Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Comment cuire des blancs de poulet

Poulet

Blancs de poulet © MaraZe. shutterstock

Blancs de poulet © MaraZe shutterstock

Il n’est pas si facile que cela de cuire des blancs de poulet parce que les préparer tout bêtement à la poêle dans du beurre ou de l’huile d’olive donne souvent des résultats un peu secs, un peu étouffe-chrétiens. Le premier conseil que je peux vous donner est d’acheter des escalopes de poulet de qualité (label rouge), cela change déjà la donne. Ensuite, deuxième conseil, ne sur cuisez pas. Plus courte est la cuisson et plus la chair sera juteuse. Je ne vous dis pas non plus de les manger crus ou rosés.

Ensuite différentes méthodes de cuisson :

Les blancs de poulet pochés

Pocher signifie que vous allez cuire vos blancs de poulet dans un liquide (de l’eau, un bouillon ..) à frémissement (petite ébullition). Cette technique est très intéressante pou obtenir des blancs de poulet ultra moelleux (mais sans jolie coloration). Je conseille cette méthode si vous voulez les utiliser froids, dans une salade par exemple. Retrouvez donc ici la recette des blancs de poulet pochés (clic), et là quelques idées d’utilisation :

Les blancs de poulet au four

La cuisson au four est intéressante, elle donne un résultat pas trop sec, surtout si on ajoute de la sauce ou du fromage. Là, résultat tendre et juteux garanti. Voici les recettes que je vous propose :

Si vous ne voulez pas de sauce, déposez vos blancs de poulet sur une plaque de cuisson anti-adhésive ou recouverte de papier sulfurisé et cuisez 15 minutes dans un four préchauffé à 220°C. Ce sera aussi excellent.

Les blancs de poulet braisés

Braiser signifie que vos blancs de poulet vont cuire à couvert, dans une cocotte, avec un peu de liquide de cuisson (bouillon ou autre). C’est une solution qui donne des escalopes de poulet super moelleuses. Voici mes 2 recettes :

Une solution idéale : découper vos blancs de poulet

C’est la solution que j’utilise le plus souvent. Comme la cuisson est courte, les blancs de poulet restent très fondants. En plus cela se prête très très bien à tout ce qui est cuisine du monde, en sauce, avec du curry, du satay, du lait de coco etc.  Voici toutes quelques unes de mes recettes utilisant des blancs de poulet coupés en dés.

Les blancs de poulet à la plancha

Vous pouvez bien sûr aussi cuire des blancs de poulet à la plancha. Attention là juste à ne pas trop les cuire pour ne pas les assécher. J’aime bien accompagner de tomates par exemple car cela fait une petite sauce sympa.

Poulet olives noires tomates

Poulet olives noires tomates

Les blancs de poulet en papillotes

C’est un mode de cuisson intéressant qui garde là aussi le moelleux ce la chair et qui concentre les saveurs de la garniture aromatique choisie. Au début de mon blog, il y a 15 ans on ne faisait pas trop attention au papier alu. Maintenant je vous recommande d’utiliser le papier cuisson plutôt que de l’aluminium. Je vous propose 3 recettes :

Il ne vous reste plus qu’à choisir et à vous régaler.

Bon appétit !

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • midolu a écrit le 19 avril 2020

    Merci Anne !
    Je ne connaissais pas la cuisson  » pochée  » pour les blancs de poulet. Quoique … Lorsqu’on fait un plat en cocotte, parfois la sauce de cuisson recouvre la viande …
    Bon dimanche.

  • Emigrate a écrit le 19 avril 2020

    Bonjour Anne! Comme toujours de bonnes idées qui nous mettent l’eau à la bouche même à peine sortis de table!!! 😋😋
    Le blanc de poulet reste aussi très moelleux si cuit dans une poêle avec un peu de lait. 😉
    Merci Anne

    • Anne a écrit le 19 avril 2020

      Merci pour cette info, je n’ai jamais testé 🙂 Top

      • Barbara a écrit le 20 avril 2020

        si couverts et petit feu pas de soucis tendres même à la poêle si si
        (l’astuce du lait marche aussi pour le rôti de porc en cocotte )

        • Anne a écrit le 20 avril 2020

          Merci Barbara 🙂

          • l'effronté a écrit le 20 avril 2020

            Le quasi de veau à la cocotte aime beaucoup le lait aussi, après avoir doré dans une belle cuiller de beurre. L’assaisonner avec sel, poivre et muscade.

          • Anne a écrit le 20 avril 2020

            🙂

          • Christelle Hiezely a écrit le 21 avril 2020

            Très appétissant

          • Anne a écrit le 21 avril 2020

            merci Christelle

  • l'effronté a écrit le 19 avril 2020

    Eh bien, avec toutes ces recettes, les poulets n’ont qu’à bien se tenir ! Merci Anne.

    • Anne a écrit le 19 avril 2020

      héhé 🙂 C’est ça.

  • myriam a écrit le 19 avril 2020

    Bonjour ANNE
    La cuisson que nous apprécions est les escalopes de poulet pochés.
    Notamment pour faire un bowl et surtout ta fameuse salade cobb.
    Mais , des escalopes de poulet coupées en morceaux et revenues à la poêle dans de l’huile , quelques minutes puis , j’y verse un jus de citron vert et j’y coupe quelques rondelles de citron, et un trait de vinaigre balsamique ou j’y mets quelques câpres.Sel et piment d’espelette et une tombée de persil frais.
    Et servi avec du riz, c’est un petit Bonheur!!!
    Ou des escalopes de poulet poché puis je fais revenir des champignons dans de la graisse de canard, avec un oignon.je sale et poivre.( j’aime avec des pleurotes, des trompettes des mort, des girolles et même des champignons des prés.
    j ‘ éteins le feu et je rajoute dans la poêle, une brick de crème liquide et je coupe mes escalopes pochées qui vont rejoindre les champignons.
    Un délice!!!!

    • Anne a écrit le 19 avril 2020

      Ahh cela me plait bien avec les câpres 🙂 J’adore les câpres. Merci pour ces idées

      • Barbara a écrit le 20 avril 2020

        moi aussi elle me plait la première recette
        merci du partage Myriam

  • Christelle a écrit le 19 avril 2020

    Bonjour Anne, merci pour toutes ces belles idées de recettes 🙂 Elles changent de la façon dont je les cuisine toujours : cuits à l’étouffée à la poële en petites lanières et ensuite ajout de champignons et crème fraîche : tout pour plaire à mon post-ado devenu un peu difficile 🙁
    Belle soirée !

    • Anne a écrit le 19 avril 2020

      Super bon aussi à la crème et aux champignons 🙂 Merci

  • my ky a écrit le 19 avril 2020

    Hello tout le monde !
    Anne, merci pour tes liens sur l’Amap, il parait qu’il y a une à côté de chez moi mais c’est à creuser : existe t’elle toujours ? les horaires ? le concept me plait beaucoup. Pas le temps aujourd’hui : lave-vaisselle en panne, me suis tapée toute la vaisselle à la main et ce jusqu’à mi mai si tout se passe bien. Enfin … ce n’est pas la fin du monde.
    Oh oui ! le blanc de poulet c’est top, çà s’accommode avec tout. J’ai fait récemment un plat avec des cubes de poulet au curry / carotte / pdt (c’est un produit qui est de plus en plus présent dans mes préparations , vu ‘qu’il n’y a pas grand chose comme légumes dans mon congel hormis les asperges). 😁
    Ca se rapproche de ta recette à l’ananas sauf que je l’ai remplacé par carotte et pdt et que j’ai doublé la dose de curry. A table, J’ai mis à dispo du citron qui je trouve, donne un +++ au curry.
    Zous zous

    • Anne a écrit le 19 avril 2020

      Merci 🙂 bises

      • Barbara a écrit le 20 avril 2020

        bisous @my ky
        et bon courage pour le lave vaisselle alors ; pas cool du tout les pannes en ce moment regarde si pas possible qd même par internet avec livraison

        même si ça m’est totalement inconnu
        j’adore faire la vaisselle (si si ) je n’achèterai jamais de lave vaisselle

        bon cela dit j’ai pas 12 enfants non plus c’est vrai 🙂
        mais je crois que même ( je l’ai faite en collectivité souvent aussi)

        • my ky a écrit le 20 avril 2020

          @ Barbara,
          Au début du confinement, je me disais « pourvu que j’échappe aux pannes de mes appareils ménagers » et finalement c’est arrivé 😢
          Bon le lave-vaisselle c’est moins grave que le lave-linge – prenons les choses du bon côté.
          J’espère pouvoir le faire réparer avant de me résoudre à acheter un neuf. Affaire à suivre … Je déteste faire la vaisselle à la main (sauf obligée pour les grandes gamelles) car ici la participation aux tâches ménagères n’est pas trop « à l’ordre du jour ».
          💕

          • Barbara a écrit le 20 avril 2020

            oui c’est vraiment la tuile

            ne parle pas de machine à laver
            la notre a 20ans alors ….
            la sem dernière plus eau chaude un jour si le cumulus lâche gloups c’était pas ça heureusement
            et on lorgne vers la télé et soucis / décodeur et ça en ce moment tuile !

            Bisous bisous bisous

          • Barbara a écrit le 20 avril 2020

            tu sais quoi quandd je vais (quand j’allais …) chez quelqu’un faut me retenir pour pas finir dans la cuisine faire la vaisselle
            🙂

        • Anne a écrit le 20 avril 2020

          Ah oui, pas cool

    • l'effronté a écrit le 20 avril 2020

      Oui, la moindre panne peut pourrir la vie en ce moment !
      Je n’ai pas de machine, et de l’arthrite déformante très douloureuse… Alors de temps en temps, je m’autorise l’usage de vaisselle jetable (assiettes en carton et couverts en bois)… Ça soulage !

      • my ky a écrit le 20 avril 2020

        Pas mal l’usage de vaisselle jetable sauf que j’ai un mari « difficile ». Déjà je change d’assiette pour l’entrée et plat – Allez lui parler de vaisselle jetable !!!
        Portez vous bien.

        • l'effronté a écrit le 20 avril 2020

          Je compatis 🙁😭

        • Barbara a écrit le 20 avril 2020

          @l’effrontée bon courage je compatis plus que vous ne croyez (mais ne vais pas raconter ma vie ici )

          @my ky ah oui quand même …

          • my ky a écrit le 20 avril 2020

            Barbara,
            Je t’invite et t’embauche pour la vaisselle. Mais uniquement avant le déconfinement et la remise en service de mon lave-vaisselle. HI HI Quand je disais qu’on s’amuse comme des petits fous sur ce blog.
            Zouxxxxx

          • Barbara a écrit le 20 avril 2020

            🙂

  • David Zarp a écrit le 19 avril 2020

    Bonjour Anne,
    Je découvre votre blog.
    Personnellement je fais souvent les blancs de poulet à la poêle en inox ils sont ainsi croustillants à l’extérieur et moelleux et tendres à l’intérieur. Je vais essayer le rôti de porc basse température, c’est de l’échine environ 1 kg et de forme plutôt ovale légèrement aplatie est-ce que vous conseillez 3h à chaleur tournante à 100 Degrés ?
    Culinairement Vôtre

    • Anne a écrit le 19 avril 2020

      Coucou David
      Oui comme dans la recette. Après l’idéal c’est d’avoir un thermomètre de cuisson.

  • Inconnue a écrit le 19 avril 2020

    Décidément, ce blog est une mine d’or culinaire ! Merci !

  • daisy a écrit le 19 avril 2020

    Personnellement , depuis quelques années je les fais au cuit vapeur ;c’est très pratique , et surtout très moëlleux; cela remplace la cuisson pochée. Mais on en fait moins à la fois…..
    merci pour toutes ces bonnes recettes.

    • Anne a écrit le 19 avril 2020

      Coucou Daisy
      J’imagine. perso je n’ai pas de cuit vapeur alors je n’ai pas pu tester

  • annie35 a écrit le 19 avril 2020

    Coucou Anne ! C’est super, on a des recettes pour 3 semaines !!!!! Comme je ne suis pas viande rouge, ça me convient tout à fait. Je ne sais pas si Monsieur sera d’accord !!!

  • cleome a écrit le 19 avril 2020

    j’adore vos recettes et votre bonne humeur!!
    merci💜

  • Monique D (Belgique) a écrit le 19 avril 2020

    Merci pour toutes ces idées de cuisson de l’escalope de poulet mais surtout pour les recettes qui accompagnent chaque mode de cuisson. Je vais m’en inspirer à l’occasion.

  • Barbara a écrit le 20 avril 2020

    eh bien quelle festival quel article complet détaillé avec de nombreux liens à revisiter ou re découvrir merci Anne

    maintenant reste + qu’à pouvoir ( pour moi …)
    à bientôt bisous XXL bonne semaine à tous et toutes courage !

    • Anne a écrit le 20 avril 2020

      Oui et encore je n’ai pas tout mis 😉

  • Ambroisie 33 a écrit le 20 avril 2020

    Pour les petites-filles, je les coupe en lanières (les escalopes, pas mes petites-filles. Il faut tout vous dire 😉) et je pane généreusement : oeuf battu + farine + oeuf battu + chapelure. Cuisson rapide à la poêle. Des frites. Et hop, on mange avec les doigts. Pas diététique ? Sans doute. Mais le bon goût de l’interdit.

    • l'effronté a écrit le 20 avril 2020

      J’avais appris à mes petites-filles (à 9 et 10 a) à le faire. Elles en préparaient à chacune de leurs visites !

      • Barbara a écrit le 20 avril 2020

        le bon goût de l’interdit vaut toutes les raisons
        🙂
        moi je dis oui !

        • my ky a écrit le 20 avril 2020

          Moi aussi. YES YES !!!

      • Anne a écrit le 20 avril 2020

        Super 🙂 C’est top de transmettre :p

        • Laurence a écrit le 22 avril 2020

          Bonjour Anne
          Moi je les fais à la vapeur dans un panier en osier : bien moelleux et super simple !

          • Anne a écrit le 22 avril 2020

            top 🙂

    • Anne a écrit le 20 avril 2020

      Top 🙂 Moi je fais cela avec les aiguillettes aussi ! Bah la diététique, pas tous les jours :p

  • myriam a écrit le 20 avril 2020

    Coucou
    L’effronté, Barbara, My ky
    Après la pluie vient TOUJOURS le beau temps!!!
    Regarder le ciel et y voir un arc-en ciel…
    Quelquefois , même souvent, il faut du temps….
    Mais il arrive un moment où il se montre….
    Et ce jour là , tout change!
    Bises

    • my ky a écrit le 20 avril 2020

      Hello Myriam
      Toujours aussi pragmatique. T’es notre rayon de soleil lumineux.
      zou zou

      • Anne a écrit le 20 avril 2020

        Je plussoie, c’est notre rayon de soleil 🙂

  • EclatDuSoleil a écrit le 20 avril 2020

    Ah sympa toutes ces recettes avec des blancs de poulet. Nous adorons ça, et j’en fais de toutes les manières, je vais pouvoir agrandir mon répertoire.
    On peut aussi les cuire à la vapeur, dans un simple panier perforé posé sur une casserole d’eau bouillante. Ils restent très moelleux, et on peut les manger tels quels, par exemple avec du brocoli lui aussi cuit à la vapeur. Fleur de sel, poivre concassé et un filet d’huile d’olive, éventuellement de citron, complètent l’assaisonnement. Rapide, simple, diététique et bon.
    La cuisson vapeur est aussi parfaite pour toutes les applications du poulet poché, et notamment les salades.

    • Anne a écrit le 20 avril 2020

      Merci 🙂 C’est vrai que comme je n’ai pas de cuit vapeur, je n’y pense pas.

  • Nathalie a écrit le 20 avril 2020

    Coucou Anne,

    Une mine d’idée ! Il n’y a plus qu’à faire son choix dans ces recettes toutes plus alléchantes les unes que les autres . Personnellement j’avais beaucoup aimé les blancs de poulet Korma , très goûteux.
    Merci pour ce récapitulatif.

    • Anne a écrit le 21 avril 2020

      Avec plaisir Nathalie 🙂

  • Ascalon a écrit le 8 mai 2020

    Bonjour,
    Les miens étaient toujours tendre, mais pas à ce point.
    Merci beaucoup !

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
207 700
followers
Pinterest
539 800
followers
Instagram
59 300
followers
Fermer