P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Blancs de poulet moelleux (pochés)

Poulet

Blanc de poulet poché

Blanc de poulet poché

Pas toujours facile d’avoir des blancs de poulet moelleux. Souvent ils sont trop cuits et deviennent secs. Perso je n’aime pas du tout quand c’est le cas. Cela m’étouffe et il me faut boire 1/2 litre d’eau pour arriver au bout de mon assiette.

Mais pour éviter ce problème, j’ai la solution. Il suffit de pocher les blancs de poulet.

Merci qui ?

La recette provient du livre Cuisinez C’est la Saison d’Annabel Langbein. La terminologie culinaire est parfois un peu rebutante nous dit-elle, un peu comme si elle renvoyait à des techniques réservées aux professionnels susceptibles de nous mettre en situation délicate. Ne vous laissez donc pas impressionner !

Pocher par exemple, signifie faire cuire à feu doux dans du liquide sans le faire bouillir. Pas besoin d’avoir fait l’ENA ou Normale Sup. C’est super simple.

Oui mais la viande est pâle et fade. Il n’y a pas de croûte caramélisée.

Pâle oui, je suis d’accord, mais fade non. En parfumant l’eau de cuisson on peut préparer des mets savoureux. En voici la preuve.

Pour 4 personnes

  • 4 blancs de poulet fermier label rouge
  • 1/2 citron
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de poivre
  • 1 poignée de feuilles de thym (comme je n’en avais pas, j’ai mis 3 feuilles de sauge)
Blancs de poulet fermier

Blancs de poulet fermier

Mettez les blancs de poulet dans une grande sauteuse (ils doivent être sur une couche et ne pas se superposer). Ajoutez les épices et aromates de votre choix.

On met les blancs dans une sauteuse avec garniture aromatique

On met les blancs dans une sauteuse avec garniture aromatique

Recouvrez-les ensuite d’eau froide (il doit y avoir au moins 3 cm d’eau au dessus des blancs).

Couvrez et portez à ébullition, puis, dès que l’eau bout, retirez du feu et laissez refroidir à couvert pendant 1h30 environ. Vous pouvez conserver vos blancs de poulet ainsi pendant 2 ou 3 heures dans un endroit frais. Au-delà, mettez-les au réfrigérateur en les laissant dans le jus de cuisson, il se gardent ainsi 2 ou 3 jours.

Blancs de poulet pochés

Blancs de poulet pochés

Pour une note plus asiatique, ajoutez un morceau de gingembre frais de 2 cm finement émincé, le zeste d’1/2 citron vert, 3 anis étoilés, 1 oignon nouveau, 1 cuillère à café d’huile de sésame, 1 cuillère à café de sel et quelques grains de poivre à l’eau de cuisson.

A consommer tel quel ou encore pour agrémenter une salade estivale.

Allez on en discute ?
Les avis
  • cecile64 a écrit le 5 août 2016
    5

    Aussitôt vue aussitôt faite. Super recette je referai

  • SAHUC a écrit le 5 août 2016
    5

    Très bonne idee et interessante recette dans sa version asiatique. Merci Anne ! Sophie.

  • PREUSS a écrit le 9 août 2016
    5

    Je fais cette recette depuis longtemps , et pour donner  » bonne mine  » aux
    suprêmes de poulet je les passe un peu en cocotte ( !! …) avec du beurre
    clarifié . ils restent mœlleux , dorent légèrement . Je pratique cette cuisson
    avec le rôti de porc mais à l’inverse , c’est à dire le rôti est doré , »marqué »
    dans un sautoir et ensuite plongé dans un bon bouillon de légumes . Il sera cuit lorsqu’il aura atteint 70°-75° C à cœur !

    • Anne a écrit le 9 août 2016

      Merci de ton partage d’expérience

  • Bea a écrit le 27 août 2016
    5

    Recette réalisée hier soir. Les filets sont très tendres. Avant de servir, j ai parsemé de thym frais.
    Vraiment délicieux .

  • Stèf a écrit le 25 septembre 2016
    5

    Très bonne recette … Testée et approuvée. Chouette idée.

  • Martine COUDRAY a écrit le 26 janvier 2017
    5

    Un mot : Génial !

  • Christine a écrit le 26 avril 2017
    4

    Cuisson idéale pour les blancs de poulet dans les salades.
    Merci pour cette super idée.

    • Anne a écrit le 26 avril 2017

      Merci Christine. A bientôt

  • Isa a écrit le 4 juin 2017
    5

    Bonjour.j ai réalisé cette cuisson, et j en suis ravie . J y ai mis du thym citron, poivre, et un bouillon de légumes. J y ai laissé quelques minutes des rondelles d oignons rouges une fois la cuisson arrêtée pour une salade caesar.le poulet même saisi pour être grillé, est resté très moelleux. Cela change tout.la salade était délicieuse ainsi. Cette préparation selon les ingrédients peut changer radicalement le résultat d une recette !!😆😆

  • Rémi a écrit le 2 juillet 2017
    5

    testé hier, c’est excellent !
    j’adore le blanc de poulet lorsque le poulet est cuit entier au four, j’ai testé beaucoup de type de cuisson différente et de cette façon c’est ce qui s’en rapproche le plus
    je vais pouvoir manger des blancs de poulet bien plus souvent
    merci !

    • Anne a écrit le 2 juillet 2017

      Merci Rémi. Je suis ravie que cette recette te soit utile

  • Angelina a écrit le 5 juillet 2017
    4

    Bonjour, j’ai essayé votre recette et j’ai bien aimé le résultat ! Le poulet est vraiment plus tendre et légèrement parfumé…Je l’ai donc retenté, mais cette fois-ci avec seulement du sel, du 3 poivres en moulin et du curcuma et c’était super bon ! Avec un peu de mayo maison, miam….
    Un grand merci pour ce délicieux partage !

    • Anne a écrit le 5 juillet 2017

      Je suis ravie que cela t’ait plu

Les commentaires
  • signoret a écrit le 4 août 2016

    bonjour!
    merci pour cette excellente idée!
    tu as toujours la recette ideale qui change la vie (si si).
    tout simple et très malin!
    merci beaucoup

    • Anne a écrit le 4 août 2016

      Hii, c’est super gentil 🙂

  • katel a écrit le 4 août 2016

    oh celle là je vais vite l’essayer!
    je n’ai jamais fait de cuisson pochée, je fais plutot cuire à la vapeur puis un petit passage à la poele pour dorer.
    merci Anne, et je mettrai et de la sauge et du thym, du jardin !

    • Anne a écrit le 4 août 2016

      Avec plaisir. Il faudrait que j’essaie la vapeur de mon côté 🙂

  • Anne-Marie CK a écrit le 4 août 2016

    La viande pochée est délicieusement tendre.
    Et bien épicée, c’est un délice.
    Quant au « doré caramélisé manquant » il faut de toute façon, pour la santé, l’éviter autant que possible, et le réserver à des occasions exceptionnelles.
    Anne-Marie

    • Anne a écrit le 4 août 2016

      C’est vrai que c’est ainsi très tendre

  • Magali a écrit le 4 août 2016

    Merci Anne pour toutes ces recettes! Elles sont simples à réaliser, souvent assez rapides et ne nécessitent pas une multitude d’ingrédients qui ne servent qu’une fois et encombrent ensuite nos placards. Bref, elles permettent aux cuisinières débutantes comme moi de commencer à assurer aux fourneaux. Continuez!

  • Barbara a écrit le 4 août 2016

    alors là épatant
    ça donne vraiment envie de tester
    sinon je « copie colle « les compliments commentaires précédents
    tout à fait d’accord tu nous déniches toujours des trouvailles
    et tu les expliques simplement (et avec humour ce que j’apprécie ) merci

  • Vagner Sophie a écrit le 4 août 2016

    Au cuit vapeur, le résultat se rapproche de cette recette. Je passe aussi les rôtis de veau et de porc dans le cuit vapeur environ 20 mn, avant de les faire dorer dans le four ou à la poêle.

  • Véronique a écrit le 4 août 2016

    Ça à l’air top. Je vais essayer. Moi aussi je déteste les blancs de poulet trop secs. Quand je les fais à la plancha j’utilise la méthode d ‘ Ottolenghi qui consiste à les faire à les faire mariner dans un bouillon de volaille avec des épices, du citron etc.
    C’est très bon.

  • Journal d'une fille a écrit le 4 août 2016

    Simple et pratique, merci pour l’astuce ma belle, ca tombe bien parce mon mari n’arrete pas de se plaindre quand je cuisine le blanc de poulet, il le trouve sec, moi ca ne me derange pas tant que ca 😀

  • Bea a écrit le 4 août 2016

    Bonjour, la recette me tente, si je veux manger les filets de poulet chauds, je les fais réchauffer dans l eau de cuisson, le micro onde ou la poêle ?

    Merci de la réponse .

    • Anne a écrit le 5 août 2016

      Moi je ferai réchauffer doucement dans l’eau de cuisson

  • Planneuse2000 a écrit le 4 août 2016

    Bonjour,
    On peut aussi farcir les blancs en glissant herbes ou fromage dans une fente faite sur la longueur, puis les rouler dans un film alimentaire en les ayant déposer au préalable sur une tranche de lard.
    Les nouer comme des gros bonbons, et 20 mn dans de l eau frémissante.
    Pour les fans du croustillant, après avoir ôté le film, les passer rapidement à la poêle dans du beurre avant de servir, mais étape non obligatoire !

    • Anne a écrit le 5 août 2016

      Oui, j’ai vu faire une ou deux fois. Il faudra que j’expérimente à la maison. Merci 🙂

  • Patricia a écrit le 4 août 2016

    Adoptée ! Merci Anne, j’adore le blanc de poulet mais c’est vrai que c’est sec !
    Patricia

  • Barbara a écrit le 5 août 2016

    sympa aussi merci

  • ManueB a écrit le 5 août 2016

    c’est une cuisson que je ne jamais testé !!!
    la viande a l’air moelleuse, merci !

    manue :))

    • Anne a écrit le 5 août 2016

      Oui ca fonctionne très bien 🙂

  • Melusine a écrit le 5 août 2016

    merci pour cette astuce que je vais vite essayer car, moi aussi, je n’aime pas trop quand ils sont secs mais n’avais rien trouvé pour remédier au « problème » … jusqu’à aujourd’hui. Bonne journée à tous, Mélusine

  • MARIE CORMONT a écrit le 30 août 2016

    Bonjour. J’ai une bête question. Doit-on laisser les blancs de poulets dans l’eau hors du feu pendant une heure – une heure trente ? Merci Marie

    • Anne a écrit le 30 août 2016

      Oui, c’est tout à fait cela, tu les laisses dans l’eau

  • Mathivet claude a écrit le 25 septembre 2016

    A essayer merci pour le conseil bonne journée

    • Anne a écrit le 25 septembre 2016

      Avec plaisir Claude

  • miquèe a écrit le 25 septembre 2016

    moi pas dans l eau mais je l enveloppe dans film transparent et là
    moi un peu colombo une goutte huile et très bon

  • Linda a écrit le 17 octobre 2016

    Le poulet cuit me la plupart des goûts. Cette recette est très simple, donc je vais certainement essayer.

  • Bric Vanessa a écrit le 21 novembre 2016

    Bonjour je suis en train d’essayer cette recette j’ai laissé jusqu’à ébullition mais en coupant un peu la viande je me suis aperçu qu’elle n ai pas cuite comment faire svp?

    • Anne a écrit le 21 novembre 2016

      Est ce que tu as essayé la recette complète. C’est à dire en laissant le poulet dans l’eau jusqu’au bout ?

  • Sonia a écrit le 5 décembre 2016

    Bonjour,
    Je voudrais faire cette recette mais je souhaite manger le poulet chaud avec de la sauce. Est ce que vous savez au bout de combien de temps il est cuit ?

    • Anne a écrit le 6 décembre 2016

      Non, je ne fais que comme je le dis dans la recette. Je n’ai jamais fait chaud avec de la sauce mais tiède

  • jean.djerahian@orange.fr a écrit le 19 avril 2017

    je connais ce mode cuisson merci quand même de plus je passe le blanc de poulet ou dinde dans de la chapelure maison un peu d’huiles olives un aller retour dans la poêle avec une bonne salade

    • Anne a écrit le 19 avril 2017

      Cela doit être très bon

  • Charles a écrit le 30 avril 2017

    J’utilise toujours cette méthode pour avoir un poulet moelleux ,je trouve astucieux de le laisser dans l’eau de cuisson un certain temps car il doit bien prendre le goût de l’assaisonnement . Merci pour le truc . Un autre moyen pour avoir un poulet moelleux est de l’enrober dans de l’œuf et de la chapelure et de le faire frire comme une croquette . Mais c’est autre chose. saludo de Sevilla

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Actuellement en déplacement, je dispose d'un accès limité à mes mails et suis au regret de ne pouvoir répondre rapidement à vos commentaires. Merci pour votre patience.

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

S'inscrire à la
newsletter
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 400
followers
Instagram
29 600
followers
Exotique
Whisky Bay - Wilsons Promontory
Princes Pier - Port Melbourne
Sunset - Melbourne
Sur le vif...