Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Joues de porc à la moutarde et à l’estragon

Plats complets Porc

Joues de porc à la moutarde et estragon

Joues de porc à la moutarde et estragon

Les joues de porc, c’est excellent. C’est moelleux, fondant, une fois qu’on y a goûté on y revient. Je sais que le morceau n’est pas toujours évident à trouver. Pour les bordelais, j’achète les miennes au Marché des Capucins chez Gautier. Evidemment c’est une viande qui nécessite une cuisson longue. Donc soit plusieurs heures à la cocotte en fonte soit 45 mn à 1h à mon amie la bonne vieille cocotte minute 🙂 . Comme tout plat mijoté, cela se réchauffe hyper bien. Perso je ne suis pas fan du tout du batchcooking. Passer des heures en cuisine n’est pas l’idée que je me fais de mes dimanches :p Faire un petit plat mijoté que je réchaufferai plusieurs fois dans la semaine me parle plus 🙂 Il en faut pour tous les goûts.

Pour 6 personnes

  • 1,5 kg de joues de porc
  • 35 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 1 branche de céleri
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 kg de de pommes de terre
  • 650 g de carottes
  • 3 cuillères à soupe de moutarde forte de Dijon
  • 1 grosse cuillère à soupe de farine
  • 3 brins d’estragon
  • 2 brins de thym
  • 200 ml de vin blanc
  • 200 ml de bouillon de volaille (maison ou reconstitué avec un cube)
  • 1 pincée de sel

Coupez le pied et les feuilles de la branche de céleri. Lavez-la et ciselez-la. Epluchez les oignons et les gousses d’ail et ciselez le tout. Mettez le beurre et l’huile dans une cocotte. Faites chauffer et ajoutez les dés de céleri, ail, oignon et une pincée de sel. Faites cuire une dizaine de minutes à feu moyen.  Récupérez à l’aide d’une écumoire cette garniture aromatique (il doit rester du gras de cuisson).  Ajoutez en suite les joues de porc, saupoudrez de farine et faites colorer les morceaux pendant 7 ou 8 minutes, en mélangeant une ou deux fois.

Pendant ce temps, épluchez les carottes et les pommes de terre, lavez-les et coupez-les grossièrement. Lavez et séchez l’estragon et le thym.

Quand les joues de porc ont bien roussi, remettez la garniture aromatique à base de céleri, ajoutez les carottes et les pommes de terre, la moutarde, le thym et l’estragon et mouillez avec le vin blanc et le bouillon de volaille.

Pour la cuisson, 2 options :

  • 45 minutes à l’autocuiseur sous pression (comptez le temps à partir du moment où la soupape chuchote)
  • 2h30 à 3h dans une cocotte en fonte (toujours à couvert) mais pour cette option ne mettez les pommes de terre coupées en morceaux que 45 minutes avant la fin de la cuisson.
Joue de porc estragon moutarde

Joue de porc estragon moutarde

Si la sauce est un peu liquide, mettez la sauce d’un côté, la viande et les légumes de l’autre et faites-la réduire. Vous pouvez aussi délayer une cuillère à soupe rase de Maizena dans un peu de sauce et remettre le tout dans la cocotte.

Excellent.

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • fafia a écrit le 11 janvier 2020
    4

    c’est tellement bon ! j’adore !

    merci de ce partage et meilleurs voeux à tout le monde

    • Anne a écrit le 12 janvier 2020

      Merci et meilleurs voeux 🙂

  • Beatrice a écrit le 13 janvier 2020
    5

    Merci pour cette excellente recette, realisee aujourd’hui avec un filet decoupe en morceaux car je n’ai pas pu me procurer de joue. Un vrai delice pour toute la famille, que je referai avec plaisir!

    • Anne a écrit le 13 janvier 2020

      Merci Béatrice. Je suis ravie que tu aies aimé cette recette <3

  • Sarah a écrit le 26 février 2020
    5

    Bonsoir et merci beaucoup pour cette recette! Je l’ai réalisé pour midi et tout le monde a adoré. Un plat réconfortant avec ce temps pluvieux!

    • Anne a écrit le 27 février 2020

      Super 🙂 Je suis ravie que cela t’ait plu :p

Les commentaires
  • Genevieve Haumont a écrit le 11 janvier 2020

    2h30 en cuisson les pommes de terre, c’est peut-être beaucoup sauf si c’est pour la purée….

    • Martine a écrit le 11 janvier 2020

      Si je puis me permettre, il existe nombre de recettes mijotées qui comportent des pommes de terre et qui cuisent plusieurs heures sans que cela nuisent à la qualité du plat.
      Je réalise régulièrement des baeckeofe qui cuisent jusqu’à 4 heures et mes convives n’ont jamais émis de remarques négatives sur les pommes de terre …… ni le reste du plat d’ailleurs (toujours des compliments). Il est possible de choisir une variété de pommes de terre fermes si on le souhaite.
      Beau week-end à toutes et tous.

      • Anne a écrit le 11 janvier 2020

        Merci Martine. En fait comme je viens de l’écrire à Geneviève, je fais toujours à l’autocuiseur et je n’ai pas de souci. Je mets la version « sans autocuiseur » parce que sinon on me la demande, mais je me demande effectivement pour le temps de cuisson des pommes de terre ? Tu en penses quoi ? Bonne journée

    • Anne a écrit le 11 janvier 2020

      Tu as raison Genviève. En fait comme moi je fais toujours à l’autocuiseur, je mets tout en même temps et cela ne fait pas du tout de purée. Mais à la cocotte, je pense qu’il faut les rajouter une heure avant la fin. Tu en penses quoi ? Je vais rectifier.

  • myriam a écrit le 11 janvier 2020

    Bonjour ANNE
    Avec ce petit froid, une bonne recette qui réchauffe et fait du bien !!!!
    Bonne journée à toi
    bises

    • Anne a écrit le 11 janvier 2020

      C’est vrai que cela s’est rafraîchi 🙂 Bises et bon weekend

  • Claudine a écrit le 11 janvier 2020

    Bonjour Anne
    Tu feras attention, tu as écrit « Ajouter ensuite les joues de bœuf « .
    J’imagine qu’avant de fariner les joues de porc, tu les coupes en gros cube ?

    • Anne a écrit le 11 janvier 2020

      Merci j’ai corrigé 🙂 Non je ne les coupe pas parce que les joues de porc, ce n’est pas très gros.

  • Claudine a écrit le 11 janvier 2020

    J’ai déjà cuisiné une de tes recettes de joues de porc, celle à la moutarde et au vin blanc, un vrai délice.
    Je ne connaissais pas la joue de porc et je confirme, c’est moelleux et fondant. Je trouve que c’est moins gélatineux que la joue de bœuf.
    Perso, je n’aime pas trop la joue de bœuf pour ces raisons, mais j’en fais quand même parce que mon homme adore cela. J’utilise toujours tes recettes 😉
    Excellente journée

    • Anne a écrit le 11 janvier 2020

      Merci et bonne journée

  • Lolo/les petits secrets de lolo a écrit le 11 janvier 2020

    Tes photos sont très appétissantes et me donnent envie de faire cette recette !
    D’autant plus que j’adore la saveur anisée de l’estragon ! Humm…..

  • myriam a écrit le 11 janvier 2020

    Coucou
    Dans ma mijoteuse  » fonction lent  » je peux mettre les pommes de terre au début , sans problème.
    Elles ne s’ écrasent pas .
    Par contre , dans ma cocote qui passe au four , je mets les pommes de terre , une heure avant le repas et elles sont fondantes mais non écrasées.
    Tout dépend du mode de cuisson.
    Belle journée

    • Anne a écrit le 11 janvier 2020

      Merci beaucoup Myriam <3

      • Barbara a écrit le 12 janvier 2020

        Myriam a répondu avant moi 🙂 je confirme donc 🙂
        et en effet à la cocotte -minute aucun souci elles restent en « forme »!

        • Anne a écrit le 12 janvier 2020

          Yep 🙂 Et c’est trop pratique

  • Barbara a écrit le 12 janvier 2020

    vive les plats mijotés et réchauffés
    vive la cocotte minute
    et perso non merci le batchcooking (après chacun gère comme il veut peut etc)

    à tout à l’heure plus sinon bon dimanche


    • Anne a écrit le 12 janvier 2020

      Merci Barbara. Bon dimanche à toi aussi <3

  • argone a écrit le 12 janvier 2020

    Une recette bien réconfortante pour l’hiver, merci, ça me donne envie d’essayer !

  • Goustane56 a écrit le 12 janvier 2020

    Bonjour,comme vous jusqu’ici je n’avais jamais pensé à les faire autrement que braisées, et puis tout récemment ,en cherchant tout à fait autre chose ( des recettes pour accommoder des cédrats,pour ne rien vous cacher…),je suis tomber sur la page d’un blogueur culinaire suisse, Jérome Estebe,malheureusement inactif depuis 2012,qui lui proposait une recette où les joues sont poêlées ( oui oui,juste poêlées 15mn !!!) et j’avoue que c’est délicieux !!!

    • Anne a écrit le 13 janvier 2020

      Ahh j’adorais Estèbe. C’est dommage qu’il ait arrêté. Tellement d’humour 🙂

  • Pascale Pascale a écrit le 12 janvier 2020

    Bonjour Anne, recette très appétissante, je verrai si je peux commander les joues chez mon boucher. Pour les cuissons longues, j’utilise mon four entre 160 et 180 ° suivant la viande. Je trouve que la chaleur est moins « violente » sur le fond et plus « englobante ». Pour l’estragon, il est pas au mieux dans le jardin, donc peut être le remplacer par un trait de pastis ? Et pour la bach cooking, faire les repas de la semaine en 2 h pour 7…j’ai essayé, je n’y arrive pas et je n’y prends pas de plaisir. Très bonne semaine.

    • Anne a écrit le 13 janvier 2020

      Merci et bonne semaine à toi aussi

  • LadyMilonguera a écrit le 13 janvier 2020

    Encore une irrésistible recette, je craque toujours pour la joue de porc !

    • Anne a écrit le 14 janvier 2020

      Merci LadyMilonguera 🙂 Bonne journée

  • Muriel a écrit le 13 janvier 2020

    J’ai découvert les joues de porc à la cantine du bureau… j’ai longuement hésité avant d’y gouter mais depuis, je suis fan de ces morceaux… Ton assiette me plait beaucoup!

    • Anne a écrit le 14 janvier 2020

      Avec plaisir Muriel 🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 700
followers
Pinterest
519 100
followers
Instagram
52 400
followers
Fermer