Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Joues de boeuf braisées à la Cantonnaise (Cuisine chinoise)

Boeuf Plats complets

Boeuf à la chinoise

Boeuf à la chinoise

Je me suis inspirée d’une recette cantonaise trouvée sur sur un site américain pour vous proposer celle-ci. Ce que j’ai aimé c’est qu’elle est super accessible, facile à préparer, et qu’elle ne nécessite pas d’ingrédients introuvables.  Et en plus, qu’est ce que c’est bon !

Nous avons TOUT saucé.

A propos des ingrédients

  • La sauce soja claire est la normale, la salée. La sauce soja foncée est la sauce soja sucrée (en Indonésie ou l’appelle kecap manis). On trouve les deux dans n’importe quelle grande surface (au pire mélangez 30 ml de sauce soja salée avec une cuillère à café de miel, cela remplacera très bien).
  • La sauce huître, elle aussi est une sauce classique et facilement trouvable dans les grands magasins. Elle se garde super longtemps donc j’en ai toujours un flacon dans mon placard. Si vous ne savez pas quoi en faire, en cliquant sur le mot en rose dans les ingrédients, vous aurez toutes mes recettes l’utilisant.
  • L’anis étoilé ou badiane, lui, se trouve facilement au rayon épices, celui où il y a le Monsieur qui se décarcasse.

Vous avez plus bas dans le déroulé de la recette la photographie de ces produits.

La recette des joues de boeuf braisées à la Cantonnaise

Il faut faut pour 4 personnes :

La recette

Epluchez un morceau de gingembre et coupez-en 4 lamelles d’environ 2 mm d’épaisseur. Rincez le laurier.

Coupez les joues de boeuf en gros cubes de 3 ou 4 cm de côté.  Mettez-les dans une cocotte, couvrez d’eau froide, portez à ébullition. Laissez bouillir une minute puis videz dans une passoire et rincez la viande. Cela permet d’enlever les impuretés. Lavez la cocotte, essuyez-la et remettez-la sur la plaque de cuisson.

Versez à l’intérieur 1 cuillère à soupe d’huile. Faites chauffer et mettez-y les lamelles de gingembre. Faites-les revenir 2 à 3 minutes à feu moyen/vif.

Ajoutez ensuite le boeuf préalablement blanchi, le vin blanc, les sauces soja, la sauce huître, l’anis étoilé, les clous de girofle, la feuille de laurier, le sucre et 75 ml d’eau.

Mélangez, fermez la cocotte minute® et faites cuire sous pression pendant 35 minutes (à partir du moment où la soupape chuchote).

Pendant de temps, épluchez les navets, lavez-les et coupez-les en cubes de 2 cm de côté.

Quand les joues sont cuites, purgez la cocotte, ouvrez le couvercle (attention c’est chaud 😀 ), et ajoutez les cubes de navets et 75 ml d’eau. Mélangez, fermez le couvercle et remettez à cuire sous pression. Comptez 7 minutes de cuisson à partir du moment où la soupape chuchote.

Purgez, ouvrez le couvercle. Ôtez l’anis étoilé, le laurier et les clous de girofle si vous les trouvez, rajoutez l’échalote pelée et ciselée (s’il y a besoin d’épaissir la sauce, ajoutez 1/2 cuillère à café de Maizena diluée dans une cuillère à soupe d’eau et ajoutez au contenu de la cocotte). Mélangez, cuisez 2 à 3 minutes, c’est prêt.

Si vous n’avez pas de cocotte minute, comptez au moins 3 heures de cuisson pour la viande (cuisson à couvert) et rajoutez les navets environ 40 minutes avant la fin. Peut être faudra-t-il rajouter un peu de liquide en cours de route.

J’ai saupoudré d’un peu de persil avant de servir.

Boeuf comme à Canton

Boeuf comme à Canton

C’est fondant et parfumé, délicieux.

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • MY KY a écrit le 12 janvier 2022
    5

    Coucou coucou,

    J’en fais régulièrement avec du boeuf (joue, gîte …) ou tripes. Le goût de l’anis étoilé : un régal. Merci Anne.

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      Avec plaisir MyKy 😉

  • Andréa Antoine a écrit le 19 janvier 2022
    5

    Bonjour, après un petit incident, la viande a faillit brûler j’ai donc poursuivi la recette en mettant davantage de liquide environ 1/4 de litre et au final tout était parfait
    J’ai bien aimé la précision dans les doses d’ingrédients asiatiques que je ne suis pas habituée à utiliser
    Merci beaucoup
    Cordialement

    • Anne a écrit le 19 janvier 2022

      Avec plaisir 🙂 Il faut toujours faire attention à la cuisson.

  • Marie-Françoise a écrit le 23 janvier 2022
    5

    Bonjour Anne,
    Recette épatante et qui répand une délicieuse odeur réconfortante en ces temps hivernaux. Dialogue avec l’homme qui n’aime les navets :
    -c’est quoi ça ?
    -devine
    -mais encore (il insiste !)
    -tu aimes ?
    -oui
    – des navets !!!
    😁😉
    Merci encore pour toutes vos excellentes recettes qui nous régalent souvent.

    • Anne a écrit le 23 janvier 2022

      hihi 🙂 J’adore. Merci Marie Françoise 🙂

Les commentaires
  • Maripol a écrit le 12 janvier 2022

    Bonjour Anne,

    Voilà, j’ai ma recette pour dimanche 😀😉Merci !!!!

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      Avec plaisir Maripol 🙂

  • passeuse a écrit le 12 janvier 2022

    Bonjour Anne
    J’en salive d’avance !!
    Le Bonheur de demain , c’est maintenant , tout de suite !!
    Car chaque seconde qui passe est déjà demain !!
    Le Bonheur est à Savourer dans l’INSTANT PRESENT !!!
    Savoir y goûter à tout instant !!
    Enjoy !!!!

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      MErci MYriam 🙂 Bonne soirée à toi 🙂

  • Dom a écrit le 12 janvier 2022

    Bonjour, comment adapter le temps de cuisson sans cocotte ? Merci !

    • Barbara a écrit le 12 janvier 2022

      généralement la cocotte minute divise par 2./2.5
      donc multipliez par 2./2.5 (à surveiller)adapter
      bon après midi

      • Anne a écrit le 12 janvier 2022

        oui 🙂 Merci Barbara. J’ai aussi rajouté dans le texte de l’article a posteriori.

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      Coucou Dom, je l’ai rajouté dans l’article

  • Geromina. a écrit le 12 janvier 2022

    Oh ça doit être délicieux ! Je vais le faire d’urgence car j’adore ce genre de plat ! Mille mercis Anne, vous nous faites voyager en France et à l’étranger chaque semaine et cela est formidable.

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      Avec plaisir Geromina

  • Joelle D a écrit le 12 janvier 2022

    Bonjour Anne, ce n’est pas la première fois que j’essaie de t’envoyer un commentaire (chaque fois ça plante) pour te dire tout le bien que j’éprouve quand je reçois un mail de ton site. Très souvent les recettes que tu donnes me mettent l’eau à la bouche (les joues de bœuf à la cantonaise, aujourd’hui), et je les recopie sur mon PC dans un fichier où je garde mes recettes.
    Alors j’espère que ça va marcher cette fois-ci, car je voudrais que tu saches que tu une nouvelle fan ….
    Joelle

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      MErci beaucoup. Cela a très bien marché 😉

  • Bastien a écrit le 12 janvier 2022

    Bonjour Anne, je crois que j’ai bientôt testé toutes tes recettes de joues de boeuf ! Je suis donc ravi d’en voir une nouvelle.

    2 questions :

    1) N’étant pas fan de l’anis, est-il prégnant ici ou est-ce qu’il s’équilibre avec les autres sauces ?
    2) Peut-on remplacer, selon toi, le navet par du panais, de la patate douce ou des pommes de terre ?

    Bonne journée et merci une nouvelle fois pour tes recettes !

    Bastien

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      Bonjour Bastien

      Je trouve qu’on ne le sent pas énormément. Mon mari qui n’aime pas l’anis non plus a bien aimé. Au pire ne mets qu’une demi étoile de badiane ? Le navet, je sais que les gens n’aiment pas trop en général mais cela convient vraiment bien. Mais oui sinon tu peux changer. Par contre pour le panais tu vas avoir le même temps de cuisson que le navet mais pour la patate douce, il faudra raccourcir parce que cela cuit plus vite

      • Bastien a écrit le 13 janvier 2022

        Super, merci beaucoup de ta réponse !

        Bonne fin de journée !

  • Eugènia a écrit le 12 janvier 2022

    Bonjour Anne , tellement bien expliquée cette recette ,avec les photos correspondantes , les couleurs , la présentation , on devine le parfum et les saveurs , comment ne pas avoir envie de vous suivre dans cette découverte ? Je suis en période pot au feu et bœuf braisé , mon prochain achat de bœuf sera de la joue , tellement tendre et agréable à manger . Merci Anne , bonne journée .

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      Merci beaucoup Eugénia. Bonne soirée

  • Tati33 a écrit le 12 janvier 2022

    Bonjour
    Ça m’a l’air très bon tout ça!!!
    De quel légumes puis accompagner cette recette.
    Merci
    Jacky

    • Barbara a écrit le 12 janvier 2022

      moi j’opterai pour un accompagnement assez neutre style riz blanc pour rester dans l’Asie et ne pas remplacer les saveurs de la sauce mais faites comme vous avez envie ! ce que vous avez envie ou sous la main !
      patate douce en purée
      semoule
      carottes braisées
      ou …

      • Anne a écrit le 12 janvier 2022

        🙂 Il y a déjà les navets, on peut en rajouter. Franchement cela fonctionne très très bien.

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      Bonjour Tati

      Il y a des navets dedans déjà 🙂

    • Marie a écrit le 13 janvier 2022

      Si je devais rajouter des légumes je choisirais la carotte ou des champignons que l’on trouve dans beaucoup de recettes asiatiques

      • Anne a écrit le 13 janvier 2022

        🙂 Merci de ton conseil

  • epicurien a écrit le 12 janvier 2022

    Waouh top recette. Quel délice que les joues de boeuf préparées de toutes les manières possibles. J’adore ! Je vais l’essayer mais en cuisson lente à la cocotte en fonte à défaut de cocotte pression.

  • Marie-Pierre a écrit le 12 janvier 2022

    Bonjour Anne,
    Je fais souvent de la joue de bœuf mais je ne saurais trop conseiller à tes lectrices de la faire couper en morceaux par le boucher. Autrement, bonjour la galère. C’est une viande qui contient peu de calories mais riche de collagène. Que du bon !

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      Coucou Marie-Pierre. C’est vrai que j’ai de bon couteaux 😉

  • Gisèle a écrit le 12 janvier 2022

    Simple et bon! je vais la faire dès que j’ai acheté les joues, ce qui ne saurait tarder, et remplacer les navets par de l’igname, je suis sure que ça doit marcher du feu de Dieu.
    Merci merci.

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      MErci Gisèle. Oui bonne idée l’igname

  • Barbara a écrit le 12 janvier 2022

    hummmmmmm miammmmmmmmmmmmmmmmm miammmmmmmmmmmmmmmm succulent
    en plus à la cocotte -minute= rapide et concentration des saveurs
    sucré salé parfumé gourmand mais ouinnnnnnnnnnnnnn pas de joues chez moi (ni de porc ni de boeuf ni de quoi que ce soit)

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      Argh. Avec des morceaux pour Bourguignon, cela doit pouvoir être possible.

      • Barbara a écrit le 13 janvier 2022

        oui je pense aussi d’ailleurs je garde l’idée 🙂
        merci Anne

  • Emma a écrit le 12 janvier 2022

    mmmmhhhmmm rien que la photo je salive…..

  • annie35 a écrit le 12 janvier 2022

    Un petit voyage exotique dans l’assiette !!!!!! Pour oublier la grisaille !! Merci Anne

    • Barbara a écrit le 12 janvier 2022

      ☼pour toi Annie
      car ici sommes privilégiés ciel bleu et soleil +++

      • annie35 a écrit le 12 janvier 2022

        Merci pour le soleil !!!!! On est en hiver , on fait avec !!!!

        • Anne a écrit le 12 janvier 2022

          Plein de soleil ici aussi à Bordeaux. Des bises à toutes les deux

        • Barbara a écrit le 13 janvier 2022

          certes Annie
          mais justement preuve (s’il était besoin)que le climat change car me souviens avoir appris petite à l’école qu’en hiver en Bretagne c’était climat océanique doux et beau ….

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      Merci Annie

  • Karine a écrit le 12 janvier 2022

    Merci pour ce partage ! Je me demande si le resultat est un plat sucre sale
    Ou le sucre n’est pas si présent 🤔
    Merci !

    • Anne a écrit le 12 janvier 2022

      Coucou Karine. Il y a 1/2 cuillère à café d sucre. Je ne peux pas dire que c’est sucré 😉

  • Linda a écrit le 13 janvier 2022

    Si on n’aime pas les navets, quel légume peut-on ajouter. Merci m

    • Anne a écrit le 13 janvier 2022

      Patate douces ? Carottes ?

  • Anne_880 a écrit le 15 janvier 2022

    Merci pour cette recette qui paraît délicieuse (comme toujours…)
    N’y a-t-il pas des erreurs d’unités dans les quantités : 20 ou 10 ml de sauce soja, c’est riquiqui… Ce ne serait pas plutôt des cl ?

    • Anne a écrit le 15 janvier 2022

      Coucou
      Clairement pas 🙂 Ce sont bien des ML
      bon weekend

  • Hedwige a écrit le 22 janvier 2022

    Bonjour Anne,

    Merci pour cette recette que je vais tester demain. J’ai acheté de la viande pour bourguignon suite à un mauvais souvenir avec des joues que le boucher n’avait pas préparé (1h15 de découpe at home, merci le boucher !), du coup est-ce qu’il faut aussi blanchir cette viande ou est-ce une manip “spécial joues” ? Je vais aussi doubler les proportions car nous sommes nombreux, faut-il changer le temps de cuisson (en cocotte minute pour moi) ? Merci d’avance pour tes conseils et pour cette recette qui a l’air magnifique !

    • Anne a écrit le 22 janvier 2022

      Bonjour Hedwige. Argh dommage pour la joue c’est une viande incomparable. Ce n’est pas spécial « joues », c’est spécial pour cette recette. Non, il ne faut pas doubler le temps de cuisson. Je laisserai le même 🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
259 000
followers
Pinterest
556 800
followers
Instagram
76 200
followers
Fermer