Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Joues de bœuf Irlandais, whiskey et orange

Boeuf Plats complets

Joues de boeuf au Whiskey et orange

Joues de bœuf Irlandais au Whiskey et orange

C’est un aller simple pour l’Irlande que je vous propose avec cette recette.

D’abord grâce à la viande de bœuf Irlandais, en l’occurrence de la joue de bœuf, toujours très qualitative car les bovins sont élevés dans d’excellentes conditions et se nourrissent d’herbe locale, particulièrement riche en omega3 et omega6.  Souvenez-vous, j’étais allée sur place il y a une dizaine d’années, chez Padraic et j’avais même ramené la recette du Tangy Lemon cake de son épouse. Des souvenirs incroyables. Ensuite, Irlandais encore grâce à la présence de Whiskey Irlandais, un West cork Stout Cask Matured 40% acheté à la Maison du Whisky. Et enfin, Irlandais toujours, grâce à la marmelade d’oranges.

Cette recette est très parfumée et la joue de bœuf extrêmement moelleuse. Grâce à la présence d’orange, je trouve qu’elle a un petit côté festif très sympathique. Si vous vous demandez où acheter cette viande, sachez qu’on la trouve dans de nombreux magasins : Monoprix, Grand Frais et aussi en ligne sur le site Carré de Bœuf . Dernière chose, si jamais vous êtes dans l’Yonne, vous pouvez l’acheter chez Jean Denaux, un boucher réputé qui depuis plusieurs générations prépare les meilleures viandes.

Pour 8 personnes :

  • 1,8 kg de joues de bœuf irlandais 
  • 25 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 2 oignons
  • 1 gousse d’ail
  • 1 brin de céleri
  • 1 cuillère à café de gros sel
  • 25 g de farine
  • 2 oranges (150 ml de jus)
  • 100 ml de Whiskey Irlandais
  • 40 g de marmelade d’orange
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 kg de carottes (12)
  • 100 ml d’eau
  • 3 brins de thym
Oranges et carottes

Oranges et carottes

Coupez chaque joue en 4 ou 5 morceaux. Pressez les oranges pour obtenir 150 ml de jus. Épluchez les oignons et l’ail et ciselez le tout. Ôtez les extrémités de la branche de céleri, lavez-la et coupez-la en dés. Pelez les carottes, rincez-les et tranchez-les en rondelles.

Mettez le beurre et l’huile dans une cocotte.  Faites chauffer à feu vif. Quand le mélange commence à crépiter, faites-y roussir pendant 10 minutes, à feu assez vif, les morceaux de joue de bœuf sur toutes leurs faces. Elles doivent bien se colorer.

Quand c’est le cas, ôtez les joues de la cocotte et réservez-les dans un saladier. Mettez à leur place dans la cocotte, les morceaux d’oignon et de céleri et saupoudrez d’une pincée de sel. Laissez-les revenir pendant 5 minutes, ajoutez l’ail, poursuivez la cuisson 2 minutes puis saupoudrez de farine. Mélangez, laissez cuire 1 minute puis mouillez avec le Whiskey, la marmelade et le jus d’orange.

Remuez, laissez cuire encore 2 minutes et ajoutez les rondelles de carottes, les feuilles de laurier, les morceaux de bœuf roussis et arrosez avec 100 ml d’eau.

Ensuite 2 options pour la cuisson :

  • Soit la cuisson longue : Fermez le couvercle de la cocotte (type cocotte en fonte) et laissez mijoter au moins 3 heures à 3h30 à couvert, en remuant de temps en temps.
  • Soit la cuisson plus courte : à l’autocuiseur (la bonne vieille cocotte-minute). Fermez le couvercle de la cocotte et laissez cuire 50 minutes à partir du moment où la soupape chuchote.

Ajuster le niveau de liquide. Ajoutez-en s’il en manque à la cocotte classique. Laissez cuire à découvert 5 à 10 minutes à la cocotte minute, si quand vous ouvrez la sauce est trop liquide.

Joues de boeuf au Whiskey

Joues de bœuf Irlandais au Whiskey

Servez, les joues de bœuf (ôtez les feuilles de laurier), accompagnées des carottes, le tout saupoudré de petites feuilles de thym frais.

Un régal !

L’info épate belle-mère : Le whiskey, orthographié avec un « e », est produit en Irlande et aux USA, tandis que dans le reste du monde, on utilise l’orthographe whisky.

Recette réalisée en collaboration avec Bord bia

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • Marc a écrit le 28 décembre 2020
    5

    Bonjour Anne,
    je vous suit depuis des années et voici mon premier commentaire!

    Un grand merci pour le partage de cette recette. Je l’ai préparé pour le réveillon de Noel et on s’est régalé. Un vrai délice. Je l’ai accompagné de pomme dauphine maison.

    Petite précision: la quantité d’eau me semble un peu juste, et pour la cuisson, je suis parti sur 160°C pendant 4 heures.

    A bientôt!
    Marc

Les commentaires
  • Domie T a écrit le 8 décembre 2020

    la joue de boeuf est un de mes plats mijotés préférés. A la maison c’est mon mari qui cuisine et quand il prépare de la joue de boeuf c’est en grande quantité, car il met en bocaux (je trouve qu’elle est encore meilleure). Il la cuisine de plusieurs façons : aux oignons, à la tomate, à la bière. Je vais lui suggérer votre recette. nous avons la chance d’avoir un éleveur local de viande bazadaise.

    • Anne a écrit le 8 décembre 2020

      C’est vrai qu’en grandes quantités pour faire des bocaux, c’est top. Les jours où l’on n’a pas envie de cuisiner, il n’y a qu’à réchauffer et c’est délicieux.

  • myriam a écrit le 8 décembre 2020

    Coucou Anne
    Recette de saison appréciable et appréciée!!
    Je vais la donner à mon amie et voisine dont ses enfants et petits enfants vivent en Irlande!!
    C’est son mari qui cuisine et il appréciera aussi de bon coeur.
    Agréable journée à toi

    • Anne a écrit le 8 décembre 2020

      super 🙂 C’est chouette d’avoir un mari qui cuisine 😉

  • Barbara a écrit le 8 décembre 2020

    à défaut de joue de boeuf ici
    je confirme pour l’accord avec l’orange
    je mets toujours de l’orange dans mon bourguignon
    c’est un plus

    à …… plus tard bientôt …

    + …
    bises en attendant

    • Anne a écrit le 8 décembre 2020

      Oui cela fonctionne hyper bien. Et avec le whiskey aussi 🙂

  • annie35 a écrit le 8 décembre 2020

    Je suis partante pour un voyage en Irlande ! Les plats mijotés, surtout avec tes recettes, on adooooore !!

    • Anne a écrit le 8 décembre 2020

      Allez hop, on y va 🙂

  • bethove a écrit le 8 décembre 2020

    peut-on faire cette recette au four à basse température ? D’avance merci.

    • Anne a écrit le 8 décembre 2020

      Coucou
      Oui, tu fais cuire doucement et longtemps comme pour la cocotte 😉

  • my ky a écrit le 8 décembre 2020

    Hello, hello
    J’adore la joue de boeuf et cette recette a l’air succulent. Merci Anne.
    @ Barbara,
    J’en commande chez le boucher de mon Super U. Tu peux peut-être poser la question à ton supermarché près de chez toi ?
    Bizzzzzzz

    • Anne a écrit le 8 décembre 2020

      Avec plaisir 🙂

      • Barbara a écrit le 9 décembre 2020

        merci my ky pour l’idée
        j’y penserai !
        mais faut aussi que je vois le prix car comme dit ds un autre article contrairement à chez Anne ici c’est TRES cher

        mais en effet bonne idée
        bon plus tard pour l’instant des tonnes (enfin pas des tonnes !!! mais beaucoup d’autres viandes en réserve/ prévisions et moi couchée depuis plus d’un mois donc rien ne se fait …)

        mais merci bon mercredi

  • Maïté la basque a écrit le 8 décembre 2020

    Bonsoir Anne pour ma part je vais faire un mix entre tes deux recettes (joues de boeuf brassées celle ci) je « garde » le jus d’orange et je privilégie le vin rouge..
    Je te souhaite une bonne soirée.
    Je commence à préparer tout doucement mes listes et mes commandes pour Noël , je cherche des idées pour innover…
    A bientôt Amitiés Maïté

    • Anne a écrit le 9 décembre 2020

      MErci 🙂 N »hésite pas à fouiller sur le blog 😉

  • Florent a écrit le 21 décembre 2020

    Bonjour,
    Merci pour votre blog que je consulte depuis longtemps déjà et qui est ma source d’inspirations première !
    La recette fonctionne t’elle avec des joues de porc ?

    • Anne a écrit le 21 décembre 2020

      Bonjour
      Je ne sais pas, je n’ai jamais essayé. Mais il y a beaucoup de recettes avec des joues de porc sur le blog, pourquoi ne ferais-tu pas celles-ci ?

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter

Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
250 000
followers
Pinterest
553 300
followers
Instagram
70 000
followers
Fermer