Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Poulet basquaise

Plats complets Poulet

Poulet basquaise

Poulet basquaise

J’aime bien le poulet basquaise. C’est un plat qui sent bon l’été et les vacances. Normalement on le réalise avec des piments doux, spécialité du pays basque, mais hors cette région, je ne suis pas sûre que vous en trouviez facilement. Il suffit alors de les remplacer par des poivrons. (oui, je sais je vis dangereusement)

Sinon dans cette recette j’ai mis du jambon de Bayonne et n’ai pas ajouté de vin blanc. Mais vous trouverez sur l’internet mondial des variantes sans jambon et avec vin blanc ou sans jambon et sans vin blanc.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, je vous le demande.

Voici la recette du poulet basquaise :

Ingrédients

Il vous faut pour 6 personnes

Préparation

Piments doux et oignons

Piments doux et oignons

Lavez les piments doux et les tomates. Ôtez-leur les pédoncules, enlevez les côtes et les graines des piments.  Coupez les piments en lanières et les tomates en quartiers. Si vous avez le temps, pelez les tomates et les poivrons, ce sera mieux. Epluchez les oignons et les gousses d’ail et ciselez-le tout.

Enlevez le gras du jambon et coupez-le en cubes. Lavez le thym et le laurier

Cuisson

Dans une cocotte type cocotte en fonte, mettez le beurre et l’huile d’olive. Faites-y revenir à feu vif les morceaux de poulet pendant une dizaine de minutes, le temps qu’ils colorent.

Réservez le poulet dans un plat et jetez la majeure partie du gras de cuisson (gardez-en l’équivalent de 4 cuillères à soupe). Attention à bien garder les sucs.

Dans la même cocotte qui ne contient donc plus qu’un peu de gras de cuisson, le poulet étant tranquillement dans un plat attendant son heure, mettez les dés d’oignons, d’ail et les lanières de piments doux. Ajoutez une petite pincée de sel, une bonne pincée de piment d’Espelette et cuisez 7 ou 8 minutes en mélangeant une ou deux fois.

Ajoutez ensuite les quartiers de tomates, les dés de jambon, le thym et le laurier et mélangez. Laissez cuire à couvert 20 minutes à feu moyen.

Au bout de 20 minutes, ajoutez le poulet réservé et laissez cuire pendant 30 minutes, toujours à couvert. S’il manque de liquide vous pouvez rajouter un peu d’eau. Certains rajoutent du vin blanc (environ 150 ml), mais je trouve que cela apporte un peu trop d’acidité.

S’il reste trop de liquide 2 options :

  • Poursuivez la cuisson à découvert pendant 5 minutes
  • ou, s’il y en a vraiment trop, ôtez le poulet et sa garniture, mettez-les dans un plat, puis laissez réduire la sauce à petite ébullition jusqu’à obtenir une consistance plus veloutée.

Servez tel quel, avec des pommes de terre vapeur ou du riz blanc.

Délicieux.

Allez on en discute ?
Les avis
  • Barbara a écrit le 19 août 2016
    5

    ahh tu me prends par les sentiments
    après la piperade

    j’aime+++++
    ma recette ressemble +++ à la tienne (j’adapte c’est jamais exactement la même /et souvent à l’autocuiseur tu vois moi aussi dangereusement !!)
    merci ++
    (eh oui en ce moment tu prends de GROS risques après la salade Niçoise :o)
    je repasse détailler tout à l’heure
    mais déjà merci Anne

    • Anne a écrit le 19 août 2016

      Je suis au taquet 🙂 Bises BArbara

      • Barbara a écrit le 31 août 2016

        voilà
        mais à la cocotte minute
        car envie au dernier moment

        • Anne a écrit le 2 septembre 2016

          J’aime bien l’utiliser moi aussi 😉 C’est super pratique

  • Michelle a écrit le 21 août 2016
    5

    Juste parfait ! Pas de vin blanc non plus mais j’au la chance d’être au Pays Basque et donc j’ai utilisé les fameux piments doux d’Anglet ! Merci une fois de plus pour ces bonnes recettes.

  • Turlin sylvie a écrit le 26 septembre 2016
    4

    J accommode

    mes recettes aux votres, toujours réussies cuisinées avec amour et HUMOUR! J ajoute un peu d’anis étoilé. Ma sauce est trop liquide , pas de vin mais des tomates très mures, trop peut être. ?merci d épicer toujours avec de la bonne humeur

  • marie a écrit le 28 septembre 2016
    5

    Super sympa merci beaucoup mon mari à adoré merci beaucoup

    • Anne a écrit le 30 septembre 2016

      Avec plaisir Marie 🙂

  • GOIN Christian a écrit le 16 décembre 2016
    4

    Passionné de cuisine, je connaissait la recette du poulet basquaise, mais j’ai voulu voir si on faisait pareil et bien oui, sauf que je mets 20 cl de vin blanc sec.
    Bravo pour votre site et les belles photos (ça donne envie).
    Habitant moi aussi la Région Bordelaise je fais souvent mes achats au marché des Capucins (ex haut lieu du ventre de Bordeaux)

    cordialement
    Christian

    • Anne a écrit le 16 décembre 2016

      Merci Christian. Je suis moi même aux Capucins presque chaque semaine pour faire mes courses ;o

  • martine a écrit le 3 juin 2017
    4

    bonjour Anne ,tres bonne recette un regale merci bien equilibrée et proche du pays basque ?

  • GILLET a écrit le 10 mars 2018
    1

    FADE ET SANS SAVEUR JE NE REFERAIS JAMAIS CETTE RECETTE

    • Anne a écrit le 10 mars 2018

      Je suis sidérée par ce type de commentaires. Pensez vous vraiment que les tomates et les poivrons soient des produits de saison le 9 mars ??? Apprenez à utiliser des produits de saison. Le goût n’ a rien à voir . Une tomate de mars ce n est pas bon. Cela n’a rien à voir avec la recette

    • Dankat a écrit le 15 juin 2019
      4

      C’est juste impossible… les poivrons embaument lorsqu’ils ont cuits un moment…longtemps… un poil confits… le jambon sec qu’ont a fait revenir donnent un parfum fumé.. les sucs de viandes qui caramélisent un peu avec les sucres des tomates et des poivrons…
      Et ajoutez ail, poivre et piments espelette par exemple.. sérieux ???
      Fade et sans saveur ??? Sans vouloir vous fâcher, soit vous n’avez rien respecté de la recette, soit ce sont vos papilles qui méritent un petit examen médical (il existe des maladies où on perd le goût des choses.. certains médicaments aussi !!)
      Mais votre commentaire est juste impossible !

      • Anne a écrit le 16 juin 2019

        😉 Merci et bon dimanche

  • veronique a écrit le 16 mars 2018
    5

    bonsoir je viens de cuisiner votre recette c est un regale çela peut parâitre bizarre le vin blanc a donné une amertume j ai rectifié le tir avec un peu de sucre ça peut peut être aider quelqu un si comme moi il à une la main lourde sur le blanc .Je cuisinerai avec plaisir vos autres recettes : -)
    Merçi encore

  • Elodie a écrit le 21 mai 2018
    5

    Miaaammm! Je l’ai fait ce midi et nous nous sommes régalés.
    Merci pour votre blog que je consulte très très souvent!

  • Armelle a écrit le 20 août 2018
    5

    C’est dingue ! Poulet basquaise était au menu ce midi mais je l’ai fait à la cocotte minute car je n’avais pas assez de temps. Je n’ai pas mis de jambon par contre. S’il n’y a pas assez de sauce, je rajoute en cours de cuisson un peu de bouillon de poule bio. Merci pour vos belles recettes.

    • Anne a écrit le 20 août 2018

      avec plaisir Armelle. C’est de saison. A bientôt

  • Bernard Lapeyre a écrit le 9 novembre 2018
    5

    Bonjour
    C’est la recette idéale ?
    Il m’arrive de faire une variante, je met du chorizo et en fin de cuisson je rajoute une bonne portion de gambas de très bonne qualité.
    C’est divin

  • Sand a écrit le 18 août 2019
    4

    Une recette toujours excellente pour un dimanche 😋

  • pulcherie a écrit le 15 avril 2020
    5

    Bonjour, je suis votre blog depuis un petit moment maintenant et j’ai d’ailleurs fait pas mal de recettes. Je tiens juste à vous dire merci et bravo car grâce à vous on découvre les vrais recettes et ça donne une saveur sublime à chaque plats.

  • cecile a écrit le 4 mai 2020
    5

    Recette testée aujourd’hui. Excellent. Merci

  • Annie 84 a écrit le 31 mai 2020
    5

    bonsoir, samedi poulet basquaise, bien bon, dimanche et lundi de pentecote tiramisu maison bien sur., bonne fin de fetes.a bientot

  • Pons (snopocin) a écrit le 23 août 2020
    5

    J’ai suivi à la lettre la préparation et me suis servie pour les étapes de la cocotte minute, mais le résultat est délicieux, Encore merci Anne.

  • Flo d’Oc a écrit le 30 octobre 2020
    4

    Merci pour la recette. J’ai juste deglacé les suces de poulet au début avec un peu de vin blanc.
    Ça me rappelle mon enfance au Pays Basque.

  • Biolaine a écrit le 7 novembre 2020
    4

    Bonjour Anne,
    Pas mal du tout ce poulet basquaise !
    Demain, je vais essayer de cuisiner « votre » sauté de veau aux olives…
    Merci !

  • Sandra a écrit le 4 septembre 2021
    5

    Merci pour vos recettes exquises (et votre humour) qui égayent nos assiettes et ma cuisine depuis quelques années. Je vis en Floride donc pas de jambon de Bayonne mais de Parme. Pas de vin blanc mais des tomates bien mures. J’ai aussi ajoute des olives. Servi avec du riz Basmati. Oui, oui je vis dangereusement. Une tuerie me dit ma fille de 15 ans, la bouche pleine et qui en redemande. Je travaille de la maison et consulte votre blog TOUS LES JOURS. Du coup, chaque jour, une recette.

    • Anne a écrit le 4 septembre 2021

      Merci Sandra. Ca fait super plaisir d’être lue depuis l’autre côté de l’Atlantique. Il y a pas mal de basques en plus dans votre coin, faites attention 😀

  • MAMITATIS a écrit le 31 octobre 2021
    5

    Bonjour je fais la même chose – sans le vin –
    Et c’est excellent comme cela

    Pour les piments ce sont soit les piments d’Anglet ou si l’on en trouve pas prendre des cornes de bœuf verts et rouges

    En saison été on trouve des piments basques qui s’appellent piments PADRON (que je trouve en saison chez Grand Frais) et qui sont super bons – lavés séchés et les déposr tels quels sur plat lèchefrite du four avec un filet d’huile d’olive remuer et remettre un filet d’huile d’olive remuer à nouveau et enfourner dans four th 6 / 180•c pour 8 à 10 minutes. Puis les sortir les saupoudrer de fleur de sel et les manger à l’aperitif (Ne pas les ouvrir et ne pas enlever les queues et graines) et les enrouler comme un escargot
    Super simple et bon (à l’apéro au restaurant la Plancha d’Ilbaritz)
    Les 2 premières fois je les ai fait à la poêle mais très long plusieurs tournées alors qu’au four c’est pareil mais en une fois et que le plat du four et aussi délicieux.
    Voici c’est ma petite contribution en échange de vos recettes
    Bonne journée

  • Claude a écrit le 5 décembre 2022
    5

    Je l’ai faite plusieurs fois, elle est simple et rapide😉👍
    Merci Anne bonne journée

  • Bosha a écrit le 28 juin 2023
    5

    FABULEUX Poulet Basquaise, d’après mes invités, car je veux bien le faire, mais étant végétalienne depuis 36 ans, je n’en mange pas. Cela fait plaisir de faire plaisir !
    Félicitations, tous l’ont trouvés sublime et si délicieux, Je n’ai qu’un mot à te dire, MERCI, MERCI, MERCI

    • Anne a écrit le 28 juin 2023

      Merci 🙂 Je suis ravie que tu aies aimé cette recette

  • Ghys. a écrit le 17 août 2023
    5

    Délicieux, je confirme , avec même cocotte que la vôtre. J’utilise depuis un éplucheur tomates/poivrons, épatant ! Merci Anne pour toutes vos recettes aussi savoureuses les unes que les autres.

    • Anne a écrit le 17 août 2023

      Merci Ghys, cela fait plaisir

  • Julie a écrit le 2 septembre 2023
    5

    Bonjour,
    Très très bon ! J’ai testé plusieurs de vos recettes, et chaque fois c’est une réussite. Merci beaucoup !
    Juste une question : peut on congeler le poulet basquaise ?

    • Anne a écrit le 2 septembre 2023

      Bonjour Julie

      pour moi sans souci. Par contre le décongeler la veille au soir au frigo et le réchauffer doucement à la cocotte le lendemain en mélangeant bien.

  • Marianne a écrit le 6 octobre 2023
    5

    Plein de saveurs pour prolonger l’été. Mes invités ont apprécié. C’était top, comme toujours. J’ajoute que, le lendemain, je recevais une trentaine de personnes. Pour le buffet, je me suis très largement inspirée des conseils de Mme Papilles. Merci beaucoup, Anne.

    • Anne a écrit le 6 octobre 2023

      Merci Marianne . A bientôt

Les commentaires
  • katel a écrit le 19 août 2016

    aaah j’adore le poulet basquaise, quelle bonne idée, allez je la fais demain, j’ai poulet bio cuit à la vapeur et découpé en morceaux qui attend sagement au congel .
    je rajoute les poivrons à ma liste de courses
    merci Anne pour l’inspiration

    • Marie-Hélène Leonard-Marsaudon a écrit le 19 août 2016

      Bonjour Anne

      Quel vin préconisez-vous avec le poulet basquaise ?
      Merci par avance de vos suggestions

      Marie-Hélène

      • Ma Spicy Box a écrit le 19 août 2016

        Pour le vin tout dépend ce que vous voulez faire ressortir comme saveur. Si l’on tient compte du poulet, des tomates et des piments doux, vous pouvez vous orienter vers un rosé ou un rouge médium comme un Merlot, un tempranillo. L’idée est de prendre un vin très fruité avec une acidité medium.

      • Anne a écrit le 19 août 2016

        Bonjour Marie-Hélène/ J’ai souvent tendance à préconiser des vins du même terroir à savoir un Irouléguy ou un Madiran. Mais comme c’est quand même un peu costaud et qu’il fait très chaud, pourquoi ne pas acheter un Clairet de Bordeaux (un vin ni tout à fait rosé ni tout à fait rouge), qui à mon avis peut tenir sur un poulet basquaise.

    • Anne a écrit le 19 août 2016

      Avec plaisir 🙂

  • catariège a écrit le 19 août 2016

    grâce à ton blog je l’ai fait en direct avec l’atelier des chefs ;extra !!merci encore

  • Le Monolecte a écrit le 19 août 2016

    Mais… mais… est-ce le VRAI poulet basquaise? ?

    • Anne a écrit le 19 août 2016

      héhé, va savoir 🙂

  • Senteur et Saveur a écrit le 21 août 2016

    Cette version du poulet basquaise a l’air délicieuse!!
    A tester!
    Audrey

    • Anne a écrit le 22 août 2016

      Merci Senteur et Saveur

  • zazouchocolat a écrit le 23 août 2016

    Ouh la… encore un plat régional ! Vous aimez vivre dangereusement 😉 Il a juste l’air succulent !!!

    • Anne a écrit le 23 août 2016

      Oui, je vis dangereusement 🙂

  • Une Comète a écrit le 30 août 2016

    tu me fais rêver ! je file acheter poulet poivrons et jambon dès que je sors du boulot 🙂

  • Patricia a écrit le 30 septembre 2016

    Bonjour Anne,
    Quelle entrée avant ce délicieux plat ?
    Merci !

  • jacques a écrit le 8 octobre 2016

    il est en route !! réchauffé demain , j aurai une idée…
    merci !
    photos super , explications simples

  • Sophie a écrit le 22 novembre 2016

    Bonjour Anne, en lectrice fidèle de votre blog, j’ai une petite question concernant cette recette, est il possible de la faire la veille et de réchauffer le lendemain ?

    • Anne a écrit le 23 novembre 2016

      Bonjour Sophie. Pour moi sans souci

  • Yann Bertrand a écrit le 9 octobre 2017

    Je vais l’essayer ce soir. Ici en Belgique pas toujours facile de trouver les mêmes ingrédients locaux mais j’ai trouvé la plupart – entre autres des poivrons classiques et un bocal de filets de poivrons (un peu comme des tomates concassées, mais avec des poivrons grillés et de qualité quand-même). Je suis surtout curieux de préparer ça avec le jambon, jusqu’ici je préparais ce plat version Espagnole avec de la chorizo. Pas mal non plus. Merci pour cette recette!

  • Charles a écrit le 9 novembre 2017

    merci Anne pour toutes ces prouesses culinaires…j’aimerais tout de même savoir si la marmite joue un rôle spécifique pour la qualité de la cuisson?

  • tessie a écrit le 22 novembre 2017

    bonjour
    je souhaite faire cette recette avec seulement des blancs de poulet; est ce possible?
    merci

    • Anne a écrit le 23 novembre 2017

      Oui tu peux 🙂 Ce sera peut être un peu plus sec.

  • luis a écrit le 16 décembre 2017

    Bonjour
    juste une petite correction , laissez cuire les piments seuls à feu doux pendant 15 mn avant d’ajouter les oignons , ils seront plus tendres et l’oignon plus confit
    Pour le reste , c’est parfait pour moi
    loulou pays basque
    merci pour votre blog !!!

    • Anne a écrit le 16 décembre 2017

      merci de ton retour

  • Manuela Lacroix a écrit le 20 janvier 2018

    Un petit message typiquement basque : quand on cuisine de la tomate au Pays Basque, on ajoute TOUJOURS un peu de … sucre !
    Ça casse l’acidite et on retrouve encore plus un goût typique de chez nous !!
    ( NB : ma mère mais aussi ma grand-mère faisaient cela ! )
    Et là où vous avez mille fois raison, c’est quand vous trouvez « dangereux de remplacer les piments par des poivrons ! Mais je sais que leur commercialisation se limite à un morceau de sud-ouest, le reste de la France n’a pas le bonheur d’en profiter !
    Alors … va pour les poivrons ! Au moins plutôt verts et bio !!
    Bravo aussi pour le jambon coupe GROS , ça c’est typique basque !
    Bons baisers d’Espelette !
    Manuela

    • Anne a écrit le 20 janvier 2018

      🙂 J’en mets parfois du sucre dans les tomates mais pas systématiquement 🙂

  • yvon a écrit le 1 mars 2018

    BOF, j’ai mangé meilleur, mais cuire du poulet en 25 mn, c’est impossible, à part des lamelles ou des aiguillettes ! ils vous manquent un ingrédients mais à vous de le devinez !

    • Anne a écrit le 1 mars 2018

      Il faut lire la recette et la faire avant de commentenr

  • DURIEZ JACQUES a écrit le 5 avril 2018

    Je fais la même recette, mais en fin de cuisson je rajoute quelques tranche de chorizo doux, ça donne un petit gout particulier, sans dénaturé la basquaise, et je trouve cela excellent.

    • Anne a écrit le 5 avril 2018

      J’adopte 🙂 dès qu’il y a du chorizo c’est encore meilleur 🙂

  • larado a écrit le 17 mai 2019

    Bonsoir Anne!
    Un poulet basquaise ce week-end (18 mai): envisageable ou ineptie culinaire? Bonne soirée!

  • Pauline a écrit le 1 septembre 2020

    Bonjour,

    Est-il possible de faire cette recette mais avec cuisson à la cocotte-minute?
    Si oui, quel temps de cuisson me recommandez-vous?

    Dans tous les cas, je vais faire cette recette dimanche prochain!

    Merci

    • Anne a écrit le 1 septembre 2020

      Certainement mais je ne sais pas combien de temps, je n’ai jamais essayé 🙂

  • Cook60 a écrit le 10 août 2021

    Bonjour,
    Je souhaiterais réaliser cette recette ce week-end pour mes invités est ce que je pourrais la préparer la veille et réchauffer le lendemain et la faire avec seulement des cuisses de poulet.
    Merci pour votre site qui est toujours une source d’inspiration quand je dois trouver des idées pour mes menus de la semaine.

    • Anne a écrit le 10 août 2021

      Bonjour,

      Je pense que tu peux 🙂

  • Jmlpratzen a écrit le 4 septembre 2021

    Je suis dans une région sans jambon du pays basque, si du faux, mais du très bon … j’ utilise le gras du jambon pour faire revenir les morceaux de poulet … votre recette est bonne !
    Jml

  • Sandra a écrit le 5 septembre 2021

    Je garderai les yeux (et oreilles) ouverts 🙂

    Merci pour ce blog que j’adore !

  • MAMILI95 a écrit le 4 août 2022

    Bonjour Anne,
    J’adore vos recettes, anciennes ou nouvelles, c’est toujours un vrai plaisir de les cuisiner : On suit vos judicieux conseils, on oublie les « puristes », on cuisine, on ne se prend pas la tête, on se régale et ….on attend avec impatience de découvrir les prochaines recettes ! C’est qui la meilleure ?

  • hermine123 a écrit le 29 mai 2023

    Bonjour, je vais préparer cette recette qui me semble savoureuse à la lecture mais ce n’est pas encore la saison des tomates, je pensais les remplacer par des dés de tomates en boîte, j’ai dans l’idée que ce sera peut-être meilleur qu’avec des tomates du moment peu savoureuses . Qu’en pensez vous ? Merci

    • Barbara a écrit le 29 mai 2023

      bonsoir @Hermine
      perso je le fais tout le temps
      je cuisine beaucoup les tomates (Provence oblige::)!!) toute l’année et comme je n’en achète pas hors saison c’est toujours avec des boites de tomates pelées ou cubes ou autres que je fais cette recette les bonnes tomates mûries au soleil je les garde pour l’été

      bonne soirée et bon appétit

    • Anne a écrit le 29 mai 2023

      Coucou

      Oui, tout à fait. Il vaut mieux de bonnes tomates en boite que des moyennes fraîches 🙂

  • Laulo62 a écrit le 9 mai 2024

    Bonjour Anne,
    Votre recette me donne très envie pour un repas familial très prochainement mais il faudra que je la cuisine à l’avance pour la réchauffer le jour même.
    J’ai lu un commentaire où vous disiez qu’il était possible de réchauffer à feu doux.
    Ma question 1 : pour une grande quantité (pour 10 personnes) vaut-il mieux réchauffer au four ou de laisser dans la cocotte ? Si c’est au four, à quelle température SVP ?
    Question 2 : quelle durée à votre avis pour le réchauffage (four / cocotte)
    Merci beaucoup pour votre réponse !
    Très bonne journée !

    • Anne a écrit le 9 mai 2024

      Bonjour Laulo

      Je ne le fais pas au four alors je ne peux pas vous donner de température de four.

      Je fais à la cocotte sur les plaques de cuisson. Et je réchauffe si besoin, toujours dans la cocotte. Je laisse au moins 1/2 heure à feu doux, toujours sur mes plaques de cuisson.

      • Laulo62 a écrit le 17 mai 2024

        Merci beaucoup pour votre réponse ! 😀

  • Mamido a écrit le 28 mai 2024

    Je profite de la dernière recette visitée et réalisée pour vous exprimer ma gratitude !

    Bonjour Anne ,
    Voilà , moi aussi je me décide à sortir de mon sous-marin !
    J’adore cuisiner et pendant longtemps ma bible a été ‘La cuisine de AâZ’
    (version fascicules reliés , collection complète léguée par ma grans-mère !).
    Et puis le temps d’internet étant venu , j’ai écumé les sites jusqu’au jour où j’ai découvert le vôtre….
    Révélation absolue , coup de coeur , votre site plane bien loin au-dessus des autres.. Une de mes premières recette , le foie gras cuit dans le gros sel , comment dire ? whaouuu , une tuerie comme disent mes petits enfants !
    Depuis j’ai fait d’autres recettes bien entendu où j’ai cherché et toujours trouvé une idée , en fait j’y vais presque tous les jours.
    Bon j’ai 75 ans , ex informaticienne , l’internet , les forums etc.. me sont familiers alors je vous le dis , le vôtre est exceptionnel.
    Exceptionnel de par son contenu bien entendu mais aussi par sa tonalité :
    recettes + humour + vos remarques personnelles , sont un vrai bonheur.
    Cette cuisine là est notre patrimoine , savoureuse , mais toujours réalisable par tous (d’autant que les explications sont claires et détaillées et même parfois rectifiées !).
    Car , cerise sur les lasagnes , vous écoutez et tenez compte des commentaires (vous savez même répondre intelligemment aux très rares qui ont oublié de prendre leur gouttes) et vous prenez le temps de répondre à chacun (je ne sais pas comment vous faites sachant que les journées en principe n’ont que 24h)
    Alors , mille merci Anne , continuez à défendre cette façon de cuisiner face aux assauts envahissants de la ‘malbouffe’.
    🥰🥰🥰🥰🥰🥰🥰🥰

    Dominique Chauvin

    • Anne a écrit le 28 mai 2024

      Merci Dominique, cela fait très plaisir. N’hésitez pas à laisser votre avis (avec les étoiles) sur les recettes testées. C’est super important pour le devenir du blog.

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce site recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas













Par type de plats











Par événements










Par régime alimentaire




Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles et Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
264 600
followers
Pinterest
567 200
followers
Instagram
88 500
followers