Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Blanquette de veau à la vanille

Recettes de fêtes Veau

Je vous propose aujourd’hui une recette revisitée de blanquette, la blanquette de veau à la vanille. 

Une blanquette de veau à la vanille ? Heuuu et pourquoi pas à la cannelle tant que tu y es ?

Joker pour la cannelle, mais la petite pointe de vanille et les quelques zestes de citron vert amènent un petit twist des plus intéressants. Il faut bien doser la vanille. Une fine pointe de couteau est suffisante pour parfumer de manière subtile. Si vous mettez toute la gousse, cela risque trop prégnant. Mais vous verrez, c’est absolument succulent, cela donne à la traditionnelle blanquette le petit truc qui change tout.

Blanquette de veau à la vanille

Blanquette de veau à la vanille

Pour 6/8 personnes

Epluchez les carottes. Ôtez le pied et les premières feuilles des poireaux, fendez-les en deux. Lavez ces légumes puis coupez-les en rondelles et lamelles. Pelez les gousses d’ail et les oignons et ciselez-les. Nettoyez la branche de céleri et coupez-la en dés. Lavez le thym.

Légumes coupés

Légumes coupés

Remplissez une grosse cocotte d’eau et portez-la à ébullition. Quand celle-ci est atteinte plongez-y les morceaux de veau pendant 1 minute. Egouttez et jetez l’eau de cuisson. Essuyez votre cocotte et remettez à l’intérieur les morceaux de veau, les légumes (carottes, poireaux, ail, oignon, céleri), ajoutez la branche de thym. Arrosez avec 200 ml de vin blanc et mouillez presque à hauteur avec de l’eau (pour moi environ 800 ml d’eau).

Portez à petite ébullition, couvrez et laissez mijoter 1h30.

Pendant ce temps, coupez le pied des champignons, nettoyez-les rapidement sous l’eau froide et coupez-les en lamelles. Faites fondre 30 g de beurre dans une poêle. Ajoutez les lamelles de champignon et faites cuire à feu vif jusqu’à ce que les champignons soient dorés.

Champignons cuits

Champignons cuits

Au bout d’1h30 de cuisson, égouttez la viande et les légumes en gardant le jus de cuisson. Remettez le veau et les légumes dans la cocotte le temps de préparer le roux.

Ouvrez la gousse de vanille en deux et prélevez une pointe de couteau de grains de vanille. N’en mettez pas trop il faut que ce soit subtil.

Faites fondre dans une cocotte 50 g de beurre. Quand il est fondu, ajoutez 50 g de farine et mélangez. Laissez dessécher 1 minute en remuant puis ajoutez la vanille et 600 ml du jus de cuisson. Faites cuire en mélangeant constamment jusqu’à ce que la consistance nappe la cuillère. Quand c’est le cas versez cette sauce vanillée sur la viande et les légumes.

Mélangez 1 jaune d’oeuf et 100 ml de crème fraîche, ajoutez quelques zestes de citron vert. Versez dans la cocotte, chauffez (sans ébullition) pendant 5 minutes et servez immédiatement.

Blanquette de veau à la vanille

Blanquette de veau à la vanille

Succulent !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Elodie a écrit le 20 octobre 2016
    5

    Absolument délicieux!! Avec le début d’automne on avait envie d’un petit plat comme une blanquette… Cette recette riche en légumes et la pointe de vanille sera dans ma top liste de l’hiver… Parfaitement dosée la vanille apporte un je ne sais quoi de génial!! Merci

  • blanquette a la vanille a écrit le 19 février 2018
    5

    J’ai déjà testé deux fois cette sublime recette mais chaque fois, je me demande si je fais bien en mettant la cuillère de gros sel dans l’eau ou je dépose la viande 1 minute …
    Je sale et poivre en fin de cuisson si nécessaire.
    Merci de me dire si je fais bien
    et merci pour toutes vos excellentes recettes

    • Anne a écrit le 19 février 2018

      Perso je sale à la fin

  • Frédérique a écrit le 7 mars 2018
    5

    Bonjour Anne,
    Cette recette est délicieuse. Dans ma recette classique, je faisais revenir les morceaux de viande avant de les faire cuire avec les légumes, le bouillon, etc, mais en les faisant blanchir, la viande est beaucoup plus moelleuse. La pointe de vanille et la goutte de citron vert sont une excellente idée. J’ai aussi utilisé du vin jaune au lieu du vin blanc car il m’en restait.
    En revanche, je dirais qu’1,2 kg de viande, c’est peu pour 6 à 8 personnes. D’autant plus qu’il faut prendre 30% au moins de morceaux avec os qui rendent la sauce plus savoureuse. Du coup, 1h30 de cuisson, c’est peu aussi. 1h30 la veille et encore 1 h le jour même pour près de 2 kg de viande.
    Merci beaucoup pour toutes ces bonnes recettes que vous publiez. (Je viens de faire le « gâteau léger au citron », et, en suivant vos conseils pour que le gâteau lève bien, il était réussi et succulent)

Les commentaires
  • Mathivet a écrit le 23 février 2016

    Intéressant il faudra que j’essaye
    Merci cordialement claude

  • Barbara a écrit le 23 février 2016

    perso je ne doute pas un instant que la pointe de vanille apporte un plus pour l’avoir déjà utilisé dans une recette de vollaille
    faut doser c’est tout :o)

    chouette toute cette journée alors
    conviviale

    • Anne a écrit le 23 février 2016

      Oui, c’était top 🙂 bises Barbara

  • ManueB a écrit le 24 février 2016

    un plat généreux comme je l’aime..

    biz et belle journée Anne

    Manue :))

    • Anne a écrit le 24 février 2016

      MErci Manue. A bientôt

  • Richard a écrit le 24 février 2016

    Bonjour,

    Pour éviter une petite catastrophe, genre coagulation du jaune pendant les cinq minutes durant lesquelles il réchauffe dans le mélange sauce-viande-légumes, ne serait il pas préférable de l’ajouter à la seule sauce ce qui permettrait de remuer plus facilement le mélange en l’absence des éléments solides, ceux ci étant rajoutés une fois la consistance souhaitée obtenue ? Ma prochaine blanquette sera réalisée avec vanille et citron mais sans en avertir ma compagne pour ne pas influencer son appréciation.

    • Anne a écrit le 24 février 2016

      Si tu penses que c’est plus pratique fais comme cela 🙂

  • Isabelle a écrit le 24 février 2016

    Bonjour Anne,
    J’ai déjà fait de la blanquette classique et c’est toujours succulent mais je dois avouer que ta recette me fait de l’œil ! Une pointe discrète de vanille, je suis séduite ! Ce que j’aime faire dans ces cas là, c’est demander à mes convives de deviner les ingrédients utilisés pour la recette ! Je pense que je vais tester et je reviendrai t’en donner des nouvelles et surtout dire s’ils ont démasqué la pointe de vanille ou pas ! 😉
    Merci pour toutes tes idées culinaires, je pense que grâce à toi, je vais m’inscrire dans une AMAP et en fonction du panier de légume de la semaine, je ne me fais aucun soucis, je viendrai fouiller sur ton blogue et je suis certaine de trouver la recette tip top pour n’importe quel légume !

    • Anne a écrit le 24 février 2016

      Merci Isabelle c’est super gentil 🙂

  • Lilie Brooks a écrit le 25 février 2016

    Non mais ça a l’air tellement bon!!!! Il faut que je l’essaie!!!

  • katel a écrit le 10 février 2018

    oh là là ça a l’air d’être une tuerie ta recette !!! les photos font saliver devant l’écran !
    petite question concernant la vanille, tu l’achètes où car les prix ont flambé et je me demande si commander sur le web on arrive à un bon rapport qualité prix ?
    l’anecdote de ce midi: mon cher et tendre goute un fromage du nord cousin du maroilles et il s’exclame:
    il réveille les pupilles celui là, euh non les papilles…. faut dire que j’avais parlé de ton site un peu avant!

    • Anne a écrit le 10 février 2018

      mdr 🙂
      Pour la vanille j’ai la chance d’en avoir dans le congélo que j’avais ramenée de je ne sais plus où. Mais oui les prix ont flambé. Je crois que c’est lié à des problèmes climatiques à Madagascar :/

  • Cécile LE ROUZIC a écrit le 7 mars 2018

    Bonjour Anne, voilà un moment que je lis vos recettes en salivant… Et voilà, ce week-end, je me lance ! Puis-je préparer la blanquette à l’avance, sauce à la vanille comprise et réchauffer le tout le lendemain en ajoutant crème et œuf au dernier moment ? Merci !

    • Anne a écrit le 7 mars 2018

      en ajoutant crème et œuf au dernier moment, cela doit le faire 🙂

      • Cécile LE ROUZIC a écrit le 9 mars 2018

        Merci d’avoir pris la peine de me répondre. Je teste alors dès ce soir et espère bien épater mes invités demain !

  • Frédéric a écrit le 5 avril 2018

    Bonjour , si je mets de la vanille en poudre quelle quantité dois-je mettre merci cordialement

    • Anne a écrit le 5 avril 2018

      C’est difficile à dire. D’une poudre à l’autre la force varie beaucoup. Une pointe de couteau on va dire

Sur Facebook
Sur Hellocoton
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 000
followers
Pinterest
415 100
followers
Instagram
34 500
followers
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer