P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Fleurs comestibles

Légumes Produits et Ingrédients

Fleurs comestibles

Fleurs comestibles

Une fleur dans son assiette, d’abord, cela peut surprendre, mais après est ce que cela se mange vraiment ? Oui, pour certaines, non pour d’autres. Évidemment si demain matin l’envie vous prend de grignoter des fleurs, ne commencez pas par attaquer les plantes du salon, vous pourriez être carrément malade voire plus, certaines étant très toxiques et même mortelles. Il existe près de 250 fleurs comestibles parmi les 200 000 répertoriées, ce qui n’est pas beaucoup. Évitez aussi les fleurs que vous savez être comestibles mais tartinées de Baygon. Si vous avez des méga coliques, il ne faudra pas chercher plus loin (amis de la poésie, bonjour). Utilisez-les non pas comme ingrédients mais comme condiments.

Mais où acheter des fleurs comestibles alors ?

Vous trouverez les fleurs séchées destinées à la consommation dans les herboristeries, les épiceries bio, au rayon épices de certaines épiceries exotiques. Pour les fraîches, voyez du côté de certains marchands de fruits et légumes, écumez les rayons des épiceries fines, les producteurs de bio, les grossistes type Métro si vous avez la possibilité d’y aller. Moi j’ai pris ces photos sur le stand Marius Auda, un professionnel de la fleur alimentaire.

Comment conserver les fleurs comestibles ?

Vous pouvez faire sécher des pétales (soucis, roses…), des feuilles (pélargonium odorant, tilleul, …), ou des petites fleurs entières (capucines,..) et les conserver dans des bocaux hermétiques pour vous en servir en hiver dans des cakes, des sauces, des crèmes…

Vous trouverez sur Papilles et Pupilles des informations et des photos sur les fleurs comestibles suivantes, il n’y a qu’à cliquer sur leurs noms.

Un livre : Cuisinons les fleurs, 80 recettes inattendues – Pierrette Nardo – Terre vivante – 17€

Le résumé : Quel plaisir de cueillir les fleurs du jardin pour les cuisiner ! Dans nos assiettes, elles offrent leur beauté mais aussi leur saveur raffinée. Souvent riches en vitamines, elles présentent également des vertus très spécifiques : antirhume, digestives, antioxydantes ou antidépressives… à condition qu’elles aient poussé sans engrais ni pesticides ! Pour chacune des 75 fleurs sélectionnées, l’auteure présente ses propriétés gustatives et diététiques, des recettes mais aussi ses caractéristiques botaniques et des conseils de culture. Pour celles et ceux qui veulent aller plus loin, elle liste d’autres fleurs en précisant leurs parties comestibles. Et pour éviter les accidents, elle présente aussi les  » belles empoisonneuses « .

Enjoy !

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Kaellie a écrit le 2 mars 2012

    J’ai une cousine, qui vit au Québec et suit une formation d’herboriste, et qui prépare régulièrement des salades avec des fleurs. C’est déroutant de manger des capucines la première fois mais c’est finalement très bon.

    • Anne a écrit le 2 mars 2012

      Oui, pour ponctuer la cuisine, c’est sympa et c’est joli 🙂

  • Yildirim Sonia a écrit le 2 mars 2012

    pour ma part j’utilise beaucoup les capucines et les roses. même si pour ma part je ne trouve pas un énorme effet gustatif, c’est original et franchement classe !

  • Saif a écrit le 3 mars 2012

    C’était fort intéressant cet article, ça complètait le passage sur les fleurs dans 100 % mag dommage qu’ils n’aient pas parlé de la violette ou de la rose car quel délice avec des fruits rouges

  • Pat Hat a écrit le 2 mars 2012

    j ai un pot de pétales de roses séchées et je ne me lance pas! 🙁 pas plus qu avec les roses de mon jardin pourtant sans pesticides aucun! pourtant j ai déjà mangé des fleurs mais moi j ai toujours peur de mon ombre lol

  • Yildirim Sonia a écrit le 3 mars 2012

    pour ma part j’utilise beaucoup les capucines et les roses. même si pour ma part je ne trouve pas un énorme effet gustatif, c’est original et franchement classe ! 

  • Anne a écrit le 3 mars 2012

    Oui, pour ponctuer la cuisine, c’est sympa et c’est joli 🙂

  • Lousia a écrit le 3 mars 2012

    J’adore les fleurs de bourrache mais je les mange comme ça, sur pied, le nez dans le jardin. Un peu comme quand on se promène dans le potager et qu’on chipe deux haricots sous le nez du cueilleur, juste pour le plaisir. Les capucines en salade c’est sympa aussi. Pour le reste, jamais eu l’occasion d’essayer, mais certaines sont tellement jolies que ça donne vraiment envie.

    • Anne a écrit le 3 mars 2012

      J’ai essayé la lavande et les roses. C’est intéressant mais en mettre très peu, sinon ca emporte tout.

  • Lousia a écrit le 3 mars 2012

    J’adore les fleurs de bourrache mais je les mange comme ça, sur pied, le nez dans le jardin. Un peu comme quand on se promène dans le potager et qu’on chipe deux haricots sous le nez du cueilleur, juste pour le plaisir. Les capucines en salade c’est sympa aussi. Pour le reste, jamais eu l’occasion d’essayer, mais certaines sont tellement jolies que ça donne vraiment envie.

    • Anne a écrit le 3 mars 2012

      J’ai essayé la lavande et les roses. C’est intéressant mais en mettre très peu, sinon ca emporte tout.

  • Scribe a écrit le 3 mars 2012

    Intéressant.

    Nous avons écrit un mini guide sur les herbes et plantes sauvages comestibles en Finlande. Cela inclut aussi les baies et certaines fleurs, comme l’alchemille, l’épilobe, la bruyère, le trèfle des prés et le trèfle
    blanc, les fleurs du fraisier des bois.

    Lien vers le guide : http://www.salutfinlande.net/forum/viewtopic.php?…

    La flore de Finlande n’est pas tout à fait la même qu’en France, mais cela pourrait peut-être intéresser quelques lecteurs de votre blog.

    • Anne a écrit le 3 mars 2012

      Merci Scribe pour l’info et le lien

  • Anne a écrit le 3 mars 2012

    Merci Scribe pour l’info et le lien

  • Anne a écrit le 3 mars 2012

    Merci 🙂

  • Claire a écrit le 8 mars 2012

    On trouve aussi  des fleurs fraîches sur l’épicerie de rungis à la rubrique « légumes » – mais mieux vaut faire une commande groupée, c’est en grosse quantité  http://www.lepiceriederungis.com/

  • Lili a écrit le 17 avril 2012

    Vous pouvez également trouver des fleurs séchées à cuisiner chez Lilibillule, une épicerie fine éco-responsable et solidaire http://www.lilibillule.com

  • ou acheter a écrit le 6 décembre 2013

    Hello, savez vous où acheter ces fleurs en région parisienne 😉

    • Anne a écrit le 6 décembre 2013

      Malheureusement non. Mais peut être chez certains primeurs ?

  • Sauvalle a écrit le 17 mars 2017

    Bonjour !

    Je suis à la recherche de fleures comestibles à acheter à Bordeaux. Auriez-vous une adresse à m’indiquer ?
    Mille Merci !!!!

    Chloé Sauvalle

    • Anne a écrit le 17 mars 2017

      Bonjour

      Tentez le marchand d’herbes des Capucins, à l’intérieur du marché, il me semble bien qu’il en a de temps en temps. Sinon peut être Grand Frais à Mérignac. Ou en dernier recours, MEtro mais il faut avoir une carte pour y rentrer

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

S'inscrire à la
newsletter
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 200
followers
Instagram
29 800
followers
Château d'Yquem
Bon app'
Vivement Midi - Tarte aux Reine-Claude 🤗
Super Tomate
Sur le vif...
Fermer