Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Onglet de boeuf irlandais croustillant, sauce orange gingembre

Boeuf Plats complets

Onglet de boeuf irlandais croustillant, sauce orange gingembre

Onglet de boeuf irlandais croustillant, sauce orange gingembre

L’onglet de boeuf est une viande que je ne cuisine pas très souvent. C’est un morceau assez rare qu’il n’est pas facile de trouver en grande distribution. On l’appelle d’ailleurs la pièce du boucher car c’est un morceau excellent qu’il gardait pour lui :p . Vous pouvez donc en trouver chez votre boucher ou encore sur internet (le mien vient de chez Carré de Boeuf, il arrive d’Irlande, le pays où l’herbe est très verte et les élevages naturels).  Cette viande est légèrement persillée, délicieuse.

J’ai eu envie en cette période de fin d’année de la cuisiner dans une sauce asiatisante et je peux vous dire que c’est EXCELLENT. J’ai servi ce plat avec un riz thaï et moi qui pensais que j’étais un peu large sur les quantités, que nenni.  On a TOUT mangé 🙂

Pour 4 personnes

  • 4 onglets de boeuf irlandais (730 g)
  • 3 cuillères à soupe de Maïzena
  • 1 bonne pincée de sel.
  • 1 oignon
  • 1/2 poivron rouge
  • 6 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 oranges
  • 3 cuillères à soupe de sucre roux en poudre
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz (ou de vinaigre blanc, ou de vinaigre de cidre)
  • 5 cuillères à soupe de sauce soja (la normale, pas la sucrée)
  • 2 gousses d’ail
  • 1 morceau de gingembre d’environ 2 cm.
  • 2 cuillères à soupe de ciboulette ciselée

Epluchez l’oignon et ciselez-le. Lavez le demi poivron et coupez-le en petits dés. Versez 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une poêle et faites-y revenir les dés de poivron et d’oignon pendant une dizaine de minutes.

Dés d'oignon et de poivron

Dés d’oignon et de poivron

Pendant ce temps, lavez 1 orange soigneusement. Pressez le jus des 2 oranges et récupérez le zeste d’1/2. Mettez le tout dans un bol. Ajoutez la sauce soja, le vinaigre de riz et le sucre en poudre. Pelez l’ail et le gingembre et râpez le tout. Mélangez à la préparation à base de jus d’orange.  Réservez.

Sauce orange gingembre

Sauce orange gingembre

Tranchez l’onglet en tranches d’environ 5 mm de large.  Dans une assiette creuse, versez la Maizena, le sel et le poivre, mélangez. Enveloppez les tranches d’onglet de cette préparation.

Préparation de la viande

Préparation de la viande

Quand les dés d’oignons et de poivrons sont tendres, versez la préparation à base d’orange par dessus et laissez réduire 5 minutes. Réservez à feu doux, le temps de cuire la viande.

Versez 4 cuillères à soupe d’huile dans une poêle (en inox c’est le top). Quand l’huile est chaude, faites-y frire à feu très vif les lamelles « farinées » de viande pendant 3 à 4 minutes en remuant 1 ou 2 fois mais pas plus.  Quand elle est bien dorée, versez la sauce à base d’orange et d’oignons.  Mélangez pour bien décoller les sucs de cuisson. Saupoudrez de ciboulette ciselée et servez immédiatement avec votre riz (pour 4 personnes je compte 250 g de riz).

Onglet croustillant orange gingembre

Onglet croustillant orange gingembre

Vraiment super bon.

Recette réalisée en collaboration avec Bord bia

Allez on en discute ?
Les avis
  • Honeymoon a écrit le 27 décembre 2019
    4

    Seems very tasty. Je ne dispose pas de sauce soja ni de vinaigre de E riz. Puis je réaliser quand même cette fabuleuse recette?
    Merci joyeuses fêtes

    • Anne a écrit le 28 décembre 2019

      Bonjour Honeymoon. En remplaçant le vinaigre de riz par un autre vinaigre c’est possible comme indiqué dans la recette, mais sans sauce soja, cela n’est pas possible. Cela change tout l’équilibre de la sauce.

  • Ricco a écrit le 27 décembre 2019
    5

    Excellent, je viens de le cuisiner et de le déguster avec ma chérie. Nous nous sommes régalés. Merci beaucoup

    • Anne a écrit le 28 décembre 2019

      MErci pour le retour. Je suis ravie que cette recette vous ait plu

  • Marie-Anne a écrit le 28 décembre 2019
    5

    Cuisiné ce soir. Recette facile, rapide et dépaysante ! Proportions parfaites. Ça change un peu après les « classiques » de Noël ! Délicieux ! Merci !

    • Anne a écrit le 29 décembre 2019

      Merci Marie-Anne. Je suis ravie que cette recette t’ait plu

  • Flo a écrit le 29 décembre 2019
    4

    Bonjour, j’ai réalisé cette recette pour notre dejeuner car j’ai eu la chance de trouver de l’onglet de boeuf au supermarché du coin (E. L…..c) Le succès fut mitigé car la viande etait très caoutchouteuse. Bon, ça n’etait surement pas du boeuf irlandais, mais je me demandé ou j’ai péché et si la recette pouvait se faire avec un autre morceau de boeuf où je ne risque pas cette mésaventure. Si tu peux m’aider, je prends.

    • Anne a écrit le 29 décembre 2019

      Bonjour Flo

      Là malheureusement cela vient de la qualité de la viande. La nôtre n’était pas du tout caoutchouteuse. Il faut aussi bien saisir la viande, à feu très vif.

  • NATHALIE a écrit le 6 janvier 2020
    5

    Merci encore Anne pour cette recette facile et appréciée par tous pour le repas du dimanche en famille! ( même si j’ai utilisé du porc au lieu de l’onglet de boeuf…) Ton blog est une aide précieuse depuis toutes ces années! Un grand merci à toi!

    • Anne a écrit le 7 janvier 2020

      Avec plaisir Nahtalie 🙂

  • Claudine a écrit le 11 janvier 2020
    5

    J’ai réalisé cette recette ce midi, la photo me faisait très envie. C’était aussi bon que la photo.
    Que dire de la sauce…à tomber !!!
    J.ai mis que 5 étoiles parce qu’on ne peut pas en mettre plus 😉
    Merci Anne de nous régaler.

    • Anne a écrit le 11 janvier 2020

      Merci beaucoup Claudine 🙂

  • Nanou a écrit le 17 janvier 2020
    5

    bonjour, c’est tout ce que nous aimons bravo ! je ne l’ai pas encore cuisiné, mais c’est sur le menu de la semaine prochaine à défaut d’onglet peut on prendre du paleron ou de la macreuse?

    • Anne a écrit le 18 janvier 2020

      Merci Nanou 🙂 La macreuse je ne suis pas sûre. Le paleron peut être 🙂 A tenter. Je n’ai jamais essayé.

  • Salva a écrit le 27 janvier 2020
    5

    je me suis régalé , merci pour cette très très bonne recette
    bonne journée 😉

  • Axelle a écrit le 26 mars 2020
    5

    Encore une super recette…tres rapide et parfumée…. délicieux et ça change! Je craignais un peu d’avoir une viande dure en faisant revenir mes tranches un peu fine d’onglet à feu très vif … mais effectivement, croustillantes dessus et saignantes dedans…on a beaucoup aimé 🙂
    Une petite question qui n’a rien à voir…. y a t il sur le blog une recette de pâtes maison (base de pate pour raviolis paf exemple).. ?
    Encore merci pour cette inspiration quasi quotidienne 🙂

Les commentaires
  • my ky a écrit le 27 décembre 2019

    Cà a l’air HYPER appétissant ! En plus j’ai tous les ingrédients à portée de main, sauf les poivrons. Je trouve souvent de l’onglet de boeuf au Grand Frais que je n’hésite pas à congeler. Ils n’ont pas de litchees de la Réunion mais de l’onglet de boeuf OUI
    Zous Anne

    • Anne a écrit le 27 décembre 2019

      Merci 🙂 Bisous

      • Barbara a écrit le 27 décembre 2019

        moi ce sont les poivrons que j’ai congelés 🙂
        mais je fais idem pour la viande
        bises

  • myriam a écrit le 27 décembre 2019

    Bonjour Anne
    L’onglet de boeuf:quand j’en veux, je le commande à mon boucher.
    C’est vrai , c’est une pièce de boeuf excellente.
    Quand je veux faire plaisir, je commande soit de l’onglet , soit du filet mignon ( c’est super tendre).
    Avec une sauce madère ou à la crème .
    Mais je certifie que orange, gingembre et sauce soja, c’est devin aussi…
    Avec du riz …
    Allez hop, un petit tour au pays du dépaysement …..culinaire!
    belle journée à toi
    et coucou my ky

    • Anne a écrit le 27 décembre 2019

      Coucou Myriam. Oui c’est excellent. Merci et bonne journée

    • my ky a écrit le 27 décembre 2019

      @ Coucou Myriam.
      @ Barbara : très bonne idée de congeler les poivrons.

      Ravie d’avoir fait votre connaissance et gros zous à vous 2.

      • Barbara a écrit le 27 décembre 2019

        merci en fait cet été j’en avais achetés plein en promo et pas pu les cuisiner …alors pour éviter qu’ils s’abiment , testé et top du coup à la fin de l’été j’ai refait !

        ‘Picard en fait aussi d’ailleurs )

      • Barbara a écrit le 27 décembre 2019

        et bisous aussi

  • LadyMilonguera a écrit le 27 décembre 2019

    Avec la petite sauce orange-gingembre… Miam !

    • Anne a écrit le 27 décembre 2019

      merci LadyMilonguera

  • Léa Bontems a écrit le 27 décembre 2019

    Envie de cuisiner ce plat très vite… Merci

  • Barbara a écrit le 27 décembre 2019

    très appétissant merci

  • Jacques a écrit le 27 décembre 2019

    Bonjour,
    Je suis un inconditionnel de l’onglet et j’en réserve régulièrement.
    Personellement je le préfère avec une sauce marchand de vin et échalotes peut être à cause de mes racines franc comtoises !
    Quoiqu’il en soit cette pièce de viande juste saisie est succulente.
    Bon week end

    • Anne a écrit le 28 décembre 2019

      Comme ça c’est top aussi Jacques. Bonne journée

  • Jeannine a écrit le 27 décembre 2019

    Coucou Anne,
    L’onglet un de mes morceaux préférés je le cuisine sur le grille et un morceau de beurre dessus lorsqu’il est dans l’assiette je garde ta recette qui me fait très envie.
    Bonne soirée

    • Anne a écrit le 28 décembre 2019

      SUper Jeannine. Merci 🙂

  • my ky a écrit le 27 décembre 2019

    @ Myriam
    @ Barbara

    J’ai oublié les filles ! En cherchant une sauce au vin pour mes tournedos de Noël, j’ai fouillé dans les archives de P&P et j’ai trouvé sa sauce vigneronne qui m’a complètement subjuguée. En plus il y a une vidéo où on voit notre Anne très à l’aise devant la caméra et un chef très sympa et sans prétention. Ce qui est moins sympa c’est qu’ils étaient sur le point de déguster une superbe entrecôte avec la fameuse sauce vigneronne.

  • myriam a écrit le 28 décembre 2019

    coucou
    my ky
    Moi aussi, je suis ravie d’avoir fait ta connaissance.
    Tu as raison , la sauce vigneronne est très bonne aussi.
    Je l’ai déjà réalisée mais pour moi, les sauces avec du vin , c’est surtout pour le gibier.
    C’est une pratique de mes grands -parents et bien avant encore…
    Alors, je n’y pense pas forcément pour une autre adaptation.
    Bises Barbara, Jeannine… my ky et Anne

    • Barbara a écrit le 28 décembre 2019

      bises aussi Myriam
      merci

    • Jeannine a écrit le 28 décembre 2019

      Bises aussi Myriam et je n’oublie pas ma Miss Reims Barbara !! Bises

    • my ky a écrit le 28 décembre 2019

      @ Myriam : vive la transmission intergénérationnelle. J’avoue que des fois çà me manque quand je pense que je ne connais aucun de mes grands parents. Heureusement que j’ai des parents formidables qui ont su combler ce manque.

      Gros, Zous à tout le monde et vive P&P qui nous réunit.

  • my ky a écrit le 28 décembre 2019

    Hello Anne,
    Je tiens à te dire que ton blog est une vraie mine de trésors. Après la découverte de la sauce vigneronne (je n’ai pas eu la présence d’esprit de mettre le lien, heureusement que Barbara y a pensé), ce midi je teste tes lasagnes sauce bolognaise – la vraie, pas celle du commerce – hi hi !!!
    zouxxxxxxxxxxxxxx

  • Chantal Paradzinski a écrit le 29 décembre 2019

    Merci pour cette recette qui m’a l’air succulente et me met l’eau à la bouche 😋alors que c’est plutôt l’heure du petit-déjeuner 😄 Je l’essaye dès que possible !!

  • Jgp a écrit le 29 décembre 2019

    Je vais cuisiner avec du bœuf Français de chez mon boucher. Du bœuf local, de Gironde. Ça me semble une super recette à faire avec du bœuf à poêler, mais pas de la joue qui doit cuire longtemps pour être fondante. 😁 😉Bonne fin d année à tous 🥂

  • Titine a écrit le 30 décembre 2019

    L’onglet de bœuf (ou de veau) s’achète chez les tripiers, même si ce n’est pas à proprement parler une pièce de triperie. Question de coutumes sans doute…

    • Anne a écrit le 30 décembre 2019

      C’est effectivement un produit tripier. Moi j’en trouve sans souci chez mon boucher 🙂

  • Phil a écrit le 16 janvier 2020

    Bonjour,

    Je vais m’y attaquer ce we, on peut passer l’ail et le gingembre au presse ail, ou râpé marque une réelle différence ?

    Merci de ton retour 😉

    • Anne a écrit le 16 janvier 2020

      Bonsoir
      Pour moi c’est kif kif. Par contre le gingembre au presse ail, ca va être chaud non ? ca fonctionne ?

      • Phil a écrit le 17 janvier 2020

        J’en sais rien, c’est toi la championne 😀

      • Phil a écrit le 22 janvier 2020

        Bon, ben le presse ail pour le gingembre, c’est nul…
        Enfin, ça dépend, ça permet d’obtenir du jus (plus ou moins en fonction de ta force, perso, je l’ai séché ahaha), mais toute la chair reste dedans.
        Donc en fonction de ce qu’on veut, faut hacher ou presser (pour le jus).

        Nous nous sommes cependant bien régalé ! Et assez rapide a faire en plus, c’est bien cool.

        • Anne a écrit le 23 janvier 2020

          mdr 🙂 Oui c’est plus facile de râper l’ail que de presser le gingembre :p Merci en tout cas pour le retour

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 700
followers
Pinterest
519 100
followers
Instagram
52 400
followers
Fermer