Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Pintade aux pommes en cocotte

Pintade Plats complets Recettes de fêtes Sans gluten Sans lait Sans oeufs

Pintade aux pommes en cocotte

Pintade aux pommes en cocotte

J’avais acheté il y a quelques semaines une magnifique pintade au marché des producteurs du Saint James. Il faut dire quand vous voyez les volailles de Mr Duplantier qui sert de nombreux restaurants étoilés, vous ne pouvez que craquer. Or, nous n’étions que 2 cette semaine là et je ne me voyais pas faire la pintade juste pour 2 et en manger toute la semaine. Je l’ai donc mis au congélateur en suivant un excellent conseil de l’éleveur :

Avant de la mettre au congélateur, enveloppez-la de film plastique, cela va éviter que le froid n’abime la peau. Et ensuite, mettez-la dans un sac type ziploc. C’est comme cela qu’elle se conservera le mieux.

Et c’est ce que j’ai fait. Cela fonctionne très bien. J’ai ensuite décongelé la volaille en la sortant la veille du congélateur et en la laissant reprendre sa température dans le réfrigérateur. Cette recette est succulente, vous vous régalerez.

Pour 6 personnes :

  • 1 belle pintade
  • 4 cuillères à soupe de Verjus (ou 3 cuillères à soupe de jus de pomme + 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre)
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café d’aiguilles de romarin
  • 1 cuillère à café de feuilles de thym
  • 1 bonne pincée de sel
  • 1 bonne pincée de piment d’Espelette
  • 2 échalotes
  • 3 gousses d’ail
  • 8 pommes type Chantecler
Pintade aux pommes Chantecler

Pintade aux pommes Chantecler

Dans un bol, mettez le sel, le piment, le thym, le romarin, l’huile d’olive et 2 cuillères à soupe de verjus. Mélangez.  Mettez la pintade dans une cocotte et frottez-la avec ce mélange, sur toutes les faces. Versez ce qu’il reste de cette préparation dans la cocotte. Ajoutez 2 échalotes pelées et coupées en 4 et 3 gousses d’ail pelées.

Fermez le couvercle de la cocotte et enfournez à froid pour 1 heure de cuisson – Température 210°C, chaleur tournante (je me sers de la fonction Circosteam de mon four vapeur).

Au bout d’une heure, sortez la pintade du four et ajoutez les pommes pelées, épépinées et coupées en lamelles grossières. Ajoutez 2 cuillères à soupe de verjus, couvrez à nouveau et ré-enfournez pour 20 minutes, toujours à 210°C.

Les pommes sont ainsi confites dans le jus, c’est trop trop trop bon !

Pommes confites dans le jus

Pommes confites dans le jus

Bon appétit !

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • myriam a écrit le 26 octobre 2019
    5

    Bonjour Anne
    Oh la recette de ma mémé.
    Toujours un succès _ A s »en lécher les doigts!!!
    Justement ce soir , j’ai sorti une pintade du congélateur .
    Cela fonctionne très bien dans un film plastique et laisser décongeler tranquillement.
    Mais cette fois, elle sera cuite dans une jolie bière ambrée et en accompagnement
    des pommes . Ce sera parfait!
    Bises et bon dimanche
    Ainsi qu à Jeannine et Barbara.

    • Barbara a écrit le 27 octobre 2019

    • Anne a écrit le 27 octobre 2019

      super 🙂 A la bière cela doit être excellent aussi. J’essaie la prochaine fois 🙂 Ce n’est que le début de la saison des plats mijotés 🙂

    • Jeannine a écrit le 27 octobre 2019

      Bises aussi et bonne soirée

  • AlphaO a écrit le 27 octobre 2019
    5

    Excellente recette qui en évoque d’autres de l’époque de la Renaissance aussi, par ses saveurs et parfums – avec le verjus, bien sûr.
    Je l’ai réalisée à l’autocuiseur pour notre déjeuner dominical, avec quelques adaptations – les pommes ont donné une délicieuse compote d’accompagnement …
    Merci Anne et bravo pour votre belle inventivité ! Et surtout, continuez ainsi à enchanter nos papilles. Vous faites de grands heureux qui, même s’ils ne se signalent pas toujours par des commentaires sur votre blog, pensent bien à vous et vous espèrent indéfectiblement portée par l’enthousiasme de partager toutes ces merveilles que vous leur faites découvrir, page après page !

    • Anne a écrit le 28 octobre 2019

      Merci beaucoup 🙂 C’est vrai que je suis passée par une phase de découragements avec certains commentaires :/ alors merci

      • Barbara a écrit le 30 octobre 2019

        @Anne on est là on t’aime (oui ,ce n’est pas un mot en l’air!)
        bisous à bientôt merci pour tout ce que tu fais
        tout
        à très bientôt +

        @Alpha merci d’avoir testé à la cocotte minute
        du coup je ferai sans doute ainsi aussi dès que possible) ;pas taper Anne !
        bon mercredi

        • Anne a écrit le 30 octobre 2019

          MErci merci merci <3

      • Barbara a écrit le 30 octobre 2019

        quoiqu’au four c’est bien aussi
        bon on verra !

  • Alouette Lulu a écrit le 2 novembre 2019
    5

    Alors là, chapeau ! Ma mère cuisinait une recette approchante avec du poulet, que nous adorions. Mais là, la pintade puis les pommes cuites dans le roaster. Le parfum était délicieux, la viande et les pommes fondants à souhait. On a a-do-ré ! C’est comme cela que je referai ce plat. Bravo et merci pour cette recette, Anne.

    • Anne a écrit le 2 novembre 2019

      Bonjour

      Merci pour ce retour. Je suis ravie que cette recette vous ait plu.

  • Nelly a écrit le 11 novembre 2019
    4

    recette testée dimanche dernier en vue des fêtes de fin d’année: une réussite! facile et en plus ça m’a fait tester la fonction vapeur combinée de mon four que je n’avais jamais osé utiliser pour des volailles.
    Ma team a validé et en redemande !
    Merci pour cette recette

    • Anne a écrit le 11 novembre 2019

      Avec plaisir Nelly. La fonction vapeur combinée est celle dont je me sers le plus moi 🙂

Les commentaires
  • LadyMilonguera a écrit le 26 octobre 2019

    Tes photos me mettent l’eau à la bouche !

  • Claude B a écrit le 26 octobre 2019

    Bonjour Anne. Merci pour cette recette magnifique. J’ai justement une pintade au congélateur et j’avais souvenir d’une recette aux pommes que je faisais il y a quelques années avec les pintades de mon jardin mais impossible de la retrouver. Je vais sortir ma bestiole du congel et acheter les pommes il me semble que j’ajoutais un petit verre de calvados avant de mettre au four ça ne peut pas nuire n’est ce pas ? Bon week-end

    • Anne a écrit le 26 octobre 2019

      Coucou Claude
      Je dirai même mieux, excellente idée 🙂

  • Jeannine a écrit le 26 octobre 2019

    Coucou Anne
    Voilà une recette qui me changera de ma pintade en cocotte flambée à l’armagnac et crème fraiche, bien que là je peux flamber au calvados, mais simplement comme tu dis me parait excellent peut être le W E prochain j’ai de la famille et une petite pour quatre serait bien.
    Bon week end je t’embrasse

    • Anne a écrit le 26 octobre 2019

      Merci beaucoup Jeannine et bon weekend à toi

  • Barbara a écrit le 26 octobre 2019

    ta recette me plait énormément( les saveurs pommes thym romarin notamment)
    j’ai déjà fait un peu ainsi mais sans mettre la cocotte au four
    donc variante à tester
    mais quand 🙁 (snif)

    bisous
    bon weekend

    et pour la congélation je confirme
    ps c’est rigolo car j’ai fait le dernier rôti de porc ainsi (avec les pommes échalotes jus de pommes piment romarin thym et en effet super goût de l’ensemble )

    • Jeannine a écrit le 26 octobre 2019

      Bises Barbara et bon W E également

      • Barbara a écrit le 26 octobre 2019

        bon weekend Jeannine ♥
        merci moi c’est encore et toujours 🙁
        d’où mes passages et commentaires éclairs ….

        • Anne a écrit le 27 octobre 2019

          Plein de bises Barbara <3

          • Barbara a écrit le 27 octobre 2019

            merci Anne

    • Anne a écrit le 27 octobre 2019

      Oui, cela fonctionne bien 🙂 Merci Barbara 😉

  • Liz a écrit le 26 octobre 2019

    Bonjour Anne,
    Je lis très souvent votre blog (et 2 ou 3 autres aussi) parce que j’aime la cuisine et encore plus particulièrement la pâtisserie depuis très longtemps. Je trouve sur votre blog de bonnes idées, des astuces et de l’humour ; alors aujourd’hui j’ose vous écrire (enfin !) pour vous remercier, tout simplement.
    Très bonne continuation dans votre aventure culinaire (et comme dit Madjouline :  » F… aux C… « ).
    Lisiane

    • Anne a écrit le 27 octobre 2019

      Merci beaucoup Lisiane, cela fait très plaisir. <3

  • Denise a écrit le 26 octobre 2019

    Si on ne craque pas avec ces photos, c’est à désespérer!
    Et en plus, c’est une recette en clin d’œil aux normands, aux basques et aux provençaux! J’en suis!!
    Merci Anne!

  • Annie a écrit le 27 octobre 2019

    Je crains le sucré salé, alors les pommes!!! çà m’inquiète!! peut être les remplacer par des pommes de terre, ou des carottes?

    • Barbara a écrit le 27 octobre 2019

      les pommes ne sont pas très sucrées
      après c’est l’ intérêt de cette recette, les pommes
      un peu sucré salé
      vous pouvez bien sûr mais ce sera une recette différente
      à vous de vous inspirer pour vos goûts
      bon dimanche

    • Anne a écrit le 27 octobre 2019

      Coucou Annie. Ce n’est pas très sucré. Cela dépend un peu des pommes que vous prenez. Si vous n’aimez vraiment pas faites selon vos envies 😉

  • Nathalie a écrit le 27 octobre 2019

    Coucou Anne,
    Ta recette me tente bien et ta photo m’a mis en appétit.
    Comme Barbara, le mélange pommes, romarin ,thym me plaît beaucoup.
    Bon dimanche.

    • Anne a écrit le 27 octobre 2019

      Merci Nathalie 🙂

      • Barbara a écrit le 27 octobre 2019

        @Nathalie nous sommes souvent à l’unisson 🙂
        bonne soirée

        • Nathalie a écrit le 28 octobre 2019

          @ Barbara , oui j’ai remarqué aussi !
          Bon lundi .

          • Barbara a écrit le 28 octobre 2019

            🙂
            bises et bonne fin de journée

  • Blin Anne a écrit le 27 octobre 2019

    Votre recette est très appétissante je vais l’essayer quand nous serons 4/6 personnes .La pindade à une chair delicate.
    Votre pintade a été cuite dans une cocotte Roaster ?Cette cocotte me tente l’avantage le four reste propre !!!!

    • Anne a écrit le 28 octobre 2019

      Coucou Anne. Oui pour la cocotte 🙂 merci et bonne soirée

    • Claudine a écrit le 7 novembre 2019
      5

      J’ai réalisé cette recette samedi soir pour mes invités et tout le monde c’est régalé.
      Je l’ai réalisé avec les pommes indiquées et je confirme que ce n’est pas trop sucré.

      • Anne a écrit le 8 novembre 2019

        merci Claudine. Je suis ravie que cette recette vous ait plu.

  • NATHALIE a écrit le 28 octobre 2019

    Bonjour Anne,
    Une recette qui donne envie. J’aime cuisiner et je dois dire que votre blog m’inspire énormément.
    c’est une cuisine traditionnelle accessible. Une recette de saison et ça j’achète !
    Mangeons des pommes.
    MERCI ANNE

  • Claudine a écrit le 28 octobre 2019

    Bonjour
    Je vais faire votre recette prochainement car je faisais toujours la même avec de la choucroute je trouvais que cela se mariait bien mais le vôtre me parait très sympa.
    Claudine

    • Anne a écrit le 28 octobre 2019

      Bonsoir Claudine, je suis ravie qu’elle vous plaise. A bientôt

  • Pascale a écrit le 29 octobre 2019

    Merci pour la technique de congélation de votre volailler, nous qui achetons nos volailles dans une ferme pour un mois…je vais la mettre en pratique ! Pour votre recette je vais tester avec en plus queques pommes de terre et de la choucroute, mari alsacien oblige et la choucroute fraiche c’est trop bon ! Bonne semaine.

    • Anne a écrit le 30 octobre 2019

      Avec plaisir 🙂 J’adorerai avec de la choucroute fraîche mais à Bordeaux, c’est difficile à trouver.

  • Cilouf a écrit le 31 octobre 2019

    Bonjour,
    j’ai bien envie de faire cette recette mais je ne veux pas découper la pintade ni demander à mes amis de le faire.
    Est ce possible de réaliser cette recette avec une pintade découpée par le boucher?
    Si oui faut-il y changer quelque chose?
    Merci beaucoup de votre réponse

    • Anne a écrit le 1 novembre 2019

      Bonsoir Cilouf.

      Vous pouvez. Il faudra diminuer le temps de cuisson. Une volaille découpée cuit moins vite qu’une volaille entière

  • Peredecas a écrit le 5 novembre 2019

    Bravo pour votre préparation. Dans les années 1983 j’ai préparé une recette de pintadeau la Geuze et pates fraiches dans l émission de Michel Oliver, La vérité est au fond de la marmite . Vous pouvez voir dans cette recette l’influence de la cuisine belge.

    • Anne a écrit le 5 novembre 2019

      Merci pour l’information

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
476 100
followers
Instagram
48 000
followers
Fermer