P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Quiche aux poireaux et au jambon

Apéro Entrées Plats complets

Quiche aux poireaux et au jambon

Quiche aux poireaux et au jambon

Des fois, quand j’entends la question ….

On mange quoi ce soir ?

J’ai juste envie de pousser le crie qui tue.

HANNNNNNNNN !!

Si ce n’était que de moi, on mangerait une salade et une pomme mais avec un mari carnivore et des ados en pleine croissance, la salade/pomme tu oublies. Alors souvent, pour régaler tout le monde, je prépare une quiche. C’est customisable à l’envi en fonction du contenu du réfrigérateur et c’est consensuel.

Dans cette recette, la vraie bonne idée, c’est les allumettes de jambonC’est moins gras que les lardons et cela marche très bien avec les poireaux. J’ai choisi du jambon fumé mais faites en fonction de vos goûts et du contenu de votre réfrigérateur. 

Quiche poireaux jambon

Quiche poireaux jambon

Pour 1 quiche pour 6 personnes :

Préchauffez le four à 200°C.

Ôtez le pied et les première feuilles abîmées (si besoin) des poireaux. Lavez-les et coupez-les en rondelles.
Faites fondre le beurre dans une sauteuse. Ajoutez les lamelles de poireaux, faites suer 5 minutes puis mouillez avec le vin blanc. Mélangez, ajoutez le bouillon de volaille et faites cuire à couvert pendant une petite trentaine de minutes. Les poireaux doivent être bien tendres à la fin de la cuisson. Si besoin, rajoutez un peu de bouillon et prolongez le temps qu’ils soient cuits.

Egouttez-les soigneusement dans une passoire.

Battez 2 oeufs en omelette dans un saladier. Ajoutez le fromage à la crème, les lamelles de jambon, une pincée de poivre, les poireaux et mélangez.

Déposez la pâte feuilletée dans le moule. Piquetez légèrement le fond. Versez la préparation à base de poireaux à l’intérieur. Saupoudrez de fromage râpé et enfournez pour 30 minutes de cuisson.

A dégustez chaud, tiède ou encore froid.

Succulent.

Allez on en discute ?
Les avis
  • Sonia Aragon a écrit le 4 janvier 2017
    5

    Bonsoir à toutes !
    J’ai déjà cuisiné cette recette et le lait végétal qui accompagne le mieux le poireau selon notre gout est le lait d’amande J’ai aussi essayé le lait de riz c’est très bien aussi
    C’est une très bonne recette qu’on peut très facilement adapter à nos préférences alimentaires en remplaçant telle ou telle crème par une autre ou par du lait d’amande comme chez nous
    Merci et bonne soirée Anne

    • Anne a écrit le 4 janvier 2017

      Merci Sonia et bonne soirée aussi

  • Nausikaa a écrit le 5 janvier 2017
    5

    Cette recette, faite exactement comme tu l’indique, est délicieuse. Pour faire quelques changements (j’adore y apporter ma touche personnelle après avoir fait tes recettes à l’identique), je l’ai faite comme un clafoutis, donc : poireaux & choux Kale avec champignons cuits avec le bouillon de volaille, blanc de poulet effilé (un reste de poulet rôti), 4 petits carrés frais Ail & Fines herbes à 0 %, PAS de pâte feuilletée mais 3 C.S. de farine et 2 C.S. de maïzena, 3 œufs le tout bien touillé et versé dans un moule en silicone et hop au four à 190° pendant 40 min. hum une bonne salade Iceberg et voilà un bon repas pas trop trop trop calorique.
    Merci pour tes recettes,

  • Stéphanie Cordier a écrit le 12 janvier 2017
    5

    C’était pas gagné mais tout le monde a aimé (mais le fait que mon 7 ans ait dit que c’était super bon la quiche lorraine m’inquiète un peu sur sa perception des saveurs 🙄)

    • Anne a écrit le 12 janvier 2017

      chuuuut, n’ébruite pas l’affaire 🙂

  • Martine COUDRAY a écrit le 26 janvier 2017
    5

    MERCI !
    J’ai déjà réalisé cette quiche à deux reprises. C’est délicieux ! Cette recette est prévue pour 6 personnes, chez nous, ça fait pour 4, tellement on se régale.
    La prochaine fois, je vais essayer de la faire sans la pâte histoire d’alléger un peu, juste pour voir…. Je te ferai part du résultat.

    • Anne a écrit le 26 janvier 2017

      Je suis ravie que cela te plaise autant 🙂

  • Madet a écrit le 2 février 2017
    5

    Parfaite ! Merci 😊

  • COUDRAY Martine a écrit le 19 février 2017
    5

    Voilà, je viens de refaire cette quiche sans la pâte feuilletée, juste pour voir…. enfin, pour déguster !
    Eh bien, c’est toujours parfait pour nous.
    Merci encore et bon dimanche.

  • Séverine a écrit le 20 mai 2017
    5

    Un vrai régal!
    Et merci pour les précisions sur la composition des crèmes, j’ai enfin compris pourquoi je n’en supportais pas certaines…

  • Cécile a écrit le 27 septembre 2017
    5

    Merci pour cette recette excellente, en plus j’ai trouvé une pâte feuilletée à base de fibres complètes ce qui est mieux pour mon régime.
    Recette testée et approuvée, à inscrire dans nos menus 🙂

Les commentaires
  • katel a écrit le 4 janvier 2017

    un grand classique, la quiche poireaux!!! je ne mets pas le fromage philadelphia, je mets plutot un peu de vraie crème fraiche et/ou du fromage blanc, j’ose espérer que ces produits sont moins trafiqués…..
    et des champignons de paris aussi!
    merci Anne, il ne reste plus qu’à rajouter une petite soupe et le repas de ce soir est tout trouvé!

    • Anne a écrit le 4 janvier 2017

      Coucou Katel. Il n’y a pas de saletés dans le Saint Moret ou Philadelphia. (Composition du Philadelphia : Lait entier pasteurisé (63%), crème pasteurisée, protéines de lait pasteurisées, sel.), composition du Saint Moret (LAIT et CREME pasteurisés (Origine: France), protéines du LAIT, sel.)
      Par contre l’autre jour, j’ai vu dans une crème non allégée des carraghénanes et autres épaississants 😉
      Moi j’aime bien parce que je trouve un peu plus léger que la crème 😉

      • Jean-Michel a écrit le 4 janvier 2017

        Même si les poireaux « ne passeront » sans doute pas, je sors acheter les ingrédients.
        Merci Anne pour l’idée.

        • Anne a écrit le 4 janvier 2017

          Avec plaisir et bonne chance pour les poireaux :p

      • katel a écrit le 4 janvier 2017

        merci pour l’info, je vais étudier de plus près alors …

        • Anne a écrit le 4 janvier 2017

          Oui, parce que pour la crème, ca m’a sidérée :/

      • caracterde a écrit le 16 janvier 2017

        merci pour les composants de la crème, pourtant je fais hyper attention! Maintenant je vais acheter autre chose!

  • claude a écrit le 4 janvier 2017

    Ca me plait je vais mettre ça au menu un de ces jours ! je n’ai jamais testé avec du Philadelphia ou autre fromage de ce type! chez moi ce soir c’est quiche jambon/champignons, avec du lait de soja à la place de la crème..on a un peu abusé des bonnes choses ces derniers donc je culpabilise …

    • Anne a écrit le 4 janvier 2017

      🙂 Au lait de soja je n’ai jamais tenté. J’essaierai 🙂

  • MarieNicole a écrit le 4 janvier 2017

    Merci pour cette recette, moi je fais quiche normale, mais je vais essayer avec le poireau.

    • Anne a écrit le 4 janvier 2017

      Coucou

      J’espère que cela te plaira 🙂 Chez nous cela fonctionne bien

  • douceuretgourmandise a écrit le 4 janvier 2017

    Ça m’a l’air juste très gourmand!

  • Claude A. a écrit le 4 janvier 2017

    Habitués à n’être plus que deux, les enfants ont quitté le nid, lorsque les ados arrivent, c’est vrai que nous sommes un peu dépassés par leur appétit…. Et il leur faut deux repas complets par jour en plus des petits déjeuners et des goûters… J’ai l’impression qu’on ne fait que faire manger (rire !).
    Alors cette quiche est immédiatement imprimée et je les attends de pied ferme si j’ose dire !
    Merci !

    • Anne a écrit le 4 janvier 2017

      mdr 🙂 Hop hop, qu’ils reviennent 🙂

  • Méryem a écrit le 4 janvier 2017

    Eh bien moi aussi je fais cette recette et je prends des lardons de bacon au supermarché ; ils sont moins caloriques que les lardons ( vieux souvenir Weigth Watcher’s ) et le goût est sympa ; quant à la crème éventuelle Bridélice est pas mal non plus !

    • Anne a écrit le 5 janvier 2017

      Merci, je regarderai pour Bridélices 🙂

  • Olivier a écrit le 4 janvier 2017

    Elle m a l air bien sympa cette recette…
    Dommage que je ne la vois que maintenant, mes poireaux sont partis dans la soupe….
    Je vais en racheter des demain et tester…
    Merci pour cette bonne idée !
    Amities
    Olivier

    • Anne a écrit le 5 janvier 2017

      Super bon la soupe aux poireaux aussi 😉

  • chouchie a écrit le 4 janvier 2017

    Moi aussi j’en peux plus de cette phrase queskon mange maman ?
    Des fois j’ai envie d’un bout de pain et de fromage ( avec la salade , je suis d’accord ) , surtout après une journée passée dans le food truck !!!
    Ta petite quiche me plait bien, en plus j’adore le poireau 😉
    Bizzz

    • Anne a écrit le 5 janvier 2017

      Tu m’étonnes. Ca doit être encore plus difficile pour toi.

  • popot14 a écrit le 5 janvier 2017

    une très bonne quiche j’aime beaucoup bonne journée bisous

  • sabrina a écrit le 5 janvier 2017

    Bonsoir Anne
    Par quoi puis je remplacer le vin ? Est ce que je peux sauter cette étape? Merci pour ton aide et encore merci pour le partage ton site est une mine d’or

    • Anne a écrit le 5 janvier 2017

      Tu peux juste ne pas en mettre 🙂

  • Anna a écrit le 10 janvier 2017

    Ca a l’air délicieux et parfait pour la saison.

  • Je suis gourmande mais je me soigne a écrit le 10 janvier 2017

    Je suis d’accord avec toi mais je dois dire que juste une pomme et une salade, ce serait bien triste :o) Rien de tel qu’une quiche effectivement pour faire manger les enfants. Le mari carnivore que j’ai reste en manque de viande… Mais il fait avec (ou plutôt : il fait sans !)

  • Denise BERNAT a écrit le 11 janvier 2017

    Je ne mettais jamais de vin blanc pour cuire mes poireaux, j’ai essayé , c’est adopté ils ont un petit gout délicieux, je fais habituellement la tarte aux poireaux avec des œufs et de la crème je vais essayer le philadélphia Merci pour ces bonnes idées .

Sur Facebook
Sur Hellocoton
  • The Blessed Wardrobe a écrit le 4 janvier 2017

    hahaha ça sera mon repas du soir merci pour la recette 😀

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

S'inscrire à la
newsletter
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 200
followers
Instagram
30 700
followers
Tartines de fromage frais, herbes aromatiques et pétales de fleurs. La poésie est dans l'assiette à  @lautrecampagne
Difficile de choisir ...
La table du Comté - Bordeaux
La pâtisserie - Cyril Lignac
Sur le vif...
Fermer