Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Le couscous au poulet maison de Sylvie

Plats complets Poulet

Le Couscous de Sylvie

Le Couscous de Sylvie

Les grands parents de ma belle-mère, italiens, ont émigré en Tunisie fin XIXe début XXe siècle. Leur fils (le père de ma belle-mère si vous suivez bien) y nait, y grandit et y serait peut être resté si la seconde guerre mondiale n’était arrivée. Il s’engage en effet avec la 2è DB du Général Leclerc et arrive donc en France. Blessé gravement à Châteauroux, il y rencontre sa future épouse, infirmière à l’hôpital où il est soigné.

Une fois rétabli, le couple part s’installer en Tunisie avant de revenir en France au milieu des années 50. C’est pendant ces quelques années de l’autre côté de la Méditerranée que la mère de ma belle-mère (vous vous y retrouvez toujours ? ) a appris à faire le couscous. Elle a transmis cette recette à ma belle-mère et me voici la partageant avec vous. Une jolie histoire de transmission non ?  Cette recette est un régal.

Elle y met des merguez parce que nous aimons tous à la maison et que cela nous fait plaisir. Le débat merguez/pasMerguez est au-dessus de mes forces. Ceux qui aiment mettez-en, ceux qui n’aiment pas, n’en mettez pas.

Comment faire un couscous maison

Il vous faut pour 6 personnes

Couscous de Sylvie

Couscous de Sylvie

La veille au soir : les pois chiches

Faites tremper les pois chiches dans un grand volume d’eau froide.

Le jour J : Préparation du couscous

Egouttez les pois chiches et faites-les cuire 35 minutes à l’eau bouillante non salée. Egouttez-les et laissez-les refroidir.

Pendant ce temps, pelez les légumes, ciselez l’oignon et coupez carottes, navets et courgette en cubes ou en bâtonnets.

Versez l’huile d’olive dans un couscoussier (ou à défaut une cocotte en fonte) et faites chauffer. Quand elle est chaude, ajoutez l’oignon ciselé et faites-les légèrement dorer. Enlevez-les de la cocotte et réservez.

Dans la même cocotte (ou il reste un peu de gras de cuisson), faites revenir les morceaux de poulet une dizaine de minutes le temps qu’ils dorent. Mélangez un peu pour qu’ils dorent bien sur toutes les faces. A ce moment-là, remettez les morceaux d’oignon colorés puis ajoutez la sauce tomates, les épices et du bouillon de volaille (reconstitué avec un cube), Il faut que la viande soit couverte à hauteur. Ajoutez le ras el hanout et une pincée de sel.

Couvrez, et laissez mijoter pendant 30 minutes.  Au bout de 30 minutes, découvrez et ajoutez les légumes et les pois chiches. Couvrez à nouveau et laissez cuire encore 30 minutes.

Cuisson de la semoule

Versez la semoule dans un grand saladier.  Faites chauffer l’eau jusqu’à ce qu’elle bouille, versez-la sur la semoule, ajoutez le beurre et couvrez. Laissez gonfler 5 minutes. Ensuite, égrainez à l’aide d’une fourchette. Cela peut suffire mais ma belle-mère verse cette semoule dans la partie haute du couscoussier et laissez au moins 10 minutes.

Cuisson des merguez

Mettez les merguez dans un plat allant au four. Faites-les cuire 15 minutes en position grill à 250°C

Vous pouvez accompagner d’harissa. : Versez dans un ramequin 1/2 cuillère à cafa d’harissa en tubes et ajoutez 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.

Couscous de Sylvie

Couscous de Sylvie

C’est absolument excellent !

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • Bill de Virginie a écrit le 16 octobre 2021
    4

    C’est tellement bon le couscous ! Ayant passé quelques années au Maroc, j’ai plutôt appris à le faire à la manière marocaine, en général on y fait des sauces moins épicées que les Tunisiens. Pour faire la sauce on met souvent du safran en plus du ras-el-hanout), du cumin, du coriandre frais, etc. , et une variété d’ingrédients savoureux : olives, amandes, citrons confits, pruneaux, raisins et abricots secs, etc.

    On peut varier les légumes selon la saison et la disponibilité. Au printemps on met des fèves fraîches de saison, petits pois, pommes de terre nouvelles ; à l’automne la courge et le potiron, parfois des fruits de saison comme les coings, les pommes, etc.

    B’sahtekoum !

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      Merci de ton partage. bon weekend

  • billbell a écrit le 21 octobre 2021
    5

    bonjour je suis en train de le cuisiner ,et je pense q avecvos conseils sa va faire un tabac ,j ai juste mis de l agneau ,du gigot car il m en rester un morceau au congélo

  • Aleth a écrit le 23 octobre 2021
    4

    Je n avais encore jamais osé me lancer….. La j’ai sorti la cocotte Staub… Envie de plats mijotés…. Toute la famille s est régalée, du bébé de 1 an en passant par les grandes de 5et 7ans (le plus gros exploit) et enfin les parents !!!
    Merci merci pour ces bonnes recettes a déguster en famille

    • Anne a écrit le 23 octobre 2021

      Avec plaisir 🙂 Je suis ravie que vous vous soyez tous régalés

  • Lydie a écrit le 27 octobre 2021
    5

    Merci pour le partage de votre recette et de son histoire, ce couscous est délicieux.

  • miammarc a écrit le 5 décembre 2021
    5

    Bonjour,
    Trop bon le couscous, j’en fais un ce soir mais on a pas la même recette, pas grave, chacun cuisine à sa manière, le résultat est quand même là, donc bon
    Bon dimanche

    • Anne a écrit le 5 décembre 2021

      🙂 C’est comme tout en cuisine. C’est ce qui fait sa richesse et son charme 🙂

Les commentaires
  • annie35 a écrit le 16 octobre 2021

    Merci pour cette belle histoire !!!!!! On adore le couscous ! J’avoue que je n’en fait pas souvent, on le mange au restaurant tunisien pas loin de chez nous. C’est bon de se mettre les pieds sous la table de temps en temps !!! La prochaine fois, je le cuisine comme belle maman ! Beau week end

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      Avec plaisir Annie 🙂

  • Pierrot a écrit le 16 octobre 2021

    Bonjour

    Il existe en Tunisie un couscous au poisson totalement différent du couscous à la viande.
    Il se cuisine avec du mérou essentiellement ou du garoupa car les chairs se tiennent bien à la cuisson.
    Bon app…

    Pierrot
    Lisbonne

  • Caty91 a écrit le 16 octobre 2021

    Merci pour ta recette qui me rappelle que ça fait trop longtemps que je n’en ai pas fait. Une amie qui a passé enfance et adolescence en Tunisie et y a appris à faire le couscous, y ajoute un artichaut. Imagine la saveur de cet artichaut qui a absorbé les saveurs du bouillon et de ses épices…

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      Ca doit être super bon 🙂

    • Maman brioche a écrit le 1 décembre 2021
      4

      Bonjour
      J’ai cuisiné le couscous ce midi. Simple, facile et bon ! Malheureusement au bout d’1 heure de cuisson, les légumes n’étaient pas assez cuits. Et pourtant j’ai mais carottes et navets dès le début et courgettes au bout de 30 mn. Peut-être ai-je fais des morceaux trop gros ?

      • Anne a écrit le 1 décembre 2021

        Ah oui, certainemnt

  • Jajaja a écrit le 16 octobre 2021

    La prochaine fois que je fais mon couscous,je préparerai avec votre recette.j’adore le couscous et vos
    Recettes.j’ai préparé le poisson à la bordelaise,c’était délicieux.
    Chaque jeudi ,j’attends vos recettes pour la semaine.
    C’est un bon moment pour moi.
    Merci Nathalie pour votre travail
    .Belle journée.

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      Mon prénom est Anne, mais ce n’est pas grave :p

  • Gisèle a écrit le 16 octobre 2021

    Merci Anne! Comme souvent, une jolie histoire pour accompagner la recette du jour!
    Nous adorons le couscous, un de nos plats familiaux favori. Mais gare à moi si je ne mets pas d’agneau! Ma fifille est impitoyable sur les traditions culinaires…

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      Avec plaisir 🙂 J’aime bien aussi avec l’agneau, c’est très bon.

  • Gisèle a écrit le 16 octobre 2021

    J’ai oublié, pour ceux qui seraient effrayés par la quantité : sauf la semoule (nous on dit la graine, allez savoir!) tout se congèle très bien en bocaux séparés, viande, légumes, avec un peu de bouillon chacun, et le reste du bouillon tout seul. Ça permet même de congeler des quantités différentes, pour les jours où Il y a moins de convives.

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      Et c’est un plat qui se réchauffe très bien 🙂

  • Barbara a écrit le 16 octobre 2021

    il est EXTRA ce couscous
    en plus il est plein d’histoire, plein d amour
    merci d’avoir transmis
    partagé
    on a envie de le cuisiner tout de suite!
    bisous bon weekend
    et des commentaires plus élaborés plus tard
    suis toujours /….

    ☼☼☼ pour toi et tous qui passeront

    • annie35 a écrit le 16 octobre 2021

      Belle soirée

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      MErci Barbara 🙂

      • Barbara a écrit le 16 octobre 2021

        merci à toutes les 2
        bisous ♥

  • passeuse a écrit le 16 octobre 2021

    Bonjour Anne
    Une chouette tradition familiale que tu partages si gentiment !!
    Justement, je me disais hier que ça faisait longtemps que je n’avais fais de couscous !!
    Nous en avons dégusté un fameux cet été , début juillet , chez des amis avec les légumes du potager ; courgettes, oignons, tomates , carottes, pois chiches, semoule, agneaux et mergez .
    Merguez fabriquées par mon papa avec l’élevage bio de son troupeau de moutons !!
    A s’en lécher les doigts !!
    Et il en reste toujours alors effectivement, nos amis en mettent au congélateur en barquettes !!
    Et nous repartons avec une barquette !!
    Mais nul doute que le tien doit être excellent aussi !!
    Dès que j’ai un peu de temps, je m’y mets !!
    Aujourd’hui, compote de pommes_ rhubarbe au four !!
    Merci Anne !!
    Enjoy
    Bises !!

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      C’est si bon et c’est vraiment un plat à partager. J’adore l’idée d’en ramener chez soi 🙂 Nous, à la maison, nous en faisons toujours plus pour avoir des restes 😉

      • passeuse a écrit le 18 octobre 2021

        Re coucou
        Mais j’y pense : avec ma mijoteuse ce doit être parfaitement faisable !!
        Y’a plus qu’à !!
        Bises

  • passeuse a écrit le 16 octobre 2021

    Bises les copinautes !!
    Que vos journées soient agréables !!

  • jean-françois di maggio a écrit le 16 octobre 2021

    merci Anne vraiment touché par la recette du coucous. tu parles de mes parents.

    bon après- midi.

    Jean-François

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      Avec plaisir Jean-François et merci à Sylvie qui m’a raconté l’histoire familiale <3

  • pernade a écrit le 16 octobre 2021

    Merci pour toutes vos recettes , je les dévore …et j’en fais bon usage .Aujourd’hui je vais « pinailler » sur la conjugaison du verbe bouillir … « jusquà ce que l’eau bouille » (subjonctif )Oui j’admets c’est étrange cette forme verbale! Le français est plein de bizarreries. Cordialement .

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      Tu as tout à fait raison, j’ai corrigé. En fait j’écris les recettes et à la relecture je change parfois des trucs. Et même en relisant plusieurs fois il reste parfois des fautes d’orthographe ou de grammaire. Ca m’agace toujours. 🙂

      • Barbara a écrit le 16 octobre 2021

        tu en fais tellement Anne
        les coquilles sont tout à fait normales
        surtout à l’ordi
        bisous
        et merci à @pernade qui sait faire une remarque sans critiquer
        comme quoi le savoir vivre et la bienveillance existent ! bonne soirée

  • lillykat a écrit le 16 octobre 2021

    Rien ne vaut un couscous fait avec de la semoule fine cuit deux fois dans le haut d’un couscoussier.
    Le goût est incomparable et transcende ce plat 😊

    Merci Anne pour partager et nous faire découvrir ou redécouvrir ces magnifiques recettes. votre blog est un vrai bonheur de découvertes de sens de lieux et de personnes. 😊

  • Méryem a écrit le 16 octobre 2021

    Que rajouter après autant de compliments ?? Sauf que ça fait drôlement envie !! Merci encore Anne ainsi que les recettes de la semaine toujours aussi géniales !
    Bon dimanche

  • jacqueline a écrit le 16 octobre 2021

    Bonjour Anne,
    Je suis contente que vous parliez de couscous car je voulais vous joindre pour vous demander la marque et la taille de votre couscoussier pouvant être utilisé sur une plaque induction. Est-ce que votre matériel est de la marque et les modèles que j’ai vus en suivant le lien ?
    Merci pour votre réponse. J’aime bien TOUT ce que vous faites !

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      Bonjour Jacqueline

      Non, le mien ne se fait plus, il est vieux. JE vois que celui que j’avais mis en lien n’existe plus je regarde pour en mettre un autre.

      • jacqueline a écrit le 18 octobre 2021

        Merci pour votre réponse rapide. J’attends avec impatience.

    • Clémence a écrit le 20 octobre 2021
      5

      Génial la cuisson des merguez au four ! Cela évite les odeurs trop fortes et surtout les éclaboussures. Merci.

  • Syl. a écrit le 16 octobre 2021

    J’adooore, elle est belle votre histoire. Enfin, je vais manger un couscous identique, un vrai quoi !
    Pierrot pourrait nous envoyer sa recette de couscous aux poissons, je suis preneuse et merci d’avance Pierrot.

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      🙂 Oui ce serait bien.

  • Barbara a écrit le 17 octobre 2021

    bon dimanche ☼

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
256 000
followers
Pinterest
556 000
followers
Instagram
74 900
followers
Fermer