Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Pommes AOP du Limousin, juteuse et sucrée

Photothèque Fruits et Légumes Produits et Ingrédients

Pommes du Limousin AOP

Pommes du Limousin AOP

La pomme AOP du Limousin est une pomme sucrée, juteuse et croquante que vous trouvez sur les étals d’octobre à juillet.

Une pomme qui pousse à une altitude comprise entre 300 et 500 m.

C’est dans les vergers d’altitude du Limousin que mûrit depuis les années 1950 cette pomme du Limousin. Récoltée à maturité, cette pomme de variété Golden est la seule en France reconnue par une AOP (Appellation d’Origine Protégée). Contrôlée à toutes les étapes de production, elle possède un subtil équilibre entre des saveurs sucrées et acidulées et se déguste aussi bien crue que cuite. Elle est également détentrice depuis 2007 de l’IGP et son terroir de production comprend la Corrèze, la Creuse, le Nord-Dordogne et la Haute-Vienne.

80 à 90 000 tonnes sont récoltées chaque année dans les 2 300 ha de vergers implantés entre 300 et 500 m d’altitude sur les plateaux du haut Limousin et cultivés par 200 pomiculteurs engagés.

Pour les amateurs de chiffres sachez que Le Limousin représente 7% de la pomme française et 18% de la production nationale de golden. 60% de la production est exportée dans toute l’Europe (Espagne, Benelux, Angleterre…) et 70% des pommes produites en Limousin sont commercialisées en Grandes et Moyennes Surfaces (GMS) dans toute la France.

Parfaite alliée dans toutes vos préparations sucrées ou salées, elle se croque avec la peau et se conserve facilement au frais, à l’abri de la lumière, pendant une quinzaine de jours.

C’est LA pomme pour réaliser les flognardes. Si vous la trouvez sur les étals, n’hésitez pas à la goûter.

Bon appétit !

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Barbara a écrit le 16 octobre 2021

    merci pour ces infos

  • isabelle loche a écrit le 16 octobre 2021

    Bonjour Anne , comme tu le sais je suis de la Corrèze et , donc , je connais cette pomme AOP et les pomiculteurs doivent adhérer à une charte ( ce qui est logique pour être certifié AOP ) et agriculture raisonnée et sont bien des  » golden Délicious  » et reconnaissable avec son petit côté rouge , comme celles qui sont en photo et une Flognarde c’est hyper bon et facile à faire ( c’est la même pate que le clafoutis aux cerises ) et dans le coin où j’habite , je suis presque entourée par des plantations de pommes , reconnaissable au filet anti grêle .

    J’ai lu et commenté certains articles sur le Japon = CHANCEUSE

    Bien à toi Isabelle

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      🙂 Merci Isabelle et bon weekend

  • Léa a écrit le 16 octobre 2021

    Bonjour Anne. Sais-tu que les pommes sont les fruits le plus traités ? Jusqu’à 37 traitements… c’est effarant. Je comprends bien que personne ne s’en vante, et que tu n’en sois pas informée. Je n’achète jamais ce fruit. J’ai quelques vieux pommiers sur mon terrain, je les croque avec plaisir, en tournant autour du trognon ou se cache un ver… elles sont bios

    • Anne a écrit le 16 octobre 2021

      Ah mais j’en suis tout à fait informée. Les pommes du Limousin sont des pommes bien élevées dirais-je 🙂 Tu devrais regarder le cahier des charges.

      Et pour les traitements, il faut prendre avec précaution les études qui viennent souvent des USA où les pratiques de culture sont très différentes des nôtres. J’ai un article à venir sur les pommes car je suis allée voir il y a 15 Jours un pomiculteur bio et éco responsable. Je l’ai interrogé sur le sujet. Si les pommes sont plus traitées que d’autres fruits m’a -t-il expliqué c’est aussi parce que c’est lié à leur période de maturité.

      Je m’explique :

      Un pommier fleurit comme tous les autres arbres fruitiers en mai.

      Or tu ramasses les cerise on va dire en juin, 1 mois après la floraison.
      Alors que le pommier tu cueilles en octobre, soit plusieurs mois après.

      Donc le pommier va être plus traité que le cerisier en nombre mais si tu rapportes au temps, pas forcément. Ceci explique cela.

      Et je trouve clairement dommage que tu te prives complètement des bienfaits des pommes. Tout n’est jamais noir ou blanc. IL y a des traitements permis en bio qui sont dangereux pour l’homme. Il me parlait de l’huile de neem pour illustrer. Très bon insecticide bio mais perturbateur endocrinien reconnu et interdit en phytosanitaire.

      • Barbara a écrit le 17 octobre 2021

        un grand merci Anne pour tout ces détails et précisions

        moi aussi je trouve ça dommage Léa (mais bien sûr vous êtes libre 🙂
        bon dimanche

  • Audrey AOP Pomme du Limousin a écrit le 18 octobre 2021

    Un immense merci pour cet article, nous sommes ravis et souhaiterions vous recevoir dès que vous êtes disponible pour vous faire visiter un verger et une coopérative. Nos pommiers fleurissent mi avril si vous êtes libre c’est magique !
    à bientôt

  • isabelle a écrit le 18 octobre 2021

    Bonsoir TOUTES : je sais très bien que la pomme  » normale  » est hyper traitée et j’entend les pulvérisateurs dès le Printemps !!!!! et comme l’écrit Anne la pomme AOP l’est moins : c’est hyper contrôlé et si elle a cette AOP les pomiculteurs doivent suivre la charte et j’attend de lire ton article sur le pomiculteur BIO et Léa fait confiance au BIO et AOP et Anne va visiter le verger d’Audrey qui est AOP du Limousin et comme insecticide naturel , il y a la coccinelle :

    https://www.recapitule.com/2020/11/15/est-ce-que-la-coccinelle-est-un-insecte-utile-dans-notre-jardin/

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
256 000
followers
Pinterest
556 000
followers
Instagram
74 900
followers
Fermer