Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Lapin aux pruneaux

Lapin

Lapin aux pruneaux (c) Mariolon - (licence Creative Commons CC BY-NC-SA 2.0 )

Lapin aux pruneaux (c) Mariolon – (licence Creative Commons CC BY-NC-SA 2.0 )

Le lapin est une viande blanche, qui allie un goût fin et délicat à des qualités diététiques remarquables : naturellement riche en éléments nutritionnels indispensables (protéines, vitamines et minéraux), elle est en même temps peu calorique et très digeste. La viande de lapin a une teneur en lipides très faible et apporte peu d’acides gras saturés (déconseillés pour l’organisme) et peu de cholestérol.

Cette recette est délicieuse. Ce petit plat mijoté ravira tous les amateurs de sucré salé.

Pour 4 personnes :

  • 1 lapin d’ 1,2 kg
  • 20 pruneaux dénoyautés
  • de la moutarde en quantité suffisante
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon moyen
  • 1 bouquet d’estragon
  • 15 g de beurre
  • 100 ml de crème liquide
  • 1 bouteille de vin blanc sec
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’arachide
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre

Faites chauffer une cuillère à soupe d’huile d’arachide et 15g de beurre dans une cocotte. Déposez-y les morceaux de lapin que vous avez préalablement enduits d’un peu de moutarde et faites les colorer sur toutes les faces. Ajoutez ensuite l’oignon et l’ail, émincés. Remuez, puis ajoutez les 20 pruneaux dénoyautés que vous faites suer quelques instants.

Mouillez ensuite avec le vin blanc sec, ajoutez le bouquet d’estragon, salez et couvrez. Laissez mijotez 1h30 à feu doux (petits frémissements), en remuant régulièrement.

A la fin de la cuisson, retirez le bouquet d’estragon. Ajoutez 1dl de crème fleurette, mélangez et servez immédiatement.

Servez ce lapin aux pruneaux avec par exemple de la polenta, des petits légumes de printemps, de la semoule ou des pâtes.

Allez on en discute ?
Les avis
  • chanatta a écrit le 19 octobre 2009
    5

    Bonjour,J’ai testé cette recette hier : j’ai pris beaucoup de plaisir à la réaliser car c’était très bien détaillé. Ce fut succulent ! J’ai omis de rajouter la crème en fin de cuisson mais ce n’était pas gênant. Mais une question toutefois : ne faut-il pas lire « un peu de moutarde » plutôt que « un pot de moutarde » ? Tout dépend de la taille du pot certes mais cela risque de devenir un lapin à la moutarde !!!

  • Sandrine a écrit le 8 janvier 2012
    5

    Je viens de faire votre recette ce midi et c’était une belle réussite !!!!! Merci pour votre recette et vos précieux conseil !!!!!!!!

  • Fannybt a écrit le 3 mai 2012
    5

    Merci Anne. Tout le monde s’est régalé 🙂

  • Paty13 a écrit le 31 mars 2013
    5

    Merci pour votre excellente recette, je n’avais jamais cuisiné du lapin avant, ce fut un grand succès.

    • Anne a écrit le 1 avril 2013

      merci @fd006e19e8345540cc3d2e2dd11259dc:disqus

  • BG a écrit le 26 décembre 2013
    5

    J’ai testé cette recette, en oubliant de la moutarde et en ajoutant des carottes et des pommes de terre : délicieux !

    • Anne a écrit le 26 décembre 2013

      Merci de ton retour 🙂

  • Isa a écrit le 10 mars 2016
    5

    Excellent, le lapin était fondant, un régal ! Merci!

  • Katell a écrit le 2 avril 2018
    5

    Recette réalisée ce midi. J’ai beaucoup aimé, merci !
    C’est aussi simple à faire que c’est bon.
    Comme souvent, je n’ai pas suivi la recette à la lettre… J’ai mis moins de vin et ai ajouté du bouillon. Et puis quand j’étais en train de cuisiner, j’ai vu un morceau de courge musquée que je n’ai pas utilisé dans mon gratin d’hier, du coup, je l’ai ajouté en même temps que les pruneaux et je n’ai pas regretté !

  • Sterenn a écrit le 30 avril 2018
    5

    Bonjour Anne,
    J’ai testé cette recette vendredi avec des amis.
    Je recherchais un plat mijoté pour pouvoir le faire la veille ainsi qu’un plat qui change un peu. Le lapin était donc un bon choix.
    Une réussite. Parfait. Tout le monde a adoré.
    De mon côté, j’ai ajouté des carottes, des lardons et champignons pour plus de gourmandise. J’ai servi avec des haricots verts.
    J’allais ajouté l’estragon quand je me suis rendu compte que l’odeur ne me plaisait pas trop. J’ai donc remplacé cette herbe par du thym.
    Un grand merci de nlud faire partager vos recettes.

Les commentaires
  • Anne a écrit le 19 octobre 2009

    @ Chanatta : ohlala si 🙂 c’est une faute de frappe, je corrige tout de suite. Merci.

  • chanatta a écrit le 19 octobre 2009

    Désolée mais cela doit être mon côté « maîtresse d’école » qui sommeille au fond de moi mais il y a une petite erreur de frappe sur la ligne de la moutarde !!!

  • Anne a écrit le 19 octobre 2009

    @ Chanatta : tu fais bien 😉 D’ailleurs j’ai tout ré écrit 😉

  • Abc ... des ingrédients : L et M | Papilles et Pupilles a écrit le 12 septembre 2010

    […] Lapin aux pruneaux […]

  • Kikilatoque a écrit le 6 janvier 2011

    Intéressante, cette version!! ça a l’air délicieux!! A quel moment met-on la moutarde?

    Merci d’avance

  • Anne a écrit le 6 janvier 2011

    @Kikilatoque : bonjour, Désolée une phrase avait sauté, je l’ai rajoutée dans le texte. Il faut en badigeonner le lapin avant de le faire dorer.

    bonne soirée

  • Kikilatoque a écrit le 7 janvier 2011

    ça, c’est de la réactivité!!!! Merci beaucoup Anne!! et très bonne soirée à toi aussi!

  • Anne a écrit le 13 août 2011

    lol tu as raison 🙂
     

  • Sandrine a écrit le 8 décembre 2011

    Bonjour,

    Je voudrais faire cette recette mais est ce que cela ne fait pas trop de mettre une bouteille entière de vin blanc ?

    Merci de votre réponse

    Sandrine

  • Anne a écrit le 8 décembre 2011

    Bonjour Sandrine.

    Il faut bien une bouteille entière (75cl). Il y a beaucoup d’évaporation lors de la cuisson.

    Bonne journée

  • Sandrine a écrit le 16 janvier 2012

    Vos recettes sont tellement appétissante que j’ai donné l’adresse à cette chère Annie qui se lèche les babines devant ces plats si appétissants !!!!!!

  • Sandrine a écrit le 23 mars 2012

    Anne,
    Je voudrais savoir si il est mieux d’utiliser de la crème fleurette ou de la liquide normale car vous avec marquez la normale dans la liste des ingrédients et la fleurette dans le déroulement !!!!! Alors fleurette ou pas ???
    A bientôt

    • Anne a écrit le 23 mars 2012

      Plutôt de la crème fleurette 🙂

  • Fannybt a écrit le 13 avril 2012

    Bonjour Anne,
    Je souhaite faire ce plat dimanche pour 9 personnes : quel temps de cuissoncar beaucoup + de viande.
    Enfin, étant donné qu’il y a du vin, un enfant de 7 ans peut-il manger ce plat ?
    Merci par avance

    • Anne a écrit le 13 avril 2012

      Bonjour Fanny, le temps reste le même il faut juste que tu prennes un récipient adapté à la quantité et non pas tasser dans une petite cocotte (où là le temps de cuisson changerait et où ce serait moins bon). Sinon, oui bien sur pour l’enfant, le vin étant chauffé ne contient plus d’alcool 😉 Bon weekend

  • Pruneaux d'Agen : des infos et des recettes a écrit le 7 septembre 2012

    […] Lapin aux pruneaux […]

  • Sophie a écrit le 22 février 2013

    Je rêve, ou il y a des lardons sur la photo ? Je n’en vois pas trace dans les ingrédients…

  • Anne a écrit le 22 février 2013

    Si tu veux la photo initiale la voici https://www.papillesetpupilles.fr/2005/07/lapin-au… J’ai préféré la remplacer ^-^

  • France a écrit le 25 janvier 2017

    Bonjour, avez-vous déjà cuisiné cette recette avec une autre viande voir avec du poulet ?

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
432 200
followers
Instagram
40 200
followers
Fermer