Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Comment cuire les langoustines facilement à la maison

Poissons

Langoustines ©Franck ROCHETEAU Pixabay

Langoustines ©Franck ROCHETEAU Pixabay

Après vous avoir proposé un article sur la cuisson des crabes (tourteau et araignée), je continue avec les langoustines. C’est la pleine saison. Si vous aussi en êtes fans , peut-être les achetez-vous le plus souvent cuites parce que vous ne savez pas comment les cuisiner ?

Et pourtant, faites le vous-mêmes, vous verrez, cela change tout !

Comment cuire les Langoustines

Achetez donc vos langoustines crues. CRUES. Idéalement, elles bougent encore, voire sautillent sur l’étal du poissonnier quand il vous les sert. En Bretagne, elles sont vendues en fonction de leur taille ce qui fait varier le prix. N’allez pas forcément croire que les plus grosses, parce que plus chères, sont les meilleures. Personnellement, je les aime de taille moyenne, la chair a un goût plus subtil en bouche.

Langoustines cuites

Langoustines cuites

Voici donc comment procéder. Les quantités vont bien évidemment dépendre du type de plat que vous allez servir. En accompagnement sur un plateau de fruits de mer, comptez 4 langoustines par personne, une belle poignée (200 g)  pour une entrée et deux belles poignées en plat principal (une livre par personne en plat principal).

Les ingrédients pour 4 personnes :

Langoustine crues et cocottes plein d'un bouillon frémissant

Langoustine crues et cocottes plein d’un bouillon frémissant

Pour les cuire, c’est enfantin, dans une grande casserole, type cocotte minute ou faitout, préparez un bouillon (sel, poivre, bouquet garni). Vous pouvez tout aussi bien préparer un bouillon traditionnel (thym, ail, laurier, romarin) et même, pourquoi pas, un bouillon thai. Portez à ébullition et plongez-y vos langoustines vivantes.

Si elles sont petites, vous les sortirez à reprise de l’ébullition soit au bout de 1 à 2 minutes maximum. Si elles sont plus grosses vous les laisserez 2 minutes après repris de l’ébullition.

Sortez-les (égouttez-les) et laissez-les refroidir. C’est TOUT 😀 !

Petites sauces pour langoustines ;

Servez-les avec par exemple une sauce cocktail. Personnellement, j’adore les manger avec un jus de citron, une belle mayonnaise maison et un pain délicieux. Rien d’autre.

Quel vin servir avec des langoustines

Savourez-les accompagnées d’un Muscadet, d’un fief Vendéen, d’un Pessac Léognan blanc ou d’un Graves blanc pour rester dans ma région. Le tout bien sûr avec modération bien sûr, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Le bonheur absolu.

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • Marie-Pierre a écrit le 24 août 2021
    5

    Je garde aussi les têtes et les pinces trop petites pour être décortiquées. J’en fait un bouillon que je congèle et je m’en sers quand je prépare ma lotte à l’armoricaine.

    • Anne a écrit le 24 août 2021

      Miam 🙂

    • DANIELLE PELLETIER a écrit le 25 août 2021

      Personnellement, avec les têtes et les carcasses (une fois mangées), je fais une bisque, c’est juste un peu difficile au stade de la moulinette, mais c’est une vraie tuerie.

      • Anne a écrit le 26 août 2021

        Ca je veux bien croire 🙂

  • miammarc a écrit le 30 août 2021
    5

    Bonjour,
    c’est exactement comme ça que je cuisine les langoustines, écrevisses et le tourteauu.
    Je prépare toujours le bouillon à l’avance pour qu’il prenne tous les arômes. Le matin pour le soir.
    Bouillon :
    oignon piqué, ail, laurier, thym et des cubes de bouillon de volaille ou autres.

Les commentaires
  • annie35 a écrit le 24 août 2021

    Tout simple, mais que c’est bon !!!!!!

    • Marie-Pierre a écrit le 24 août 2021

      Bonjour Anne,
      Plat de roi ou de reine. Ici, en Bretagne, on me les cuit à la vapeur deux minutes. Un régal. Une cuisson parfaite et surtout, ce qui change c’est qu’on les trouve vivantes ce qui est rarement le cas dans la région parisienne ou à des prix prohibitifs. Chaque semaine, je me régale avec ce fruit de mer incomparable de finesse.

    • Anne a écrit le 24 août 2021

      Oh oui 🙂

  • passeuse a écrit le 24 août 2021

    Bonjour Anne
    Trop trop bon !
    Nous, pareil, juste une bonne sauce ou mayonnaise, du bon pain frais , ah la la !!!
    Ton intitulé me rappelle également de merveilleux souvenirs gustatifs !!!
    Je me souviens que quand j’allais en vacances chez ma mamie _ fin gourmet, elle m’emmenait
    déjeuner au restaurant et c’est là que j’ai goûté mes premières langoustines !!!
    N’oublions pas de garder les carapaces pour en faire un délicieux fumet !!!
    En tout cas , je ne manque jamais de les utilisaient !!
    Bises
    Enjoy

    • Anne a écrit le 24 août 2021

      tu as bien raison de le préciser. Merci 🙂

  • Méryem a écrit le 24 août 2021

    Eh oui cuisson la plus simple que je réalise toujours et vraiment c’est tellement bon !!
    Belle soirée !

    • Anne a écrit le 24 août 2021

      Merci et bonne soirée 🙂

  • Marinalc a écrit le 24 août 2021

    En Bretagne nous n’ajoutons pas de bouquet garni , juste une eau bien salée et c’est tout
    Avec un pain et beurre salé , le top

  • Thierry a écrit le 25 août 2021

    Pour ma part depuis que j’ai découvert ça, je ne les fait plus qu’au barbecue, dans l’idéal avec un Weber sur une grille fine : rien de plus simple, de bonnes braises, cuisson rapide sur feu direct, les retourner un peu, surveiller le changement de couleur avant que ça grille, c’est prêt ! Deux avantages selon moi : petit goût fumé incomparable et chair plus ferme.
    Autre recette : j’ai essayé une fois le carpaccio de langoustines (petite rondelles de chairs cuites dans du citron), très fastidieux à préparer, mais imparable pour avoir le goût de la langoustine à son maximum !

    • Anne a écrit le 26 août 2021

      Top 🙂 Merci pour l’info je n’ai pas de BBQ

  • Natoux a écrit le 25 août 2021

    Je n ai jamais osé promis je vais me lancer et je vous dirais….

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Haussmann Famille
Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
254 000
followers
Pinterest
554 700
followers
Instagram
71 300
followers