Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Poisson à la bordelaise

Poissons

Poisson à la Bordelaise

Poisson à la Bordelaise

Je ne connais pas du tout l’origine du poisson à la bordelaise et je n’ai jamais vu cette recette proposée dans le moindre restaurant à Bordeaux. Mais poussez la porte de n’importe quel supermarché, rendez-vous au rayon produits surgelés et là vous en trouvez obligatoirement. On dirait que cette recette n’existe que comme cela. C’est fou non ? Si quelqu’un connait l’histoire, surtout racontez-moi par le biais des commentaires.

Edit : Merci à Renaud qui nous raconte l’historique de cette recette dans les commentaires et que je reprends dans l’article pour que vous puissiez le lire.

Mais d’où vient le poisson à la Bordelaise

« Effectivement, le poisson à la Bordelaise est dans le souvenir culinaire de tellement de monde. Presque une Madeleine de Proust (en tout cas pour moi). Mais avec la particularité de n’avoir que le souvenir du plat surgelé. Eh bien, c’est bien là que se trouve l’explication et l’origine de ce classique de notre assiette. Car ce plat ne tire aucune origine dans le terroir, ni dans les classiques de la cuisine française et encore moins de la ville de Bordeaux. Non, c’est une création « maison » de FINDUS.

En effet, c’est en 1966, qu’un ouvrier cuisinier de la marque a créé cette recette, dans l’usine de Boulogne sur mer (alors en charge du développement des produits surgelés à base de poisson). Et c’est en 1968 que la barquette fut commercialisée pour la première fois. Quant au nom, ce sont les commerciaux de Findus, qui voulant donner un petit coté « authentique et terroir » à leur création, ont décidé de l’affubler de « à la bordelaise », sans doute en référence aux grandes sauces classiques à base de vin, très courantes dans la cuisine française, comme la sauce bordelaise (vin rouge) ou la sauce marchand de vin (vin blanc). « 

Maintenant la recette ! Elle vient d’un blog aujourd’hui disparu, French cooking for dummies mais je l’avais gardée dans mes nombreux fichiers. Vous vous régalerez. C’est bien meilleur que dans la version industrielle 😀 .

Recette du poisson à la Bordelaise

Pour 4 personnes

  • 4 filets ou pavés de poisson blanc type cabillaud, merlu ….
  • 6 tranches de pain rassis
  • 4 échalotes
  • 1 gousse d‘ail
  • 1 citron
  • 2 cuillères à soupe de persil
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 120 ml de vin blanc sec
  • 20 g de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre

Epluchez les échalotes et la gousse d’ail. Ciselez-le tout.  Faites fondre le beurre dans une poêle, ajoutez les dés d’ail et d’échalotes et laissez cuire gentiment 5 minutes. Ajoutez le vin blanc et portez à ébullition. Laissez cuire jusqu’à ce que le vin blanc soit évaporé. Coupez le feu et réservez.

Préchauffez le four à 180°C, (thermostat 6).

Pressez le citron et versez-le dans le bol du robot. Ajoutez le pain rassis, les échalotes et l’ail réservé, le persil, le sel et le poivre et mixez jusqu’à obtenir une pâte grossière. Si vous voyez que c’est trop sec, vous pouvez rajouter une ou deux cuillères à soupe d’huile d’olive.

Mettez une cuillère à soupe d’huile d’olive dans un plat allant au four. Répartissez-la sur toute la surface. Déposez les filets de poisson dans le plat, recouvrez-les avec la pâte à base de persil échalotes et arrosez avec la seconde cuillère à soupe d’huile d’olive.

Enfournez pour 15 à 20 minutes de cuisson (en fonction de l’épaisseur de vos tranches et de la puissance de votre four), chaleur tournante.

Régalez-vous !

Allez on en discute ?
Les avis
  • myriam a écrit le 18 juillet 2020
    5

    Coucou ANNE
    Je connaissais la recette !
    Comment elle est arrivé jusqu à chez nous.Je ne sais..
    Mais ce que je sais, c’est que c’est facile à cuisiner et délicieux!!!
    Belle journée à toi et aux lectrices et lecteurs
    bises

    • Anne a écrit le 19 juillet 2020

      Merci Myriam et bonne journée 🙂

  • Domi a écrit le 20 juillet 2020
    5

    Coucou Anne, poisson au four pour ce soir. Merci pour cette jolie recette, que je connaissais mais que je ne faisais pas à la maison. C’est réparé ce soir 😉 . Belle soirée

  • my ky a écrit le 21 juillet 2020
    5

    SUPER BON avec du dos de cabillaud !!!
    Sauf qu’on l’a dégusté tiède vu la chaleur caniculaire, et avec une salade verte au lieu des pdt.
    Zous Anne.

    • Anne a écrit le 25 juillet 2020

      top 🙂 Merci MyKy de ton retour 😉

  • mamounia a écrit le 6 novembre 2020
    5

    Je l’ai réalisé aujourd’hui c’est une recette que je fais régulièrement
    Très facile à realiser

  • Agnès de l'île Bourbon a écrit le 13 décembre 2020
    5

    Pendant des années j’ai acheté le poisson à la bordelaise surgelé. Et voila qu’arrivent Anne et sa recette. Révélation: c’est tellement facile, tellement délicieux. Et pouvoir dire  » C’est moi qui l’ai fait! » est plaisir supplémentaire. Merci et bon dimanche.

    • Anne a écrit le 13 décembre 2020

      Merci, je suis ravie que cela t’ait plu 🙂

  • Chloé a écrit le 28 février 2021
    5

    Bonjour Anne,

    Cela faisait longtemps que je voulais tester ta recette parce que cela faisait une éternité (peut-être 10 ans!) que je n’avais pas mangé de poisson à la bordelaise (et encore, de l’industriel surgelé…même si j’avoue que j’aimais bien) et alors vraiment, nous nous sommes régalés! Merci! En plus, c’est hyper simple à faire. Très bon dimanche sous le soleil!

    • Anne a écrit le 28 février 2021

      Bonjour Chloé

      Je suis ravie que cela t’ait plu 🙂

  • Renaud LAM TAN HING a écrit le 2 mars 2021
    4

    Bonjour. Bon, effectivement, le poisson à la Bordelaise est dans le souvenir culinaire de tellement de monde. Presque une Madeleine de Proust (en tout cas pour moi). Mais avec la particularité de n’avoir que le souvenir du plat surgelé. Et bien, c’est bien là que se trouve l’explication et l’origine de ce classique de notre assiette. Car ce plat ne tire aucune origine dans le terroir, ni les classiques de la cuisine française et encore moins de la ville de Bordeaux. Non, c’est une création « maison » de FINDUS. En effet, c’est en 1966, qu’un ouvrier cuisinier de la marque a créé cette recette, dans l’usine de Boulogne sur mer (alors en charge du développement des produits surgelés à base de poisson). Et c’est en 1968 que la barquette fut commercialisé pour la première fois. Quand au nom, ce sont les commerciaux de Findus, qui voulant donner un petit coté « authentique et terroir » à leur création, ont décidé de l’affubler de « à la bordelaise », sans doute en référence aux grandes sauces classiques à base de vin, très courantes dans la cuisine française, comme la sauce bordelaise (vin rouge) ou la sauce marchand de vin (vin blanc).

    • Anne a écrit le 2 mars 2021

      Bonsoir Renaud.

      Merci infiniment de cette explication et du pourquoi du comment du poisson à la bordelaise 🙂 C’est passionnant :). Je l’ai rajoutée dans l’article. A bientôt

      • Renaud LAM TAN HING a écrit le 3 mars 2021

        De rien. Et au passage, merci pour la recette.

  • Poulette de grains a écrit le 28 mars 2021
    5

    Bonjour ! Recette testée hier soir, un régal. Ma fille ne mange plus de viande, et cette recette la m’a permis de lui préparer du cabillaud bien tendre et sàns grimace (sans quoi pour elle, un plat gourmand, c’est à base de fromage donc tout de suite plus gras)

    • Anne a écrit le 28 mars 2021

      Merci de ton retour 🙂

Les commentaires
  • LadyMilonguera a écrit le 17 juillet 2020

    Hummmmm.. Délicieux !

    • Anne a écrit le 19 juillet 2020

      Merci LadyMilonguera

  • annie35 a écrit le 17 juillet 2020

    Bonjour Anne ! J’avoue avoir acheté ce poisson au rayon surgelés, les jours de flemme, ça aide !!! Je suis ravie d’avoir la recette que je vais rapidement tester ( je ne me fais pas de soucis!). Nous avons un très bon poissonnier, heureusement, en Bretagne !! Bon week end

    • Barbara a écrit le 17 juillet 2020

      y a pas à avouer
      ça dépanne !
      et on n’est pas toujours chez soi en plus; on peut être en vacances et « pas équipée  »
      bonne journée

    • Anne a écrit le 19 juillet 2020

      Moi aussi j’en ai déjà acheté. Cela dépanne. 🙂 bises

  • Barbara a écrit le 17 juillet 2020

    forcement meilleure cette version
    (moi de toute façon je préfère » à la provençale » 🙂
    hi hi hi

    • Jacques a écrit le 17 juillet 2020

      J’allais le dire et comme vous dites ça dépanne! C’était les poissons surgelés du vendredi chez moi. Pas le temps de se mettre en cuisine donc bien pratique quand on travaille et pas si mauvais que ça 🙂

    • Anne a écrit le 19 juillet 2020

      mdr :))

  • armelle_6657 a écrit le 17 juillet 2020

    A la base, c’est la lamproie qui était à la bordelaise, met traditionnel de la cuisine Aquitaine. Le sang était recueilli et mélangé à du vin rouge, d’où l’appellation à la bordelaise. Maintenant, sachant qu’on met du vin blanc avec la recette du poisson à la bordelaise, je ne sais pas comment s’est passé la transition pour cette recette mdr … C’est vrai qu’en plus on ne le trouve qu’en surgelé et jamais au restaurant. Mais c’est succulent à faire maison ! Merci pour la recette.

  • my ky a écrit le 17 juillet 2020

    COUCOU tout le monde !
    Jamais goûté cette version mais d’après les commentaires et détails de la recette, ça ne présage que du bon.
    zouzou

    • Anne a écrit le 19 juillet 2020

      mdr 🙂 Bisous MyKY

  • Monique a écrit le 17 juillet 2020

    Bonsoir : Recette très intéressante à essayer un de ces jours. Il est certain que cela doit être meilleur qu’en surgelé !!!

  • Magellan a écrit le 17 juillet 2020

    Née à Bordeaux d’une famille depuis très longtemps bordelaise , c’est souvent que nous dégustions les poissons blancs et entiers rôtis de cette façon . Vivant maintenant loin de BX je fais toujours ainsi .

    • Anne a écrit le 19 juillet 2020

      Merci pour l’info 🙂

  • Sofy a écrit le 17 juillet 2020

    Mais oui !! En voyant l intitulé de la recette, j ai repensé illico aux plats surgelés de ce nom que j ai achetés quelques fois, avant que je me mette à la cuisine du quotidien (j ai commencé jeune, mais plutôt par le sucré :-p )
    Je vais tenter maison prochainement du coup ! Merci 😉

  • Mab a écrit le 18 juillet 2020

    Bonjour Anne,
    Je possède un livre intitulé « manuel de cuisine bordelaise » écrit par Agnès Manoncourt et Annie Gourd Editions Harriet écrit en 1985. J’ai regardé s’il y avait la recette du poisson à la Bordelaise, mais je n’en ai pas trouvé de spécifique. Il y a l’alose – les anguilles – coquilles St-Jacques -écrevisses – Harengs -Lamproie – Matelote de congre – merlan – morue – moules – rougets à la bordelaise.
    Donc « à la bordelaise » doit être pour moi une façon de cuisiner le poisson.
    Bonne journée d’une Bordelaise et merci pour tout ce que vous nous faites partager.
    Martine

    • Barbara a écrit le 18 juillet 2020

      oui j’ai cherché aussi et suis arrivée aux mêmes conclusions
      sauf que c’est à base de vin rouge
      dans ces recettes traditionnelles vin rouge et échalotes
      bonne journée

    • Anne a écrit le 19 juillet 2020

      Merci beaucoup Martine pour avoir cherché 🙂 Bon dimanche et à bientôt

  • Gérard a écrit le 26 août 2021

    Bonjour Anne,
    je voudrais apporter quelques précisions au commentaire de Renaud : la sauce bordelaise se fait soit au vin blanc soit au vin rouge. Auguste Escoffier indique ds son Guide Culinaire de 1921: « : Bien que l’usage ait consacré le mode de la sauce Bordelaise au vin rouge, nous devons dire encore que c’est une erreur. La Bordelaise authentique est celle qui est faite au vin blanc et qui était dénommée autrefois sauce Bordelaise Bonnefoy ».
    Les bases de cette sauce ont été posées par Antonin Carême au début du 19eme siècle et la variante au vin rouge apparaît vers la fin du même siècle. Les ouvrages culinaires distinguent alors la Bordelaise au vin blanc pour les poissons grillés de celle au vin rouge pour les viandes. Elles ont en commun une réduction d’échalotes au vin. Ce n’est donc pas par hasard que Findus a nommé son produit « Poisson à la Bordelaise » et tu aurais pu nommer ton excellente recette de début de semaine : « Pavés de bœuf, façon tournedos, à la Bordelaise » 

    • Anne a écrit le 26 août 2021

      Bonjour Gérard

      Merci pour toutes ces informations. Ici, localement, la sauce bordelaise, contient souvent de la moelle de boeuf en plus des ingrédients que tu cites 🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
254 000
followers
Pinterest
555 000
followers
Instagram
73 000
followers