Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Muffins aux myrtilles

Muffins

Muffins aux myrtilles (c) Sophkins CC0 Pixabay

Muffins aux myrtilles (c) Sophkins CC0 Pixabay

Je crois que c’est via des chaines type Starbucks que les muffins aux myrtilles sont devenus populaires en France. Avant cela … Je ne suis même pas sûre qu’on trouvait facilement des myrtilles ? Quoique peut-on appeler des myrtilles ces grosses baies qu’on nous vend ? Bon allez, on peut arrêter de râler de temps en temps :p  Même si elles n’ont pas un goût du tonnerre, dans les muffins, elles font tout à fait le job 🙂  A acheter frais en saison ou surgelées comme maintenant.

Parfait pour le petit déjeuner, le brunch ou le goûter.

Ingrédients pour 12 muffins :

Préchauffez le four à 180°C et beurrez les moules ou déposez-y de caissettes en papier. Lavez et séchez les myrtilles. Fendez en deux la gousse de vanille, récupérez les graines à l’aide de la pointe de votre couteau.

Dans un saladier, mélangez les ingrédients secs à savoir la farine, la levure chimique, le sel, le sucre, la vanille et le bicarbonate.
Dans un second récipient, mélangez les oeufs, le beurre et le lait.

Bien mélanger les ingrédients suivants dans 2 récipients séparés :

Faites un puits dans le mélange sec et versez y le mélange humide. Ajouter les myrtilles. Homogénéiser légèrement la pâte. Elle doit avoir un aspect grumeleux. Il ne faut pas trop la battre sinon les muffins deviendraient caoutchouteux.

Remplissez les caissettes ou les cavités du moule au 2/3. Faites cuire environ 25 minutes suivant les fours, à chaleur tournante.

Laissez refroidir puis démoulez sur une grille.

Muffin aux myrtilles (c) Sophkins CC0 Pixabay

Muffin aux myrtilles (c) Sophkins CC0 Pixabay

Top au petit déjeuner ou à l’heure du thé.

Allez on en discute ?
Les avis
  • Sophie a écrit le 29 décembre 2017
    5

    Vous avez raison, arrêtons de râler 5 minutes pour confectionner ces délicieux muffins 😉. J’adore la couleur que donne les myrtilles à la pâte et aussi l’odeur à ma cuisson ! Et même avec des fruits surgelés c’est parfait. Merci pour cette recette.

    • Anne a écrit le 29 décembre 2017

      🙂 bonne fin de journée

  • Syl. a écrit le 1 janvier 2018
    5

    Nous avons fait la recette avec ma petite fille. Ils sont bons, très bons. Moi, je ne raffole pas des muffins mais elle, elle adore. Et mon fils qui était à côté a dit « c’est vite fait », « c’est facile à faire ! ». Il a été étonné de la rapidité. « Tu vas sur papilles et pupilles », y’a que des bonnes recettes, mamie a dit !

  • Jacobson a écrit le 4 janvier 2018
    5

    Tien ça fait longtemps que je n’en ai plus mangé, ce sera pour un autre moment il n’y a pas de période pour en manger

  • Laura a écrit le 4 janvier 2018
    5

    Recette essayée ce week-end, elle est top!

  • Mamirabelle a écrit le 4 janvier 2018
    5

    Je viens de les sortir du four les muffins sont très moëlleux et très bons, je pense qu ils vont être vite mangés hum !

  • vaness a écrit le 12 janvier 2018
    5

    Très bonne recette, merci !
    J’ai aussi testé en remplaçant les myrtilles par des pépites de chocolat, c’était tout aussi délicieux (j’espère que cette adaptation ne me vaudra pas une parution dans le bêtisier 2018 🙂

    • Anne a écrit le 12 janvier 2018

      mdr 🙂 T’as pas le niveau 🙂 Il aurait fallu que tu remplaces les myrtilles par des blancs de poulet par exemple et là tu aurais eu une chance 🙂

  • Johanna a écrit le 29 janvier 2018
    5

    Un pur régal ! Merci pour la précision de ne pas trop battre la pâte, me voilà réconciliée avec les muffins que je faisais toujours trop caoutchouteux 😉

  • Véronique a écrit le 5 février 2018
    5

    Merci Anne pour cette recette topissime !!!!! Ce sont les meilleurs muffins et les plus moelleux jamais réalisés !!! On s’est régalés !!!! Recette parfaite et si vite faite !!!! Merci beaucoup ..

    • Anne a écrit le 5 février 2018

      Merci Véronique 🙂

  • Caro a écrit le 31 juillet 2018
    5

    Bonjour, la cuisson vient de débuter donc j’attends la suite. ….

  • Caro a écrit le 31 juillet 2018
    5

    Un pur délice 😀😀

Les commentaires
  • LadyMilonguera a écrit le 29 décembre 2017

    A la myrtille, je ne résiste pas.

  • Jeannine a écrit le 29 décembre 2017

    c’est vrai en ce moment elles viennent de l’étranger mais elles font envie alors après les fêtes je vais essayer ta recette pour le petit déj’ ça ma plairait bien

    • Anne a écrit le 29 décembre 2017

      Surgelées c’est top 🙂

  • brijoudu93 a écrit le 29 décembre 2017

    hum les myrtilles ! monsieur Brijou adore celà sous toutes leur forme, donc une bonne idée à cuisiner pour le gourmand qu’il est !

    • Anne a écrit le 29 décembre 2017

      🙂 Bonne soirée

  • Philippe Louis P. a écrit le 29 décembre 2017

    Au Québec, la myrtille est appelée «bleuet» (Oui ! Je sais ! Le bleuet est une fleur en France… Ici aussi !) Cette formidable petite baie existe sous 2 formes : Le bleuet sauvage, fort sucré et «gouteux», très abondant dans certaines régions du Québec (Lac St-Jean) et très demandé… et le bleuet de culture, beaucoup plus gros, beaucoup moins sucré et moins gouteux, plus fade donc moins intéressant ! Et, le comble, il nous vient souvent de Californie !! Si vous passez un jour «par chez nous», ne manquez pas de déguster une pointe de  »tarte aux bleuets » (bien sûr sauvages ! )
    Madame Anne, j’adore votre blog… J’ai ouvert il y a longtemps un dossier spécial dans lequel je collige toutes vos recettes et suggestions de plats, impressions de voyage, etc. Ce n’est pas encore mon livre de chevet, mais ça s’en vient !!! ;>)

  • Tonton YVES a écrit le 29 décembre 2017

    Coucou , là en ce moment de Décembre , faut pas rêver , ce n’est plus la saison . Mais en surgelé on peut en trouver de très bonnes .Ici en Corrèze , nous avons la chance de pouvoir en ramasser avec un peigne
    adapté . dans ce cas là il s’agit de la petite Myrtille sauvage de la Haute Corrèze . Bon , il n’y en a pas des
    dizaines de tonnes ! C’est pour cela que des Agriculteurs ont entrepris d’en faire la culture . Mais … voili –
    voilou …le plant sauvage n’est pas reproductible . C’est pour cela que sur les étals on voit apparaître des
     » Myrtilles  » qui sont des « bleuets » dont la peau est bien bleu-violine mais la pulpe est transparante avec
    ses petits pépins , alors que la Myrtille sauvage beaucoup plus petite a elle aussi la même peau …Mais…
    la pulpe est fortement colorée de violet qui tâche les doigts lorsque on les trie . Au goût c’est absolument incomparable . Mais …faute de grive ……

    • Anne a écrit le 29 décembre 2017

      Ahhhh en Auvergne, c’est pareil qu’en Corrèze, on peigne les myrtilles sauvages 🙂

  • myriam a écrit le 29 décembre 2017

    Bonjour Anne:

    J’en ai au congélateur qui me viennent du Cantal!
    Chouette!
    J’ai aussi des framboises et des groseilles de mon jardin.
    C’est un classique ici, les muffins.
    bises

    • Anne a écrit le 29 décembre 2017

      Super. Bises Myriam

  • Barbara a écrit le 30 décembre 2017

    merci Anne
    bisous

  • Syl. a écrit le 30 décembre 2017

    Alors, si vous avez un jardin, il faut planter le myrtillier « GOLDTRAUBE » en terre de bruyère, une variété peu sensible aux maladies, goût proche du myrtillier sauvage et récolte abondante (sauf si vous avez des merles dans votre jardin), à protéger avec un filet. Les cuisiniers n’utilisent que cette myrtille pour leurs recettes. J’en ai dans mon congélateur, ma petite fille est chez moi en ce moment on va faire la recette à deux, elle adore les muffins.
    Bonne journée et merci pour la recette et » j’vous dis quoi (une ch’ti)

  • Miss Elka a écrit le 31 décembre 2017

    Les myrtilles sont mon fruit préféré ! Je n’ai encore jamais fait de recette de muffin à la myrtille. J’ai déjà réalisé des tartes et flans. Je me la mets de côté pour tester.

    • Anne a écrit le 1 janvier 2018

      Je suis ravie que cela te plaise

  • Solene a écrit le 2 janvier 2018

    Bonjour,
    Je n’ai pas de bicarbonate sous le coude puis je tenter la recette?
    Concernant les myrtilles j’ai choisi l’option surgelé dois je les mettre à decongeler avant de commencer la recette?
    Merci du retour
    Il me tarde déjà de les manger.
    Bonne journée

    • Anne a écrit le 2 janvier 2018

      Bonjour Solene. Si vous n’avez pas de bicarbonate, mettez un peu plus de levure; Pour les myrtilles vous pouvez les mettre encore congelées dans la pâte 🙂

  • Anaïs Tardieu a écrit le 3 janvier 2018

    J’adore les muffins aux myrtilles même si à la maison, difficile de faire des gâteaux si il n’y a pas de chocolat… Par contre je les fais avec des myrtilles sauvages que l’on ramasse en saison et que l’on conserve en bocaux ! 🙂 Cette année il n’y en a pas eu, dommage !

    • Anne a écrit le 3 janvier 2018

      Arf, cette année c’est sur n’était pas une année à fruits. Espérons pour cet été 🙂

  • Moute a écrit le 13 janvier 2018

    Et en remplaçant les myrtilles par des mûres surgelées c est possible ?
    😁

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
422 500
followers
Instagram
38 600
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer