Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Parmentier d’agneau et cocos de Paimpol

Agneau Féculents Plats complets

Parmentier d
Parmentier agneau – Cocos de Paimpol

Il y a quelques semaines, je participais au jury d’un concours de recettes d’agneau. Je vous propose aujourd’hui la recette qui a gagné et qui a fait l’objet d’une parution dans Elle à Table. Elle est signée Valentine du blog Kitchen and Garden.

Pour 2 personnes :

=> Pour les Parmentier

=> Pour la sauce

  • 10 pétales de tomates confites
  • 5 olives noires dénoyautées
  • Quelques pluches de persil
  • 2 cuillères à café d’huile d’olive
  • Un soupçon de sel

Cocos de Paimpol
Cocos de Paimpol

Égouttez et rincez les cocos de Paimpol. Prélevez en 250 g et écrasez-les à la fourchette. Ajoutez 1 cuillère à soupe de purée d’amandes blanches et un peu d’eau (cuillère par cuillère) jusqu’à ce que vous obteniez une consistance crémeuse mais ferme. Incorporez les olives noires que vous aurez au préalable hachées au couteau.

Salez à votre goût et réchauffez tout doucement cette purée de cocos.

Préchauffez votre four à 120°C.

Épluchez l’oignon et la gousse d’ail. Émincez les finement et faites les revenir dans une poêle avec l’huile chaude et le piment d’Espelette. Lorsque l’oignon est translucide, ajoutez la viande d’agneau hachée et les tomates confites retaillées en 3 morceaux. Poursuivez la cuisson pendant 10 minutes sur feu moyen en mélangeant régulièrement. (J’ai cuit beaucoup moins longtemps, 3 ou 4 minutes, je préfère l’agneau légèrement rosé).

Ajoutez le persil finement ciselé et rectifiez l’assaisonnement.

Répartissez la viande d’agneau aux tomates confites dans 2 cercles. Valentine nous dit que l’on peut utiliser aussi des petits moules à gratin. Recouvrez-la de purée de cocos aux olives.

Réservez dans votre four chaud jusqu’au moment de servir.

Enfin, préparez la sauce: il suffit de hacher les tomates confites et les olives restantes, de les saler légèrement et de les mélanger à 2 cuillères à café d’huile d’olive et aux pluches de persil. Servez la froide comme une sauce vierge.

Très bon ! Merci Valentine pour cette recette. Pour une autre variante du Parmentier d’agneau, c’est ici : Parmentier d’agneau aux saveurs ensoleillées.

Source : Valentine pour Cuisinez Agneau Presto

Allez on en discute ?
Les avis
  • Valentine a écrit le 31 mars 2009
    5

    Nous avions beaucoup apprécié ce petit plat quand je l’avais proposé pour le concours. Et j’attends avec impatience la fin du mois d’Août pour la recommencer avec des Cocos frais. Une merveille ces petits haricots tous ronds, tous bons.Merci pour le clin d’oeil.

  • Bouchra a écrit le 4 avril 2009
    5

    Très originale cette recette et a bien mérité la première place. La mienne a été classé la 3ème et j’en étais vraiment contente !Bises

Les commentaires
  • Brigitte a écrit le 30 mars 2009

    bien décliné l’agneaumais pourquoi je suis au courant de rien moi 😉

  • La Papote a écrit le 30 mars 2009

    Ah be, voilà, une idée originale pour le week-end de Pâques !!!Merci

  • Elzevier et Tourne-B a écrit le 30 mars 2009

    J’ai un énorme cas de conscience avec l’agneau. C’est une viande que j’adoooore, (j’aime beaucoup la viande mais je n’en mange pas souvent) mais il se trouve qu’autour de la maison de mes parents, il y a plein de fermes avec en ce moment plein de mignons petits agneaux qui jouent à saute-mouton…

  • bleck a écrit le 30 mars 2009

    Jolie illustration du billet précédent… ‘J’aime Paimpol et ses falaises, trallalalalalaaaaa’Bleck

  • auntie jo a écrit le 30 mars 2009

    humm! j’adore l’agneau et j’adore les coco de paimpol alors la recette de valentine ne peut que me plaire!!!

  • bleck a écrit le 30 mars 2009

    Je reviens sur le commentaire de Tourne-Broches dont je partage les états d’âmes sur la consommation de ces trop charmants et absolument adorables agneaux (mais un mouton… que c’est laid, mon dieu que c’est laid… raison de plus pour ne pas les laisser vieillir !)L’agneau ce gentil petit animal, fragile, attendrissant rien que d’imaginer le capturer, l’entasser dans un fourgon jusqu’à l’abattoir et là, le saigner… tout ça pour satisfaire les caprices de ce repas familial incontournable qu’est le déjeuner de Pâques ! Non, là il faut réagir je ne suis pas prêt à virer végétarien, pas déjà non le bonheur d’une entrecôte cuite juste comme il le faut… un rôti de porc avec ses pommes de terres boulangères à partager entre copains… Non, il faut faire quelque chose… Pourquoi ne pas tenter un grand mouvement de masse, attirer l’attention des médias sur ce sujet fondamental on veut bouffer notre agneau ET conserver intacte notre conscience de délicat civilisé !On pourrait faire de Pâques l’Agneauton à 20 h 45 sur Antenne 2 Nagui récupérerait des dons afin de transformer via manipulation génétique le doux et mignon agneau en… agneau/chauve-souris, ou en agneau/rat non pas mal le coup d’agenau/chauve-souris ! Là, on est peinard… attention, chercheurs de mes deux, on veut le goût de l’agenau ! Pas de blague !!Allez sus au médias et vive l’Agneauthon je remercie au passage Tourne-Broches de nous avoir interpellé sur ce sujet si délicat ! (à propos Tourne-Broches pseudo fort à propos…)Bleck

  • zabooarticadre a écrit le 30 mars 2009

    Les cocos paimpolais, on adore ici ! Sûrement car c’est la ville où je me suis mariée. Ma mère est une vrai pro pour les cuisiner avec des oignons nouveaux, des carottes et des tomates. Elle les congèle l’été et on mange en plein hiver.Isabelle

  • ManueB a écrit le 30 mars 2009

    C’est une très jolie présentation, j’aime bien la viande d’agneau…. Par contre je ne connais pas les cocos…. !!?!Manue

  • Tiuscha a écrit le 30 mars 2009

    Très sympa cette recette lauréate !

  • Alhya a écrit le 30 mars 2009

    ahhh… l’agneau et les cocos de Paimpol… il ne m’en faut pas plus pour rêver de week end de Pâques, allongée sur une plage bretonne…

  • maloud a écrit le 30 mars 2009

    J’imagine le chauve-souris ou le rat mort dans ma cuisine. Je filerai à l’hôtel pour toujours.

  • Noelle a écrit le 30 mars 2009

    Dis miss papilles ou est ce que je pourrais trouver des cercles pour faire des superbes choses comme celle la moi aussi? MERCI!

  • Anne a écrit le 30 mars 2009

    @ Brigitte ! Cela date d’avant Noël. Tu n’as pas pu le rater ;)@ La Papote : Oui, j’ai bien aimé l’idée moi aussi@ Elzevier et Tournebroches. Oui, je comprends. Mais les petits lapins aussi, et pi les poussins aussi …@ Bleck : Oui hein, je fais des efforts dans ma ligne éditoriale …. hihihi@ Joelle : Si tu as l’occasion d’essayer, tu verras, c’est très bon. @ Bleck : hihihi, t’as pris un apéro un peu chargé ?? ;))@ Zaboo : tu t’es mariée à Paimpol ? Est ce qu’on t’as lancé des cocos au lieu des grains de riz ? parce que la famille de Mr Papilles, elle m’a lancé des grains de maïs (tradition locale) ;)@ ManueB : Ce sont des haricots blancs. Je crois qu’ils bénéficient d’une AOC ou un truc dans le genre. @ Tiuscha : Oui je crois qu’elle a fait quasiment l’unanimité. @ Alhya : Cela sent la Bretagne tout cela. Et si c’est en plus un agneau de pré salé .. :)@ Maloud : C sur que ce n’est pas super glamour comme décor ;)@ Noëlle : Chez Metro, chez les cuisinistes ou sinon, tu gardes tes grosses boites de thon, tu les arases bien avec une lime pour ne pas te couper et tu t’en sers comme cercles.

  • Hopie a écrit le 31 mars 2009

    Miam miam, ça m’a l’air vraiment délicieux. Où est-ce qu’on trouve de la purée d’amande ? Au supermarché ? C’est comme la pâte d’amande ou pas du tout ?

  • Anne a écrit le 31 mars 2009

    de rien Valentine 🙂 Ta recette était vraiment très chouette. Hopie : Tu trouves toutes les purées d’oléagineux (noisettes, amandes, noix de cajoux, cacahuètes ….) dans les épiceries bio. C’est délicieux. Je te mets le lien vers une purée de noisettes, que tu vois comment cela se présente : Purée de noisettes

  • zabooarticadre a écrit le 1 avril 2009

    Pas de coco paimpolais pour le mariage mais du riz. Cela fait moins mal.

  • Anne a écrit le 1 avril 2009

    t’as raison 🙂 quoiqu’en purée … ok je sors 😉

  • Patrick CdM a écrit le 3 avril 2009

    Elle a bien fait de gagner cette recette, c’est exactement le genre de plat que j’aime! Je tenterai une purée d’oléagineux avec mes purées de cocos un jour, j’espère ne pas regretter le beurre salé!

  • Anne a écrit le 3 avril 2009

    T’as qu’à faire avec et sans 😉

  • Anne a écrit le 4 avril 2009

    Coucou Bouchra : Ta recette de roulade d’aubergines farcies à l’agneau était super aussi. Je mets d’ailleurs son lien direct : Roulades d’aubergines farcies à la viande et à la fetaBon weekend !

  • Abc ... des ingrédients : Le C | Papilles et Pupilles a écrit le 14 août 2010

    […] Parmentier d’agneau et cocos de Paimpol […]

  • Index - Recettes de plats complets | Papilles et Pupilles a écrit le 14 août 2010

    […] Parmentier d’agneau et cocos de Paimpol […]

  • Abc ... des ingrédients : De A à B | Papilles et Pupilles a écrit le 6 septembre 2010

    […] Moussaka bulgare […]

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
416 900
followers
Instagram
36 300
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer