Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Velouté de lentilles corail au lait de coco

Entrées Féculents Sans gluten Sans lait Sans oeufs Végétarien

Velouté lentilles corail lait de coco

Velouté lentilles corail lait de coco

Je me demande souvent ce que mangent les vrais gens de la vraie vie le soir. Via Papilles et Pupilles, je suis souvent contactée par des journalistes pour des sujets cuisine et beaucoup me disent n’y rien connaitre. Je ne sais pas si c’est un exercice de style pour me faire dire tout ce que je sais ou s’il s’agit de la réalité mais je suis souvent sidérée.  La dernière fois, c’était une jeune femme qui n’avait jamais fait une soupe de sa vie.

D’où ma question : Mais que mangent les gens ? Soit ils ne mangent jamais de soupe ? Soit ils achètent que des soupes toutes prêtes ?

Il ne faut quand même pas avoir fait une école de cuisine pour mettre 2 carottes 2 pommes de terre 1 poireau et 1 navet dans une casserole d’eau ? En plus c’est bien moins cher et meilleur que le tout prêt, avec une composition normale et pas plein de saloperies #pardon !  Il m’arrive d’acheter des soupes industrielles mais très peu (le gaspacho Alvalle l’été trop bon, et quelques soupes de poisson l’hiver). Pourquoi les gens ne s’intéressent-ils pas à la cuisine ?  Certes, ils regardent des émissions culinaires à la télévision, mais passent-ils à l’acte, j’en doute fort.

Je trouve cela un peu désespérant. Qu’en pensez-vous ?

Perso, j’essaie de préparer régulièrement des soupes car c’est une bonne façon de consommer des légumes frais ou secs comme pour celle ci-dessous. Elle est trop bonne ! Si vous n’aimez pas les soupes épaisses, vous pouvez mettre 1,25 litre de bouillon au lieu d’1 litre. Avec une salade d’endives et un petit morceau de fromage, c’est parfait pour le dîner.

Pour 4 personnes :

Epluchez les carottes, l’échalote, coupez-le pied et les feuilles vertes du poireau. Fendez ce dernier en deux, coupez le céleri puis lavez bien les légumes. Coupez les carottes en dés, le poireau en fines lamelles, le céleri en cubes et ciselez l’échalote.

Versez 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une cocotte. Faites chauffer doucement, puis faites y revenir les dés d’échalote, de poireaux, de carottes et de céleri pendant 5 minutes. Versez ensuite 250 ml de bouillon de volaille et faites cuire à couvert pendant 15 minutes.

Au bout de ce laps de temps, ajoutez les lentilles corail, 750 ml de bouillon de volaille, le cumin en poudre et faites cuire 20 minutes, toujours à couvert.

Réservez 4 cuillères à soupe de légumes non mixées pour la déco dans un petit bol.  Ajoutez le lait de coco et faites cuire 5 minutes supplémentaires.

Passez ensuite le tout au blender.

Servez, décorez des légumes non mixés et ajoutez quelques dés de citron confit.

Succulent !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Mie a écrit le 11 décembre 2017
    5

    Velouté que je fais assez souvent à partir de cette saison. Avantage de la Lentille Corail, elle cuit plus vite que la Verte !
    Si nous sommes seuls, je ne mets pas de « bouillon de volaille ou autres » mais je remplace par des épices, Cumin ou Curry Hot pour donner plus de goût etc.
    Tous les soirs, chez nous en cette saison, soit un Potage de légumes, ou des Veloutés divers dont celui avec de la Mâche qui surprend lorsque j’ai des Invités (maintenant … ils connaissent donc, je cherche autre chose) + Plateau de Fromages + Dessert.
    Par contre, jamais de viande le soir et cela je dirais, depuis toujours. Pas depuis ce que j’appelle « l’effet de mode » . Lorsque nous recevons, c’est différent.
    Si je fais une Potée Limousine (à ma façon) , le soir c’est GROS Vermicelle et pas juste 2 « bouts qui se battent en duel » lol .
    L’histoire des Émissions Culinaires, j’ai posé la question à certaines de nos Connaissances qui les regardent. Elles ne refont rien mais trouvent cela joli (je dirais que c’est leur passe temps !).
    Tout est une question de tempérament je pense.
    Même en travaillant j’ai toujours cuisiné alors que je n’ai commencé qu’après mon Mariage pour « épater ma Belle mère » lol !
    Belle soirée et encore Merci pour vos Articles.

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      C’est tout à fait cela pour la télé. C’est du divertissement, pas de la cuisine

    • Sophie houdart a écrit le 12 décembre 2017

      Bonjour
      Je suis intriguée … pourriez-vous me donner la recette de la soupe à la mache ????

      • Mie a écrit le 13 décembre 2017

        Coucou,
        Très facile à faire et le Velouté de PP est au Top ! Ce sera en plus un agréable sujet de conversation car, vos Invités vont un peu chercher ce que cela peut bien être .
        Je remplace juste parfois l’huile d’olive par de l’huile d’argan comestible …
        Bon Velouté à vous de Mie

  • Laura a écrit le 11 décembre 2017
    5

    C’est marrant c’est ce que je voulais préparer depuis ce weekend. Eh bien merci c’était très bon ! Une première fois que je cuisine les lentilles corail.

    • Anne a écrit le 12 décembre 2017

      🙂 Cela marche bien en soupe car elles s’écrasent facilement

  • Kim a écrit le 16 décembre 2017
    5

    Bonjour,

    Le blender chauffant a été une révélation dans ma cuisine. Hyper pratique pour realiser des soupes, je m’en sers toutes les semaines dès l automne. Du coup, je suis toujours à la recherche de nouvelles recettes !
    Et hier soir quand j’ai vu cette petite recette sur ton blog, j’ai voulu essayer de suite : et bien mon compagnon -qui avait commencé à faire la grimace à cause du lait de coco- trouve que c’est une des meilleures soupes que j’ai faite. On s’est vraiment RÉGALÉS. Alors merci pour tous les compliments que j’ai pu avoir grâce à ta recette et encore merci de partager ta passion.

    Je la referais sans hésitation. Je n’ai juste pas mis de céleri car c’est le seul ingrédient qui me manquait.

    Bonne journée !

    • Anne a écrit le 16 décembre 2017

      Merci Kim. tant mieux pour ton compagnon. Il faut savoir passer au delà de ses préjugés. Il y a 15 jours j’étais en Chine et il y a des trucs, comme ça au premier abord ouch ouch ouch. Pas notre culture toussa toussa. Et pourtant, chaque plat que j’ai goûté était délicieux =:)

  • Céline a écrit le 18 décembre 2017
    5

    Bonjour, la soupe de lentille corail est très bonne mais il m’en reste, je me demandais si je peux la congeler pour la ressortir un soir où je n’aurai pas le temps?

    • Anne a écrit le 18 décembre 2017

      Bien sur, sans problème

  • Caroline a écrit le 12 février 2018
    5

    Ça y est recette testée et approuvée !
    Elle est très bonne et très équilibrée. J’adore la touche des citrons confits !
    Mon petit garçon de 3 ans 1/2 (le demi est important 😉 ) l’adore (pour lui sans le citron confit).
    Merci beaucoup pour la recette !

    • Anne a écrit le 14 février 2018

      mdr 🙂 LEs demi sont importants à cette âge 🙂 Je suis ravie que tout le monde ait aimé alors.

  • Lolycath a écrit le 15 octobre 2018
    5

    Recette très facile à faire et résultat à la hauteur de mes attentes ! Je pense la refaire souvent cet hiver ! Merci Anne !

    • Anne a écrit le 20 octobre 2018

      Avec plaisir Lolycath

  • Lise a écrit le 16 novembre 2018
    5

    Recette réalisée hier soir,
    Nous n’avions pas de poireau donc nous l’avons remplacé par du céleri branche (8 à 9 branches car j’adore cela !) et 2 oignons, et bien c’était tout de même délicieux !
    Encore Merci, j’adore quand c’est simple, rapide, et bon qui plus est !

    😉

Les commentaires
  • Marie R a écrit le 11 décembre 2017

    Tout a fait d’accord pour une bonne soupe maison : il n’y a rien de mieux pour un dîner léger.
    Je vais acheter des lentilles corail ce soir et ce sera ma soupe de demain , aujourd’hui c’est poireaux pommes de terre avec un œuf poché .
    Merci pour toutes tes recettes aussi délicieuses les unes que les autres

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      merci beaucoup Marie. je ne pense pas à mettre un oeuf poché dans les soupes mais c’est top. J’adore. Je le ferai la prochaine fois.

    • Mie a écrit le 12 décembre 2017

      Bonjour Marie R –
      Pour moi, l’œuf poché jusqu’à ce jour, je ne le mettais que dans le Velouté à l’Oseille (question d’acidité pour certains autour de moi) !
      Mais, je vais suivre votre conseil car, pourquoi pas …

  • Emmanuelle a écrit le 11 décembre 2017

    Merci Anne, ce sera donc la soupette de ce soir, avec un GROS morceau de fromage….. avec cette météo de rêve, il faut bien ça, non ?

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      M’en parle pas. Je DETESTE l’hiver, je DETESTE la pluie, je DETESTE le vent, je DETESTE Le froid. JE VEUX DU SOLEIL et puis c’est tout 🙂

      • Mie a écrit le 12 décembre 2017

        Mais Non, mais Non … j’aime pratiquement tout ce que vous détestez (la pluie un peu moins quand même) et quoi de plus agréable qu’un GROS froid avec un beau soleil !
        Avec trop de chaleur, trop de soleil je me « liquéfie » … je perds toute mon énergie …
        Pas d’ hiver froid comme ces dernières années … Pouah !
        Beau soleil à vous quand même.

  • DOMI47 a écrit le 11 décembre 2017

    Je pense que le goût de cuisiner s’acquiert (ou pas) très tôt dans l’enfance si on a eu un modèle (mère ou grand-mère ou autre) qui cuisinait beaucoup devant nous et avec plaisir.
    Pour ma part, ce fut le cas et mes premiers livres furent des livres de cuisine pour enfants. A 13 ans, je réalisais des fraisiers en forme de cœur pour la St Valentin pour mes parents juste « pour m’amuser ».
    De ce fait, la cuisine a toujours été une passion et j’essaie de la transmettre aujourd’hui aux plus jeunes. Il y a tant d’amour à donner par le biais de la cuisine…
    De ce que j’entends, les gens qui n’aiment pas cuisiner ne regardent pas vraiment les émissions sur le sujet. Ça ne les intéresse pas.
    Tout à fait d’accord avec vous concernant le Gaspacho Alvalle, bien meilleur que le mien (on ne peut pas toujours tout réussir…)
    Merci encore pour votre blog dont je ne me lasse pas ( ai fait hier midi vos joues de porc confites au cidre …extra pour moi qui aime les plats en sauce longuement mitonnés)

    • Barbara a écrit le 11 décembre 2017

      je plussoie!

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      Oh merci Domi <3

  • FRANYni a écrit le 11 décembre 2017

    Merci pour cette recette Anne, je la tente dès ce soir !
    Etant une personne normale, je mange souvent de la soupe maison les soirs d’hiver, cela réchauffe le corps et le coeur… J’ai déjà fait votre soupe céleri rave ,pomme, noisettes à deux reprises, c’est un régal et j’ai partagé la recette avec mes enfants et mes amies qui vous remercient chaleureusement.

  • Valérie a écrit le 11 décembre 2017

    Bonjour, j’adore comme toi les soupes de toutes sortes : tout simplement aux légumes ou plus riches avec légumineuses, lait de coco, crème, épices … J’ai rencontré il y a quelques années une jeune femme d’environ 25 ans qui n’avait JAMAIS épluché une pomme de terre ! Elle était venue chez nous en compagnie d’un de nos amis et, quand on on a des copains pour quelques jours à la maison, on est du style à mettre les légumes sur la table et plusieurs couteaux pour que tout le monde participe à l’élaboration du repas ! Quelle surprise de la voir laborieusement éplucher sa patate comme un enfant de 5 ans ! On a bien ri évidemment et elle me disait avoir vu sa mère éplucher des patates deux ou trois fois seulement dans toute son enfance !! Tellement loin de nous mais une réalité aussi : on vit sur des planètes complètement différentes, c’est comme ça !! Elle aurait certainement eu des tas de choses à nous apprendre elle aussi. Cela dit, quelle chance d’aimer cuisiner car c’est quand même une sacré contrainte au quotidien !

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      Ca me sidère. Je n’aime pas forcément cuisiner (oui, mais je me soigne 😉 ) mais par contre je me force pour qu’on mange mieux et moins cher 🙂

  • LESNÉ-RISPAL Laurence a écrit le 11 décembre 2017

    Pour moi ce soir, c’est un bol de soupe (poireau, carottes oignons et j’y rajoute un morceau de racine de curcuma) et salade de betteraves et endives avec quelques cerneaux de noix.
    Une tisane et au lit………..

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      Super gourmand 🙂

  • DURAND Jean-Paul a écrit le 11 décembre 2017

    Merci Anne pour cette recette que je vais faire d’ici peu. Merci aussi pour le commentaire pertinent sur les pratiques culinaires qui me laissent moi aussi perplexe… Et d’accord pour le gazpacho Alvalle , le meilleur en effet ; et les soupes de poisson , il y en a de bonnes.

  • Aurore a écrit le 11 décembre 2017

    Je suis bien d’accord, les soupes c’est la vie ! Par contre pour le coup dans mon entourage, j’ai quand même pas mal de gens qui cuisinent, donc c’est peut-être une particularité de la profession de journaliste ! ^^

  • Jacques Charcosset a écrit le 11 décembre 2017

    ça doit être succulent.
    Une autre façon de faire une soupe de lentilles roses. C’est une recette que j’ai apprise au Liban. 250 g de lentilles roses, 1 oignon, 1 citron vert (mais surtout pas de citron jaune), 20cl de crème fraîche ou plus suivant le goût des convives, sel poivre.
    On découpe l’oignon en lanières, on les joint aux lentilles, on couvre et même un peu plus d’eau, on sale et poivre, et on fait cuire 20mn. On ajoute 1/2 jus de citron vert et la moitié de la crème et on mixe.
    A table, joindre le reste de jus de citron vert et de crème. Chaque convive ajoute de l’un ou de l’autre à sa convenance.

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      Merci pour cette recette 🙂

  • Barbara a écrit le 11 décembre 2017

    tout à fait d’accord *
    sauf que je suis la seule à aimer (adorer) les soupes

    ce serait si simple (sain)
    soupe fromage pain dessert et op!

    je dois me casser la tête du coup 🙂

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      C’est dommage :/ Je ne sais pas pourquoi les hommes aiment moins les légumes ? Je n’ai aucune explication à cela

  • France (86) a écrit le 11 décembre 2017

    Nous aussi nous mangeons la soupe de légumes et un petit plus comme vous (salade endives ou
    autres) pour le soir mais nous sommes à la maison et d’un âge certain hé oui !
    mais je pense à nos enfants qui rentrent très tard de la région parisienne et quand on les voit vivre
    c’est dur même à deux pour s’entraider pour préparer et il y a le temps de cuisson alors … alors
    ils ont recours à d’autres moyens hélas ils en sont conscients
    voilà un peu mon avis on pense toujours que c’est facile de préparer un repas mais pas dans ce
    rythme de vie
    Merci pour vos conseils et recettes je transmets aux enfants aussi

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      Avec plaisir France. Je suis tout à fait consciente de on fait comme on peut 🙂 Après, je pense que c’est pas mal de cuisiner le weekend, de congeler et de se faire plaisir de temps en temps

  • Nathalie a écrit le 11 décembre 2017

    Ici vrai gens de la vraie vie et on cuisine tous les jours. Souvent des soupes, des quiches, des gratins de légumes ou… des pâtes. Les enfants ne rechignent jamais devant une soupe et une tartine au four !

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      Tout pareil que chez moi

  • Amélie a écrit le 11 décembre 2017

    Bonjour Anne,
    J’ai très envie de l’essayer ce soir.
    Je pense l’adapter pour la faire à la cocotte minute.
    C’est jouable non ?
    Merci !
    Amélie
    (et dans la vraie vie, eh bien je mange de la soupe maison tous les soirs, surtout avec ce temps tout pourri qu’on a à Bdx depuis hier. En ce moment j’en fais souvent avec du cresson, un tout petit peu de pommes de terre et des épices – garam sala que j’adore par ex- ça prend 20 min et le tour est joué !)

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      Arf, en fait tes légumes mettent beaucoup plus de temps à cuire que les lentilles corail. Tu pourrais à mon avis pour des lentilles vertes, mais les corail cuisent plus vite. Remarque même si elles sont vraiment en « bouillie » pardon, ce n’est pas bien grave puisqu’on les mixe après.

  • Stéphanie a écrit le 11 décembre 2017

    Miam. J’avais prévu des lentilles corail et on va donc tester la recette ce soir.
    Chez nous, on essaye d’avoir des repas du soir vite faits: soupe-jambon, pâtes, poêlé de légumes. Il existe maintenant des légumes frais épluchés mais natures. Ca aide beaucoup à gagner du temps en mangeant frais. On garde la joie de l’épluchage en famille pour le week-end.

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      J’espère que cela te plaira; Oui pour les légumes tout prêts. Cela coûte un peu plus cher mais c’est super pratique. J’en achète parfois

  • myriam a écrit le 11 décembre 2017

    Bonjour Anne:

    Bienvenue sur la planète « gens normaux »!
    Je pense tout comme Domi 47, la cuisine s’a s’apprends d’abord en regardant, en s’interéssant_ nos mères, grand_mère…..
    Les gens qui n’ont pas eu de modèle sont moins enclins à cuisiner.
    IL y a aussi le fait que les gens qui sont nés à la campagne ou qui ont un bout de terre ont vu très tôt quelqu’un ds leur famille ,semer, planter,cultiver des légumes
    et ou élever des animaux pour leur consommation .
    pOUR PREUVE, REGARDE TOUS LES CITADINS QUI VONT AU SALON DE L ‘ agriculture _ et qui sont émerveillés devant les animaux.
    Les enfants d’aujourd’hui ne connaissent rien de cet univers là.
    J’ai vu des émissions tv ou les enfants devaient reconnaïtre des légumes, hé bien c’était pas réjouissant.A part la salade,tomate et pomme de terre….
    Et que dire des poissons ou de la viande ,alors là…..
    Je le vois bien quand mon fils invite des copains.Il y a 2 catégories_ ceux qui mangent des légumes et reconnaissent ce qu’il y a ds leur assiette et ceux qui ne trouve rien de bon et ne reconnaissent rien.
    Et quand mon fils- qui a 13 ans _ va chez ces mêmes mis dîner,il y a ceux qui ont un jardin et cuisinent et ceux qui achète du  » tout prêt »
    Enfin, ta soupe, on adore et les soupe, c’est une fois par semaine.ET les enfants adore manger chez leurs grands _parents qui leur cuisine toujours de bonne chose: cuisine familial.
    J’ajouterai encore que j’ai souvent lu ou regarder les interview de cuisinier et pratiquement à chaque fois, leur passion vient d’une mère, grand_mère, grand_père qui cuisinait.
    Bises

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      C’est tout à fait vrai. Mais je suis surprise que tout un tas de gens s’intéresse au sans gluten, au végétarien bref à tout un tas de régimes spéciaux et de l’autre côté, des gens qui ne veulent pads faire une soupe. Je trouve ca dingo 😉

  • Edwige a écrit le 11 décembre 2017

    Tout à fait d’accord sur ton appréciation culinaire! C’est une habitude…chez moi, quand il n’y en a pas à cette saison, on râle!
    Je fais des soupes de légumes et des purées de lentilles corail aux oignons mais je n’avais jamais mélanger les deux. Merci pour cette idée.

    • Anne a écrit le 11 décembre 2017

      Avec plaisir Edwige.

  • Jeannine a écrit le 11 décembre 2017

    Ce soir soupe de brocoli avec saint moret que je rajoute à la fin après qu’elle soit mixée ne pas oublier le thym le laurier l’ail et l’oignon, par contre je ne regarde jamais les émissions sur la cuisine j’ai l’impression de perdre mon temps je sais que je ne ferai pas les recettes et j’ai un truc pour les recettes
    P & P beaucoup beaucoup mieux

  • Marielle a écrit le 12 décembre 2017

    Coucou, je fais cette recette régulièrement mais j’ajoute une boîte de tomates pelées, c’est un + agréable.
    Moi je ne regarde pas la télévision (je n’en ai pas) et du coup j’ai du temps pour cuisiner, de toutes façons l’idée de rentrer après une journée de boulot et ne pas se faire plaisir à table…non merci ! Grâce à votre blog et d’autres que je suis assidûment je fais plein de choses de la vie quotidienne, mais goûteuses, pour moi c’est le gros + de la cuisine des blogueuses : elles sont mamans et elles bossent, c’est pour çà qu’on se retrouve dans leurs recettes et que parfois, souvent elles sont lues-imprimées-et réalisées le soir même. Les soupes j’adore çà on en mange les 3/4 de l’année, quand j’invite j’en fais mais je ne dis jamais ce que c’est, les invités doivent deviner, çà les oblige à se concentrer sur les saveurs !Et je fais la même chose avec les gosses, aujourd’hui pré-ados je me réjouis quand ils se régalent ou quand ils sont capables de faire des différences de goût et de réclamer des plats qui ne sont pas les préférés des ados en général, ah ! j’aurais au moins réussi çà dans la transmission !
    Mais merci pour cette question, je me demande parfois ce que mangent les gens aussi, tant ils sont éblouis de choses qui sont simples et du quotidien, manger c’est la vie alors manger bien et bon, çà devrait l’être aussi non ?!
    Merci Anne (pour tout ! )

  • pascale a écrit le 12 décembre 2017

    Merci Anne pour cette jolie recette. Elle sera au menu de mon réveillon. Cette année ce sera un menu végétarien à la maison. J’ai prévenu mes invités, il sont curieux de voir. rillettes de tofu, rillettes de betteraves, courge rotie, yorshire pudding , petites pommes de terre au four, j’avoue regarder les émissions culinaires et elles m’inspirent même si je n’ai pas le talent des participants. Merci encore Anne et bonne journée

    • Anne a écrit le 12 décembre 2017

      Merci à toi et bonne journée

  • siPi a écrit le 12 décembre 2017

    Bonjour, nous sommes 2 désormais, les garçons ont quitté l maison. Mais mon mari me réclame des soupes même l’été… Mon père est pareil. Ils ont l’impression de réchauffement, de douceur, de plénitude. Et sont nourris. Alors les meilleures soupes sont avec les « restes ». On ne perd rien. Pour faire équilibré juste des légumes, des fans de radis, du vert des belettes avec un féculent, ou des céréales. Quelques fois dans d’hiver une oreille demie sel vient agrémentée ou un os de jambon de pays. N pas oublier les épices, l’oignon pour les enrhumés…L’aigo boulido pour les lendemain de fêtes ou le bouillon de légumes, le bouillon du pot au feu avec quelques cheveux d’ange.
    Et l’été une soupe de tomates ou un gaspacho maison, vert ou rouge.Rien de meilleur.
    Merci pour tes recettes Anne.

    • Naomi a écrit le 12 décembre 2017

      En fait, cette jeune journaliste a dû entendre tellement souvent dans son enfance
      « Mange ta soupe !
      Ne donne pas ta soupe au chien !
      Termine ton assiette, sinon pas de dessert ! »

      qu’elle est nulle en soupe, mais imbattable en pavlova et en lamington !

      • Anne a écrit le 12 décembre 2017

        =) peut être . Faut que je fasse attention avec mes enfants alors

    • Anne a écrit le 12 décembre 2017

      Merci à toi. A bientôt

  • Tinntam a écrit le 12 décembre 2017

    J’ai hâte d’essayer cette recette.
    Depuis que je suis petite, dès qu’il commence à faire froid dehors revient la saison des potages: soupe tous les soirs, (quasi) sans exception. J’adore ça, ça tient au ventre en permettant de manger sainement. Et ça ne coûte presque rien. Que demander de plus?

    • Anne a écrit le 12 décembre 2017

      La manger avec quelqu’un qu’on aime 🙂

  • Evelyne a écrit le 13 décembre 2017

    Bonjour bonjour, mais si vous saviez le nombre de personnes qui achètent du tout prêt, c’est effarant ! Et qu’on ne me parle pas de manque de temps, la plupart que je connais ont bien le temps de raconter leur vie sur Facebook… J’ai même vu un reportage l’autre jour où des mamans payaient pour prendre des cours pour cuisiner des repas bébés…! Et plus proche de moi, lorsque j’ai rencontré mon chéri, c’était soupe en brick, pommes de terre sous vide et carottes râpées en barquette, une horreur !!
    Alors oui, vive le fait maison, vive les bonnes soupes ces soirs d’hiver, et vive votre super blog 😊

    • Anne a écrit le 13 décembre 2017

      Je pense que quand les gens deviennent parents, ils se soucient de l’alimentation. Cela devient important pour l’enfant. On achète des plats préparés bio qui coûtent un rein sans penser qu’on pourrait faire soi même une petite purée bien plus simple. C’est fou. Les soupes en brique pourquoi pas, mais en dépannage quoi. #Rhalala 🙂

  • Fanny a écrit le 14 décembre 2017

    Rhaaaaa, mais je vais finir par l’acheter ou me le faire offrir mon mixeur plongeant avec des idées de soupe pareil! En plus maintenant que ma fille est assez grande et en raffole, j’arriverais peut être à motiver le père 🙂
    Bref, merci^^

    • Anne a écrit le 14 décembre 2017

      Avec plaisir et bon courage 🙂

  • Anaïs Tardieu a écrit le 15 décembre 2017

    Je fais très souvent cette recette mais j’avoue je triche c’est surtout mon Thermomix qui cuisine. On adore ! Ne surtout pas oublier le cumin c’est ce qui fait toute la différence.
    Nous la soupe en cette saison c’est un jour sur deux ! 🙂 Ma préférée : butternut c’est si doux.

  • Olivier a écrit le 16 décembre 2017

    Hello,
    Je suis surpris par le côté condescendant de nombreux commentaires sur les « non-cuisiniers » (bon en même temps on est sur un blog de cuisine, mais tout de même)!
    Evidemment qu’une soupe maison c’est meilleure qu’une brique du supermarché, on n’est pas d’une planète si lointaine!
    Mais quand je lis par exemple, c’est « juste » éplucher des légumes, les couper, les mettre dans l’eau, assaisonner puis mixer, moi je vois une succession de tâches rébarbatives et qui prennent du temps (bien plus que d’ouvrir la brique en question). + derrière nettoyer tout le bazar…
    Je rejoins un peu ce qu’a dit Emilie plus haut, ma femme ne supporte pas cuisiner ; j’essaie de cuisiner, je me force d’autant plus depuis que les enfants sont là, mais je n’y prends pas de plaisir… Passer du temps dans la cuisine que je pourrais passer à faire d’autres choses…
    J’apprécie cuisiner quand j’ai plus de temps, le week-end et quand on reçoit (et je pense m’en sortir pas mal), mais au quotidien quelle galère!
    Et les soirs où j’ai l’envie et le temps de cuisiner, je n’ai pas les ingrédients qui conviennent, et si j’achète les ingrédients en amont, je n’ai pas le courage le soir et ça se perd!!!

    Voilà, un peu pèle-mêle, pourquoi pour moi « les gens » mangent du pré-fait moins bon que le fait maison…

    Pour finir, sur les émissions télé, j’apprécie de découvrir des techniques ou de voir un résultat alléchant mais je n’aime pas le côté compétition ce qui fait que je ne regarde pas trop.

    • Anne a écrit le 16 décembre 2017

      Olivier, je comprends que cela puisse être rébarbatif. D’ailleurs moi même, je le dis souvent, je préfère lire un bon bouquin que cuisiner. Et la cuisine du quotidien est la plus pénible, on mange tous les jours et on n’a pas souvent de gratification. Je ne te parle même pas des enfants qui disent que c’est bof et qui préfère un plat industriel. C’est pareil chez moi. Mais je tiens bon parce que je pense qu’il est essentiel de bien se nourrir ; Ceux qui pensent qu’il n’y a pas de liens entre santé et alimentation font la politique de l’autruche. Même si cela me saoule 30 minutes par jours, je pense que cela en vaut sacrément le coup.

      Eplucher des légumes, c’est vrai que ce n’est pas la grosse éclate (enfin pour moi, certains aiment), mais normalement pour 3 pommes de terre, 3 carottes, cela ne te prend pas plus de 10 minutes. Et si tu détestes vraiment vraiment cela, rien ne t’empêche de prendre des carottes surgelées chez Picard. Lavez un épluche légumes, ce n’est pas la mort. Tu te mets sur un journal pour éplucher, comme ça tu balances tout à la poubelle et rien à laver (attention à ne pas jeter l’épluche légumes avec les épluchures, le coup classique). Ensuite je pense que ce qui est important c’est d’avoir un bon matériel. Tu n’as pas besoin de grand chose, mais des couteaux qui coupent, un bon économe, une casserole en inox (ca se lave super facilement) et pour les soupes un blender. Tu le rinces tout de suite après avoir mixé et hop. Sinon tout passe souvent au lave vaisselle aussi. Je t’assure c’est rapide. Et tu as la satisfaction de ne pas manger de la M*rde 🙂

  • Val972 a écrit le 23 décembre 2017

    Bonjour,
    Je pense faire cette soupe en entrée pour l’un des réveillons. Avant de me lancer dans mes préparatifs, j’aime bien savoir le temps que je vais y consacrer; question d’organisation. Est-ce un parti pris de ne pas le préciser dans vos recettes?
    Je trouve la nouvelle présentation du blog très conviviale et pratique.
    Merci aussi pour la richesse des recettes végétariennes. elles font tomber les préjugés.
    bonne continuation et vive la cuisine!

    • Anne a écrit le 23 décembre 2017

      bonjour

      Je trouve que le temps de préparation n est pas un critère pertinent vu qu Il est très variable entre 2 personnes ; entre mon mari et moi par exemple le temps peut aller du simple au triple

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
432 200
followers
Instagram
40 200
followers
Fermer