Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Entrecôtes sauce Chimichurri

Boeuf Sauces

Entrecôte sauce Chimichurri

Entrecôte sauce Chimichurri

La sauce Chimichurri est une marinade originaire d’Argentine, l’autre pays de la viande pour paraphraser la Hollande et ses fromages.  J’ai eu l’occasion de la goûter plusieurs et j’ai beaucoup aimé.

Propriétaire de 4 belles entrecôtes de boeuf, j’ai eu envie de les servir légèrement marinées et accompagnées de cette sauce qui s’apparente un peu à un pesto. Un vrai délice. Il en existe beaucoup de variantes, j’ai fait une synthèse de plusieurs trouvées sur Internet et dans des livres, j’espère que je ne risque pas l’excommunication argentine, sachant que j’ai une énôôôôrme envie de visiter ce pays.

Pour 4 personnes :

  • 4 entrecôtes

Et pour la sauce Chimichurri :

  • 1 oignon
  • 4 gousses d’ail
  • 1 botte de persil frais (environ 4 cuillères à soupe bombées de persil haché)
  • 1 cuillère à café d’origan ou d’herbes de Provence
  • 6 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre de vin
  • 1 pointe de couteau de poivre ou de piment de Cayenne si vous aimez plus relevé
  • 1 pincée de sel

Lavez et séchez le persil. Pelez l’oignon, épluchez les gousses d’ail et dégermez-les.

Ingrédients pour sauce Chimichurri

Ingrédients pour sauce Chimichurri

Versez dans le bol d’un mini hachoir le persil, l’ail,  l’oignon, les herbes de Provence et mixez jusqu’à obtenir une espèce de pâte.   Quand c’est fait, ajoutez l’huile et le vinaigre et mixez à nouveau.

Sauce Chimichurri sans le bol du robot

Sauce Chimichurri sans le bol du robot

Mettez les steaks dans un plat et couvrez-les avec la sauce Chimichurri.  Couvrez d’un film plastique et réservez au réfrigérateur pour au moins 30 minutes.

Entrecôte sauce Chimichurri

Entrecôte sauce Chimichurri

Au moment du repas : Faites chauffer votre poêle à feu très vif. Quand elle est presque fumante, mettez-y les steaks et laissez cuire environ 2 à 3 minutes de chaque côté.

Cuisson du steak

Cuisson du steak

Ajustez le temps de cuisson en fonction de l’épaisseur de vos entrecôtes et de vos goûts (viande bleue – saignante – cuite – bien cuite).

Ôtez les entrecôtes de la poêle pour stopper la cuisson, laissez reposer 3 minutes sur une assiette puis servez.

Entrecôte sauce Chimichurri

Entrecôte sauce Chimichurri

Vous pouvez accompagnez ce plat de country potatoes, ou de pommes de terre rôties à la suédoise par exemple.

Succulent !

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • LaFrancesa a écrit le 19 février 2012
    5

    Belle salsa chimichurri verde…  même les Argentins entre eux ne sont pas d’accord sur le reste des ingrédients : une version par famille. Incontournable l’origan, héritage de l’Italie très présente dans la culture argentine, d’où aussi la proximité avec un pesto. La version avec des tomates séchées est aussi très répandue, c’est ma préférée, la plus couramment pratiquée par les Argentins en Espagne, délicieuse sur des aubergines grillées!

  • Payette cuisine a écrit le 20 février 2012
    5

    Très original avec la sauce verte! En plus j’adore le persil!!

Les commentaires
  • Clemence a écrit le 18 février 2012

    je garde cette délicieuse recette de sauce !

  • Philo a écrit le 18 février 2012

    Très sympa cette sauce, ça change vraiment

    • Anne a écrit le 18 février 2012

      Oui, elle dépote pas mal, moi j’aime bien 🙂

    • Anne a écrit le 18 février 2012

      Oui, elle dépote pas mal, moi j’aime bien 🙂

  • catariège a écrit le 18 février 2012

    ça doit marcher avec une autre viande,peut être de la dinde plus fade !!

    • Anne a écrit le 18 février 2012

      Oui, ca doit être bien aussi 🙂

    • Anne a écrit le 18 février 2012

      Oui, ca doit être bien aussi 🙂

  • Flores a écrit le 18 février 2012

    Je me replonge grâce à toi dans les souvenirs de mes vingt ans,lorsque nous improvisions des barbecues avec des amis argentins,dans la campagne madrilène.Ils barbouillaient un1/2 agneau de lait de cette sauce(avec plus d’origan et moins de persil,je crois)et nous le faisions cuire posé sur une grille.La cuisson était lente.J’avais oublié la composition exacte de cette sauce,mais pas les arômes ….et le goût inégalable de la viande.
    Merci Anne,je vais pouvoir faire l’entrecôte avec cette sauce,et qui sait réessayer avec l’agneau!!!N’hésites pas à l’adopter pour d’autres viandes que le boeuf,tu ne seras pas déçue.Bon Dimanche

    • Anne a écrit le 18 février 2012

      Ah oui, avec de l’agneau ce doit être divin ) J’essaierai pour le prochain gigot 🙂

  • Pat Hat a écrit le 18 février 2012

    une sauce un peu cousine de mon pesto revisité, moins relevé bien sûr que je fais souvent au persil et dans lequel je ne mets jamais de parmesan,assez peu d huile, parfois 1 oignon ,mais en plus des pignons par contre ! je vais essayer, merci 🙂

    • Anne a écrit le 18 février 2012

      Si tu n’es pas trop fan d’ail, diminue un peu. Moi j’adore alors ca dépote un peu 😉

  • Flores a écrit le 18 février 2012

    Je me replonge grâce à toi dans les souvenirs de mes vingt ans,lorsque nous improvisions des barbecues avec des amis argentins,dans la campagne madrilène.Ils barbouillaient un1/2 agneau de lait de cette sauce(avec plus d’origan et moins de persil,je crois)et nous le faisions cuire posé sur une grille.La cuisson était lente.J’avais oublié la composition exacte de cette sauce,mais pas les arômes ….et le goût inégalable de la viande.
    Merci Anne,je vais pouvoir faire l’entrecôte avec cette sauce,et qui sait réessayer avec l’agneau!!!N’hésites pas à l’adopter pour d’autres viandes que le boeuf,tu ne seras pas déçue.Bon Dimanche 

  • Pat Hat a écrit le 18 février 2012

    une sauce un peu cousine de mon  pesto revisité, moins relevé bien sûr que je fais souvent au persil et dans lequel je ne mets jamais de parmesan,assez peu d huile, parfois 1 oignon ,mais en plus des pignons par contre ! je vais essayer, merci 🙂

    • Anne a écrit le 18 février 2012

      Si tu n’es pas trop fan d’ail, diminue un peu. Moi j’adore alors ca dépote un peu 😉

  • Anne a écrit le 18 février 2012

    Ah oui, avec de l’agneau ce doit être divin ) J’essaierai pour le prochain gigot 🙂

  • LaFrancesa a écrit le 19 février 2012

    Belle salsa chimichurri verde… même les Argentins entre eux ne sont pas d’accord sur le reste des ingrédients : une version par famille. Incontournable l’origan, héritage de l’Italie très présente dans la culture argentine, d’où aussi la proximité avec un pesto. La version avec des tomates séchées est aussi très répandue, c’est ma préférée, la plus couramment pratiquée par les Argentins en Espagne, délicieuse sur des aubergines grillées!

    • Anne a écrit le 19 février 2012

      Merci Francesca. Je tenterai avec des tomates séchées la prochaine fois.

      • LaFrancesa a écrit le 19 février 2012

        Je suis sûre que tu vas devenir accroc, ici en Espagne il se vend des préparations déshydratées toute rouge, il n’y a plus qu’à rajouter de l’origan, de l’huile pimentée et du vinaigre

        • Anne a écrit le 19 février 2012

          Oui, je la vois bien aussi avec les brochettes cet été 🙂 miam

  • Anne a écrit le 19 février 2012

    Merci Francesca. Je tenterai avec des tomates séchées la prochaine fois.

    • LaFrancesa a écrit le 19 février 2012

      Je suis sûre que tu vas devenir accroc, ici en Espagne il se vend des préparations déshydratées toute rouge, il n’y a plus qu’à rajouter de l’origan, de l’huile pimentée et du vinaigre

  • Anne a écrit le 19 février 2012

    Oui, je la vois bien aussi avec les brochettes cet été 🙂 miam

  • MademoiselleCuisine a écrit le 20 février 2012

    Avec de l’ail ça me va bien. j’ai envie d’essayer… rien que parce que j’adore le nom de la sauce !

  • MademoiselleCuisine a écrit le 20 février 2012

    Avec de l’ail ça me va bien. j’ai envie d’essayer… rien que parce que j’adore le nom de la sauce !

  • Anne a écrit le 20 février 2012

    merci 🙂

  • Fabrice a écrit le 8 mars 2014

    Si je peux me permettre juste un petit comentaire, pour la salsa chimichurri, tout le monde a SA recette, mais nous, ici (je vis au Brésil et voyage trés souvent pour l’Argentine et l’Espagne) nous ne passons jamais cette sauce au Mixer. Nous hachons trés trés finement tous les ingrédients et laissons macérer la salsa dans un bocal en verre hermétique au frigo…Grace au vinaigre et á l’huile, elle se conserve super bien au frigo et gagne en saveur. Il y en a tout le temps dans mon frigo !!!
    Je me permet juste cette petite remarque, car comme vous le savez, la viande de boeuf est reine dans toute l’Amérique du Sud et je n’ai jamais vue cette sauce « mixer »…
    Un grand bravo pour ton blog… et que l’on me pardonne mon orthographe !!!

    • Anne a écrit le 8 mars 2014

      Merci beaucoup Fabrice pour toutes ces informations

  • Boeuf | Pearltrees a écrit le 10 février 2015

    […] au départ. Jean Pierre Coffe dirait que quand on cuit de la m*rde, on obtient de la m*rde… Recette Entrecôtes sauce Chimichurri. Entrecôtes sauce Chimichurri Entrecôte sauce Chimichurri La sauce Chimichurri est une marinade […]

  • Gus a écrit le 15 août 2017

    El chimichurri no lleva cebolla y no se pasa por el mixer, solo picado bien fino a cuchillo. ademas se le agrega a la carne una vez cocida y no sobre el fuego, ya que se quema y el gusto cambia mucho. Mis respetos

  • Pucci augusto a écrit le 10 février 2018

    Bonjour je suis argentin je vous conseil de rajouter tomate et poivron à votre à votre recette cela apporte plus de jus un goût un peu plus doux au vinaigre. Cordialement Augusto

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
419 600
followers
Instagram
37 600
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...