Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Côte de boeuf irlandais à la plancha, sauce au poivre

Boeuf

Côte de boeuf irlandais à la plancha

Côte de boeuf irlandais à la plancha

Habituellement Mr P&P cuit les côtes de boeuf au four. Mais là, qui avait mis des pommes de terre à cuire au four ?

C’est moi c’est moi…. Ah ben non, pas de place, c’est le premier qui y est qui y reste 😀 .

C’est donc à la plancha qu’il a fait la cuisson et c’était à tomber par terre tellement c’était bon. Il faut dire que nous avions une viande exceptionnelle, une côte de boeuf irlandais de race Hereford, maturée, avec un magnifique persillé. La race Hererford, pour ceux qui ne connaissent pas est l’une des meilleures du monde. Elle a trouvé en Irlande des conditions d’élevage idéale (l’herbe verte lui convient à merveille, elle la mange toute l’année) et chose intéressante, c’est une vache de petit gabarit. Ce qui fait que les côtes ne sont pas énormes non plus. Une pour deux à 3 personnes, c’est top. Je sais que certains d’entre vous n’achètent pas de côte de boeuf parce que c’est trop gros, là, vous pourrez trouver votre bonheur. Vous en trouverez dans de nombreuses boucheries comme Denaux par exemple dans l’Yonne (qui m’a envoyé cette merveille pour cette nouvelle collaboration avec le Boeuf Irlandais) ou en ligne sur www.carredeboeuf.com.

La recette

Pour 2/3 personnes selon les appétits

  • 1 côte de boeuf irlandais (950 g)
  • 1 pincée de sel

Pour la sauce au poivre :

  • 1 échalote
  • 1 pincée de sel
  • 20 g de beurre
  • 15 g de poivre 5 baies 
  • 100 ml de Cognac
  • 150 ml de bouillon de boeuf
  • 1 cuillère à café de Maïzena diluée dans 1 cuillère à soupe d’eau
  • 100 ml de crème fleurette

Pour la déco :

  • 1 cuillère à soupe de persil plat

Sortez la côte de boeuf du réfrigérateur environ 30 minutes avant la cuisson. Il faut savoir qu’une viande trop froide se contracte avec le choc de la température et vous y perdez un peu de tendreté.

Côte de boeuf crue

Côte de boeuf crue

Pendant ce temps préparez la sauce au poivre : Epluchez l’échalote et ciselez-la finement. Faites fondre 20 g de beurre dans une casserole, et, quand il commence à crépiter, ajoutez les échalotes et une pincée de sel. Faites cuire 5 minutes à feu moyen puis ajoutez le Cognac et le bouillon de boeuf. Faites réduire environ la moitié à feu vif puis ajoutez la crème et le poivre grossièrement concassé. Mélangez, laissez cuire 2 à 3 minutes puis ajoutez la Maizena diluée dans l’eau. Remuez et cuisez jusqu’à ce que la consistance de la sauce nappe la cuillère (2 minutes environ chez moi). Goûtez et salez si besoin. Réservez au chaud et cuisez la côte de boeuf.

Sauce au poivre

Sauce au poivre

Cuisson de la côte de boeuf : Faites chauffer la plancha à feu très vif. Ne l’huilez pas, le gras, le persillé contenu dans ce beau morceau de boeuf ne le nécessite pas. Saisissez la côte 3 minutes de chaque côté à feu très vif puis diminuez le feu (feu moyen) et faites cuire12 minutes en changeant de côté toutes les 3 minutes pour une cuisson saignante (temps de cuisson total 18 minutes : 6 à feu vif et 12 à feu moyen).

Cuisson à la plancha

Cuisson à la plancha

Déposez la côte de boeuf sur une planche, recouvrez de papier alu et laisser reposer pendant une dizaine de minutes avant de la couper. Si on la tranche juste après la cuisson, la viande s’assèche, ce qui est clairement dommage. Alors que si on veut un morceau bien juteux, il faut laisser le temps aux sucs de se répartir à nouveau dans tout le morceau de viande.

Côte de boeuf irlandais coupée

Côte de boeuf irlandais coupée

Une fois coupée, saupoudrez de persil plat et servez avec la sauce au poivre. J’ai accompagné de potatoes wedges !

Côte de boeuf irlandais, pommes de terre et sauce au poivre

Côte de boeuf irlandais, pommes de terre et sauce au poivre

Un délice !

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • Barbara a écrit le 21 juin 2020

    je procède exactement comme toi (enfin pas plancha mais BBq électrique je l’ai jamais faite au four au contraire !!)
    le temsp de repos après cuisson est indispensable oui !
    donc rien à ajouter
    on n’hésite pas à en acheter nous , même à deux ,
    c’est vrai que je privilégie des plus » petites » mais une grosse ne nous fait pas peur …
    au « pire » on mange le reste à un autre repas , froide 🙂

    en fait bien souvent on ne rajoute même pas de sauce rien juste un peu de fleur de sel
    la saveur de la viande nous suffit

    • Anne a écrit le 21 juin 2020

      Mon mari est comme toi, il aime bien nature. Moi j’aime bien les petites sauces, je trouve que cela amène un truc en plus 😉

      • Barbara a écrit le 22 juin 2020

        juste faut pas que je mette un pot de sauce style tomates piquantes ou sucré salée elle je la mangerais sans rien 🙂

        • Anne a écrit le 22 juin 2020

          hihi 🙂 moi j’adore.

          • Barbara a écrit le 22 juin 2020


            🙂

            idem pour la moutarde 🙂

  • Vanessa Antoine a écrit le 24 juin 2020

    Cette sauce sera dans mon cahier de recette dès soir!
    Et elle sera servie avec la cote à l os de vendredi, chez nous au BBQ, mon homme est le boss de la cuisson de viande au BBQ.
    Je vais préparer de la sauce et congeler en portion unique pour mon homme.

    Merci, et belle journée!

    Vanessa

    • Anne a écrit le 24 juin 2020

      Avec plaisir Vanessa. Bonne journée

Les commentaires
  • LadyMilonguera a écrit le 21 juin 2020

    OMG… J’en ai l’eau à la bouche !!!

  • Eric a écrit le 21 juin 2020

    magnifique

  • Cecile a écrit le 21 juin 2020

    Merci. Je n’ai jamais essayé ce mode de cuisson et je viens d’acheter une plancha. Je vais essayer. La recette est très appétissante.

    • Anne a écrit le 21 juin 2020

      Coucou Cécile. Tu verras, c’est top

  • Cecile a écrit le 21 juin 2020

    Merci. Je n’ai jamais essayé ce mode de cuisson et je viens d’acheter une plancha. Je vais essayer. La recette est très appétissante.

    • Anne a écrit le 23 juin 2020

      Franchement à la plancha c’est top. Et c’est moins casse pied à nettoyer que le four 😉

  • Elise a écrit le 21 juin 2020

    Elle est magnifique

  • l'effronté a écrit le 21 juin 2020

    C’est tellement magnifique que c’eût été dommage de la cuire au four !!!
    Je ne connais pas cette viande, vos commentaires donnent envie de la goûter, Anne. On découvre toujours quelque chose avec vous…

    • Barbara a écrit le 21 juin 2020

      tu vas te régaler alors
      à suivre

    • Anne a écrit le 21 juin 2020

      J’ai eu la chance d’aller en Irlande plusieurs fois et leur viande a énormément de qualités. Elle est très intéressante, bien élevée. C’est excellent.

  • Christelle a écrit le 21 juin 2020

    Bonjour Anne,
    Un délice que ce doit être !!
    Ce midi au menu aussi chez moi c’était côte de bœuf à la plancha 🙂 Cette cuisson est parfaite et permet de bien saisir la viande (avec du romarin). On l’a mangée juste avec de la fleur de sel mais je note ta recette de sauce au poivre parce qu’elle m’a l’air excellente ! J’en fais parfois mais toujours au pif pour ce qui est des ingrédients…
    Bonne fin de Week-end !

    • Anne a écrit le 21 juin 2020

      Merci Christelle. Je crois que c’est un mode de cuisson qu’on va garder parce que c’est topissime comme ça.

      • Barbara a écrit le 23 juin 2020

        @Anne oui pour moi c’est « la  » cuisson 🙂

  • Maddy a écrit le 21 juin 2020

    Oh la la que cela donne envie !!! et c’est si bon avec la sauce au poivre ! elles ont l’air pas mal non plus les pommes de terre !!

  • myriam a écrit le 21 juin 2020

    Bonjour Anne
    OH LA LA ,il est presque 19h , et tu me donnes l’eau à la bouche avec ta photo et ta description
    de la recette!!!!
    J’avoue que même à deux ( sans les enfants), une côte de boeuf, nous savons l’apprécier…
    D’où vient cette expression: C’est avec le réflexe de plaisir anticipé en voyant quelque chose qui nous tente et dont nous avons envie, que la réaction physique de se mettre à saliver nous vient.
    Au xv siècles, on disait déjà : l’eau en vient à la bouche!!!
    Et ton travail résume parfaitement cette expression et ce pour beaucoup d’entre nous!!
    Bises Chère Anne
    Et aux copinautes…

    • Anne a écrit le 21 juin 2020

      Merci pour cette référence historique 🙂 Bisous Myriam

  • annie35 a écrit le 21 juin 2020

    Je ne suis pas très viande rouge, mais à voir celle là avec ta sauce au poivre, je pourrais bien craquer !!!!

  • Emilie a écrit le 21 juin 2020

    Je vais passer mon tour, pas de viande au menu a la maison …!
    Bonne soirée à tous !

    • Anne a écrit le 22 juin 2020

      Bon début de semaine Emilie

  • régis a écrit le 22 juin 2020

    Bonjour et Merci!

    Une sauce poivre vert serait elle éventuellement préparée de la même façon, mais en changeant juste le poivre?

    Très cordialement

    • Barbara a écrit le 23 juin 2020

      oh un commentaire aimable poli cordial
      bravo à vous
      ça change de certains commentaires
      pour avoir déjà fait au poivre vert je pense que vous pouvez essayer oui
      mais attendons la confirmation d’Anne 🙂

    • Anne a écrit le 23 juin 2020

      Bonjour Régis
      Oui, je pense qu’on peut faire pareil mais je n’ai jamais essayé.

      • Regis a écrit le 23 juin 2020

        👍🙏

    • Ptitevero a écrit le 11 juillet 2020

      Bonjour
      J’aurai une question bête.
      Le bouillon de bœuf si on le fait grâce aux petits cubes, il faut mettre un cub entier?

      • Anne a écrit le 11 juillet 2020

        Il faut suivre ce qui est marqué sur l’emballage de votre cube. Combien d’eau par cube. Et en mettre la moitié, un entier ou ….

P & P

Répondre à Vanessa Antoine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
207 800
followers
Pinterest
541 700
followers
Instagram
61 200
followers
Fermer