P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

La cuisine mauricienne à l’honneur

Ile Maurice Voyages

Tomates du marché

Tomates du marché de Port Louis

Comme vous le savez peut être, j’étais il y a quelques jours à l’île Maurice.  J’ai pu y vivre de très belles expériences, que ce soit la visite de la fabrique de thé de Bois Chéri ou celle du marché de Port Louis, la découverte des biscuits au manioc de la famille Rault à Mahébourg ou encore la balade au marché aux poissons de Grand-Baie.

J’y ai également appris plein de nouvelles recettes que je vais partager avec vous cette semaine. Ce sont des recettes mauriciennes, souvent d’inspiration indienne.

Pourquoi indienne ?

Un petit peu d’histoire … L’île Maurice est un véritable melting pot culturel lié aux différentes vagues d’immigration qui se sont succédées sur l’île.

  • Un petit tiers de la population est composé de métis ou créoles descendants des premiers colons français.
  • Il y a aussi une petite proportion de mauriciens d’origine chinoise.
  • et environ 2/3  des habitants sont d’origine indienne. Les Indiens sont arrivés sur l’île pour travailler dans les plantations de cannes à sucre suite à l’abolition de l’esclavage par la Grande Bretagne en 1835. Beaucoup de recettes prennent donc leur source dans la cuisine indienne.
Street Food - Ile Maurice

Street Food – Ile Maurice

Ce qui est très chouette, c’est que quel que soit le pays d’origine ou la religion pratiquée, ils se sentent avant tout Mauriciens et sont fiers de cette union nationale.

Ravenala - Baie des Tortues

Ravenala – Baie des Tortues

Cette semaine je vais donc vous proposer :

J’espère que vous apprécierez cette semaine spéciale.

Quelques informations pratiques si vous allez sur place pour un voyage inoubliable :

  • Le climat du Nord est meilleur qu’au Sud
  • Sur la côté ouest (Pointe aux Piments) vous aurez le soleil couchant, sur la côté Est, le soleil Levant.
  • L’hôtellerie à Maurice est de bonne qualité. Moi par deux fois j’ai fait confiance à Attitude.
  • N’hésitez pas à vous arrêter dans les taba-J, ces roulottes vendant de la street food partout sur l’île. C’est bon mais c’est gras. Tout est frit.
  • La meilleure saison pour partir c’est l’hiver chez nous (novembre décembre janvier) mais c’est quand même sympa toute l’année (et moins cher hors pics de fréquentations).
Street Food Grand Baie

Street Food Grand Baie

  • Comme la restauration n’est pas forcément toujours au top, je serais tentée de vous dire de choisir un hôtel avec une bonne offre restauration sur place. Le Ravenala a un sacré choix (10 restaurants). Vous pourrez changer chaque jour.
  • Vous pouvez vous déplacer facilement en taxi (évitez quand même les taxis marrons, ceux qui travaillent au noir et chargent plusieurs passagers en même temps).  La location pourquoi pas. Je n’ai pas essayé parce que la conduite à gauche, c’est un peu too much pour moi. Sans compter que le combi circulation/routes/chiens errants ne me plait qu’à moitié 🙂
  • Les Mauriciens parlent quasiment tous français (et aussi créoles, anglais et souvent l’indien) et sont super accueillants.
Rhum arrangé

Rhum arrangé

  • Ramenez de là-bas du sucre (muscovado), du rhum (arrangé ou non), de la vanille, du thé de bois Chéri, des épices, des feuilles de caripoulé, des écharpes en pashmina (attention à bien vérifier la qualité).
  • On paie sur place en roupies. Ils acceptent aussi parfois les euros. Vous pouvez changer de l’argent à l’aéroport en arrivant ou retirer des roupies sur place dans les distributeurs automatiques (la banque la plus répandue est la MCB : Mauritius Commercial Bank).
  • Côté compagnie aérienne, je suis partie avec Corsair. C’était plutôt moyen. Peu de place pour les jambes, nourriture franchement pas terrible et amabilité pas du tout au rendez-vous (aussi bien à l’aller qu’au retour).

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Jean-Marc a écrit le 23 novembre 2015

    Chic alors! Une semaine mauricienne! Je vais suivre ça de près 😉
    J’ai pratiqué la location de voiture, assez épique et nous sommes revenus plus d’une fois en bus après avoir laissé la voiture en panne au bord de la route et avoir eu quelques belles émotions avec la conduite à gauche… Essayé aussi la location d’appartements du côté de Pointe aux canonniers avec ponctuellement la préparation du repas par une habitante, un excellent moyen de découvrir la cuisine locale à « petits prix » et de façon très conviviale.
    Mais par dessus-tout je retiens de ces séjours l’incroyable gentillesse des mauriciens, une grande leçon..

    • Anne a écrit le 24 novembre 2015

      Oh oui, beaucoup de gentillesse 🙂

  • Mentalo a écrit le 23 novembre 2015

    Chouette, de quoi prolonger nos vacances! Merci Anne!

    (Nous sommes partis avec Emirates – en A380 vie Dubaï – c’était parfait, et nous avons loué une villa sur la plage – avec prestations hôtelières – sur la côte est: une autre façon d’aborder Maurice, à son rythme)

    • Anne a écrit le 24 novembre 2015

      Merci de ton retour

  • Liliane a écrit le 23 novembre 2015

    J’y étais l’an dernier quel peuple gentil et accueillant le voyage avec Air Mauritius est pas mal ,j’attends aussi les recettes et je pense que la location est un bon choix je suis preneuse d’adresses

  • Brigitte a écrit le 23 novembre 2015

    Merci pour ce joli voyage. Maintenant, j’attends les recettes promises…
    Bonne soirée

  • Denis a écrit le 23 novembre 2015

    arfff !!!
    La cuisine indienne et un petit rhum, c’est la vie !

  • Florine a écrit le 23 novembre 2015

    Waahoouu !! j’adore la cuisine Mauricienne pleines de saveurs !! je n’ai pas eu la chance d’aller dans ce pays mais je suis fan de leur cuisine. Je vais vous suivre de près …Merci BCP 😉

  • Véronique a écrit le 23 novembre 2015

    Si j’ai bien lu (?😀) ce sucre est un sucre roux complet, il a quelque chose de différent que le sucre roux complet que l’on trouve en magasin bio?
    Merci

    • Anne a écrit le 24 novembre 2015

      On trouve du muscovado en magasin bio.

  • Cécile - Une quadra a écrit le 24 novembre 2015

    J’ai bossé avec des mauriciens et je suis restée baba de leur gentillesse, à tous.
    par contre je n’ ai encore jamais mis les pieds… un jour peut être… Pour Holi tant qu’à faire, autant être dépaysé encore un peu plus 😀

    Je vais suivre tes recettes, j’adore la cuisine indienne et ses adaptations.

    Sinon j’ose pas imaginer le temps que ça prend pour faire un si joli étal de tomates 😉

    • Anne a écrit le 24 novembre 2015

      Sur que ca doit prendre un temps fou

  • Celine a écrit le 24 novembre 2015

    La conduite a Maurice n’est pas évidente mais les taxis sont chers surtout pour les petits trajets. Attention aux prix annoncés, il y a le prix touriste et le prix mauricien. Personnellement, je loue un scooter pour être libre et je prends le taxi exceptionnellement si je veux bouger toute une journée à différents endroits.

    Pour ce qui est de la nourriture, je ne suis pas trop d’accord avec toi pour les restos des hôtels. Ils sont top mais représentent peu la vrai cuisine mauricienne dans bien des cas. Mon gros conseil : sortir des hôtels et ne pas hésiter à aller manger comme les locaux pour vraiment vivre le pays. Après comme toujours ca dépend ce que l’on recherche 🙂

    • Anne a écrit le 24 novembre 2015

      @Celine C’est pour ca que je privilégie les hôtels Attitude. C’est une chaine mauricienne avec des directeurs mauriciens et de la cuisine mauricienne. Mais tu as raison, ce n’est pas partout le cas j’aurais du préciser. Quand je voyage, je veux absolument manger local et pas la cuisine internationale beurk 😉
      Tu n’as pas eu peur en scooter ? J’ai trouvé la circulation pas hyper facile.

  • Celine a écrit le 24 novembre 2015

    J’ai été au Zilwa Attitude l’an passé justement et j’ai franchement adoré l’hôtel sauf niveau nourriture, il y avait une soirée « mauricienne » mais sinon c’était très européen (pour respecter le gout des clients qui à ce que j’ai compris n’aiment pas trop se risquer à d’autres saveurs). Ca a peut être changé depuis, c’était mon seul regret à vrai dire, sinon tout est top et je recommande aussi leurs hôtels.
    Pour le scooter il faut être vigilant c’est sur mais malgré le « bordel » qu’on peut voir, c’est assez structuré au final. J’ai choisi cette option car même en connaissant bien le pays, négocier le prix des taxis (surtout dans le nord) n’est vraiment pas simple et chiant à force 😉

    • Anne a écrit le 24 novembre 2015

      Oh vrai ? Là j’étais plus au Ravenala qui a mis vraiment l’accent sur la bouffe avec notamment un restau mauricien et des roulottes.
      Je comprends l’option scooter, c’est vrai que t’es beaucoup plus libre. 🙂

  • Celine a écrit le 24 novembre 2015

    Je note le Ravenala pour mon prochain voyage alors 😀

  • karine. a écrit le 28 novembre 2015

    Bonjour ! Jaimerais avoir la recette de rougail de saucisse ! Jen fait une mais j’aime faire les comparaisons! 🙂 merci !

    • Anne a écrit le 28 novembre 2015

      Patience patience, cela va venir 😉

  • Elisabeth a écrit le 29 novembre 2015

    Génial les photos et celle du marché aux tomates est tout simplement superbe, on envie de tout acheter.

  • Sophie a écrit le 22 décembre 2015

    Bravo pour les photos et les commentaires sur les légumes 😉
    J’habite à Maurice depuis un an et en connaît moins que vous !

  • Le TRAON CHANTAL a écrit le 7 mai 2016

    Bonjour,
    nous partons fin mai pour Ile MAURICE HÖTEL LE CANONNIER je pense louer un taxi pour plusieurs jours et si vous avez un nom à me conseiller merci d’avance. Nous voulons le garder la journée pour excursions libre et insolite
    villages retirer que me conseillez vous ?. Je suis très cuisine locale donc merci pour les commentaires sur les repas hôtel. A plus et on a hâte de partir la bas.

  • Julien a écrit le 9 mai 2016

    Sympa ce voyage culinaire et gourmand!

Sur Facebook
Sur Hellocoton
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actuellement en déplacement, je dispose d'un accès limité à mes mails et suis au regret de ne pouvoir répondre rapidement à vos commentaires. Merci pour votre patience.

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

S'inscrire à la
newsletter
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 400
followers
Instagram
29 600
followers
Whisky Bay - Wilsons Promontory
Princes Pier - Melbourne
Sunset - Melbourne
Street Art - Melbourne
Sur le vif...
Fermer