P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Quasi de veau à la tomate et au poivron

Veau

Quasi de veau tomates et poivrons

Quasi de veau tomates et poivrons

Amis de l’internet mondial, sachez que si vous n’avez jamais mangé de quasi de veau vous avez raté votre vie. Peut être en voyez-vous parfois chez votre boucher et vous n’osez demander :

Bon sang, quasi de veau ? C’est quasiment du veau ou bien ? On essaie encore de me vendre du cheval à la place d’autre chose ?

=> Ok je sors 😉

Le quasi, amis gourmands, est au veau ce que le rumsteck est au bœuf, à savoir la croupe quoi, le muscle fessier. Okeyyyy ? Il parait qu’on l’appelle « coeur de veau »  à Marseille, « cul de longe » à Lyon et « pièce blanche » à Toulouse. Vous me confirmerez ou pas. A Bordeaux on est très classique, un quasi de veau c’est un quasi de veau et puis c’est tout !

Et sinon ?

Sinon, c’est trop trop bon ! Essayez et vous verrez !

Pour 4 personnes :

Lavez les légumes. Coupez le poivron rouge en dés, l’oignon en petits cubes et fendez les tomates cerises en deux.

Versez l’huile d’olive dans une cocotte en fonte. Quand l’huile est chaude, ajoutez les oignons, et les poivrons. Faites revenir à feu vif pendant 7 à 8 minutes, puis ajoutez les tomates et laissez cuire 5 minutes de plus.

Poussez ensuite les légumes dans un coin de la poêle et saisissez le quasi de veau à feu vif 2 minutes de chaque côté. Déglacez avec le vin blanc, et laissez cuire, toujours à feu vif pendant 4 minutes de plus.

Quasi de veau tomates et poivron

Quasi de veau tomates et poivron

Servez tout chaud, un régal !

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • Lou a écrit le 21 novembre 2014
    5

    Merci pour cette recette ; une pure merveille qui a fait que toute la famille s’est régalé !

Les commentaires
  • isa a écrit le 14 juin 2013

    Okeeyyy!
    C’est à tomber cette recette : on regarde les photos et on a l’odeur qui vient nous chatouiller les narines!
    Merci Anne et bon week…

    • Anne a écrit le 14 juin 2013

      merci et bon weekend 🙂

  • Titsev a écrit le 15 juin 2013

    J’ai rajoute a ma liste de marche demain! 2j que les photos me font envie!

  • Martine a écrit le 17 juin 2013

    C’est un de mes morceaux favoris; à la saison des mirabelles je le flambe à l’alcool de mirabelle et 10 minutes avant la fin de la cuisson j’ajoute des mirabelles de Lorraine … des vraies : avec des taches rouges et toutes parfumées ! Avec un riz nature c’est parfait. Sinon je le cuisine de diverses manières, la prochaine fois je teste votre version.
    De plus j’ai appris que pour réussir sa vie il faut manger du quasi et non porter une rolex …Ouf
    Bonne soirée – Bises d’Epinal

    Martine

    • Anne a écrit le 18 juin 2013

      Merci Martine pour cette recette 😉 j adore les mirabelles .

  • Marithe a écrit le 18 juin 2013

    Comme Mer Jourdain je mangeais du quasi sans savoir que c’était de la culotte !mais trêve de plaisanterie l
    Le morceau est-il coupé en tranches pour cuire si peu de temps ?
    Merci pour votre réponse
    Marithe

    • Anne a écrit le 18 juin 2013

      Bonjour Marithe

      Heu, je ne sais pas 😉 Chez mon boucher il se présente un peu comme une grande entrecôte (enfin quelque chose de la longueur et de la largeur de 2 entrecôtes, mais de même épaisseur)

      • Marithe a écrit le 18 juin 2013

        merci pour votre réponse. Ici en Savoir le boucher le présente comme un gros
        Rôti, le mien pèse 1kg. Je vais leur être le trancher.

Sur Facebook
Sur Google Plus
  • Agnès Maillard a écrit le 15 juin 2013

    Ah, ça ira, ça ira, ça ira, les aristocrates à la lanterne, ah, ça ira, ça ira, ça ira, les aristocrates, on les pendra! 🙂

  • Papilles et Pupilles a écrit le 15 juin 2013

    +Agnès Maillard ouch, heureusement que je n’ai pas parlé de caviar hein 😉

  • Agnès Maillard a écrit le 15 juin 2013

    J’ai vu « noble » et la culotte m’en est tombée 😉

  • Papilles et Pupilles a écrit le 15 juin 2013

    lol 🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

S'inscrire à la
newsletter
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 200
followers
Instagram
29 800
followers
Vivement Midi - Tarte aux Reine-Claude 🤗
Vivement Midi - Tarte aux Reine-Claude 🤗
Super Tomate
Atelier culinaire avec Vivien Durand, cjef du @restaurant_prince_noir chez @caviar_akitania On se régale
Sur le vif...
Fermer