P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Coquilles Saint-Jacques

Poissons

Saint Jacques ©David__Jones licence CC BY 2.0

Coquilles Saint Jacques ©David__Jones licence CC BY 2.0

La saison de la coquille Saint Jacques vient de commencer  (le 1er octobre) et elle durera jusqu’au 15 mai. En France, les principaux ports de pêche de la coquille Saint-Jacques sont en Normandie (plus de la moitié de la production française) qui détient deux labels rouges : pour la coquille en 2002 et pour la noix en 2009. Je profite donc du démarrage de la saison pour vous donner quelques conseils pratiques sur le choix de ce mollusque, sur comment le choisir, comment le préparer en passant par quelques idées recettes.

5 conseils pour bien choisir (acheter) les coquilles Saint Jacques :

  • Vérifiez ce que vous achetez : la vraie Saint Jacques porte le nom latin de Pecten maximus.  Pourquoi je vous dis cela ? Parce que sous l’appellation noix de Saint Jacques, vous pouvez trouver des pétoncles ou des vanneaux et même si ce n’est pas mauvais, cela n’équivaut pas en termes gustatifs à la finesse de la Saint Jacques.  Vérifiez donc bien ce que vous achetez en regardant le nom de l’espèce et le pays d’origine.
  • N’achetez pas forcément les plus grosses chez votre poissonnier. Il n’y a pas de corolaire entre la taille de la bestiole et ce qu’il y a dedans. Elle doit être lourde est bien fermée
  • Choisissez une coquille ne présentant aucun signe de détérioration. Vérifiez que l’emballage présente bien le nom, le secteur et la date de pêche.
  • Achetez la vivante. Si elle est ouverte, si vous la touchez elle doit se refermer immédiatement.
  • Conservez les coquilles Saint Jacques fraîches entières, idéalement à plat, au réfrigérateur pendant 3 jours au maximum. Si vous avez acheté des noix décoquillées conservez-les dans un plat en verre couvert d’un film alimentaire pendant 2 jours maximum

Comment  préparer les Saint Jacques ?

  •  pour les fraîches : Le nettoyage avant préparation doit être soigneux. On peut bien sur les ouvrir soi même avec un bon couteau, mais vous pouvez aussi demander gentiment à votre poissonnier de le faire. Vous pouvez lui demander les coquilles si vous voulez vous en servir pour la présentation des noix. Ici, vous pouvez visualiser une vidéo de l’Ecole Corsaire à Saint Malo qui montre comment faire soi même. Cela a l’air facile quand on regarde mais je n’ai jamais essayé.

  • Pour les surgelées : Faire décongeler les noix de St Jacques dans du lait la veille au soir par exemple au réfrigérateur et elles seront aussi moelleuses que les noix fraîches.

Est ce qu’on mange le corail des noix de Saint Jacques ? Personnellement je trouve que cela n’a pas d’intérêt gustatif mais si vous souhaitez le manger, piquez-le à l’aide d’une aiguille, cela évitera que le corail n’éclate à la cuisson. Vous pouvez aussi vous servir du corail pour lier des sauces.

Crue ou cuite ? 

  • Ultra fraiche et donc crue, elle se prête merveilleusement bien au carpaccio.
  • Cuite, elle est fantastique, surtout de la sur cuisez pas, elle deviendrait caoutchouteuse (pouah). Versez donc 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une poêle. Faites y saisir les noix  2 minutes d’un côté, une minute de l’autre (l’intérieur doit être nacré) et hop, c’est prêt.

Des recettes de saint Jacques : 

Enjoy !

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
Sur Facebook
Sur Hellocoton
  • Elyah_GUEND a écrit le 13 octobre 2012

    Coucou, je viens te taguer!!!!

    Tu trouveras toutes mes questions sur mon blog, j’espère que sa ne te dérange pas trop.

    Impatiente de lire tres bientot tes réponse, je te dis a très bientôt sur c’est maman qui cuisine.

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade

auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats complets
Sauces
Desserts
A l'heure du thé
Pique nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 300
followers
Pinterest
411 800
followers
Instagram
24 300
followers
High tea - Castle Durrow
From Irlande with
Beer tastings
La journée promet d'être magnifique aujourd'hui en Irlande
Sur le vif...