Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

La potée au chou

Plats complets Porc

Potée ©Margouillat photo shutterstock

Potée ©Margouillat photo shutterstock

A l’évocation de ce plat, à chaque fois, je salive. Je n’y peux rien, chou et palette de porc me mettent en transe. Je sens déjà le réconfort d’avoir perdu tant d’heures de soleil en quelques semaines… Pour vous régaler, je ne saurais trop vous recommander de passer chez votre boucher de quartier ou du marché, un professionnel dont vous savez qu’il aura les bons morceaux pour vous.

Votre second allié sur cette recette, c’est le temps. Rien n’est compliqué, c’est même très simple à réaliser mais cela nécessite de mijoter plusieurs heures. Je vous recommande de la préparer un jour où vous êtes à la maison ou bien de commencer la veille au soir pour terminer le lendemain.

La potée peut être Auvergnate, Limousine, Lorraine, bref chaque région ou presque a sa potée. Ne me parlez pas, par pitié, de #LaVraieRecette 😉 . Je ne vous propose ici que ma version, qui s’inspire de toutes les autres. Avec beaucoup d’amour  🙂 Ok ?

Pour 4 personnes (pas malades 😉 )  :

  • 800 g de palette de porc demi sel
  • 2 saucisses à cuire type Morteau
  • 100 g de couenne de porc (facultatif mais si vous la demandez à votre boucher, je suis sûre qu’il en aura 🙂 )
  • 4 pommes de terre
  • 4 carottes
  • 4 navets
  • 3 poireaux
  • 1 chou vert de taille raisonnable (ou une moitié s’il est impressionnant, avec l’autre moitié, vous pourrez cuisiner la recette de chou vert qui vous fait envie sur mon blog #OnNeJetteRien
  • 1 pincée de poivre
  • 1 bouquet garni
  • 1 oignon
  • 2 clous de girofle (facultatif)

Commencez votre recette par dessaler la palette. Mettez-la à tremper 4 à 5 heures dans un grand saladier rempli d’eau froide dont vous changerez l’eau une fois, au bout d’une paire heures.

Pelez les pommes de terre, les carottes, les pommes de terre et les navets, lavez-les et coupez-les en gros morceaux. Réservez les pommes de terre.

Coupez votre chou en 4 gros morceaux et lavez-le. Portez à ébullition une grande cocotte d’eau. Plongez-y votre chou et laissez-le cuire 7 minutes. Egouttez et réservez.

Piquez votre oignon de 2 clous de girofle. Déposez le lard, la viande, quelques grains de poivre, le bouquet garni et les légumes sauf le chou et les pommes de terre dans une grande cocotte. Couvrez d’eau. Portez à ébullition et laissez cuire 1 heure 30 à couvert.

Ingrédients de la potée dans la cocotte

Au bout de cette heure et demi, ajoutez le chou et cuisez 30 minutes de plus. Ajoutez ensuite vos saucisses et les pommes de terre et faire cuire 30 minutes de plus.

Au moment de servir, déposez la potée dans l’assiette et passez le bouillon que vous servirez à côté. Moi j’adore la manger avec de la moutarde 🙂

N’hésitez pas à doubler les quantités pour en congeler la moitié. Comme tous les plats mijotés, c’est meilleur le lendemain.

Enjoy !

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • myriam a écrit le 28 novembre 2018

    bONJOUR ANNE

    Nous adorons aussi!
    Je ne mets pas de couenne ( je la garde pour faire des haricots tarbais mais je mets saucisse de Morteau.
    Si non, tout pareil.
    Cornichon, moutarde …..
    Convivial assurément et effectivement très simple mais tellement bon.
    Bonne journée

    • Anne a écrit le 28 novembre 2018

      Miam 🙂 Belle soirée Myriam. Plein de bises

  • Nathalie a écrit le 28 novembre 2018

    J’aime bien ta version avec beaucoup d’amour!
    Je la fais comme toi , j’y rajoute aussi un jarret de porc demi sel et le lendemain je désosse les viandes ,dans une terrine, j’alterne les viandes avec le reste des carottes et des poireaux , je couvre avec le bouillon de cuisson et je fais prendre au frais. Ça me fait une belle terrine en gelée que je mange avec des frites et une salade verte.
    C’est un bon plat bien réconfortant et avec de la moutarde c’est top!

    • Anne a écrit le 28 novembre 2018

      MErci Nathalie. Bises

  • Valerie a écrit le 2 décembre 2018

    Super bon. Toute la famille a apprécié ?

    • Anne a écrit le 3 décembre 2018

      Merci Valérie 🙂

  • Anna a écrit le 2 décembre 2018

    Recette testée ce soir, trop bon!!! Tout le monde a aimé!

  • Aurélie a écrit le 3 janvier 2019

    Je fais la potée de cette façon également et c’est un pur délice, j’en salive d’avance ?
    Ça fait un petit moment que je n’en ai pas fait mais je crois savoir ce que je vais cuisiner ce week-end…
    Je mets parfois un saucisson à cuire également mais il n’y en a pas partout, c’est dommage car ça donne vraiment un petit goût supplémentaire.
    Merci pour ce partage encore une fois.

  • Jo 27000 a écrit le 18 janvier 2019

    Bonjour,
    Pourquoi peler les légumes??? !je les lave soigneusement et les cuit « nature ».
    Moins de déchets, plus de goût dans les plats. C’est délicieux..
    Merci pour votre blog

    • Anne a écrit le 18 janvier 2019

      Tout simplement parce qu’excepté les prendre bio, ce que tout le monde ne fait pas, les pesticides sont dans la peau.

  • Bernadette a écrit le 22 janvier 2019

    J’ai testé cette recette aujourd hui (sans les couennes car je ne les aime pas). Un vrai régal ! Je vais la refaire vendredi soir pour nos invités

Les commentaires
  • Perin a écrit le 28 novembre 2018

    J’en ai cuisiné une la semaine dernière ,moi je mets une Morteau et quelques Mpntbeliard ( tout dépend du nombre de convives ) et je mets moitié viande demi sel ,moitié fraîche .
    Tout le monde adore

    • Anne a écrit le 28 novembre 2018

      Ca a l’air top 🙂

  • Mie a écrit le 28 novembre 2018

    Merci.
    Très bonne idée pour le prochain week-end avec une Flognarde aux Pommes !
    Il faut savoir se faire plaisir 🙂

    • Anne a écrit le 28 novembre 2018

      Tu as tout à fait raison 🙂

  • Maguy a écrit le 28 novembre 2018

    C’est une recette que je fais souvent en hiver car j’aime beaucoup le chou, moi j’aime également mettre un saucisson à cuire ça donne bon goût…. Très bonne recette pour es temps maussades..
    Merci pour vos bonnes recettes..
    C’est toujours un plaisir de vous lire.??

    • Anne a écrit le 28 novembre 2018

      Merci Maguy. Cela fait plaisir

  • Jeannine a écrit le 28 novembre 2018

    Hello miss P P ta recette tombe comme du pain béni ( expression ) je ne savais pas quoi cuisiner dimanche midi et je vais faire ma liste de courses en y mettant tous ces ingrédients , je préparerai samedi
    après midi j’aurai le temps et finirai dimanche matin selon tes conseils et mes habitudes pour ce genre de plat, avec moutarde bien sûr je ne renie pas mes origines dijonnaises.
    Merci Anne heureusement que tu est là

    • Anne a écrit le 28 novembre 2018

      🙂 Merci Jeannine. Bises

  • Laurence a écrit le 28 novembre 2018

    J’adôôôôôôôre la potée, le seul souci est que je suis la seule à en manger !!! Snif

    • Anne a écrit le 28 novembre 2018

      Argh :/ et une potée pour soi tout seule cela ne le fait pas du tout

  • Brachet francoise a écrit le 28 novembre 2018

    Merci pour cette idée de recette, beaucoup de choux au potager, notamment le fameux chou kale que je ne connaissais pas !
    Bonne journée!
    ?

  • Ellemra a écrit le 28 novembre 2018

    J’ai un choux cabus d&ans le frigo, je suppose que ça marche aussi ?

    • Anne a écrit le 28 novembre 2018

      J’imagine mais je n’ai jamais essayé 🙂

  • claude a écrit le 28 novembre 2018

    Oh, que j’aime ça! pas de couenne, mais je mets tout le reste, y compris la dose d’amour.Tiens je pourrais prévoir ça pour le week end qui s’annonce pluvieux . Merci pour cette belle recette, une fois de plus.

    • Anne a écrit le 28 novembre 2018

      Avec plaisir 🙂 . Bon weekend aussi

  • myriam a écrit le 29 novembre 2018

    Bonjour Anne

    J’aime bien l’idée de Nathalie mais il n’y a jamais de reste.
    Je garde quand même
    Bises
    bonne journée

    • Anne a écrit le 29 novembre 2018

      Comme chez moi pas souvent de restes

  • armelle66 a écrit le 29 novembre 2018

    La potée miam j’adore, mais le fait de passer des heures (palette à dessaler 4h, cuire le chou à l’eau, puis ensuite les légumes, etc ….) me fait renoncer à l’idée d’en cuisiner une, en plus je serai la seule à en manger ! (mes grands ados n’aiment pas … rien que le mot chou et saucisse fumée les fait fuir … ). Mais j’ai bien salivé sur cette belle recette.

    • Tonton YVES a écrit le 29 novembre 2018

      Coucou Armelle66 ! Pour les grands Ados , il faut leur faire des « Burgers » , mais…
      avec feuille de chou cuite ,chair à saucisse poêlée , sauce « maison » !! Cantal fondu
      Bon ap’ …C’est pour rire !!

    • Anne a écrit le 29 novembre 2018

      🙂 IL faut juste y penser la veille au soir. Tu peux laisser dessaler la nuit 🙂

  • LadyMilonguera a écrit le 29 novembre 2018

    Une merveille cette potée !!!

    • Anne a écrit le 29 novembre 2018

      Merci LadyMilonguera

  • Catherine a écrit le 18 décembre 2018

    Ma grand- mère et ma mère mettaient aussi des petits haricots cocos en début de cuisson. Bien cuits , une partie se « défait » ce qui ajoute un peu de corps au bouillon (on peut aussi en écraser une partie de ceux qui sont restés entiers pour épaissir davantage, attention il faut aller les chercher au fond de la marmite). Et personnellement je préfère la palette fumée alors j’en ajoute à la palette ou au jarret demi-sel pour qu’il y en ait pour tous les goûts. En tout cas c’est toujours un régal et un succès assuré auprès d’invités. Merci pour toutes les bonnes recettes et bonnes fêtes!

    • Anne a écrit le 18 décembre 2018

      Merci à toi et bonnes fêtes 🙂

  • Axel a écrit le 23 janvier 2019

    Bonjour. J’ai une petite question : pourquoi cuir le chou en deux fois et si peu de temps ? (Ça sera une première pour moi) merci pour cette nouvelle recette, j’ai hâte d’essayer

    • Anne a écrit le 23 janvier 2019

      Coucou
      la première fois c’est pour le blanchir, pour éviter … les effets indésirables 🙂

  • Samia Bouaouni a écrit le 16 février 2019

    Ma potee est en train de cuire avec une saucisse genre morteau que jai trouve sur mon marche ce matin petit producteur local a pezenas

  • Malysse a écrit le 18 juin 2019

    Bonjour !
    Perso, j’adore ça (et je ne l’ai découvert qu’il y a peu !) et je fais au plus simple (et au moins orthodoxe sans doute !) : tous les légumes dans la cocotte, avec la palette demi-sel non dessalée (d’ailleurs, pourquoi la dessaler ?) et je rajoute seulement la saucisse de Montbéliard 1h avant l’heure du repas ! Trop bon !
    Je suis en train d’écumer ton blog à la recherche d’idées pour mon menu de la semaine ! Merci pour toutes tes idées 🙂

    • Anne a écrit le 18 juin 2019

      PArce que c’est parfois TRÈS salé. Je suis ravie que tu trouves ton bonheur sur le blog

P & P

Répondre à armelle66 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 000
followers
Pinterest
458 500
followers
Instagram
45 200
followers
Fermer