Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Cepelinai, un classique de la cuisine Lituanienne

Féculents Lituanie Plats complets Voyages

Cepelinai ©Renata Apanaviciene shutterstock

Cepelinai ©Renata Apanaviciene shutterstock

Le nom de ce plat est lié à sa forme : cepelinai ou zeppelin en lituanien in the text. Le zeppelin est cet espèce de ballon dirigeable. Ce plat a exactement la même forme. Il est réalisé avec les pommes de terre, l’un des éléments de base de la cuisine lituanienne. Pour réaliser cette recette il est absolument nécessaire d’utiliser une variété de pommes de terre très riches en fécule, comme la bintje par exemple. En Lituanie, on prépare ce plat copieux avec les pommes de terre de la dernière récolte.

J’ai pu déguster ce plat au Hales Market, le marché de Vilnius. La consistance de l’enveloppe de pommes de terre contenant la farce de viande (cela existe aussi au fromage) est un peu élastique. C’est normal.  A noter que c’est assez roboratif.

Pour 8 personnes

  • 4 kg de pommes de terre
  • 1 kg de viande de porc hachée
  • 2 oignons
  • 250 g de lardons
  • 250 g de crème fraîche
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre

Lavez soigneusement 1 kg de pommes de terre et faites-les bouillir dans leur beau. Laissez-les refroidir et passez-les au presse-purée.

Epluchez les 3 autres kg de pommes de terre et râpez les FINEMENT. C’est l’un des secrets de la réussite de la recette. Essorez la pâte râpée dans un torchon ou mieux, une étamine. Il faut essorer au MAXIMUM (secret de la recette numéro 2). Cela doit être presque sec. Laissez décanter le jus de pommes de terre obtenu dans un bol. 2 parties vont se séparer, le jus et l’amidon (au fond de la casserole). Versez un peu du jus dans l’eau où vous ferez bouillir les cepelinai. Ils seront ainsi plus blancs.

Salez les pommes de terre cuites. ajoutez-leur la pâte râpée, une pincée de sel et l’amidon qui a décanté dans le jus (au fond du bol) . Mélangez bien. Pour que les cepelinai soient plus mous, ajoutez davantage de pommes de terre cuites. Si vous les souhaitez plus fermes, rajoutez davantage de pommes de terre râpées.

Ajoutez à la viande hachée un oignon coupé finement, du sel, du poivre noir et pétrissez bien. Formez des boulettes allongées de la taille souhaitée. Aplatissez la pâte de pommes de terre dans la paume de la main, ajoutez un peu de viande hachée et écrasez en malaxant entre les paumes pour former des boulettes allongées. La  viande est incluse dans la pomme de terre.

Cepelinai ©Anna Lurye. shutterstock

Cepelinai ©Anna Lurye. shutterstock

Pour la cuisson, plongez les boulettes dans une grande quantité d’eau bouillante salé (qui contient je vous le rappelle un peu de jus de pommes de terre)? Lorsqu’elle flottent en surface, laissez cuire encore environ 15 à 20 minutes. Si les pommes de terre étaient pauvres en amidon, ajoutez un peu d’eau froide mélangée à de l’amidon pour que les boulettes ne s’émiettent pas.

Variantes : Vous pouvez utiliser une farce, par exemple du fromage blanc relevé avec de l’estragon, de l’aneth ou de la menthe, des champignons, des oignons frits, etc.

On sert les cepelinais avec une sauce à base de lardons et de crème. Coupez finement et faites frire les lardons à sec dans une poêle anti adhésive. Ajoutez ensuite un oignon haché et laissez légèrement colorer. Terminer en versant de la crème aigre et éventuellement un peu de bouillon de volaille si vous préférez une crème plus liquide et plus légère.

Bon appétit !

Si vous passez par Vilnius, ne ratez pas la chouette visite du marché local : Hales Market – Pylimo g. 58, Vilnius

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Pierre ADOUE a écrit le 21 novembre 2018

    Bonjour Anne,

    Vous qui semblez voyager, avez-vous déjà goûté le SALZBURGER NOCKERLN, une recette autrichienne?

    Beau et bon!!!!

    • Barbara a écrit le 21 novembre 2018

      waouhhh ça a l’air top!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Anne a écrit le 23 novembre 2018

      Bonjour Pierre, je ne connais pas du tout mais je viens de regarder et cela a l’air succulent. tellement léger et aérien 🙂

  • catariège a écrit le 21 novembre 2018

    tentant à essayer un jour froid où on a un peu de temps !!merci de nous faire partager tes voyages et expèriences !!

    • Anne a écrit le 23 novembre 2018

      Avec plaisir Catariège 🙂 Bonne fin de semaine

  • Christelle a écrit le 21 novembre 2018

    Hello, en Alsace on a un plat qui est similaires, il n y a pas de farce a l intérieur mais c est exactement le même procédé pommes de terres crues et cuites et servit avec une sauce a la crème lardons et croutons de pain.
    C est fou comme les recettes voyagent..

    • Anne a écrit le 23 novembre 2018

      Oui, elles voyagent avec les gens 🙂 Cela s’appelle comment en Alsace ?

  • myriam a écrit le 21 novembre 2018

    Bonjour Anne

    Un plat bien plaisant avec ces températures hivernales!
    Pour réchauffer le corps, le coeur et l’esprit
    Belle journée

    • Anne a écrit le 23 novembre 2018

      Merci Myriam. BOnne journée

  • France a écrit le 21 novembre 2018

    Hi, On retrouve cette recette en Pologne, Biélorussie, Ukraine, Tchéquie, Allemagne, Autriche.
    Pourquoi?
    Cuisine juive d’Europe Centrale tout simplement.
    Bonne journée

    • Anne a écrit le 23 novembre 2018

      🙂 Les recettes voyagent avec les gens

  • Barbara a écrit le 21 novembre 2018

    est ce que ça ressemble aux Knödel (bavaroises) en bouche

    si c’est ça alors je passe mon tour ( mauvais souvenir enfant ! remarque peut être que maintenant j’aimerai qui sait)

    merci en tout cas pour la découverte culturelle ( comme la dernière fois, lu en diagonale ; j’ai du retard de lecture chez toi !! (et pas que)

    merci
    bon là, urgence: chat affamé et surtout en colère de ne pouvoir sortir (il pleut : ça va pas la tête) et qui essaie d’écrire sur ton blog et virer tout par terre ! (véridique oups )

    • Anne a écrit le 23 novembre 2018

      ben je n’ai jamais mangé de knödel alors je ne sais pas.
      mdr pour le chat 🙂

      • ADOUE a écrit le 23 novembre 2018

        Bonjour Anne

        Les Knödel sont des pâtes salées. Le Salzburger Nockelrn est un dessert très agréable que j’ai goûté dans une ferme en Autriche.
        If you speake english vous pourrez lire la recette
        https://www.austria.info/us/salzburger-nockerl

        Merci pour votre blog et tous ses conseils
        Pierre

        • Anne a écrit le 23 novembre 2018

          Thank you 🙂 I speak english . J’adore découvrir de nouvelles recettes

      • Barbara a écrit le 23 novembre 2018

        bonjour Pierre
        merci pour votre lien
        mais quand je parlais des Knödel c’était par rapport aux  » cepelinai « pas par rapport à « votre « Salburger Nockelrn
        bonne journée

      • Barbara a écrit le 23 novembre 2018

        ps pardon mais non les knödel ce ne sont pas des pâtes et franchement c’est très ressemblant à la photo comme à la notion roborative
        🙂
        je pensais d’ailleurs aux Kartoffelknödel soufflées 🙂

  • Tonton YVES a écrit le 26 novembre 2018

    Coucou ANNE ! Pas loin de Bordeaux il y a la Corrèze , et , dans ce beau Pays il y a TULLE !..
    Et , dans cette partie de la Corrèze nous dégustons un plat spécial nommé  » FARCIS DURS ».
    Il s’agit ni plus ni moins que Pommes de Terre râpées crues mélangées à des PdT cuites et râpées aussi ( Attention , quand on réalise cette recette on ne chante pas de « RAP » , on n’a pas le temps )…Il faut réaliser les boules , les farcir avec un peu de lard , persil , ail . À côté
    dans une marmite cuire du plat de côtes 1/2 sel et de l’Andouille de viande . Les Farcis Durs cuiront dans ce bon bouillon de viande . C’est un plat très roboratif d’Automne/Hiver !

    • Anne a écrit le 27 novembre 2018

      Ahhhhhhh ma grand mère en préparait <3

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
432 200
followers
Instagram
40 200
followers
Fermer