P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Et si on faisait des farcis

Alimentation et nutrition

Légume farcis ©interfel / Philippe Dufour

Légume farcis ©interfel / Philippe Dufour

Traditionnellement, les petits farcis sont réalisés avec de la viande. Qu’il s’agisse d’un reste de poulet rôti, de pot-au-feu, de blanquette ou de rôti de bœuf, tout est bon pour ne rien gaspiller et se régaler ! On peut bien sûr concevoir la farce avec d’autres ingrédients : purée, fromage ou légumes. La recette de farce la plus connue se compose d’un mélange de chair à saucisse et d’aromates (oignon, ail, herbes fraîches).

Pour réaliser des petits farcis, rien de plus simple : coupez le chapeau des tomates, creusez les courgettes ou évidez les poivrons, tout en conservant la pulpe qui peut être réintégrée dans la farce ou dans le plat de cuisson, à côté des farcis. Garnissez ensuite les légumes de farce, saupoudrez de chapelure avant d’enfourner entre 35 et 45 minutes selon la composition de la farce et la taille des légumes utilisés.

Courgettes farcies à l'italienne

Courgettes farcies à l’italienne

Pour varier les plaisirs et raffiner la préparation, remplacez une partie de la chair à saucisse par un peu de veau, de volaille ou de bœuf haché. Pour des farcis végétariens, composez une farce avec un mélange de courgettes, d’oignons, de champignons et de poivrons, auquel vous pourrez ajouter du fromage de chèvre, de brebis, ou bien un mélange de fromage frais et d’herbes si vous surveillez votre ligne. Si vous préférez des tomates farcies au quinoa et au tofu (non pas le tofu dit le reste de la famille 🙂 ), dans ce cas, agrémentez la farce d’herbes fraîches, d‘olives noires dénoyautées et de pignons de pin grillés.

En cliquant ici, vous découvrirez toutes mes recettes de légumes farcis.

Des farcis pour tous les goûts

Les farcis se dégustent aussi bien chauds, tièdes que froids.

Pimiento del Piquillos (c) Stijn Nieuwendijk Licence CC BY-NC-ND 2.0

Pimiento del Piquillos (c) Stijn Nieuwendijk Licence CC BY-NC-ND 2.0

Des farcis même en hiver

Plat d’été par excellence, les petits farcis peuvent se déguster toute l’année, à condition d’utiliser des produits de saison !

En hiver et en automne, on peut farcir des choux avec une préparation à base de porc et de veau ; des champignons avec un mélange de jambon cru, de mozzarella, de tomates et d’olives ou de foie gras pour une version plus festive ! Les pommes de terre, les oignons et les potimarrons se prêtent aussi très bien à l’exercice !

Pommes de terre farcies

Pommes de terre farcies

5 astuces pour bien réussir ses farcis

1. Ajoutez à votre farce de la mie de pain imbibée de lait pour éviter qu’elle ne s’assèche. Pour des petits farcis au poisson, n’hésitez pas à incorporer du mascarpone ou du fromage dans la farce afin qu’elle reste moelleuse.

2. Pour limiter l’eau rendue par les légumes, saupoudrez de chapelure ou de semoule l’intérieur des légumes avant de les mettre au four. Vous pouvez également agrémenter votre farce de quelques grains de riz qui absorberont naturellement le jus.

3. Préparez bien les légumes en les lavant et en les évidant avec un couteau à bout rond ou une cuillère pour ne pas percer la peau.

4. Avant de les garnir, faites précuire certains légumes qui demandent plus de temps de cuisson que la farce tels que les navets ou les gros oignons (sous peine de trouver à la sortie du four une farce “archi-cuite” et des légumes croquants).

5. Pour limiter la coloration des farcis, couvrez-les de papier aluminium en début de cuisson puis ôtez cette protection à mi-cuisson pour qu’ils soient tout de même bien dorés.

Les farcis se déclinent aussi en version sucrée

Il n’y a pas que les légumes qui peuvent être farcis ! Les fruits ont aussi leur mot à dire.

  • Pommes farcies aux fruits secs arrosées de calvados, pêches ou abricots farcis aux amandes, poires farcies au chocolat au lait… tout est possible.
Pommes au four, miel et pain d'épices

Pommes au four, miel et pain d’épices

  • En panne d’inspiration ?  Alain Passard vous propose des fruits de la passion farcis de confiture de framboises et d’amandes.
  • Envie de sucré-salé ? Misez sur des kiwis garnis de dés de pommes, mimolette et de magret fumé tranché.

L’info épate belle mère : Ce plat anti gaspi nous vient de Nice

Les petits farcis, ou “lu farcit nissart” en provençal, viennent de l’arrière-pays niçois. Consommés dès le XIXe siècle, ils permettaient alors aux femmes des campagnes d’accommoder les restes. Elles creusaient les légumes de saison, les garnissaient d’une farce à base de viande cuite et les faisaient gratiner au four.

À l’origine, les petits farcis étaient réalisés avec des restes de daube niçoise, un plat de bœuf longuement mijoté avec du vin et des aromates.

Enjoy !

Source : CP  www.lesfruitsetlegumesfrais.com

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Canniccioni a écrit le 17 juin 2017

    Merci pour ces belles rexettes

    • Anne a écrit le 17 juin 2017

      C’est un plaisir de partager

  • Barbara a écrit le 17 juin 2017

    plein d’idées que je repasserai détailler
    mais déjà merci et bon weekend

    • Anne a écrit le 17 juin 2017

      Prends tout ton temps et bonne soirée

      • Barbara a écrit le 18 juin 2017

        merci pour tes attentions Anne
        vraiment bon dimanche

  • lucienne bertrand a écrit le 17 juin 2017

    C’est juste mon menu ce soir ! J’ai farci des courgettes rondes, des tomates et des poivrons ! C’est toujours un régal !

    • Anne a écrit le 17 juin 2017

      Oui, j’adore moi aussi 🙂

  • Olivia_Mohune a écrit le 17 juin 2017

    J’ai adopté la version n!çoise : vert de bettes et restes de daube (au vin blanc, à la méridionale)

  • myriam a écrit le 20 juin 2017

    Bonjour:toujours un régal des farcis_cru ou cuit.
    Ils se déclinent à l’infini.
    J’ai toujours ds le coeur et la tête le souvenir des tomates et pommes de terre farcis de ma mémé,cuit ds la tourtière en fer sur la cuisinière tout « doucettement ».
    Mais je vais attendre car chez nous 27 ds la maison et plus de 40 dehors.bises

    • Anne a écrit le 20 juin 2017

      Pareil. On mange des salades en attendant

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

S'inscrire à la
newsletter
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 200
followers
Instagram
30 700
followers
Tartines de fromage frais, herbes aromatiques et pétales de fleurs. La poésie est dans l'assiette à  @lautrecampagne
Difficile de choisir ...
La table du Comté - Bordeaux
La pâtisserie - Cyril Lignac
Sur le vif...
Fermer