Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Millefeuille croustillant aux gambas et guacamole

Entrées

Millefeuille guacamole et gambas

Millefeuille guacamole et gambas


Une recette de millefeuille que je qualifierai d’épate belle mère. Elle est très vite réalisée et a fait l’unanimité ! A consommer en entrée ou à l’apéritif.  Un délice !!

Ingrédients pour 6 personnes :

Préchauffez le four à 200°C (thermostat 7).

Disposez les 2 rouleaux de pâte feuilletée entre 2 plaques de cuisson (utiliser une toile silpat ou un papier sulfurisé pour protéger) et cuisez-les au four pendant 20 minutes. Le fait de cuire sous presse la pâte feuilletée, le lever de la pâte est mieux maitrisé, plus harmonieux et permet de conserver un croustillant et un goût de beurre incomparable (car l’humidité s’échappe moins).

Une fois cuites découper 18 petits rectangles. Utilisez plutôt un couteau à pain ou un couteau à dents.

Epluchez les avocats et récupérez la chair. Lavez puis zestez le citron vert.

Effeuillez la coriandre. Dans un robot, mixer les avocats avec la coriandre, les zestes et le jus du citron vert, 5 cl d’huile d’olive et le lait. Rectifiez l’assaisonnement. Verser cette mousse dans une poche à douille avec une douille cannelée Si vous tartinez grossièrement avec le dos d’une cuillère, ça marche aussi 🙂

Décortiquer les gambas en retirant les boyaux avec une pointe de couteau.

Dans une poêle chaude avec un filet d’huile d’olive faire poêler les gambas pendant 2 minutes, puis les assaisonner de fleur de sel et piment d’Espelette.

Pour le dressage : Sur 12 rectangles, décorez de mousseline d’avocat, puis déposez les gambas. Montez les millefeuilles et terminez par les 6 derniers rectangles de pâte feuilletée.

Trop trop bon !

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • mamy47 a écrit le 1 juin 2010
    5

    simplement MERCI

  • Eléonora a écrit le 2 juin 2010
    5

    Bigrement bon et savoureux !

Les commentaires
  • Philo a écrit le 1 juin 2010

    Ca aurait pu être également une histoire sans parole, j’aurai craqué !

  • Pascale a écrit le 1 juin 2010

    Cette recette me séduit complètement, tant par sa simplicité que par le mélange des saveurs. Une question cependant…pour éviter que la pâte se brise au moment de la découpe, ne peut-on pas découper les petits rectangles avant la cuisson?

  • Anonyme a écrit le 1 juin 2010

    On mange cela froid ou chaud ? (croustillants et gambas chauds et guanacole froid)

  • Anne a écrit le 1 juin 2010

    @ Philo : mdr @ Pascale : Elle ne s’est pas coupée du tout au moment de la découpe, peut être à cause de ce mode de cuisson ? SInon oui, j’imagine que tu peux la découper avant@ Commentateur 3 : En fait c’est tiède, à température ambiante. Nous n’avions pas entreposer le guacamole au réfrigérateur, et la gambas était tiède le temps de faire le dressage. C’était vraiment très bon tel quel.

    • MBO a écrit le 29 août 2013

      je découpe toujours la pate « à cru », sur le moule et ça fait des « coussins » dorés aux bords.

  • Roseline a écrit le 1 juin 2010

    waou ! j’adore !! encore une recette à conserver !bonne journée 🙂

  • texmex a écrit le 1 juin 2010

    Hum super recette. Je ne mettrais pas le lait mais je suis sure que ca ira quand meme. Hum un aperitif pour le BBQ de dimanche!

  • cecile a écrit le 1 juin 2010

    j’adore cette association de saveurs et de textures !

  • AnneSo Bidouille a écrit le 1 juin 2010

    Hum je pense que je vais craquer mais ça me semble un peu compliqué à manger sans s’en mettre partout 🙂

  • lolo a écrit le 1 juin 2010

    hum, ça donne envie !!!

  • Neige a écrit le 1 juin 2010

    en effet ca a l’air délicieux !

  • Anne a écrit le 1 juin 2010

    C’était succulent, vraiment 🙂 Je pense que vous reverrez la recette sur les blogs des Merveilles 🙂

  • Myosotis33 a écrit le 2 juin 2010

    Cette recette me plait bien. J’ai trouvé la croustipate pur beurre. la DLU est très courte, je pense du fait qu’elle ne contient pas de conservateurs. Eh bien zou au congélateur jusqu’à utilisation la décongélation va très vite à température ambiante.

  • mitokola a écrit le 2 juin 2010

    Bravo, genre croque-monsieur mais feuilleté !!! une idée superbe accompagnée de gambas et guacamole, cette recette est magnifique, bravo,bisous

  • Anne a écrit le 2 juin 2010

    Merci 🙂

  • papillonmyosotis a écrit le 4 juin 2010

    Moi je n’en fais qu’une bouchée.

  • Anonyme a écrit le 6 juin 2010

    tres tres bon mais comment fait ontpour manger cette pyramideframboise

  • Anne a écrit le 6 juin 2010

    Coucou, il faut manger par couches. C’est pour cela qu’on met toujours la même garniture sur les couches qui composent un millefeuille, pour que ce soit plus pratique à manger :)bon dimanche

  • Index - Entrées pour bien démarrer le repas | Papilles et Pupilles a écrit le 14 août 2010

    […] Millefeuille croustillant aux gambas et guacamole […]

  • Avocat | Papilles et Pupilles a écrit le 28 février 2011

    […] Millefeuille croustillant aux gambas et guacamole […]

  • zoopsie a écrit le 12 juin 2012

    désolée mais je n’ai pas tout compris. Il faut mettre les deux rouleaux de pâte feuilletée l’un sur l’autre puis entre deux plaques à patisserie ou bien faut-il le faire séparemment ?

    Merci d’éclairer mon esprit un peu embué aujourd’hui.

    • Anne a écrit le 12 juin 2012

      Alors tu mets une pâte entre deux plaques, tu la cuis, et tu recommences avec la seconde.

  • MBO a écrit le 29 août 2013

    je découpe toujours la pâte « à cru », sur le moule, puis je recouvre de papier sulfurisé, e pose une deuxième plaque par dessus, et ça fait des « coussins » bien dorés aux quatre bords.

    • Anne a écrit le 29 août 2013

      merci de ton retour d’expérience 🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
415 400
followers
Instagram
35 800
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer