Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Boudin blanc aux pommes

Plats complets Porc Recettes de fêtes

Boudin blanc aux pommes

Boudin blanc aux pommes

Le boudin blanc aux pommes est un mets traditionnel de Noël. Cela faisait partie des plats emblématiques que je mangeais enfant à la table de mon arrière-grand-mère qui recevait toute la famille à l’occasion du repas de réveillon. Je ne me souviens plus s’il était servi avec des pommes. Mais j’avoue que l’association fonctionne très bien. J’ai utilisé pour cette recette un boudin blanc de Rethel de chez Demoizet, dont la composition est absolument impeccable et qui bénéficie d’une IGP.

La recette du boudin blanc aux pommes

Il vous faut pour 4 personnes

Mettez 15 g de beurre à chauffer dans une poêle. Quand le beurre est chaud, ajoutez vos boudins blancs et faites les cuire à feu moyen vif 2 minutes de chaque côté, le temps qu’ils colorent. Ensuite diminuez le feu et poursuivez la cuisson à feu doux 3 minutes d’un côté et 3 minutes de l’autre. Il faut que l’intérieur de votre boudin blanc soit chaud mais que la peau n’éclate pas (le risque).

Epluchez et épépinez les pommes, coupez-les en 4 puis coupez chaque quart en 3 ou 4 lamelles en fonction de la taille de vos pommes.

Pendant ce temps, mettez 30 g de beurre dans une poêle. Faites chauffer et faites-y revenir les pommes à feu moyen vif pendant 7 à 8 minutes, le temps qu’elles soient bien dorées et cuites. Assaisonnez d’une pincée de sel et si vous aimez d’une pincée de piment d’Espelette.

Boudin blanc avant et après cuisson

Boudin blanc avant et après cuisson

Servez le boudin entier ou tranché, accompagné des pommes cuites et saupoudrez d’un peu de persil plat.

Boudin blanc aux pommes

Boudin blanc aux pommes

Excellent. Pour accompagner ce boudin blanc aux pommes, pourquoi ne pas choisir un excellent Champagne ou Crémant ? Peu sucré, cela va de soi.

On m’a conseillé sur Insta d’ôter la peau du boudin blanc pour la cuisson ce qui réduirait les risques d’éclatement. Mais moi, je n’ai pas essayé.

Bon appétit !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Barbara a écrit le 12 décembre 2020
    5

    le seul le vrai l’unique
    RIEN à voir
    y a le boudin de Rethel et puis y a … les autres
    comme y a l’andouille de Troyes AAAAA et les pales trucs

    avec les pommes et la purée
    accompagnement idéal oui (et les oignons confits) 🙂

    il faudrait que je fasse goûter à mon mari
    lui est resté sur les pâles (et mauvaises copies)

    bon weekend
    (peux pas détailler plus demain peut être …)

    je retire pas non plus la peau
    j’avoue jamais essayé elle me gène pas !

    • Anne a écrit le 12 décembre 2020

      Ah oui il faut choisir un excellent boudin blanc

  • Renée a écrit le 12 décembre 2020
    5

    J’ai enlevé la peau , c’est bien.
    Autre mode de cuisson : au four, déposer les boudins sans peau sur les quartiers de pommes. Pas besoin de surveillance !

  • philippe a écrit le 13 mars 2021
    5

    Pour le boudin blanc, j’enlève la peau je le coupe en tranche et le fait juste passer à la poëlle 1 minute, idéal pour garnir une entrée ou en apéritif. Avec les pomme c’est un plus.

Les commentaires
  • jacqueline a écrit le 12 décembre 2020

    alors, moi ; c’est le contraire : j’aime quand la peau du boudin blanc est très très dorée (voire très foncée) et surtout quand il éclate. Pour cela, je le fais cuire au four en plus d’être bon ; c’est beau. Vous devriez essayer !

  • myriam a écrit le 12 décembre 2020

    Bonjour Anne
    Belle concordance!!!!
    Hier , j’ai fait les courses et j’en ai acheté chez mon boucher!!!
    Par contre, je n’ai pas de pommes mais des châtaignes du congélateur ramassées par mes soins.
    Je n’enlève pas la peau non plus et nous l ‘aimons bien dorer..
    Avec une touche de porto et de la crème!!
    Et qui c’est qui va se régaler!!
    Et je voulais vous faire part d’une petite expérience que j’ai commencé depuis le 1 décembre.
    Au lieu de regarder la tv qui n’emmène que du morose , maintenant, je mets un cd en bruit de fond.
    Cela ne nous empêche pas de se parler et donne une très belle énergie dans la maison et sur les gens.
    On passe à tour de rôle, les cd de chacun et tout le monde y trouve son compte.
    j dis ça, j’ dis rien!!!
    Très belle journée à tous

    • Anne a écrit le 12 décembre 2020

      Tu as bien raison. Moi j’ai souvent France 5 quand je travaille (j’aime beaucoup les reportages de voyage). Sinon, je suis abonnée à Spotify et j’écoute beaucoup de musique 🙂

      • Henry Marie-Francoise a écrit le 12 décembre 2020

        Moi aussi…..

  • Jeannine a écrit le 12 décembre 2020

    Hello ANNE
    lorsque je fais du boudin blanc de Rethel bien sûr( c’est pas loin de chez moi ) je retire la peau et le fais dorer doucement ainsi l’intérieur est bien chaud
    Bon week end

    • Anne a écrit le 12 décembre 2020

      Super 🙂 Tu le cuis au four ou à la poêle ?

      • Jeannine a écrit le 13 décembre 2020

        je le fais à la poêle avec une larme de beurre

        • Anne a écrit le 13 décembre 2020

          Top 🙂

          • Barbara a écrit le 14 décembre 2020

            idem
            et même sans beurre

  • annie35 a écrit le 12 décembre 2020

    Oh oui, du boudin blanc de Rethel !!!! Chez Demoizet, il est cuisiné aussi en tarte (miam !!) en feuilletés (remiam), on adore aussi comme toi avec des pommes !

    • Anne a écrit le 12 décembre 2020

      wow 🙂 Je ne pensais pas que ce charcutier était aussi connu 🙂

      • annie35 a écrit le 12 décembre 2020

        Et leur boutique est un lieu de perdition !!!

        • Anne a écrit le 13 décembre 2020

          Ca je veux bien croire 🙂

  • titel a écrit le 12 décembre 2020

    Bonjour,
    le boudin blanc de Demoizet!!! Quand on a mangé « les autres » et qu’on goûte celui-là, je confirme c’est une révélation! Mais dans les Ardennes ce n’est pas qu’un plat de fête, c’est un mets de tous les jours…
    L’association avec la pomme est top, et parfois je fais avec une compotée d’oignon : boudin/pomme/oignon et on se régale!
    Merci encore et toujours pour toutes vos recettes qui m’accompagnent depuis longtemps.
    Bonnes fêtes 🙂

  • Kinnou a écrit le 12 décembre 2020

    Justement j ai des boudins blancs au frigo…… bonne idée avec des pommes cuites au beurre
    Moi en tout cas je laisse la peau….. et souvent elle éclate 🙂

    • Anne a écrit le 13 décembre 2020

      C’est ce que je dis dans la recette, tu cuis trop fort

  • Dom71 a écrit le 13 décembre 2020

    Bonjour, délicieux le boudin blanc aux pommes tout comme le noir. Pour les deux j’enlève la peau, elle me gêne. Bonne journée, à Mâcon le soleil est là !

  • Karine a écrit le 14 décembre 2020

    J’enlève systématiquement la peau du boudin depuis qu’un charcutier-traiteur m’a dit que c’est bien meilleur et c’est vrai.
    Je coupe mes pommes en lamelles et les fait cuire au micro onde. C’est excellent et très diététique.

    • Anne a écrit le 14 décembre 2020

      MErci de ton partage

  • Hélène a écrit le 14 décembre 2020

    Bonsoir,
    Merci pour vos recettes, très inspirantes !
    Auriez vous une variété de pommes à conseiller pour cette recette ?
    Merci pour vos conseils et très bonne soirée !
    Hélène

    • Anne a écrit le 14 décembre 2020

      Bonjour Hélène. TU peux prendre des Pink Lady, des Reine des Reinette

  • SisterOfWind a écrit le 20 décembre 2020

    Un plat dont je raffole, je voulais voir si tu avais des astuces 😉
    Je vais tenter l’Espelette, ça nous changera.
    Habituellement je vide 3 ou 4 cosses de cardamome verte dans mon pilon, je brise juste les graines, surtout pas pilées, et j’en assaisonne mes pommes. Un pur délice !

    • Anne a écrit le 21 décembre 2020

      SUper idée la Cardamome verte . J’adore cela

  • Danielle a écrit le 24 décembre 2020

    j’enlève la peau du boudin blanc et ça marche bien ils n’éclatent pas et ils sont bien dorés et délicieux

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
255 000
followers
Pinterest
555 700
followers
Instagram
74 200
followers