Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Gratin de poireaux, saumon et Parmesan

Plats complets Poissons

Gratin de poireaux, saumon et Parmesan

Gratin de poireaux, saumon et Parmesan

Je trouve que les réseaux sociaux et l’internet en général nous enferment dans des cercles de plus en plus restreints, étroits, étriqués. Vous téléchargez un bouquin sur votre Kindle, on ne vous propose plus que des livres du même genre. Vous achetez des chaussures, on vous suggère celles de la même marque, vous visionnez une vidéo sur youtube, on ne vous propose que des artistes du même style musical. Et je ne parle pas de sujets de sociétés ou politiques. On – ou plutôt ils – (à savoir les algorithmes, l’intelligence artificielle…) veulent toujours nous conseiller des choses susceptibles de nous plaire et je trouve que cela nous enferme. A trop vouloir nous complaire ils nous ratatinent et rétrécissent le champ des possibles.

Mais où est la sérendipité ? Le plaisir de découvrir des choses inattendues ?

C’est comme si je ne proposais sur mon blog que des recettes de gâteaux au chocolat parce que je suis sûre que cela va marcher. Et une fois que vous aurez aimé sur Facebook ou Instagram un gâteau au chocolat, je ne vous proposerai que des gâteaux (taper 1) ou des recettes au chocolat (taper 2). Et pourtant, on ne se nourrit pas que de gâteaux au chocolat. Et cette recette de gratin de saumon aux poireaux et Parmesan, elle pourrait vous plaire, non ?

Pour 4 personnes

  • 6 blancs de poireaux
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 100 ml de vin blanc
  • 1 échalote
  • 250 ml de crème fleurette
  • 4 pavés de saumon frais de bonne qualité (le saumon cela peut être vraiment moche)
  • 50 g de Parmesan
  • 1 cuillère à soupe de persil plat ciselé.

Ôtez les extrémités des poireaux, fendez-les en deux, lavez-les et coupez-les en lamelles de 2 cm de large environ. Faites-les cuire 10 minutes à l’autocuiseur. Egouttez-les bien

Epluchez et ciselez l’échalote. Mettez-la dans une petite casserole avec le vin blanc et le cube de bouillon de volaille et faites réduire jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une cuillère à soupe de liquide au fond. A ce moment là, ajoutez la crème fleurette. Mélangez bien, laissez chauffer une minute et versez dans les poireaux.

Mettez le tout dans un plat à gratin, saupoudrez de Parmesan (gardez l’équivalent de 4 cuillères à café rases) et enfournez pour 15 minutes de cuisson dans un four préchauffé à 180°C chaleur tournante.

Au bout de ce laps de temps, ajoutez les filets de saumon sur les poireaux et saupoudrez avec le Parmesan restant.

On rajoute le saumon

On rajoute le saumon

Cuisez 15 minutes de plus (le temps est indicatif, mes pavés étaient assez gros. En fonction de la taille des vôtres et de la puissance de votre four, cela peut varier).

Quand c’est cuit, sortez du four et saupoudrez de quelques feuilles de persil plat ciselé.

Délicieux.

Allez on en discute ?
Les avis
  • myriam a écrit le 7 février 2020
    5

    Bonjour Anne
    C’est un de mes plats favori..!!!i
    J’adore !!!
    Le saumon et le poireau se marient très bien .
    C’est délicat…
    Bonne fin de semaine à tout le monde

    • Anne a écrit le 7 février 2020

      Merci Myriam et bonne semaine à toi 🙂

      • Barbara a écrit le 7 février 2020

        ici souvent du saumon love♥
        mais les poireaux JAMAIS
        aucun ne passe le pas de la porte
        signée la seule famille de France qui n’a pas de poireaux dans son cabas / chariot
        quand elle fait ses courses (je rigole toujours quand je regarde les caddies 🙂 🙂 )

  • Marie Morelle a écrit le 7 février 2020
    5

    Je raffole de vos messages et de leur variété. C’est toujours un régal des yeux d’abord, des papilles ensuite. Poursuivez sur votre lancée, c’est une réjouissance quotidienne. Bravo pour cet éclatement en tous sens et pour tous les sens.

  • Julie a écrit le 18 février 2020
    5

    Je ne sais pas trop si on peut dire que j’ai fait CETTE recette, puisque j’ai en fait fait une tarte poireau-chorizo, mais bref… Habituellement, pour mes tartes au poireau, je suis la recette de ma grand-mère: j’émince mes poireaux, et je les fais fondre tout doucement à couvert dans un mélange beurre-huile d’olive avant de les mettre dans la quiche. C’est gras, surtout si on rajoute une pâte brisée, du fromage et un appareil à quiche…

    Hier, j’ai fait ma tarte avec la méthode de préparation de cette recette : cuisson vapeur, et sauce échalote / vin / bouillon / crème exactement telle que décrite ici. Le tout sur une pâte brisée, avec des dés de chorizo doux et du gruyère râpé, et au four. J’adore, c’est tellement plus gouteux, le poireau est bien mieux mis en valeur, il garde mieux son goût et sa couleur ! Tant pis pour la recette de mamie, c’est désormais cette version qui garnira mes tartes ;).

    • Anne a écrit le 19 février 2020

      mdr 🙂 Merci pour le retour en tout cas 🙂

  • Isabelle33 a écrit le 8 mai 2020
    5

    Comment réconcilier des ados avec les poireaux ? Tout simplement en concoctant cette recette, pour un résultat goûteux et des assiettes vides ! Merci Anne

Les commentaires
  • mcp a écrit le 7 février 2020

    Bonjour Anne,
    Ce que vous dites est parfaitement exact et désolant.
    Heureusement, sur votre site on trouve une grande variété de recettes qui nous régalent (comme celle ci ) et de beaux récits de voyages qui nous ravissent.
    Grand merci.
    mcp

  • my ky a écrit le 7 février 2020

    Hello Anne,
    J’ai déjà réalisé une recette avec du saumon cuit à la poêle et à part une compotée de poireaux/juliennes de carottes/petits dés de p.d.t. avec de la crème fraîche. Ta proposition au four me tente (déjà moins d’éclaboussures qu’à la poêle et plus light) et surtout le PARMESANNNNNNNNN,, c’est un ingrédient qu’on adore . Je fais souvent la remarque « ici on ne mange pas des pâtes avec du parmesan mais du parmesan avec des pâtes ».
    Suis d’accord avec toi, on est complètement cernés !!! tapez 1, tapez 2 et moi j’ai envie de taper sur toutes ces têtes soi-disant bien pensantes qui empoisonnent notre existence.
    Bon We à toi.

    • Anne a écrit le 7 février 2020

      Oui le Parmesan, c’est top top top 😉

    • Barbara a écrit le 7 février 2020

      @My ky
      à la poêle aussi ça peut être « light » comme tu dis (même si je ne dénigre pas la proposition d’Anne of course!!)

      je ne mets rien dans ma poêle je cuis le poisson à l’unilatérale
      côté peau
      avant de baisser l’intensité
      et no soucis 🙂
      et ça n’éclabousse pas du tout : j’ai un couvercle 🙂

      bisous à toutes les 2
      sympa ta compotée à part sans les trucs verts et blancs longs les quoi déjà ah oui les poireaux

      • my ky a écrit le 7 février 2020

        @ Barbara
        Ah ! je découvre : cuisson du saumon sans matière grasse. Je mets toujours un mélange de beurre et d’huile et même avec le couvercle, çà gicle quand tu le soulèves . Bon grâce à toi problème résolu.
        QUOI ???? t’aimes pas les poireaux ??? Moi je les adore. Allez bonne nuit à toi et en cas d’insomnies, compte les poireaux 😜😜😜
        big zous.

        • Barbara a écrit le 8 février 2020

          personne n’aime les poireaux chez nous oui je sais ça surprend toujours
          y a toujours des gens pour dire mais si dans telle recette etc
          ben NON
          bref je dois même scruter les étiquettes y en a partout !

          mais enfin @my ky

          on retire du « feu » et on attend qq secondes avant de soulever le couvercle aussi
          🙂 🙂 et je t’assure ça ne gicle pas!
          eh non je ne mets rien mais je fais bien chauffer la poêle je les saisis puis je baisse mini mini
          voire j’éteins par moment
          pour que le saumon cuise par induction lentement (on aime quand pas trop cuit avec le coeur encore tendre
          quitte à le retourner juste un instant en fin de cuisson

          mais évidemment faut une bonne poele pas un truc en inox qui attache

          si je compte le spoireaux je vais être malade
          alors non et pas d’insomnies fatiguée même le jour !

          bon weekend 🙂

          • Barbara a écrit le 8 février 2020

            y a un » mais « entre « trop cuit » et » encore tendre  »
            on l’aime quand encore tendre nacré quoi 🙂

          • my ky a écrit le 8 février 2020

            Bon courage ma Barbara et merci pour le tuyau « sans matière grasse ». Je le fais souvent avec les steaks, côtes de porc etc. dans une poêle très chaude, mais ne sais pas pourquoi mettais systématiquement de la matière grasse pour le saumon. Peut être l’habitude avec la cuisson du poisson ….
            Plein de zous d’amour.

          • Barbara a écrit le 8 février 2020

            merci pour les zous d’amour et encouragement
            tout autant

            voilà à midi pavés de saumon
            cuits comme indiqué top nickel chrome
            avec une petite sauce à l’oseille( « classique » )
            et des fenouils braisés( orange miel )à côté
            rien dans la poêle pas d’éclaboussure nickel 🙂 fondant hummmmmmmm 🙂

          • Anne a écrit le 8 février 2020

            J’en fais jamais de la sauce à l’oseille. Je suis fâchée un peu avec l’oseille. Je trouve très acide. Il faut que je réessaie 🙂

          • Barbara a écrit le 9 février 2020

            je ne l’ai pas faite
            des souvenirs enfant où effectivement bien trop acide même si bon
            là j’avoue c’est la » en galets portionnables » de Picard
            elle est très crêmeuse bien dosée
            après je sais que ma tante la fait- elle-
            (mais le coup du 1 ou 2 galets individuels c’est pratique ; oui je sais on peut le faire c’est mieux mais …)

      • Dadou a écrit le 11 février 2020

        La cuisson la plus light du saumon, c’est encore celle des restaurateurs :
        sur une couche de gros sel, côté peau + un couvercle en verre bombé, à feux moyen, le saumon cuit a sa propre vapeur.
        A la fin le gros sel est attaché à la peau, il est normal que la laitance ressorte…
        Chair très moelleuse !

        • Barbara a écrit le 12 février 2020

          merci pour ces infos
          mais je fais pareil sans le sel et ça convient très bien aussi
          et du coup on peut manger la peau
          🙂

          bonne journée

  • Nathalie D a écrit le 7 février 2020

    Bonjour,
    J’aime les gâteaux au chocolat, mais la sérendipité est essentielle /Je viens d’apprendre un nouveau mot en lisant ton blog c’est drôle (dans tous les sens du terme).
    Restons curieux et régalons nous !

    • Anne a écrit le 7 février 2020

      mdr 🙂 Je suis ravie de t’avoir appris un nouveau mot 🙂

  • Jeannine a écrit le 7 février 2020

    Hello Anne,
    Bon si tu ne proposes que des gâteaux au chocolat je viendrai plus te voir Parce que j’aime pas
    mais ton gratin saumon, poireaux je dis oui c’est vrai qu’un bon saumon c’est top justement hier c’était saumon BIO et le goût est vraiment différent le prix aussi me diront certains mais on n’est pas obligé de prendre des grosses parts.
    Pour le reste je fais comme il me plait et si je veux pas taper sur la touche 1 ou 2 je ferme le site et je vais voir ailleurs, non mais des fois !!!!!
    Belle journée

    • Anne a écrit le 7 février 2020

      Merci Jeannine 🙂 Comme je ne suis pas hyper fan de chocolat, soit rassurée, il n’y en aura pas beaucoup :p

      • Barbara a écrit le 7 février 2020

        mon mari n’aimant pas les desserts/ gâteaux au chocolat j’en fais quasi jamais
        si tu ne fais que ça comme Jeannine je passerai plus na 🙂

        (ps mais le chocolat tout court oui ♥
        chaque jour du chocolat même
        🙂

        @Jeannine je profite des promos et je congèle mes pavés
        comme ça pas de soucis

  • myriam a écrit le 7 février 2020

    Bonjour Anne
    Bonjour My ky

    Hé, oui, ils nous enferment et enfument notre cerveau,.
    Aujourd’hui, tout est fait pour que les gens ne réfléchissent plus par eux – mêmes…
    On nous dit : ce que nous devons penser , que ce soit au niveau politique, dans son travail ( il faut se conduire suivant ce que l’on attend de nous ), ce que nous devons lire, écouter, manger, comment se vêtir et même comment habiller notre habitat, quoi faire avec notre argent….et j’en passe….
    Alors que ce qui compte ce n’est pas les autres qui sont autour de nous , mais nous _ mêmes;
    Dans le sens où si nous faisons ce qui nous ai demandé , nous le ferons oui, mais pas pour nous .
    Et c’est justement cela qui va nous emmener à être mal ,
    Car qu’est ce qui compte vraiment: c’est d’abord soi même !!!!
    Si l’on est bien avec tout ce que l’on fait ou dit , c’est à dire en accord complet avec son moi profond , tout ira bien .
    Mais dès lors que nous n’avons plus de libre arbitre sur n’importe quel sujet qui touche à notre vie, dès lors, peu à peu, l’insatisfaction, puis le mal être puis la mal a dit va survenir.
    Il faut ré apprendre à dire  » non  » , « stop » , » j’en peux plus » ,  » je ne me reconnais pas dans ce que je fait » et réajuster .
    Bien entendu, il faut d’abord savoir ce qui nous convient, ce que l’on veut pour soi, ce qui nous porte…
    Pour pouvoir reconnaître que l’on fait fausse route, que l’on s’est trompé de route .
    Et il n’y a pas de limite d’âge, de sexe ou de milieu dans ce contexte…
    Nous pouvons tous, je dis bien tous, reprendre les « rennes » de nos vies à un moment ou un autre.
    c’est le MEILLEUR choix possible que nous pouvons nous offrir_ car oui, nous nous offrons par ce que nous nous aimons , une possibilité d’ ETRE VRAIMENT QUI NOUS SOMMES ET vivre en ACCORD avec CE QUE NOUS SOMMES.
    Merci, MERCI ANNE , d’ avoir publier cette page !!!!

    • Anne a écrit le 7 février 2020

      Merci Myriam de développer aussi bien et de partager ta sagesse <3

    • my ky a écrit le 7 février 2020

      Bravo Myriam pour ces lignes pleines de bon sens ❤

  • myriam a écrit le 7 février 2020

    Coucou Aussi à Nathalie et Jeannine….
    ( Pardon, vous n’apparaissiez pas encore sur la page)

  • laulau47 a écrit le 7 février 2020

    Moi aussi tu as enrichi mon vocabulaire !!!! MDR
    Super ta recette je la ferai prochainement 🙂

    • Anne a écrit le 7 février 2020

      mdr 🙂 Je ne pensais pas 😉 Bises

  • Barbara a écrit le 7 février 2020

    oui à l’ouverture aux découvertes même celles qui étonnent, dérangent ou bousculent
    à la diversité à l’autre à l’ailleurs

    aux richesse à la diversité
    bon weekend à tous

    • Anne a écrit le 7 février 2020

      Merci Barbara et bon weekend 🙂

      • Barbara a écrit le 7 février 2020

        bon weekend Anne
        profite bien des tiens, de ta région et ménage toi des instants cocooning pour toi 🙂

  • annie35 a écrit le 7 février 2020

    je fais bien de passer ici tous les jours car en plus de découvrir toutes tes super recettes et tes reportages, je découvre aussi un mot nouveau !! Je l’avoue car je ne suis pas la seule dans ce cas !!!!
    Ce gratin sera vite au menu, j’adore la fondue de poireaux, et le saumon, et le parmesan !!! Beau Week end !

    • Anne a écrit le 8 février 2020

      😉 Merci Annie et bon weekend

  • Nathalie a écrit le 7 février 2020

    Coucou Anne,
    Ton gratin de poireaux au parmesan me tente bien , ça changera des émincés de poireaux à la crème.
    Nous mettre dans des cases , correspondre à un profil type, c’est plus facile à gérer.
    @ Myriam , comme tu as raison, être soi c’est primordial.
    Un petit signe amical à toi aussi .
    @ Barbara , tu m’as fait rire , la brigade anti poireaux !
    Bon week-end à tous.

    • Barbara a écrit le 8 février 2020

      tant mieux si je t’ai faite rire

      j’arrête de lire cet article tant de poireaux après mon pt déjeuner

      euh comment dire

      gloups !

      mais tant mieux pour vous tous !!

      • Anne a écrit le 8 février 2020

        mdr. Merci et bon weekend à toutes les deux

        • Barbara a écrit le 9 février 2020

          @je suis pas contre
          chacun fait comme il veut /aime
          tant mieux pour les maraichers et autres juste nous non 🙂

          • Anne a écrit le 9 février 2020

            😉

  • patricia a écrit le 8 février 2020

    Mais bon sang mais c’est bien sur…c’est la sauce Mercotte ça….j’en glisse partout…

    • Anne a écrit le 8 février 2020

      Tout à fait. C’est THE sauce. J’en mets aussi partout. Elle est trop trop trop trop trop bonne 🙂

  • Mina a écrit le 8 février 2020

    Namaste Anne,
    Je rentre tout juste d’un sacré voyage au Rajasthan. Et je voulais juste te remercier car c’est grâce à ton blog que j’ai choisi de faire cette découverte avec l’agence Double Sens. Tu nous en avais parlé l’an passé à ton retour du Vietnam. Sacré organisation pour partager le quotidien d’un village et admirer Jaïpur, Pushkar,Jodhpur et continuer par une belle ranso à dos de dromadaire pour pouvoir jouir d’une nuit à la belle étoile dans le désert du Thar après avoir flâné à satiété dans les rue de Jaisalmer. Et la cuisine et les plaisirs de la table en passant par les incontournables chapatis, les dahl makhani, et tous les beignets de cuisine de rue…. Je te lis tous les jours ou presque et cuisine très souvent à partir de tes recettes et suggestions. MERCI

    • Anne a écrit le 8 février 2020

      Merci Mina. Je suis ravie que tu aies pu faire cette expérience et que tu en reviennes enchantée. C’est vrai que c’est très différent d’autres séjours. Très enrichissant et très fort en émotions et en contacts. JE pars moi même en Inde dans quelques semaines dans un autre cadre professionnel mais je vais m’y régaler ;p

      • Mina a écrit le 9 février 2020

        Dans quelle région de l’Inde vas-tu? J’ai hâte de lire les récits de tes découvertes et tes recettes bien entendu.

        • Anne a écrit le 11 février 2020

          Bonjour Mina, dans le Télangana, à Hyderabad

      • Barbara a écrit le 10 février 2020

        @Anne oh génial un déplacement très riche dont parait il on revient … différent! à suivre bisous

        • Anne a écrit le 11 février 2020

          Oui, j’y suis allée une fois. C’est dur

          • Barbara a écrit le 12 février 2020

            ♥♥à suivre ma belle
            bisous

          • Anne a écrit le 12 février 2020

            bisous

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
212 100
followers
Pinterest
544 000
followers
Instagram
62 700
followers
Close