P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Araignée de porc marinée

Porc

Araignée marinée après cuisson

Araignée marinée après cuisson

Non je ne vous parlerai pas des araignées australiennes à grandes pattes (beurk). Mais de celles du porc. Parce que oui, dans le cochon, amis des internets, il y a une araignée, deux même par animal pour être précis, qui se situent dans la cuisse de la bestiole. C’est un morceau très moelleux et à petit prix. Chez mon boucher elle est souvent vendue détaillée en gros morceaux. C’est une viande que l’on fait souvent mariner. J’ai choisi la version simple : huile d’olive, ail, persil, piment d’Espelette et sel mais vous pouvez opter si vous aimez pour des versions plus exotiques : miel, gingembre, sauce soja et ail par exemple. C’est succulent.

Pour 3 personnes :

Mettez les morceaux d’araignée de porc dans un plat. Arrosez d’huile d’olive. Ajoutez l’ail râpé, le sel, le poivre et le piment d’Espelette. Laissez mariner au moins 1 heure en mélangeant une ou deux fois.

Faire mariner l'araignée de porc

Faire mariner l’araignée de porc

Au moment de servir : Faites chauffer une poêle à feu vif. Versez le porc et sa marinade dedans et laissez cuire environ 5/7 minutes. Ne pas trop remuer, il faut que la viande colore.

Succulent.

Allez on en discute ?
Les avis
  • Mie a écrit le 15 septembre 2017
    5

    Coucou,
    Super morceau que j’ai beaucoup utilisé durant mes vacances accompagné d’énormes oignons coupés très fins et fondus sans « cramer » (ce que je déteste).
    Grillades préparées très pimentées, très parfumées de divers épices mais … malheureusement tous les Bouchers n’en vendent pas, ce qui est le cas du mien lorsque je suis à ma petite Campagne !
    Super d’avoir parlé de ce très bon morceau.

    • Anne a écrit le 15 septembre 2017

      Avec plaisir Mie 🙂

Les commentaires
  • Michel Leblois a écrit le 15 septembre 2017

    La plupart des bouchers , lorqu’ils parent un jambon pour la salaison ou lors du désosage pour vente en roti , jetent ce morceaux dans la bac ou l’on met la viande à travailler en saucisse ou autres . C’était le cas dans la boucherie où j’ai travaillé . Il faut déjà,un sérieux débit pour récolter 1kg d’araignées . C’est aussi un succulent morceau dans le boeuf , souvent , parce que le morceau ne présente pas bien (petits nerfs ), il le tient pour lui , Un peu de patience pour enlecer les nerfs et….bon ap .

    • Anne a écrit le 15 septembre 2017

      Merci pour ces infos Michel. A bientôt

  • Barbara a écrit le 15 septembre 2017

    je connaissais l’araignée du boeuf (très prisée ) mais pas celle du porc
    merci donc pour cette info et recette sympathique

    maintenant comme Mie jamais vu par chez moi (l’autre non plus d’ailleurs)

    mais si un jour ….

    • Barbara a écrit le 15 septembre 2017

      araignée
      joue

      j’attends la cervelle de canut 😉 pour le weekend

      • Anne a écrit le 15 septembre 2017

        hihi 🙂 #teamKohLanta 🙂

    • Anne a écrit le 15 septembre 2017

      Croisons les doigts 😉

  • Mélanie a écrit le 15 septembre 2017

    Bonjour,

    Les petits bouchers en proposent ils souvent? Car si ce n’est qu’un petit morceau, je présume qu’un artisan boucher charcutier n’en aura pas 600grammes d’un coup? Le votre les a facilement???
    Après la recette avec la joue de boeuf, je sens que je vais faire une descente plus vite que prévue aux capus 😉

    • Mélanie a écrit le 15 septembre 2017

      J’ai oublié de demander: avec quoi serviriez vous comme accompagnement? Je dois faire une repas d’ici peu et vu la météo bordelaise du moment, je suis un peu paumée :-/

      merci!

      • Anne a écrit le 15 septembre 2017

        Avec une purée maison par exemple. Simple mais délicieux

    • Anne a écrit le 15 septembre 2017

      Coucou Mélanie. Alors moi j’achète ma viande chez Gautier aux Capucins et il y en a toutes les semaines

  • Calouet a écrit le 15 septembre 2017

    Cigaline ou araignée de porc…..c’est délicieux à la plancha….
    L’hiver nous en commandons à notre boucher car il n’en vend pas
    Nous prenons la barquette complète et nous congelons
    Pas cher et très tendre !

  • brijoudu93 a écrit le 15 septembre 2017

    j’ai hâte d’en trouver je m’en vais de ce pas (enfin dimanche matin lol) en parler à mon charcutier
    bonne fin de journée
    et encore merci à Anne pour tous ces chouettes partages

  • Jacques CHARCOSSET a écrit le 15 septembre 2017

    Oui l’araignée de porc est un morceau remarquable par sa tendreté et surtout par sa saveur qui tranche sur celle des autres morceaux de cet animal. Il n’est pas facile d’en trouver car un porc n’en « propose » que 4. C’est un vrai régal grillé puis juste salé et poivré. Je vais essayer avec votre marinade pour découvrir d’autres saveurs. Merci à vous.

    • Anne a écrit le 15 septembre 2017

      Avec plaisir 🙂 A bientôt

  • MARYSE a écrit le 16 septembre 2017

    Je confirme c’est une viande très tendre j’en ai mangé marinée en brochette au barbecue cet été
    à recommander .

  • kinnou a écrit le 16 septembre 2017

    a essayer ! je ne connais l araignée que depuis peu et je ne pense pas en avoir mangé, ou du moins je ne m’en souviens pas

    • Anne a écrit le 17 septembre 2017

      Tu verras, c’est délicieux

  • Jeanne a écrit le 17 septembre 2017

    Morceau consommé et cuisiné depuis longtemps. Il est dommage que ce petit bout de viande ait vu son prix multiplié par 2 durant l’été en raison de mode…

    • Anne a écrit le 17 septembre 2017

      Non ? Chez mon boucher, je n’ai pas l’impression que cela ait augmenté :/

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Agrumes
Au menu de Février :
- On lit les étiquettes
- Les crêpes
- Les plats mijotés et les agrumes
Découvrir l'édito de février
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 000
followers
Instagram
32 900
followers
Sur le vif...
Fermer