P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Queues de langouste froides aux agrumes

Poissons Recettes de fêtes

Queues de langoustes aux agrumes

Queues de langoustes aux agrumes

Coucou les amis des internets,

– Saviez-vous que j’étais une fille O-RGA-NI-SEE ?
– ???

Oui, comme je ne fais pas le réveillon à l’avance, je garde mes recettes de Noël d’une année sur l’autre. Je vous propose donc là une préparation que nous avions dégustée pour le réveillon de 2015. Depuis un an, elle attend sagement dans mes brouillons qu’arrive l’heure de la sortie.

Et j’ai décidé que l’heure de la sortie, c’était aujourd’hui :p

Nous avions donc opté pour des langoustes. Leur chair ferme, blanche est absolument succulente. Comme l’hiver n’est pas du tout la saison de la langouste, nous avions acheté des bestioles surgelées crues de chez Mister Picard. Cerise sur le gâteau, cela évite l’épreuve de la cuire vivante (ouch ouch ouch).

En tout cas, je peux vous dire que nous nous étions régalés.

Pour 6 personnes :

  • 6 queues de langoustes (ou 3 si vous servez un repas copieux, c’est vous qui voyez pour les quantités)
  • 3 cuillères à soupe de grains de fenouils
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 orange bio
  • 1 citron bio
  • 2 clous de girofle

J – 2 : décongelez les langoustes au réfrigérateur toute la nuit.

Queues de langoustes décongelées

Queues de langoustes décongelées

J – 1 : Lavez le citron et l’orange et prélevez-en les zestes à l’aide d’un économe. N’appuyez pas trop fort et prélevez juste le zeste (la partie colorée) et non le ziste (la partie blanche) qui donne de l’amertume. Nettoyez les feuilles de laurier.

Prenez un grand récipient (type cocotte en fonte) et mettez à l’intérieur les zestes de citron et d’orange, les grains de fenouil, le sel, le poivre, les feuilles de laurier et les clous de girofle. Ajoutez les queues de langouste et couvrez d’eau froide (un peu plus qu’à hauteur).

Ingrédients pour bouillon aromatique

Ingrédients pour bouillon aromatique

Portez à ébullition. Quand l’eau frémit, comptez 5 à 6 minutes de cuisson (5 minutes pour les plus petites langoustes et 6 minutes pour les plus grosses). Retirez du feu et laissez refroidir les queues de langouste dans le bouillon toute la nuit (au moins 12 heures). N’hésitez pas au bout de 2 heures à réservez au réfrigérateur.

Jour J : Fendez les queues de langouste en deux dans le sens de la longueur (nous avons utilisé un hachoir).

Fendez en deux les queues de langouste

Fendez en deux les queues de langouste

Servez froid avec une délicieuse mayonnaise maison, une mayonnaise allégée ou une mayonnaise mousseline.

Queues de Langoustes

Queues de Langoustes

Mais qu’est ce que c’est bon !

Info plus : Pour décorer, vous pouvez saupoudrez vos langoustes d’un peu de zestes de citron et d’orange.

Bon appétit !

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • Barbara a écrit le 3 décembre 2016
    5

    je le crois pas j’ai fait pratiquement les mêmes l’an dernier
    grâce à Mr Picard itou
    et je confirme on s’est régalé

    (sans les agrumes à la cuisson et là Anne vraiment bravo !)

    grillées flambées c’est top aussi

    • Anne a écrit le 3 décembre 2016

      Oh oui 🙂 Merci Barbara et bon weekend

  • Linard a écrit le 4 décembre 2016
    5

    Je connais cette recette. Je la fais tous les ans pour les fêtes. C’est délicieux et très facile à réaliser pour les jours chargés en cuisine. Et tout le monde aime bien.

  • scrapsyl a écrit le 26 décembre 2016
    5

    J’ai cuisiné votre recette pour Noël. Un succès phénoménal! C’était délicieux…et facile à faire.
    Merci pour la recette!

  • Nine a écrit le 17 décembre 2017
    3

    très parfumé mais pas assez salé avec une pincée de sel pour faire ressortir la saveur de la chair de langouste. Pouvez vos me donnez la quantité exacte de sel à mettre dans ce court bouillon. Merci pour toutes vos recettes.

    • Anne a écrit le 17 décembre 2017

      Bonsoir
      Ce n’est pas l’eau de cuisson qui va saler les langoustes 😉 Oui si peu. C’est la mayo qui va contribuer à assaisonner.

  • Ciboulette 92 a écrit le 18 décembre 2017
    5

    Recette délicieuse faite pour pour le réveillon du 24 décembre de l’an dernier …et redemandée pour le reveillon de cette année! Un grand Merci! C’était Moelleux à souhait , pas sec et goûteux! Que demander de plus?
    Joyeux Noël à vous!

    • Anne a écrit le 18 décembre 2017

      Merci Ciboulette 🙂

  • Garayt Bard a écrit le 31 décembre 2017
    2

    Je n’ai pas bien réussi cette recette : peut-être parce que je n’ai pas respecté le conseil de commencer à la préparer deux jours avant ? J’ai oublié 1 jour…
    C’était quelconque.

    • Anne a écrit le 1 janvier 2018

      Je pense que c’est plus lié à la qualité de tes langoustes car c’est une recette qui met en valeur leur saveur délicate. Meilleurs voeux

Les commentaires
  • Christiane a écrit le 3 décembre 2016

    Excellente idée pour un repas en amoureux le soir de la St Sylvestre !

    Merci pour cette belle recette. Nous devrions nous régaler !

    Bonne fin de journée

    Christiane

    • Anne a écrit le 3 décembre 2016

      Je suis ravie que cela te plaise Christiane 🙂

  • MYRTILLE a écrit le 3 décembre 2016

    ces queues de langoustes tombent à pic pour moi pour le réveillon, car entre ceux qui ne mangent pasde foie gras, ceux qui n’aiment pas les assiettes gourmandes (foie gras, et gésiers et magrets de canards) et les huitres , j’en ai ras le bol
    merci Anne? PFFFF, difficile de contenter les invités, pffff

    • Anne a écrit le 3 décembre 2016

      Oui, pas évident de contenter tout le monde :/ Je ne comprends pas pourquoi les gens sont si difficiles

  • Béatrice a écrit le 3 décembre 2016

    Je me demande chez Picard si ce sont les langoustes blanches des Caraïbes ou celles australes que vous utilisez pour cette recette ou autre ?

    • Anne a écrit le 3 décembre 2016

      Je ne me souviens plus mais je viens d’aller voir sur le site de picard. A mon avis c’était des Australes. Elles ont ce côté tigré qu’on ne voit pas sur les autres

  • Richard a écrit le 4 décembre 2016

    Bonjour,

    Coïncidence ou pas, hier en cherchant des morilles au rayon surgelés j’ai aperçu des queues de langoustes crues. J’ai hésité à en acheter mais depuis votre dernier article j’ai une irrésistible envie de retourner au bac des poissons et crustacés.
    Petite question ; faut il impérativement les cuire et les pocher dans leur carapace ou peut on les décortiquer au préalable sans risquer d’abimer la chair par une cuisson « à nue »

    Merci pour votre réponse

    • Anne a écrit le 4 décembre 2016

      Bonjour Richard. Pour moi c’est cuisson dans la carapace. En plus elle doit amener du goût, un peu comme la viande cuite avec l’os (enfin j’en sais rien mais ce serait logique)

      • richard a écrit le 4 décembre 2016

        Votre raisonnement me parait judicieux. Au lieu de se servir de la carapace pour parfumer un fumet, mieux vaut qu’elle transmette son goût à la chair qui s’en imprégnera. Merci

        • Anne a écrit le 4 décembre 2016

          Bonne soirée Richard

  • @nnie a écrit le 4 décembre 2016

    coucou Anne !
    merci pour cette belle idée ! peut-on faire de même avec un homard ?

    • Anne a écrit le 4 décembre 2016

      coucou Annie.

      A mon avis, sans problème

      • @nnie a écrit le 4 décembre 2016

        Merci Anne
        je crois que je leur réserverai ce sort « agrumesque » !

  • Gueffier a écrit le 23 décembre 2016

    si préparé veille au soir pour lendemain soir; on retire du bouillon des heures avant

  • Celine a écrit le 31 décembre 2016

    Bonjour,
    Je m’apprête à faire cette recette, mais je n’ai pas trouvé les graines de fenouil. Par quoi pourrais-je les remplacer?
    Céline

    • @nnie a écrit le 31 décembre 2016

      peut-être des graines de coriandre ?

      • Anne a écrit le 1 janvier 2017

        excellente idée; j’approuve 🙂

    • richard a écrit le 31 décembre 2016

      Le fenouil ayant un goût assez proche de celui de l’anis, vous pouvez y substituer des grains d’anis, de la badiane (anis étoilé), du carvi, voire le pastis de l’apéro. Le tout étant de trouver le dosage qui rappellera le goût du fenouil en réduisant quelque peu la quantité mentionnée dans la recette pour les graines d’anis ou la badiane. En général les graines de fenouil se trouvent dans tous les supermarchés au rayon de celui qui se décarcasse ou d’ l’un de ses concurrents.

  • Wojdos a écrit le 5 décembre 2017

    Bonjour
    Voila les qeues sont achetees mais pour la cuisson precise le temps exacte par rapport au poids car troppeur de les loupper
    Merci

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Au menu de décembre :
- Ma sélection de décembre
- Cuisiner un apéritif pour 20 personnes
-Les gougères en pas à pasl-
Découvrir l'édito
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 200
followers
Instagram
32 500
followers
Craquage ! Et ce n'était même pas en solde #Han
Quand tu vas à Château Guiraud tu as le smile
meilleurs voeux
Bon réveillon à tous Profitez bien de votre famille et régalez-vous. Plein de ❤❤❤
Sur le vif...
Fermer