P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Moules frites

Plats complets Poissons

Moules frites ©margouillat photo shutterstock

Moules frites ©margouillat photo shutterstock

Cette recette de moules frites est issue du livre les 100 plats préférés des français. Elle a même la seconde position, c’est vous dire si vous l’aimez. (et moi aussi d’ailleurs, j’adore). Voici ce qu’on peut lire dans le bouquin :

Plat préféré des 35-49 ans (22%), les moules-frites décrochent la médaille d’argent au classement général ! Selon un sondage réalisé en 2011 pour le quotidien La Voix du Nord, ce plat représenterait le mieux la région Nord Pas de Calais avec les beffrois…

Continuez de craquer sans modération pour les moules qui ont tout bon : cette excellente source de protéines présente un bon bilan carbone : elle génère, en effet, 40 moins de CO2 qu’un kilo de boeuf et 100 fois moins qu’un kilo de veau, tout en étant aussi diététique que des légumes.

Bon côté diététique, pour les frites on repassera, mais même pas grave.

Il vous faut pour 4 personnes (temps de préparation : 40 minutes – Temps de cuisson : 20 minutes)

=> Pour les moules :

=> Pour les frites :

  • 1 kg de pommes de terre à chair farineuse (Bintje, Caesar, Manon, Agria)
  • Huile de friture
  • 1 pincée de sel

Préparez les frites : 

Frites © Family Business shutterstock

Frites © Family Business shutterstock

Epluchez les pommes de terre et coupez-les en bâtonnets d’environ 1 cm de large. Pour enlever l’excès d’amidon, faites tremper les frites crues pendant 10 minutes dans l’eau froide. Sortez-les de l’eau et essuyez-les avec du papier absorbant ou un torchon propre.

Faites chauffer l’huile de friture à 150°C. Plongez la moitié des frites et faites cuire 10 minutes. Egouttez-les bien et laissez-les refroidir.  Renouvelez l’opération avec l’autre moitié des frites.

Montez la température de l’huile à 180°C. Avant de servir, plongez les frites dans l’huile, toujours en 2 fournées pendant 5 minutes afin de les faire dorer. Servez immédiatement avec les moules et laissez chaque convive saler les frites à sa convenance.

Préparez les moules : 

Moules marinières ©Kasza shutterstock

Moules marinières ©Kasza shutterstock

Grattez soigneusement les moules et lavez-les 2 ou 3 fois. Egouttez et réservez au frais? Eliminez celles qui remontent à la surface, qui sont brisées ou ouvertes.

Epluchez et émincez finement les échalotes. Ciselez le persil. Epluchez et hachez l’ail. Faites fondre le beurre dans une grande cocotte. Ajoutez les échalotes et faites revenir pendant quelques minutes.

Ajoutez l’ail, le persil et les moules dans la cocotte. Arrosez de vin blanc et poivrez. Couvrez et faites cuire à feu vif pendant 6 à 7 minutes en mélangeant de temps en temps. Jetez celles qui ne se sont pas ouvertes au bout de ce temps de cuisson.

Régalez-vous !

Les 100 plats préférés des français – Leslie Gogois – Hachette Cuisine – 19,95€

Allez on en discute ?
Les avis
  • brenne a écrit le 8 août 2016
    4

    bonjour,
    j ai gouté votre recette j aime bien mais je préfère mettre du persil, des échalotes, de l oignon et du vin blanc sinon les frites délicieuses!!!! <3<

Les commentaires
  • LadyMilonguera a écrit le 31 juillet 2015

    Tu me donnes envie d’en faire !

    • Anne a écrit le 31 juillet 2015

      C’est tellement bon 😉

  • perthuis a écrit le 31 juillet 2015

    j ‘en fais aussi à la charentaise un délice !!! et …. à la provençale ( farcies à la viande épicée et sauce concentrée de tomate ail persil arroser de vin blanc etc ) accompagnées de langoustines !!!autour d’un médaillon de riz blanc !! hum
    merci pour vos recette ANNE c ‘est toujours un plaisir pour les becs fins !!!!!!( rire ) ‘

    • Anne a écrit le 31 juillet 2015

      Avec plaisir Colette

  • Recette glace a écrit le 31 juillet 2015

    ça donne vraiment envie de l’essayer pour le weekend ^^

  • @nnie a écrit le 31 juillet 2015

    j’ai justement prévu d’en faire demain !
    n’oubliez pas que la braderie de Lille a lieu les 5,6 et 7 septembre ! les brasseries font un concours de « montagnes de coquilles » !
    tentez les moules au maroilles !

    • Anne a écrit le 31 juillet 2015

      Merci pour le rappel « braderie de lille » 😉 A Bientôt

  • pixel a écrit le 31 juillet 2015

    oups !!! les moules, si on aime leur gout !!! il ne faut surtout pas mettre d’ail, l’ail on le trouve surtout dans les plats de cantine, haricots verts, rotis, etc pour gacher leur mauvais gout de passé!!! idem les échalotes, pas avec les moules !!!! on met juste un petit peu d’oignon que l’on fait juste blanchir dans un petit peu de beurre, puis les moules + thym et laurier et poivre, et un verre de vin blanc sec !!!!! sinon on ne sent plus le gout des moules !!!!!!!! la si ce sont des moules de cordes ça donne une odeur qui donne envie d’en manger !!!!!!!! ici en basse normandie ils ont des moules blanches de Barfleur qui puent a la cuisson !!!! elles sont blanches !!!! et pour moi pas bonnes !!!! farcies de petits crabes !!!! beurk, bon chacune ses gouts!!! je déteste toutes les moules normandes, bretonnes etc sauf les moules de bouchot du mont st michel ou les moules de cordes; maissurtout pas d’ail ni échalotes !!!! il n’y a plus que ce gout, celui des moules a disparu !!!! enfin bref !!!!!! justement j’ai fait des moules de Barfleur ce soir pour ma moitié !!! rien que de les cuire, ça m’a filé mal au coeur, je nen mange pas et n’y goute surtout pas !!!!! bon appétit si tu te régales!!!!

  • kipferl a écrit le 15 août 2015

    Bonjour,

    Je prépare régulièrement des moules dites « marinières » et le temps de cuisson recommandé me semble bien long. Personnellement je les sers après 5 minutes passées dans la cocotte. Elles sont alors bien cuites tout en conservant un agréable moelleux. Un petit bémol à ma remarque qui porte sur la cuisson de 1,4 kg de moules, des bouchots en général. Mais même pour 2,5 kg, un temps de cuisson de 15 minutes me parait un peu long.
    J’utilise les mêmes ingrédients pour leur préparation, dans des proportions quelque peu différente toutefois. J’y ajoute régulièrement des graines de fenouil concassée, quasiment en poudre, ainsi qu’une feuille de laurier. Dans ce cas j’ajoute le vin blanc directement après avoir saisi les échalotes et l’ail. Cela lui permet de prendre le goût des ces ingrédients « secs » durant cinq à dix minutes, couvercle sur la cocotte pour éviter une forte évaporation. Ceci contribue certainement à réduire le temps de cuisson des moules dans la mesure où elles sont plongées dans une cocotte très chaude et emplie de vapeur.

    Merci pour la qualité de votre blog que j’ai découvert depuis peu.

    • Anne a écrit le 15 août 2015

      Vous avez tout à fait raison. Je rectifie et mets 6/7 minutes 🙂

Sur Facebook
Sur Hellocoton
  • les delices d amal a écrit le 31 juillet 2015

    J’adoore les moules! C’est même l’un de mes plats préférés

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

S'inscrire à la
newsletter
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 200
followers
Instagram
31 500
followers
Retour de pêche - Sanya, Chine
Nanshan temple - Sanya - Chine
Hot Springs - Hainan
Vue de ma chambre d'hôtel - Sanya Bay, Chine
Sur le vif...
Fermer