Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Iles flottantes aux fèves Tonka

Entremets Sans gluten

Ile flottante à la fève Tonka

Ile flottante à la fève Tonka

J’avoue, c’est la première fois que je réalise une recette d’îles flottantes. Les entremets ce n’est pas trop mon truc mais après tout, pourquoi pas ! Et je suis ravie du résultat, ces îles flottantes étaient délicieuses.

J’en ai profité pour utiliser des fèves tonkas. J’adore leur arôme envoutant de foin et de vanille.

Pour 4 personnes :

=> Pour la crème :

=> Pour les blancs :

=> Pour la our la décoration :

  • bâton de cacao (*) ou cacao en poudre

Dans une casserole faites tiédir le lait et la crème. Râpez votre fève Tonka dedans et laisser infuser un bon 1/4 d’heure.

Iles flottantes aux fèves Tonka

Préparez une meringue suisse : Mettez votre récipient dans une grande casserole pour faire bain-marie. Fouettez vos blancs. Ajoutez le sucre. Continuez de battre jusqu’à ce que le mélange soit lisse et brillant. Réservez.

Iles flottantes aux fèves Tonka

Filtrez votre mélange lait crème. Portez le à ébullition et faites y pocher les blancs que vous formez avec 2 grandes cuillers.

Iles flottantes aux fèves Tonka

Vous laisser une minute, vous retournez et vous laissez une minute supplémentaire. Vous les récupérez avec une écumoire et vous réservez dans une assiette. Faites ainsi jusqu’à épuisement des blanc.

Cette technique de meringue suisse vous permet d’obtenir des blancs parfaits, mousseux, compacts, vraiment supers !

Filtrez à nouveau votre mélange pour ôter les éventuels petits morceaux de blancs qui resteraient. Laissez tiédir.

Mélangez les jaunes et le sucre. Fouettez jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez petit à petit le mélange lait/crème et fouettez. Mettez ensuite dans une casserole et montez jusqu’à 85°C et stoppez immédiatement la cuisson. Si vous n’avez pas de thermomètre de cuisson, stoppez à la première ébullition.

Iles flottantes aux fèves Tonka

Continuez de fouetter pendant 5 minutes => votre crème deviendra ainsi plus veloutée.

Il ne reste plus que le dressage. Dans un verre, versez la crème, disposez les blancs et poudrez de poudre de cacao (**). Un délice !

(*) Bâton de poudre de cacao :

Je me sers de ce bâton arrivé de Guyane via la contrebande bloguienne ;). Si vous n’en avez pas poudrez avec un peu de cacao non sucré (Van Houten par exemple).

Bâton de cacao

Bon appétit !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Fabienne a écrit le 29 juillet 2006
    5

    Quelle excellente idée Anne, le résultat est sublime

  • Soulafa a écrit le 30 juillet 2006
    5

    Bravo Anne pour cette belle recette. C’est sublime!!

  • leclercq a écrit le 13 novembre 2015
    4

    bonjour

    je viens de réaliser la creme anglaise mais elle est trop liquide . je l’ai monté à 82° comme stipulé ne faut il pas un jaune de + ? merci

    • Anne a écrit le 13 novembre 2015

      BOnsoir. Non la recette marche tout à fait comme cela. Elle doit manquer de cuisson. Peut être avez vous mis le thermomètre en contact avec le fond de la casserole (qui est toujours plus chaud que le liquide à l’intérieur). Vous devriez essayer de re cuire. Bonn soirée

Les commentaires
  • Laudy a écrit le 27 juillet 2006

    Wouhaou ça a l’air sacrément bon dis moi !! Quel choix d’ingrédients !

  • mamina a écrit le 27 juillet 2006

    Depuis ce matin, j’essaie une recette, j’espère avoir fini pour la date prévue . La tienne me paraît délicieuse.J’en prendrai bien une part.

  • Mercotte a écrit le 28 juillet 2006

    Quel article ma belle, mais quel article ! Dès le matin j’en apprends de belles ….le coup de la meringue suisse , super, j’adore les oeufs à la neige, mais ça ne fait absolument pas partie de mes habitudes culinaires, je crois que tu m’as convaincue ! Bon à part ça tu me fais à la fois pitié et mourir de rire avec ton thermomètre, vas faire un tour à Ikéa où pour 6.95 euros tu vas avoir une vraie thermo sonde programmable, qui te seras indispensable après ton passage prochain chez Valrhona , et enfin bravo pour l’explication sur la fève tonka précise et instructive ! La journée commence bien pour moi ! Bon allez je te laisse devant tes ventilateurs et tes glaçons!

  • belleble a écrit le 28 juillet 2006

    Perso, je préfère nettement quand les blancs ne sont pas sucrés, mais juste ‘salés’ avec la pincée de sel qui les aident à monter.Je n’ai jamais goûté à la fève tonka, mais tu me fais envie. Quant à ton bâton de cacao, il m’intrigue énormément…

  • Débo a écrit le 28 juillet 2006

    Hooo tu t’es fait plaisir là, avec tes produits !!!Bravo pour cette belle réalisation

  • Débo a écrit le 28 juillet 2006

    Je continue… la meringue suisse, tu sais ce que j’en pense puisque j’ai fait un billet spécial dessus: je ne fais plus que ça, c’est simplissime et inratable !!

  • peggy a écrit le 28 juillet 2006

    La fève tonka, ça fait rêver!

  • Alhya a écrit le 28 juillet 2006

    elles sont sublimes tes iles flottantes et je n’ose imaginer le parfum de la fève tonka (je ne connais pas, mais tu l’as tellement bien décrite que j’ai l’impression de l’avoir gouté virtuellement 😉 dans la crème… ah, je sens que je vais vite fait chercher de la fève tonka et me laisser tenter par une ile flottante!

  • MachaMalo a écrit le 28 juillet 2006

    Quelle sont jolies ces îles flottantes dans leur verrine! Joli article! Bravo!

  • Choupette a écrit le 28 juillet 2006

    Je n’ai pas de fève tonka, il va falloir que je parte à la chasse à la fève!!!

  • salwa a écrit le 28 juillet 2006

    miammm ! et les feves tonka je ne connais pas , je decouvre toujours dans ton blog anne ! merci

  • bergeou a écrit le 28 juillet 2006

    Elles sont l’air délicieuses ces jolies îles flottantes, j’en prendrais bien une petite…

  • AnneE a écrit le 28 juillet 2006

    pratique le coup du thermomètre par contre à moins d’avoir un saladier de glaçon pour stopper la cuisson ou pour celle qui n’ont pas l’habitude les professionnelles (prof de Ferrandi ou prof Lenôtre) conseillent d’arrêter à 82° car la préparation continue à cuire.

  • Anne a écrit le 28 juillet 2006

    Mercotte, le pire c’est que je l’ai le thermo sonde de ches ikea mais je ne l’ai pas encore déballé ;)Débo, je trouve cela super aussi !Nolwenn, je n’ai pas essayé non sucré. Il faudra que je tente. Cela doit être tout à fait intéressant.AnneE, merci. J’arrêterai à 82°C dorénavant.

  • saveurs sucrees sale a écrit le 28 juillet 2006

    Sublime Mâme papilles ! Et attention à la fève Tonka, à forte dose elle est toxique….comme beaucoup d’épices d’ailleurs !

  • Elvira a écrit le 28 juillet 2006

    J’adore les îles flottantes! Et les tiennes… ah, les tiennes! 🙂

  • ELLIE a écrit le 28 juillet 2006

    oh Anne tu nous gates 😀

  • colette a écrit le 28 juillet 2006

    J’admire tes blancs d’oeufs…

  • sylvieaa a écrit le 28 juillet 2006

    Elle est super ton île, je ne connais pas cette fèves et son arum n’intrigue, il faut vraiment que j’en trouve pour essayer.

  • bea at La tartine go a écrit le 28 juillet 2006

    ah, c’est un de mes desserts preferes!! je m’invite!

  • Samania a écrit le 28 juillet 2006

    Rhhhôoooh!Ces îles sont un péché qui m’attirent irrésistiblement…

  • bazarette a écrit le 28 juillet 2006

    Super….. Quelle imagination!!!De plus nous avons la leçon de ‘ choses’ . N’hésites pas à te servir de la sonde thermo, elle marche super bien, aucun problème pour l’instant, à ce prix là que demander de plus….!!!!Félicitations pour ces îles mystèrieuses à l’arôme tonka que je ne connais pas.

  • Miss Diane a écrit le 28 juillet 2006

    Qu’elles sont appétissantes ces îles flottantes! Elles ont l’air moelleuse à souhait, bien plus que les miennes. Je vais troquer ma recette pour la tienne. Avec tant d’explications, on ne peut pas se tromper. Merci Anne!

  • Mimine a écrit le 28 juillet 2006

    Superbe comme d’hab…mais encore une bonne excuse pour moi pour ne pas participer: dur de faire des iles flottantes sans oeufs! 😉

  • Gourmet a écrit le 28 juillet 2006

    Que recette, Anne!!! :-O) I’m going crazy!!!bisous

  • Anne a écrit le 28 juillet 2006

    Véro : Oui j’ai lu que les Tonka étaient toxiques à hautes dose. J’ai même lu qu’elles pouvaient être cancérigènes mais à 2/3 par an je pense que c’est bon ;))Bazarette, je ne sais même pas pourquoi je ne l’ai pas encore déballée ! ^-^Diane : c’est vrai que je trouve que la meringue suisse donne une consistance vraiment sympa mais c’est tout aussi bon avec une meringue normaleMimine : Sans oeufs, ça va être dur. On peut faire la crème anglaise (avec du gélifiant par exemple) mais pour les blancs en neige, argh ! cela va être bien compliqué!

  • Ghislaine a écrit le 28 juillet 2006

    Très slurp cette recette, et la meringue pochée directement dans le lait/crême : superbe idée.Jusqu’à présent je ne faisais pas beaucoup de cuisine et je pêche par ignorance : le bain marie c’est pourquoi ? Il faut allumer dessous ? Ne m’en veut pas, j’apprends.

  • Anne a écrit le 28 juillet 2006

    Coucou Ghislaine, Alors pour le bain marie c’est tout simple, je te mets le lien vers wikipedia qui est tout à fait clairhttp://fr.wikibooks.org/wiki/Cuisine:Cuire_au_bain-marieOn place un récipient dans un autre plus grand, contenant de l’eau bouillante. Donc tu laisses allumer dessous mais doucement. Le but n’est pas que tu aies l’eau qui bout tout le temps, le but est que tu aies de l’eau suffisament chaude pour faire fondre ton chocolat, ton beurre, préparer sa meringue ….:)

  • helene a écrit le 29 juillet 2006

    Elle est superbe ton ile flottante, je mis colle demain. Par contre, je n’ai pas de thermo.

  • bonheursdesophie a écrit le 30 juillet 2006

    je rêve de fêve de Tonka depuis que j’ai goûté le meilleur chocolat du monde avec. Très belles des iles flottantes

  • Ghislaine a écrit le 30 juillet 2006

    Merci de m’avoir éclairée. J’ai noté le lien et j’y vai dès envoyé ce post.

  • Thalie a écrit le 3 août 2006

    Hélas, je n’ai jamais utilisé la fève tonka (aujourd’hui très tendance).J’espère que j’en trouverais mais jusque-là.. rien pourtant je vis à Lyon..?J’aime la simplicité de ton île et le mode de cuisson qu’il me faudra tester une autre fois.Mais si tu dis que c’est top moelleux, je te fais confiance.La chose pour laquelle je craque le plus, c’est ton bâton de cacao enpoudre… ahlala, la veinarde.Mais pssit, dis-moi, entre nous, euh… la contrebande bloguienne tu la trouves où ?…Bizz

  • Fève Tonka a écrit le 24 janvier 2012

    […] Iles flottantes aux fèves Tonka (P&P) […]

  • Crème anglaise a écrit le 8 janvier 2013

    […] je ne suis pas fan du mélange crème anglaise/chocolat mais il y a des amateurs), ou encore faire des îles flottantes ! – Des îles flottantes, répondez-vous stupéfaits, ce dessert que Tata Monique nous faisait […]

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
429 900
followers
Instagram
39 900
followers
Fermer