Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Saucisses de Montbéliard : comment les cuire

Alimentation et nutrition

Saucisses de Montbéliard

Saucisses de Montbéliard

La saucisse de Montbéliard est une spécialité charcutière originaire de Franche-Comté  Située à l’Est de la France, cette région est composée des départements du Jura, du Doubs, du Territoire de Belfort et de la Haute-Saône.

Cette saucisse de Montbéliard bénéficie d’une IGP (Indication Géographique Protégée). Souvent vendue par paire, elle se reconnait facilement à sa forme courbe, à sa couleur ambrée tachetée et à sa peau fine très lisse.

En bouche, elle révèle :

  • une texture ferme et juteuse,
  • un gros grain de hachage (de maigre et gras de porc),
  • un délicieux arôme de fumé (elle est lentement fumée à la sciure de résineux).

On retrouve également le poivre et le carvi (cumin des prés) sans oublier d’autres aromates ou épices selon les charcutiers qui la préparent.

Comment cuire la saucisse de Montbéliard

J’ai toujours été étonnée par les différents temps de cuisson que je trouvais sur Internet concernant les saucisses de Montbéliard jusqu’à ce que je cherche des infos pour cet article. Et j’ai vu la lumière 😀 : En grande distribution on trouve des saucisses de Montbéliard crues et des saucisses de Montbéliard cuites ! C’est tout bêtement marqué dessus.

La preuve en images.

Donc dans un cas, il faudra juste la réchauffer et dans l’autre la cuire. Et si vous l’achetez chez le charcutier posez-lui la question (crue ou cuite, that is the question).

Ce qui est important, c’est que dans les deux cas on ne pique pas la saucisse de Montbéliard.

La cuisson qui lui convient le mieux est la cuisson à l’eau.

  • Si elle est crue : Plongez-la dans une casserole d’eau froide et portez doucement à ébullition. Ainsi, la température augmente progressivement et permet d’éviter à la saucisse d’éclater. Comptez 20 à 25 minutes de cuisson, à feu doux, dans une eau toujours frémissante. Comptez le temps à partir du moment où l’ébullition commence.
  • Si elle est déjà cuite et qu’il faut juste la réchauffer, procédez de la même façon mais laissez-la juste 10 minutes. Elle sera ainsi chaude à coeur.

Rien ne vous empêche une fois votre saucisse cuite de la trancher en rondelles et de snacker ces rondelles à la poêle. C’est très bon aussi.

En cas d’urgence 😀 , vous pouvez la cuire à la vapeur à la cocotte minute® durant 10 à 12 minutes à partir du moment où la soupape chuchote.

Des idées recettes avec de la saucisse de Montbéliard

Si vous avec achetez des saucisses de Montbéliard et que vous ne savez pas trop quoi en faire, voici des idées recettes :

Un site pour aller plus loin : www.saucisse-montbeliard.com

Bon appétit !

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • annie35 a écrit le 30 octobre 2021

    Merci pour tous tes détails !!! Ici, on aime avec des lentilles à la Dijonnaise (recette SEB il y a trrrrrrrrrrrrrrrrès longtemps !) . Belle soirée

  • Barbara a écrit le 30 octobre 2021

    oui miam

    ou dans une pâte à brioche aussi
    pas mal ton astuce cocotte minute merci !

  • passeuse a écrit le 30 octobre 2021

    Bonjour Anne
    nous aimons bien de temps en temps quand l’Hiver s’installe !!!
    Avec la soupe de légumes !
    C’était justement notre repas d’hier midi, sauf que j’ai mis dans la soupe une carcasse de canard !!
    Ce sera pour la prochaine fois !
    Et ce soir, avec le restant de bouillon, je prépare un vermicelle, une petite salade d’hiver et un yaourt et voila !!
    Que la vie vous sourit , souriez à la vie !!!
    Enjoy

    • Anne a écrit le 30 octobre 2021

      top 🙂 Et je t’envoie un grand sourire.

      • Barbara a écrit le 31 octobre 2021

        🙂

        • passeuse a écrit le 31 octobre 2021

          Merci les copinautes !!
          Moi de même !!

  • Anne C a écrit le 30 octobre 2021

    Merci Anne pour ces précisions fort utiles qui m eviteront de chercher partout à chaque fois .Je crois que l’on peut appliquer les mêmes conseils à sa cousine de morteau. Ca sent l’ hiver tout ça 🙂 ( et ses plaisirs) 😊

  • Marie-Christine a écrit le 30 octobre 2021

    Bonjour à toutes et tous,
    Je suis née à…. Montbeliard.!!
    Chez nous, on mange aussi la montbeliard à l’apéritif. Oui je sais, les comtois sont fous…!!!
    Il faut bien évidemment qu’elle soit crue, donc juste fumée et jamais cuite. Sinon, elle ne sèchera pas correctement…. Suspendez la une quinzaine de jours dans un endroit sec, frais, aéré et noir. Vérifiez de temps en temps la consistance, elle ne doit pas être trop dure. La consistance doit être celle d’un saucisson sec, style rosette.
    Prevoir un essuie-tout sous la saucisse, car elle va rendre du gras…
    Coupez en tranches comme n’importe quel saucisson apéro. N’oubliez pas les dés de comté ! Vous pouvez aussi faire des mini brochettes en alternant avec des grains de raisin !
    Bon apéro !

    • Anne a écrit le 31 octobre 2021

      Merci Marie Christine 🙂

  • Mélanie a écrit le 3 novembre 2021

    Super conseil par ma première choucroute ce dimanche !
    Merci, à bientôt.

    • Anne a écrit le 4 novembre 2021

      Avec plaisir 🙂 Je n’ai pas encore mangé la première de l’année mais cela ne saurait tarder. C’est si bon.

  • Sarah a écrit le 3 novembre 2021

    Perso je cuit la Montbéliard dans la cocotte pour la choucroute. Ou je fais une bêtise ?

    • Anne a écrit le 4 novembre 2021

      Ca fait un peu à la vapeur 🙂 Si c’est bon c’est l’essentiel 😉

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
256 000
followers
Pinterest
556 000
followers
Instagram
74 900
followers