Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Pommes de terre Sarladaises

Féculents France Voyages

Pommes de terre Sarladaises

Pommes de terre Sarladaises

Habituellement, quand nous partons voir la famille en Auvergne, nous empruntons l’autoroute depuis Bordeaux et 4 heures après, hop, nous arrivons à destination. A chaque fois, nous nous disons : ohhh il faudrait que l’on s’arrête à Sarlat (taper 1), à Turennes (taper 2), à Collonges la Rouge (taper 3) etc.

Et puis, il y a deux ans nous l’avons fait. Nous n’avons pas mis 4 heures mais une semaine pour effectuer le trajet et c’était génial. Et les enfants étaient trop contents car pendant 1 semaine, je crois que nous avons mangé tous les jours du confit et des pommes de terre Sarladaises. #LaVieEstBelle.

Si vous l’ignorez les pommes de terre Sarladaises sont des patates sautées mais cuisinées avec de la graisse d’oie ou de canard (plutôt que du beurre et de l’huile), et parfumées à l’ail et au persil. Elles doivent être bien dorées à l’extérieur et fondantes à l’intérieur. On recherche l’effet croustifondant !  Je vous conseille de les servir avec du confit de canard bien grillé (le délice) comme cela pas besoin d’acheter la graisse de canard , vous utilisez celle qui est dans le pot. Et paf la girafe, rien ne se perd. Sinon, la graisse de canard ou d’oie, on en je trouve au rayon charcuterie en grande surface, dans des pots, un peu comme les rillettes. Enfin dans le Sud Ouest, on en trouve très facilement. Ailleurs, je ne sais pas.

Pour 4 personnes

  • 1 kg de pommes de terre (rattes)
  • 5 cuillères à soupe de graisse de canard (la mienne était liquide, à température ambiante, donc les cuillères étaient rases)
  • 4 gousses d’ail
  • 4 cuillères à soupe de persil
  • 1 pincée de sel

Epluchez les pommes de terre, lavez-les et coupez les en rondelles fines (3 à 4 mm d’épaisseur). Mettez-les dans un torchon ou un papier absorbant et séchez-les bien pour ôter l’amidon. Lavez et ciselez le persil, épluchez et ciselez l’ail.

Dans une sauteuse ou une cocotte, mettez 3 cuillères à soupe de graisse de canard. Faites chauffer à feu vif et quand cela commence à crépiter, ajoutez les rondelles de pommes de terre. Faites revenir à feu vif 12 minutes, le temps que les rondelles soient bien colorées. Ensuite ajoutez 2 cuillères à soupe de graisse de canard, mélangez et couvrez. Laissez cuire 10 minutes supplémentaires. Ajoutez l’ail, le persil, mélangez et laissez cuire 5 minutes de plus. Assaisonnez, servez !

Pommes de terre Sarladaises

Pommes de terre Sarladaises

Trop trop bon !

Et si jamais vous avez quelques cèpes par ci par là, n’hésitez pas à les ajouter :-).

Avec du confit de canard (cf mon post  instagram), c’est top top top.

Pommes Sarladaises et confit de canard

Pommes Sarladaises et confit de canard

Un repas de roi validé par toute la famille.

Allez on en discute ?
Les avis
  • myriam a écrit le 22 novembre 2020
    5

    Coucou Anne
    Dis donc, qu’est ce que je vois…tu me « piques » ma recette!!!
    Celle qui se transmet de génération en génération _ de grand mère à petite fille , de mère à fille
    De belle mère à belle fille…
    Une recette chuchotée en grand secret et transmise par voie de fait , de cuisine en cuisine,
    pour être savourer, déguster , par la simple volonté de vivre une grande histoire gourmande et
    d’amour de gourmet à gourmet!
    Et pour finir le Gâteau Périgourdin aux noix ou le Milla ( gâteau à la citrouille)
    Vin de Bergerac pour le plat de résistance et vin blanc de Monbazillac , pour le dessert s’il vous plaît !!!
    Pour rester dans la région!!!
    Bon Appétit!!!

    • Anne a écrit le 22 novembre 2020

      mdr Myriam 🙂 C’est si bon :p

  • Emigrate a écrit le 22 novembre 2020
    5

    Bonjour Anne,
    Je m’apprêtais justement à cuisiner les pommes de terre au four pour le déjeuner lorsqu’est arrivée cette recette! Tombée à pic!!! Changement de cap immédiat puisque j’avais tous les ingrédients à disposition. Un vrai régal !!!! Merci Anne pour ces bonnes recettes bonnes, rapides et pas si compliquées!!! Bon dimanche

    • Anne a écrit le 22 novembre 2020

      Super, merci 🙂 Je suis ravie que cette recette vous ait plus 🙂

  • Dominique a écrit le 22 novembre 2020
    5

    Bonsoir,
    Je fais souvent cette recette, j’habite en Alsace mais ma famille maternelle est originaire du Cantal. Je cuisine tout ce qui est cuit avec de la graisse de canard ou d’oie si j’en trouve et ce qui est cru à l’huile d’olive. J’aime aussi l’aligot, par contre je n’ai jamais mangé de tripoux! Je ne suis qu’à moitié cantalienne, ce doit en être la raison. Bonne soirée au coin du feu.

    • Anne a écrit le 22 novembre 2020

      🙂 Merci Dominique et bonne soirée

  • myriam a écrit le 23 novembre 2020
    5

    Bonjour
    Le bonheur est dans le pré : Je plussoie!!
    Dieu que c’est Divin!!!
    Bonne jour née

    • Anne a écrit le 23 novembre 2020

      Merci Myriam, toi aussi 🙂

  • François a écrit le 27 novembre 2020
    4

    bonjour et merci Anne pour cette délicieuse recette ,aussi,par la même,toutes les autres sont tout aussi délicieuses…..bonne journée…une bise…François..

    • Anne a écrit le 27 novembre 2020

      Merci François 😉

Les commentaires
  • LadyMilonguera a écrit le 22 novembre 2020

    Hummmmmm… Comme c’est bon ça !

  • annie35 a écrit le 22 novembre 2020

    Oh
    là là ouIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!! Avec du confit de canard !!! Je me damnerais !!!!!! Beau dimanche !

  • Garflo a écrit le 22 novembre 2020

    Ça tombe à pic, je viens d’ouvrir une boîte de confit. Merci

  • armelle_6657 a écrit le 22 novembre 2020

    Oh miam le super plat du dimanche ! Je sens l’odeur jusqu’ici !!

  • Chloe a écrit le 22 novembre 2020

    Incroyable hasard du calendrier, j’ai de la graisse de canard, et je venais justement chercher ici une recette pour cuisiner des pommes de terre avec ! Merci Anne pour votre fantastique travail.

  • Aurelle a écrit le 22 novembre 2020

    Hé hé, bien vu le coup de la graisse de canard du confit 😊. Ce plat me tente bien, mais je vais attendre que les températures grimpent (je vis dans le Sud Est).

    • Anne a écrit le 22 novembre 2020

      🙂 Ici à Bordeaux il fait très beau en ce moment mais les températures matinales sont fraîches

  • marie a écrit le 22 novembre 2020

    Coucou Anne , étant novice avec tout ce qui est à base de graisse de canard ou d’oie , je me permets de poser une question car ai une boite de confits de canards achetée à Supet U ; je sais faire les pommes sarladaises mais vs avez un petit plus que je vais appliquer !! : mais en voyant cette assiette qui en tente + d’un ou une : comment avez-vous réchauffer votre confit ?? je vous remercie d’avance de votre réponse et je vs lis ts les soirs car vs étes ma dernière réception de recettes et tjrs très gouteuses et ou ne nous pensons pas tjrs : merci d’étre là pour nous : amicalement : marie .

    • Anne a écrit le 22 novembre 2020

      Bonjour Marie. Là, je l’ai réchauffé à la sauteuse en suivant les indications portées sur la boite. Quand le confit est bien grillé, je le mets sur un papier absorbant. Mais je préfère ma méthode habituelle. J’ai un plat avec une grille. Je vous mets la photo https://amzn.to/3lTW1nm . Je pose mon confit dessus et la graisse s’écoule dessous, c’est pour moi l’idéal

  • La Maison D'hôtrefois a écrit le 22 novembre 2020

    Et s’arrêter à La Maison D’hôtrefois la prochaine fois, histoire d’allez faire le plein de bon canard à Collonges avant (Taper 4) !! 😂

  • Alida Ghislaine a écrit le 23 novembre 2020

    Bonsoir Anne

    C’est très tentant le plat! Et surtout très bien expliqué. C’est ma 1ère fois de vous lire et je vais le tester et vous revenir.
    Merci

  • Michael a écrit le 23 novembre 2020

    C’est sûrement pas conventionnel mais je passe d’abord les pommes de terre à la friteuse pour ensuite les faire sauter dans la graisse de canard, l’ail et le persil. Du coup j’arrive à avoir des pommes de terre bien doré 😉
    Chez nous c’est l’accompagnement indispensable avec le magret de canard.

    • Anne a écrit le 23 novembre 2020

      Coucou MIchael. Tu les as plus croustillantes comme ça ? Comme tu dis avec le magret, c’est top top top 🙂

      • Michael a écrit le 27 novembre 2020

        Oui bien croustillantes mais surtout bien uniformes sans se prendre la tête à retourner les pommes de terre dans la poêle, oui c’est mon côté fainéant en cuisine :p

        • Anne a écrit le 28 novembre 2020

          mdr 🙂 Bon weekend Michael 🙂

  • Le bonheur est dans le pré! a écrit le 23 novembre 2020

    Dans le Gers, on ne mange que de la graisse de canard ou d’oie. J’ai 55 ans et depuis mon enfance, on fait tout revenir qu’avec la graisse. C’est une recette Gersoise, département berceau du confit, magret et foie gras. Après avoir découpé tous les morceaux nobles du canard, on fait des fritons ( mélange de petits morceaux de canards et graisse ) et l excédant de graisse ,après l avoir fait fondre, est placée dans des grands pots en gré ( après l’avoir passé au chinois ) et ensuite en refroidissant la graisse se fige. Dés que l on a besoin de graisse en cuisine, on prend de cette graisse figée dans les pots. La carcasse ( ossille ou demoiselles ) de canard est divine grillée sur des braisses dans la cheminée . ( c’est la carcasse avec de la viande qui reste dessus ) . Grillé sur un grill avec des sarments de vigne c’est à tombé.

    • Anne a écrit le 23 novembre 2020

      Je veux bien croire 😉

  • Christelle a écrit le 29 novembre 2020

    Bonjour Anne,
    ahlala, ton plat est divin !! Il me fait revenir quelques années en arrière quand j’étais allée en vacances à Sarlat avec ma petite famille !
    Tes pommes de terre semblent succulentes, je retiens l’idée de la graisse de canard ajoutées en fois
    Bonne fin de week-end à tous !

    • Anne a écrit le 29 novembre 2020

      MErci Christelle 🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
227 200
followers
Pinterest
546 800
followers
Instagram
64 800
followers
Close