Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Dos de merlu au citron et piment d’Espelette

Poissons

Dos de merlu à la vapeur

Dos de merlu à la vapeur

Comment cuire ce dos de merlu acheté au marché ce vendredi ? That is the question. Le poissonnier m’avait parlé de poché le poisson entier mais je n’avais pas de récipient assez gros, raison pour laquelle j’avais préféré plutôt acheter des dos que le poisson entier (alors que je privilégie en général le poisson entier). Oui, je sais, ma vie est fascinante.

Je n’avais pas envie de le poêler au beurre, alors j’ai décidé de le cuire à la vapeur. Moi j’ai la chance d’avoir un four vapeur mais si vous avez un cuit vapeur, cela fonctionnera très bien ou sinon, ce que j’avais avant les paniers vapeurs en bambou chinois. Si vous ne voyez pas trop ce que c’est, je vous renvoie à cet article : filets de bar à la vapeur.

Je trouve que la cuisson vapeur met bien en valeur la chair délicate de ce poisson. Nous nous sommes régalés. Si vous ne connaissez pas ce poisson, je vous encourage à le goûter, c’est top top top.

Pour 4 personnes

  • 1 morceau de merlu de 750 g
  • 1 citron
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de piment d’Espelette
  • 1 cuillère à soupe de persil plat

Mettez le morceau de merlu dans un plat (moi je l’ai coupé en deux).  Coupez votre citron en rondelles et déposez-les sur les filets de poisson. Salez, ajoutez une bonne pincée de piment d’Espelette.

Faites cuire 15 minutes à la vapeur.

A la sortie du four, saupoudrez de persil plat ciselé.

Une recette très simple mais qui j’espère vous rendra service au cas où vous vous demandiez comment cuire le merlu.

Bon appétit !

 

Allez on en discute ?
Les avis
  • Barbara a écrit le 2 octobre 2020
    5

    simple et bon tout le goût du poisson

    bises Anne

Les commentaires
  • my ky a écrit le 2 octobre 2020

    Voilà une recette saine et délicieuse.
    Merci Anne.

  • myriam a écrit le 2 octobre 2020

    Bonjour Anne
    Ma mijoteuse ken…. fera très bien l’affaire pour cuire un dos de merlu.
    Elle est parfaite pour cela.
    Elle cuit toute seule .
    Il suffit que je mette la fonction  » cuisson lente ou vite »
    Et je peux m’en aller!!
    C’est cuit comme il faut, les vitamines et autres nutriments sont préservés et le goût est topissime.
    Facile d’utilisation, je l’aime beaucoup et m’en sert souvent.
    En plus, elle est grande et la cuve passe au lave vaisselle…
    Bon samedi ..
    bisous

    • Anne a écrit le 3 octobre 2020

      Top 🙂 Je n’ai pas de mijoteuse à la maison;

  • annie35 a écrit le 2 octobre 2020

    Tout simple et goûteux, pourquoi se compliquer ! Pour nous ici, c’était moules frites, moules de la Baie du Mont St Michel bien sûr !!!! Elles sont charnues, un délice !!!! Il faut en profiter quand c’est la saison ! Beau week end, qui doit être arrosé ici ( et ailleurs aussi je crois !)

    • Barbara a écrit le 3 octobre 2020

      les meilleures @Annie
      ici le soleil est là comme si de rien n’était après les catastrophiques et sans doutes mortelles pluies orages et inondations d’hier 🙁

      et très doux (19° à 5heures du matin hier)

    • Anne a écrit le 3 octobre 2020

      Ahhhh c’est tellement bon les moules frites. Cela fait hyper longtemps que ej n’en ai mangées 🙂 Tu me donnes envie.

  • myriam a écrit le 3 octobre 2020

    Annie, Barbara
    hUM, les moules , un régal !
    Ici, c’est celle de BOUCHOT.
    Je les cuisine classique ou comme Cyril LIgnac , Et toi Annie?
    TU as une recette particulière?
    Chez nous, pluie, pluie et vent .
    Mais , il n’est pas fort!!!
    Et avec la sécheresse de cet été, la pluie, on en a besoin..
    bisous

    • Barbara a écrit le 3 octobre 2020

      bien sûr!
      celles de Bouchot sont très bonnes aussi et même -j’ose- les grosses de Hollande juste celles du Mont sont ♥ comme le site
      🙂

      pas mangé depuis longtemps 🙁 y a eu bcp de rappels sanitaires ces dernières semaines ds mon magasin ….

    • annie35 a écrit le 3 octobre 2020

      Recette classique , toute simple pour bien retrouver le goût des moules !! Pluie encore ici, mais rien de catastrophique comme dans le midi. On a du mal à imaginer la violence des eaux !

      • Barbara a écrit le 3 octobre 2020

        oui c’est soudain et violent

        🙁

      • Anne a écrit le 3 octobre 2020

        Je viens de voir les infos. Je suis sous le choc. Barbara, cela va ?

        • Barbara a écrit le 4 octobre 2020

          ça va pour nous oui

          une catastrophe
          sinon
          🙁
          🙁

  • myriam a écrit le 3 octobre 2020

    Merci les filles!!!
    bises

  • Nath a écrit le 5 octobre 2020

    Je cuisine le merlu entier , en demandant à mon poissonnier de l’ouvrir en deux.
    Assaisonner à votre goût et ,sur la lèchefrite , environ 15mn au four ,pour un gros poisson de 1 à 1.5 kg . Il n’y a pas plus simple et c’est délicieux.
    Petite astuce ,à la sortie du four ,j’arrose mon poisson avec des lamelles d’ail revenues dans l’huile d’olive et déglacées au vinaigre ( comme pour la daurade à l’espagnole ) c’est excellent !

    • Anne a écrit le 5 octobre 2020

      top 🙂 Entier c’et toujours meilleur 🙂

  • Michel VIDAL a écrit le 7 octobre 2020

    On écrit « Espelette » et non Epelette…

    MV

    • Anne a écrit le 7 octobre 2020

      Merci de m’avoir fait remarquer cette coquille.

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
212 100
followers
Pinterest
544 000
followers
Instagram
62 700
followers
Close