Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Le houmous d’Ariel Rosenthal, Hakocem

Apéro Féculents Sans gluten Sans lait Sans oeufs Végétarien

Houmous - HaKocem

Houmous – HaKocem

Ariel Rosenthal

Ariel Rosenthal

Amis des internets,  je vous l’ai dit il y a quelques jours, le 13 mai avait lieu la journée internationale du houmous et à cette occasion, l’Office de Tourisme d’Israël avait organisé un atelier sur Zoom avec Ariel Rosenthal et Orly Peli-Bronshtein. Ils nous ont livré leurs secrets pour cuisiner LE houmous.

Ariel Rosenthal est un chef basé à Tel Aviv. Son restaurant Hakocem (le magicien) est l’un des temples de la Street Food locale. Il expliquait lors de cet atelier, que depuis 19 ans il préparait du houmous tous les jours. Il en est devenu (forcément) l’un des spécialistes mondiaux et a même écrit un livre sur le sujet avec Orly Peli-Bronshtein, une journaliste culinaire. On the Hummus route (sur la route du houmous) n’est malheureusement pas encore traduit en français.

Au Moyen-Orient a expliqué Ariel il existe différents houmous suivant s’il on est en Jordanie, en Syrie, en Palestine, au Liban etc. Ce qui varie selon les régions c’est surtout le rapport entre les quantités de pois chiches et de tahiné (la pâte de sésame). On ne peut pas dire qu’il y ait un meilleur houmous quelque part, c’est un héritage que nous ne faisons que transmettre et sa diversité en fait sa richesse. C’est une nourriture qui rassemble. Et si vous en France avez le pain et le beurre, ici au moyen orient, nous avons le pita et le houmous. Ce houmous ajoute-t-il ne contient pas d’ail, juste des pois chiches, du tahiné, de la fleur de sel et du jus de citron.

Je vous ai déjà donné la recette d’Orly (le houmous de Jérusalem) parue dans le livre et voici maintenant celle d’Ariel. Elle est plus gourmande pourrai-je dire puisque qu’il met un peu moins de pois chiches et 2 fois plus de tahiné. A vous de trouver les proportions que vous préférez. Elle est exprimée en tasses mesure. Je vous renvoie à cet article si vous ne connaissez pas : A propos des tasses mesure.

Il vous faut :

  • 1 1/4 tasse de pois chiches cuits (pour la cuisson, je vous renvoie à ce billet : le houmous de Jerusalem)
  • 1/2 tasse d’eau de cuisson des pois chiches.
  • 1 1/4 cuillère à café d’acide citrique (cela remplace le jus de citron. Cela permet d’éviter les variations de goût du citron, plus ou moins amer) explique Ariel. Ou 100 à 120 ml de jus de citron (à adapter en fonction de vos goûts).
  • 1 1/4 cuillère à café de sel
  • 2 tasses de tahiné (purée de sésame). Ariel recommande à l’instar de Yotam Ottolenghi, la marque Al Arz.
  • 1 tasse d’eau froide.
Pois chiches - HaKocem

Pois chiches – HaKocem

Mettez les pois chiche, le liquide de cuisson, l’acide citrique et le sel dans le robot et mixez environ 3 minutes, jusqu’à obtenir une consistance lisse.  Ajoutez 1 tasse de tahiné et une demi tasse d’eau froide et mélangez encore 2 minutes. Ajoutez la tasse de tahiné restate,  l’autre demi tasse d’eau et mélangez à nouveau 2 à 3 minutes. Goûtez et ajustez l’assaisonnement (sel et acide citrique) en fonction de vos goûts. Le houmous doit avoir une texture fine et un peu coulante.  Versez ce houmous dans un récipient hermétique (type Tupperware) et réfrigérez pendant 6 à 10 heures. Pendant ce laps de temps le houmous se stabilisera, développera une texture crémeuse et sa saveur s’intensifiera.

Vous pouvez le conserver ainsi au réfrigérateur pendant 2 à 3 jours.

Houmous - HaKocem

Houmous – HaKocem

A servir arrosé généreusement d’huile d’olive et accompagné de tranches d’oignon et d’un délicieux pain pita.

Pain Pita ©Hakocem

Pain Pita ©Hakocem

Un régal !

Et promis, je ne vous parle plus de houmous avant au moins quelques semaines 😉 .

Allez on en discute ?
Les avis
  • Molly a écrit le 4 juin 2020
    4

    J’ai testé celui de Jérusalem ( dans le post précédent) et je l’ai trouvé trop fade ( sans doute habituée au Libanais avec ail et huile d’olive ) du coup j’ai rajouté du cumin que j’adore et ça m’a plu, en revanche la texture est parfaite! Merci de nous faire découvrir ces différentes recettes.

    • Anne a écrit le 4 juin 2020

      Avec plaisir Molly. Si jamais tu as du sumac, c’est super bon aussi

  • l'effronté a écrit le 21 juin 2020
    5

    Vous savez, Anne, CE houmous est mon préféré ! Je m’embêtais parfois avec 5 ou 6 ingrédients, en comptant les épices. Là, 2 ingrédients, citron et sel, et c’est parti pour un tour de mixer. Et ce goût magique ! Il faut se retenir pour ne pas en abuser.
    Mon ami égyptien ne connaissait pas cette spécialité. Il en a mangé tous les soirs de la semaine passée et je viens d’en refaire pour celle qui vient…
    Lui le déguste avec des grains de raisin, et du pain pita bien sûr. En plus j’ai déniché un raisin égyptien parfumé, goûteux, juteux… C’est pas local du tout, je vous l’accorde. Mais il vient de la région où il est né… alors, pour lui, y a pas plus local ! (le prix ? 2 fois moins cher que le raisin chilien… que nous n’achetons pas.)
    Anecdote : il n’arrive pas à retenir l’expression  » C’est une tuerie  » et il dit  » C’est la guerre  ».

    • Anne a écrit le 21 juin 2020

      Super idée les grains de raisin. A tenter 🙂 Merci

Les commentaires
  • l'effronté a écrit le 4 juin 2020

     » Et promis, je ne vous parle plus de houmous avant au moins quelques semaines 😉 .  »
    Pourquoi donc ? C’est très bon, le houmous ! Et j’ai beaucoup de plaisir à le faire. J’ai déjà essayé diverses recettes. Les goûts varient, mais c’est toujours excellent. Alors je vais essayer celles que vous proposez.

    • Anne a écrit le 4 juin 2020

      hihi 🙂 pas une recette par semaine quand même 😉 bonne fin de journée

      • l'effronté a écrit le 4 juin 2020

        Oh mais si ! D’autant plus qu’il y a des amateurs dans mon entourage et que j’ai encore plus de plaisir à le partager qu’à le faire. Je les préviens quand j’en fais et ils apportent leur bocal…
        Et j’ai une incitation supplémentaire: le pain pita dont j’ai découvert des recettes cet après midi, sur votre blog. Je n’en trouve plus de bons dans le commerce, alors… au travail !

        • Anne a écrit le 4 juin 2020

          🙂 Merci

          • l'effronté a écrit le 6 juin 2020

            Je me suis mise au travail: j’ai fait les petits pains… piteux. Hélas, je ne sais pas ce qui s’est passé, ils sont plats comme des galettes. Quand j’aurais compris pourquoi, je m’y remettrai. Ne jamais renoncer !
            Comme ils sont bons tout de même, ils figureront au petit déjeuner demain matin. Grillés, avec du beurre ou du fromage, ils seront parfaits.

          • Anne a écrit le 6 juin 2020

            Ils n’ont pas levé ?

  • Phil a écrit le 4 juin 2020

    Nan, tu peux te lâcher sur les recettes du moyen orient, toujours bon de s’ouvrir à de nouveaux horizons et saveurs !
    Comme les recettes d’inspirations asiatiques, je suis assez client.

    • Sethia a écrit le 4 juin 2020

      Miam ! J’en prendrai bien pour le goûter ! J’ai rigolé quand j’ai vu conservation 2/3j au frigo ! Je me suis dis que me connaissant, s’il en restait, j’aurai mangé le reste à la cuillère 🤣
      Blague à part, faut vraiment que je teste un jour !

    • Anne a écrit le 4 juin 2020

      Pareil, j’adore ces 2 cuisines 🙂

  • my ky a écrit le 4 juin 2020

    J’adore les houmous ainsi que les pois chiches et ta photo est une vraie tentation.
    Big zous

    • Anne a écrit le 4 juin 2020

      Merci MYky. Bonne fin de journée 🙂

  • myriam a écrit le 4 juin 2020

    Coucou
    Comme le dit Phil, S’ouvrir à de nouveaux horizons , qu’elle que soit le domaine est toujours
    gratifiant!!!!
    Tu te fais plaisir et c’est très bien !!!
    Y’a pas de mal à se faire du bien….
    MY kY
    Coucou
    J’aimerai te parler hors blog …
    Tu es partante?
    bises à toutes et tous

  • annie35 a écrit le 4 juin 2020

    C’est un plaisir de voyager dans son assiette !!!!! On ne se lasse pas !

  • myriam a écrit le 4 juin 2020

    Merci jolie Anne de permettre ces échanges…
    bises

  • l'effronté a écrit le 7 juin 2020

    En réponse à Anne:
    Merci pour votre sollicitude. En fait, les pains se sont dégonflés dans le four (???). Je suis sûre de la farine et de la levure que j’utilise depuis des décennies. Laissons tomber la prise de tête, je recommencerai prochainement pour effacer ce mauvais souvenir. Mais au p’tit déj, avec du Coulommiers, c’était quand même bon !

    • Anne a écrit le 7 juin 2020

      🙂 merci et bonne fin de journée

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
207 700
followers
Pinterest
539 800
followers
Instagram
59 300
followers