Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Paczki (ponchkis), les beignets polonais

Crêpes et gaufres Pains sucrés

Beignets polonais - Paczki (ponchkis)

Beignets polonais – Paczki (ponchkis)

Alors qu’en France, le début de l’année est marqué par le règne incontestable des galettes des rois, puis des crêpes, particulièrement appréciées à la Chandeleur et le jour du Mardi Gras, la Pologne, elle, entre en effervescence le Jeudi Gras, en vouant un culte inconditionnel à ses beignets appelés « pączki » (prononcer : ponchki). Vous connaissiez ?

Qu’ils soient nature, juste délicatement saupoudrés d’un nuage de sucre glace, ou fourrés à la confiture de rose, de fraise, de pomme ou de pruneaux, les beignets sont un véritable « must have » de chaque foyer polonais, le dernier jeudi du carnaval. Les points de vente redoublent d’effort pour satisfaire la demande, toujours aussi forte, des consommateurs gourmands. En plus des magasins d’alimentation classiques, ce sont surtout les établissements pâtissiers et les salons de thé, deux institutions culte au pays de la Vistule, qui multiplient leurs recettes.

Vous connaissiez ? Je vous propose de retrouver la recette ci dessous :

Ingrédients pour une douzaine de beignets :

Mélangez la levure avec le lait tiède puis ajoutez 50 g de farine (prélevés sur les 300). Laissez reposer 30 minutes.

Ajoutez les œufs, le sucre, le sel, le beurre ramolli et le reste de farine. Mélangez bien et travaillez bien la pâte (une bonne vingtaine de minutes), c’est l’un des secrets de la réussite. Formez ensuite des boules de pâte et laissez lever une heure à 1h30 dans un endroit chaud. La pâte doit doubler de volume.

Lorsque cette levée est terminée, étalez la pâte au rouleau sur une planche jusqu’à ce qu’elle forme une galette d’un centimètre d’épaisseur. A l’aide d’un verre (5 cm de diamètre) , découpez des ronds de pâte. Au centre de chaque cercle, déposez un peu de confiture, puis recouvrez-le d’un autre cercle de pâte en prenant soin de bien coller les bords.

Préparation des beignets - Pologne

Préparation des beignets – Pologne

Couvrez et laissez lever une deuxième dans un endroit chaud (compter 30 à 45 minutes, la pâte doit à nouveau doubler de volume)). Plongez ensuite les beignets  4 par 4 environ dans l’huile bouillante (180°C) et laissez cuire jusqu’à ce qu’ils brunissent un peu. Tournez-les une fois pendant la cuisson. Sortez-les à l’aide d’une écumoire et roulez-les dans du sucre en poudre avant de les placer sur un papier absorbant.

Enjoy !

Source : Communiqué de presse PPR WW

Allez on en discute ?
Les avis
  • MICHAELIDES a écrit le 8 février 2018
    5

    Excellente recette,ne changez rien, à adopter d urgence si vous êtes gourmands!
    Accompagnés de bonne confiture de figues maison et d’un délicieux thé noir, ces beignets dorés et moelleux régaleront petits et grands!
    Il n en est pas resté un seul…j avais ajouté un peu de cannelle dans la pâte, c’était top!

  • Lou a écrit le 17 février 2018
    5

    Comme dit MICHAELIDES ne rien changer. toute mon enfance, parfait

Les commentaires
  • myriam a écrit le 7 février 2018

    bonjour anne

    Je me laisserai bien tenter!
    Mais j’ai hérité de 3kg de farine de blé ,donc je vais plutôt faire du pain en cocote .
    bises

    • Anne a écrit le 7 février 2018

      Ah c’est super bon le pain cocotte 🙂

  • LadyMilonguera a écrit le 7 février 2018

    Ces petits beignets m’ont l’air irrésistibles !

    • Anne a écrit le 7 février 2018

      Merci . LadyMilonguera

  • Flo Bretzel a écrit le 7 février 2018

    Dans la même lignée, les allemands ont les Krapfen (encore appelés Berliner) … beignets fourrés à la crème ou à la confiture. Pas léger, léger mais j’adore!

    • Anne a écrit le 7 février 2018

      C’est vrai, tu as raison

    • brijoudu93 a écrit le 8 février 2018

      bonjour
      toute mon enfance les Krapfen, j’adore çà (et mes hanches aussi lol)

  • Tonton YVES a écrit le 8 février 2018

    Coucou ! Mon Papa en 1940 était Légionnaire à Agadir (Maroc) où je suis né . Il avait un copain Légionnaire , un Allemand engagé comme lui pour combattre l’Allemagne nazie . Et ce copain , dans le
    civil était boulanger-pâtissier . Et je me souviens qu’il fabriquait des quantités de beignets ronds ,
    sphériques fourrés da confiture d’abricot . Il disait que c’étaient des  » Boules de Berlin  » . Il nous a régalés
    , nous les mômes du Camp Singman , avant de disparaître dans la tourmente de la guerre d’ Indochine !
    Je vois que cela ressemble étrangement à vos beignets Polonais .

    • Anne a écrit le 8 février 2018

      Oui, ce doit être la même origine 🙂

    • Adyle a écrit le 8 février 2018

      Ah la la comme c’est intéressant et amusant, tout se recoupe souvent en Europe… Je reconnais dans ces Paczki et dans les Berliner de Tonton Yves les « Bolas de Berlim » (littéralement « Boules de Berlin » exactement comme disait le copain de votre papa ;)) qui sont un classique de la pâtisserie au Portugal, nature ou fourrées d’une espèce de crème pâtissière…

    • Laurence_J a écrit le 12 février 2018

      Ici en Belgique, on les appelle également Boules de Berlin mais le plus anciens diront parfois Boules de l’Yser. Après la guerre, il n’était plus de bon ton de faire référence à l’Allemagne…
      Quand j’étais enfant et que nous partions en vacances sur la côte belge, il y avait toujours des vendeurs ambulants de boules de l’Yser. Merveilleux souvenir que ces douceurs avec du sable crissant sous les dents!

      • Anne a écrit le 12 février 2018

        Ahh les beignets et le sable 🙂 C’est tellement vrai : )

  • ManueB a écrit le 8 février 2018

    bien envie de me laisser tenter….
    maimm

    bonne journée
    manue 🙂

    • Anne a écrit le 8 février 2018

      Bonne journée Manue 🙂

  • Cookieswithme a écrit le 8 février 2018

    Miam je crois que je vais me laisser tenter pour tester cette recette !!

    Bonne journée
    Bisouuus

    • Anne a écrit le 8 février 2018

      Merci bonne journée aussi

  • claude a écrit le 8 février 2018

    Mille mercis Anne. Maman qui était polonaise nous préparait ces beignets pour Noël, elle en faisait une quantité phénoménale… et tout disparaissait. Je suis contente car elle est partie sans me laisser la recette pourtant j’étais autour de la table quand elle les préparait mais cela fait très longtemps….

    • Anne a écrit le 8 février 2018

      Le goût du souvenir 🙂

  • Barbara a écrit le 8 février 2018

    merci à tous pour vos partages de souvenirs

    c’est ♥ vraiment

    • Anne a écrit le 8 février 2018

      oui c’est top 🙂

  • Caro a écrit le 9 février 2018

    Bonjour,
    Si on veut les faire nature, est ce qu’il vaut mieux empiler 2 ronds ou moins étaler la pâte ?
    Merci pour cette recette, les ponchkis c’est trop bon !

    • Anne a écrit le 9 février 2018

      Moi je tenterai les 2 ronds empilés mais sans certitude :p

  • Amélie a écrit le 16 février 2018

    Ces beignets ont l’air délicieux, je vais essayer de les faire, ça va être une grande première pour moi! 🙂

    • Anne a écrit le 18 février 2018

      J’espère que cela te plaira

  • Walkiewicz Myriam a écrit le 18 mars 2018

    Merci pour ce retour dans mon enfance…😊

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
422 500
followers
Instagram
38 600
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer