Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Comment cuire une côte de boeuf

Boeuf

Côte de boeuf ©stockcreations. shutterstock

Côte de boeuf ©stockcreations. shutterstock

A la maison, comme beaucoup d’entre vous, nous consommons moins de viande. Moins mais mieux. Et quand j’en achète une côte de boeuf, je la choisis avec attention. Enfin je dis je choisis mais en fait j’accorde surtout ma confiance à mon boucher. A Bordeaux, je me régale que je l’achète au marché des Capucins (chez Gautier) la semaine ou le dimanche au marché des Chartrons (Fabrice Pineaud – Aux plaisirs gourmands). Jamais de déception.

Une fois que vous avez acheté un produit de qualité se pose la question de la cuisson. Voilà comment nous faisons à la maison :

Il faut

  • 1 côte de boeuf (1,2 kg pour nous 4)
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 pincée de sel de Maldon
  • 1 pincée de poivre

Sortez la côte de boeuf du réfrigérateur au moins 1 heure avant de la cuire pour qu’elle revienne à température ambiante.  Huilez-la légèrement des 2 côtés avec un pinceau trempé dans de l’huile d’olive. Mettez là sur la grille du four.

Préchauffez le four à 200°C position grill. Il faut que le four soit bien chaud. Enfournez position haute (à quelques centimètres des résistances) et faites cuire 12 minutes en retournant la côte toutes les 3 minutes.

Si jamais votre côte de boeuf et très épaisse ou si vous l’aimez non pas saignante mais plus cuite rajoutez 3 minutes (en la retournant à nouveau) ou 2 fois 2 minutes en retournant toujours.

Sortez-la ensuite du four, enveloppez-la dans un papier alu et laissez-la reposer 10 minutes.

Assaisonnez-la et coupez-la en tranches. Assaisonnez, servez.

Côte boeuf au four ©hlphoto shutterstock

Côte boeuf au four ©hlphoto shutterstock

Un régal.

Allez on en discute ?
Les avis
  • AnneC a écrit le 26 avril 2020
    5

    Merci merci merci 🙏 des conseils cuisson c’ est tellement précieux 👍 on les a respectés hier.et on s est Ré-ga-lés .miam 😋😘

  • Matt974 a écrit le 30 juin 2020
    5

    Je viens tout juste de déguster ma côte de bœuf (1.250kg) en utilisant cette recette la cuisson est juste parfaite merci

  • dd a écrit le 24 juillet 2020
    4

    La simplicité…il y a rien de tel…meme^au fourt c’est un regal…et dans un appart. le bbq n’est pas facile…

  • Nys a écrit le 10 septembre 2020
    5

    Bonjour,
    Excellente recette cuite au BBQ.
    Attention, pour le BBQ, ne pas utiliser les sarments de vigne gorgés de pesticides de toutes sortes pendant 50 années. (durée de vie moyenne d’un pied de vigne). Surtout dans la culture de la vigne ou l’on a traité avec des produits phytosanitaires ultra dangereux pour l’homme et la nature…aujourd’hui concentré explosif, dans les sarments de vignes, de substances chimiques avec des rémanences de plusieurs centaines d’années…
    Préféré le bois des forets.

    • Anne a écrit le 11 septembre 2020

      Merci pour le rappel 🙂

      • Alban a écrit le 13 octobre 2020

        Et les photos sont top ! 🙂

  • Alban a écrit le 11 octobre 2020
    4

    Mode de cuisson simple et efficace pour respecter cette belle pièce de viande.
    Personnellement, je saisis la viande à la poêle pour une plus belle croûte avant entrée au four et j’utilise des broches en bois que je casse en deux (sans piquer la viande) pour maintenir la pièce sur une tranche et éviter d’avoir à la retourner (cuisson plus uniforme).

    J’aime également réaliser une petite marinade au gros sel pour une croûte au top (selon moi bien sûr) : 30 minutes avant cuisson, masser la viande à l’huile puis mettre du gros sel sur toutes les faces. On gratte avant de saisir (à la poêle pour moi donc) et hop au four !

    • Anne a écrit le 11 octobre 2020

      Avec plaisir 🙂 Merci pour ton partage

Les commentaires
  • l'effronté a écrit le 23 avril 2020

    Je vais faire peut-être faire hurler les puristes, mais j’aime la côte de boeuf, préparée comme la vôtre, et cuite au barbecue (même temps de cuisson) ! Ce mode de cuisson lui donne un goût particulier qui me ravit, et non, ce n’est pas du gâchis…

    • Barbara a écrit le 23 avril 2020

      pourquoi faire hurler les puristes ?
      idem pour moi(nous) et je ne vois pas le soucis ?
      bonne soirée l’effronté

      • l'effronté a écrit le 23 avril 2020

        Oui, des gens, très à cheval sur la façon de cuire cette viande, m’ont reproché de gâcher un si beau morceau en le faisant cuire  » comme une vulgaire saucisse  ».
        Mais en cuisine, tout est affaire de goût, donc personnel. Et d’ailleurs, j’aime aussi les saucisses, vulgaires ou pas !

        • Barbara a écrit le 24 avril 2020

          @l effronté ah oui ?
          je vois pas le pourquoi le comment de leur remarque
          décidément (et comme tu dis on peut aussi aimer les saucisses 🙂 )

          je vois vraiment pas le problème
          je vais pas chercher !
          nous on l’a toujours cuite ainsi et c’est parfait pour nous
          @Anne petit BBQ électrique sur pieds, acheté y a oupsssssssss longtemps !!! l’avantage c’est que tu peux aussi le poser (sans ses pieds ) sur une surface dans la cuisine ou autre
          pas de fumée
          facile à allumer 10 minutes préchauffage
          fait super bien son job pour nous ) utilisé rentabilisé
          parfait
          bisous

          • Anne a écrit le 24 avril 2020

            Super alors 🙂

          • Barbara a écrit le 24 avril 2020

            @Phil bien d’accord qu’au feu de bois c’est le top mais en appart , sans jardin ou lorsqu’il pleut
            l’électrique sauve bien la mise

            ps à midi le BBQ électrique a bien fait la pte croûte
            on s’est régalé
            na!
            bonne journée

        • Phil a écrit le 24 avril 2020

          Le bbq au feu de bois est la meilleure et plus noble place de cuisson pour une côte de boeuf (et autre viande), insinuer le contraire est une hérésie !
          Voir une petite croûte croustillante et caramélisée se former a la surface de sa viande posée sur la grille du bbq, du quasi food porn pour moi…

          • Phil a écrit le 24 avril 2020

            Pour la blague, tu expliqueras à tes amis hérétiques le traitement qu’on leur aurait infligé à une certain époque :
            Au feu de bois, zou !!
            Je suis diabolique…

          • Anne a écrit le 24 avril 2020

            mdr

          • Anne a écrit le 24 avril 2020

            mdr 🙂 Non, il faut essayer 😉

      • Anne a écrit le 24 avril 2020

        L’important c’est d’aimer :p

    • Anne a écrit le 24 avril 2020

      Ah non ce n’est pas du gâchis. J’aime beaucoup moi aussi. A Bordeaux on la cuit sur un BBQ alimenté par des sarments de vigne. C’est top. Mais perso je n’ai pas de BBQ

  • Barbara a écrit le 23 avril 2020

    j’ai failli faire ça à midi !!

    partie remise mais avec l’intention de faire les jours prochains
    rigolo
    le repos 10 minutes sous alu est indispensable pour les saveurs et la tendreté je confirme

    miam ta photo

    je mets de la fleur de sel n’ayant pas ton sel mais kif kif
    par contre je la cuits au BBQ électrique ; faudrait que j’essaie ta technique 😉 bisous et à bientôt bonne soirée

    • Anne a écrit le 24 avril 2020

      On n’a pas de BBQ à la maison. Juste une plancha

      • Barbara a écrit le 24 avril 2020

        ben c’est bien une plancha
        nous on a pas 🙂

        mais c’est TRES bien aussi ta méthode au four
        d’ailleurs si j’avais une méga grosse cote ou 2 je ferai sans doute ça

        • Anne a écrit le 24 avril 2020

          La plancha c’est très sud ouest je pense.

          • Claudine a écrit le 24 avril 2020

            Ça marche très bien aussi sur la plancha 😉

          • Anne a écrit le 24 avril 2020

            oui 🙂

          • Barbara a écrit le 24 avril 2020

            @Anne euh non je connais énormément de gens ici qui ont une plancha et aussi plein d’amis d’autres régions Paris Alsace etc
            juste nous on a pas 🙂

      • Barbara a écrit le 24 avril 2020

        ferais
        conditionnel 😉

        • my ky a écrit le 24 avril 2020

          « présent » – conditionnel présent. hihi comment vas tu ?

          • Barbara a écrit le 27 avril 2020

            🙁 🙁 🙁

  • Cirederf a écrit le 23 avril 2020

    Permettez-moi d’ajouter un petit grain de sel…
    Étant un cuisinier novice et anxieux, j’aime utiliser une précaution supplémentaire lorsque je cuis un viande au four ou à la poêle : un thermomètre à viande.
    J’aime ma viande vraiment saignante. A 47°, sonde bien positionnée au cœur de la viande, je sais qu’elle sera comme je l’aime.
    Pour tout le reste je procède comme vous le préconisez.

    • Anne a écrit le 24 avril 2020

      Coucou
      Ca c’est le top du top. Le thermomètre permet la cuisson optimum 🙂

    • Hugo a écrit le 28 août 2020

      Comment retournez vous la côte de bœuf avec la sonde ?
      Merci

  • myriam a écrit le 23 avril 2020

    Bonjour ANNE
    Pour nous, c’est un petit plaisir que nous apprécions au barbecue….
    Au même titre qu’un repas pris sur la terrasse, au soleil, avec le chant des oiseaux …
    C’est le goût du soleil qui revient, des jours qui s’allongent, de la chaleur….
    Pour la cuisson,c’est la même que toi et la préparation aussi.
    Avec un bon Bordeaux!
    Savourons, savourons…

    • l'effronté a écrit le 23 avril 2020

      Barbara, Myriam… nous sommes plusieurs à apprécier ce beau morceau au barbecue.
      Continuons donc sans regret…
      Très bonne soirée à vous.

      • Barbara a écrit le 24 avril 2020

        @l’effrontée oui tout à fait

        🙂

    • Anne a écrit le 24 avril 2020

      Oui avec un bon vin, les sarments de vigne, les copains 🙂 Un certain art de vivre.

      • Barbara a écrit le 24 avril 2020

        @Anne oui !!!!!!!!

        mais j’ai ni les sarments ni les copains
        snif

        • Anne a écrit le 24 avril 2020

          Les copains virtuels sont là :p

          • my ky a écrit le 24 avril 2020

            OUI OUI Barbara, on est là
            ❤❤❤

          • Barbara a écrit le 24 avril 2020

            merci oui c’est vrai !! ♥♥♥
            bisous

            par contre désolée reste plus de côte de boeuf on a tout boulotté!!

  • texmex a écrit le 23 avril 2020

    Ca peut se cuire aussi à la vapeur comme Marion Kaplan.
    Je ne mange pas de viande rouge mais des chefs commencent à s’y intéresser et la viande a l’air parfaite.
    https://www.youtube.com/watch?v=qtEYpJWQ8-A

    • Anne a écrit le 24 avril 2020

      Merci Anne. J’avoue que j’aime bien le côté grillé sur le boeuf. Je n’ai jamais essayé d’en cuire dans le four vapeur. Il faudrait que je tente. Mais pour cuire beaucoup les viandes un peu denses au four vapeur type poulet, porc, cela change tout. La vapeur amène une tendreté et un moelleux incomparable.

  • myriam a écrit le 24 avril 2020

    Oui, nous aussi, c’est également le petit côté grillé que nous aimons!!!!
    Perso, je ne cuirais pas les morceaux de viande rouge allant sur le barbecue dans un four vapeur.
    Car c’est autre chose que nous recherchons en cuisant au barbecue.
    Mais le porc et le poulet, pintade sont des viandes idéales pour le four vapeur!!!
    En fait, tout dépend de ce que l’on recherche, comme goût!!!
    C’est bien pour cela qu’il n’y a pas une recette mais DES RECETTES!!!
    Bonne jour née à toutes et tous

    • Anne a écrit le 24 avril 2020

      Bonne journée Myriam 🙂

  • myriam a écrit le 24 avril 2020

    Bises , Barbara et my ky!!!
    Loin des yeux mais pas loin du coeur!!!
    L’effronté, tu sais, il faut juste se faire plaisir à soi, d’abord!!!
    Si on est bien à l’intérieur, on est bien à l’extérieur , donc avec les autres aussi…
    A plus tard….

    • my ky a écrit le 24 avril 2020

      @ Myriam
      Tu me fais envie avec tes cerisiers pleins de fruits. Comme Anne j’adore les cerises – pour moi c’est nature, sans aucune préparation.
      Bon WE

  • annie35 a écrit le 24 avril 2020

    Bonsoir !! Je dois être la seule que la côte de bœuf ne fait pas rêver. Je ne suis pas fan de viande rouge, pas pour être à la mode, mais par goût, c’est comme ça ! Dommage pour Monsieur !! ( je ne vais pas lui montrer la photo pour une fois ! )

    • Barbara a écrit le 24 avril 2020

      non Annie vous n’êtes pas la seule et c’est votre droit
      pas de soucis !

    • Anne a écrit le 25 avril 2020

      🙂

  • Christelle a écrit le 26 avril 2020

    Bonsoir Anne, il est très rare que nous mangions de la côte de bœuf mais au moins la prochaine fois je ne passerai pas 107 ans devant mon ordi à essayer de trouver le temps de cuisson !
    Jamais je n’aurais pensé à la position grill … merci pour tes précieux conseils 🙂
    Bonne fin de soirée !

    • Anne a écrit le 27 avril 2020

      Avec plaisir Christelle. A bientôt

  • mimi a écrit le 27 avril 2020

    je suivrai vos instruction a la lettre pour quand je ferai une cote de bœuf car sa parait si simple mais pas toujours évidement , merciiiiiiii et très belle journée

    • Anne a écrit le 27 avril 2020

      avec plaisir Mimi 🙂

  • céline a écrit le 28 avril 2020

    mon chéri et moi sommes amateurs de viande rougr et notamment de cote de boeuf. mais on en mange rarement. on la préfère de loin saignante
    avec une bonne sauce béarnaise maison
    et tu as raison, rien ne vaut une viande de qualité

  • Zericky a écrit le 30 avril 2020

    Bonjour,

    Perso j’adore l’accompagner avec le melange d’épices de chez Rollinger « fleur de feu » (https://www.epices-roellinger.com/fr/products/fleur-de-feu)

  • Jonathan a écrit le 15 mai 2020

    Bonjour Anne,

    La côte de bœuf est en effet un incontournable de ceux qui privilégient la viande de qualité ! 🙂

    Un cuistot m’a conseillé un jour de passer les viandes rouges environ 1h à 50°C au four avant de commencer la cuisson. Ca leur apporte une tendreté vraiment incomparable et c’est super pour ceux qui, comme moi, apprécie leur viande bleue. Ca évite que la viande soit quasi froide à cœur 🙂

    En tout cas, merci pour cet article !

    A bientôt 🙂

    • Anne a écrit le 15 mai 2020

      Bonjour Jonathan. Merci pour ce conseil

  • Jean claude a écrit le 12 juin 2020

    Le top du top est cuisson sous vide basse température à 52,7 degrés tendreté max et goût incomparable
    Jc

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
212 100
followers
Pinterest
544 000
followers
Instagram
62 700
followers