Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Levure de porc à la poêle

Porc

Levure de porc grillée à la poêle

Levure de porc grillée à la poêle

Les morceaux de viande n’ont pas forcément le même nom suivant les régions. Ici à Bordeaux nous avons un morceaux appelé levure de porc. Il se trouve au dessus-des côtes de porc et c’est un morceau de choix, vraiment excellent. La viande est un peu longue, comme de la bavette de boeuf par exemple.

Je ne sais pas si vous le connaissiez  ? Peut être la levure de porc a-t-elle un autre nom là où vous habitez ? En tout cas pour ma première tentative, j’ai suivi les conseils du boucher : à la poêle ou à la plancha et hop.

Pour 4

  • 2 levures de porc
  • 20 g de beurre
  • 1 bonne pincée de sel

J’ai donc fait griller ma levure de porc dans un peu de beurre pendant une petite quinzaine de minutes, d’abord à feu vif ( 3 minutes d’un côté, 3 minutes de l’autre) puis ensuite à feu plus doux. Avant de servir j’ai ajouté une bonne pincée de sel. Nous nous sommes régalés.

Vous pouvez si vous aimez saupoudrez d’herbes de Provence ou d’un petit mélange d’ail et persil haché. Top !

Et vous ? Connaissiez-vous ? Comment la préparez-vous ?

Allez on en discute ?
Les avis
  • Jean Paul Durand a écrit le 17 août 2017
    4

    Bonjour Anne!

    A Toulouse on appelle ce morceau  » carbonade » ; très bon en effet ; ne pas laisser trop cuire pour éviter dessèchement . Huile neutre et deux gousses d’ail en chemise pour parfumer ; sel et une pincée d Espelette au dernier moment. Un régal!

  • Philippe Morizet a écrit le 18 août 2017
    5

    J’utilise un gril en fonte que je place aussi bien sur plaque chauffante ou gaz ou barbecue.Le avantage est que la cuisson sera maîtrisée en deux temps.Un premier aller retour très chaud puis on stoppe les feux et
    Il est recommandé de faire mariner 15 minutes avec de la SAUGE et un piment parfumé au combava de la Reunion.Délicieux car il y a aussi du gingembre avec de l ail mélangés à l huile.
    Lorsque le sang perle on est prêt et on decoupe en lanières .On peut donc régler exactement la cuisson finale.
    On sale et on poivre selon ses gouts avec espelette ou non.
    Essayez et vous ne pourez plus vous en passer.

Les commentaires
  • Barbara a écrit le 17 août 2017

    jamais vu (bon mais j’ai peu de « référence » ds ma cambrousse aussi )
    ni jamais entendu parler

    dommage ça m’a l’air délicieux!

    • Anne a écrit le 17 août 2017

      Ca a l’air quand même régional 😉

  • catariège a écrit le 17 août 2017

    ici on appelle ce morceau la carbonade !!c’est trés bon

    • Anne a écrit le 17 août 2017

      Je ne savais pas du tout 🙂

  • Saint-Denis Nicole a écrit le 17 août 2017

    Surtout pas de beurre mais de l’huile d’olive et des lamelles d’ail.

    • Anne a écrit le 17 août 2017

      perso j’ai trouvé cela excellent avec du beurre ;p

  • Pascale Michaud a écrit le 17 août 2017

    Bonjour Anne,
    ne serait-ce pas ce que les Espagnols appellent « secreto ibérico » ? (Provenant de porc ibérique, du coup). Il me semble reconnaître le secreto sur votre photo…En tout cas c’est délicieux.
    Merci pour vos recettes! Bonne soirée
    Pascale

    • Anne a écrit le 17 août 2017

      bonsoir Pascale, alors là je ne sais pas du tout.

  • Olivia_Mohune a écrit le 17 août 2017

    Je me souviens très bien de cette viande à fibres longues qui donnait un jus si savoureux. Autrefois, quand j’étais adolescente, on demandait simplement de la «grillade» de porc à notre boucher-charcutier (c’était en nord-Bourgogne), et d’ailleurs on ne la faisait griller à proprement parler, mais longuement poêler, dans un mélange d’huile et de beurre

    • Anne a écrit le 17 août 2017

      Merci pour l’info 🙂

  • betty a écrit le 17 août 2017

    C’est la carbonade et je la prépare souvent imprégnée de saté et à la plancha ou au barbecue sans autre matière grasse.

    • Anne a écrit le 18 août 2017

      Merci Betty. J’essaierai

  • Mollard elisabeth . a écrit le 18 août 2017

    En Savoie ce moceau s’appelle grillade parisienne. Je les prépare de la même façon sauf que je rajoute de l’ail ainsi que du vin blanc pour déglacer et faire un peu de jus.

    • Bertrand a écrit le 18 août 2017

      Effectivement là c’est le TOP des TOP en déglaçant avec un vin blanc de Savoie Hum…..

    • Anne a écrit le 18 août 2017

      Merci Elisabeth

  • Pascale a écrit le 18 août 2017

    C’est drôle, j’en ai fait hier soir ! C’est un morceau que je connais depuis peu et que ‘adore, c’est juteux et fondant bref un régal. Il est vendu juste avec le terme « grillade ». On fait une marinade huile d’olive, romarin, ail et puis cuisson soit au barbecue soit, météo francilienne oblige, à la poêle. Simple rapide et bon…

    • Anne a écrit le 18 août 2017

      Je vais en racheter ce weekend pour la faire mariner aussi 😉

  • Marie a écrit le 20 août 2017

    En Charente on appelle çe morceau ‘Pluma’ mais effectivement peu connu !

    • Anne a écrit le 20 août 2017

      Je ne connaissais pas du tout le nom

  • brijoudu93 a écrit le 20 août 2017

    je ne connais pas du tout ce morceau et c’est bien dommage, la viande de porc étant de mes viandes préférées !

    • Anne a écrit le 20 août 2017

      J’espère que tu pourras en trouver

  • claude a écrit le 22 août 2017

    dans ma région (bien loin de Bordeaux) on appelle ce morceau « grillade de porc » c’est délicieux préparé tout simplement comme vous le faites.

    • Anne a écrit le 23 août 2017

      merci Claude

    • brijoudu93 a écrit le 23 août 2017

      mais alors si c’est de la grillade de porc j’en consomme régulièrement !!!!
      tel mr Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir aurais je déjà manger de cette merveille à l’insu de mon plein gré ????,

      • Anne a écrit le 23 août 2017

        hihi 🙂 Cela doit être ça

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 000
followers
Pinterest
415 100
followers
Instagram
34 500
followers
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer