Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Patates douces

Photothèque Fruits et Légumes Produits et Ingrédients

Patate douce © Brent Hofacker shutterstock

Patate douce © Brent Hofacker shutterstock

Malgré son nom la patate douce n’est pas apparentée à la pomme de terre.

La patate douce se mange toujours cuite comme la pomme de terre. Elle est plus sucrée que celle-ci, aussi son utilisation est elle plus variée. Elle peut remplacer la courge d’hiver dans la plupart des recettes. Comme cette dernière, et étant donné son goût sucré, elle peut entrer dans la confection de gâteaux, tartes, marmelades, pains, puddings, biscuits et muffins. Elle peut être aussi cuisinée en gratin, en croquettes, en soufflé.

Comment choisir les patates douces :

Rechercher des patates douces fermes, exemptes de taches molles, de fissures et de meurtrissures. Ecarter les patates réfrigérées car le froid les altère.

Sa chair est en général de couleur orangée. On en trouve aussi à chair blanche. Elle aurait un petit goût de châtaignes par rapport à sa consœur orangée.

Comment conserver les patates douces :

Manipuler la patate douce avec soin, car elle est plus fragile que la pomme de terre. Conservée dans un endroit frais, sombre et aéré, elle se gardera de 7 à 10 jours. Eviter si possible de la conserver à une température supérieur à 16°C, car elle germe, fermente, et parfois dans certains variétés, une partie de la chair devient ligneuse.

Ne pas la réfrigérer car le froid l’endommage. Une fois cuite, elle se conserve environ une semaine au réfrigérateur et peut être congelée.

Comment préparer les patates douces :

Éplucher la patate douce. Sa chair noircit au contact de l’air. Donc, dès qu’elle est coupée, la mettre dans de l’eau froide jusqu’à ce que vous l’utilisez.

La patate douce se cuit comme la pomme de terre. Son temps de cuisson est assez identique. Si l’on désire cuire la patate douce entière et non pelée au four à micro ondes, la piquer à quelques endroits et l’envelopper dans un papier absorbant. La cuire à intensité élevée de 5 à 7 minutes. Retourner la patate douce une fois à mi cuisson et la laisser reposer 2 minutes avant de servir.

Pour la cuire au four, la laisser entière, ne pas la peler, la piquer à quelques endroits afin d’éviter qu’elle n’éclate et la cuire entre 45 et 60 minutes, jusqu’à ce qu’elle soit tendre. Pour la faire cuire à l’eau, mieux vaut ne pas la peler avant, elle cuira pendant 20 à 30 minutes et la pelure est plus facile à enlever après la cuisson.

La cuisine créole en fait grand usage. La patate douce se marie bien avec la cannelle, le miel, la noix de coco, la muscade et le citron vert.

Elle accompagne bien le porc, le jambon et la volaille. Elle est particulièrement délicieuse cuite au four ou réduite en purée.

Patates douces - Marché de Tsukiji

Patates douces – Marché de Tsukiji

Cliquez ici pour des recettes avec des patates douces. A noter qu’il existe aussi des patates douces à chair blanche.

Info épate belle mère : Savez-vous que l’on pouvait consommer les feuilles de patates douces ? (clic).

Source : L’encyclopédie visuelle des aliments

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Pintade au four et pomes de terre rôties a écrit le 19 janvier 2013

    […] patates douces de taille […]

  • Tagada a écrit le 11 décembre 2016

    Bonjour,

    Nous en avons acheté hier mais,faisant plus de 16 dans l’appartement,nous les avons mises au frigo.
    Si nous les consommons dans les jours à venir,est-ce bon?Nous ne savons pas vraiment où les conserver autre part.

    Merci.

    • Anne a écrit le 11 décembre 2016

      A mon avis c’est bon

      • Cédric a écrit le 18 janvier 2018

        Vous pouvez tout simplement les mettre dans un plat sur la table, c’est très joli et ça ne crains rien pour 5 à 15 jours. (En tout cas avec la variété à chair orange qu’on vend en Belgique, c’est une tubercule qui se conserve très bien, et ne germe pas).

  • Tagada a écrit le 12 décembre 2016

    Merci de votre réponse.
    Nous testons la recette ce soir

  • Christiane a écrit le 22 octobre 2017

    Bonjour, j’ai acheté trois kilos de patates douces car le prix était vraiment intéressant et je pensais qu’elles se gardaient comme des pommes de terre. Or, elles pourrissent. J’en ai fait pour une partie de la soupe, délicieuse. Mais pour le reste, est-ce que je peux la congeler ? faut-il la blanchir pour qu’elle garde ses qualités ? D’avance merci pour votre réponse,

    • Anne a écrit le 22 octobre 2017

      Moi je la congèlerai pelée, lavée et coupée en gros cubes. Je fais cela pour le potiron ou les courges. Après c’est tout prêt quand je veux faire une soupe par exemple

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
422 500
followers
Instagram
38 600
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer