P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Courge spaghetti

Photothèque Fruits et Légumes Produits et Ingrédients

Courge Spaghetti

Courge Spaghetti

La couleur de la courge butternut varie entre du beige clair au jaune paille. Si elle est verte, c’est qu’elle n’est pas mûre. Ses fruits mesurent 20 à 30 cm de long et elle peut peser jusqu’à 4 kg.

La chair donne à la cuisson de longs filaments fermes et peu parfumés comme les pâtes italiennes dont elle porte le nom.

Comment cuire la courge spaghetti ?

  • Pour une cuisson au four entière, on fait quelques incisions dans la pelure et on la met à cuire pendant une heure, une heure et demie au four à 180 °C On procède de la même façon pour la cuire en moitié. Elle ne demande alors que 30 à 45 minutes en retournant les moitiés à mi-cuisson.
  • On peut aussi la cuire aux micro-ondes. On coupe alors la courge spaghetti en deux, sans la peler. On enlève les graines et on dépose les moitiés de courge, côté chair ou côté plat dans un plat en pyrex avec un peu d’eau. On fait cuire à puissance maximale pendant 12 à 15 minutes.
  • On peut aussi faire bouillir la courge spaghetti entière pendant environ 45 minutes ou coupée en gros morceaux grossiers pendant 20 minutes mais je trouve que ca gorge trop la chair d’eau.

Quoi qu’il en soit, quel que soit le mode de cuisson choisi, il est essentiel de ne pas trop cuire la courge spaghetti pour ne pas en altérer le goût et pour que ses filaments conservent une texture intéressante. Après cuisson à l’aide d’une fourchette, on retire les filaments, comme des spaghettis que l’on peut cuisine comme des pâtes alimentaires avec une sauce comme une sauce carbonara ou encore une bolognaise.

Une recette : Courge spaghetti en sauce tomate (clic)

 

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Au menu de Février :
- On lit les étiquettes
- Les crêpes
- Les plats mijotés et les agrumes
Découvrir l'édito de février
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 000
followers
Instagram
32 900
followers
Sur le vif...
Fermer