Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Oui à l’ail

News

AIl (c) freya-photographer shutterstock

AIl (c) freya-photographer shutterstock

Ca pourrait passer inaperçu mais un mouvement d’intérêt national va naître ces prochains jours pour protéger un monument de la culture nationale. L’ail français, en effet, est en danger, menacé par l’expansionnisme chinois qui tire le bulbe vers le prix plancher

Les 2 200 exploitations du pays n’acceptent pas ce déclin sournois où devrait régner un empereur. Parfumeur de salades, ami des potées, fidèle soutien du gigot d’agneau et du rôti bardé, moteur de l’anchoïade et de l’aïoli, l’ail est un hôpital de campagne. Servi en soupe aux jeunes mariés le matin même de la noce, il aurait toujours assuré au couple vigueur et fertilité. Henri IV, baptisé à l’ail par son grand-père, en avalait dès l’aube pour rendre un hommage appuyé aux femmes qu’il croisait. La vérité, c’est que à l’exception notoire du slow de nombreuses activités humaines sollicitent son utilisation intensive. Nous manquons d’ail et nous n’osons pas nous le dire. L’ail répond à nos angoisses parce qu’il est antiseptique, anticancérigène, antibactérien, anticholestérol, diurétique, vermifuge et pas cher. Il tient à distance l’athérosclérose cardiovasculaire, lutte contre la congestion, l’éternuement prolongé, le rhume des foins, la bronchite et la toux, combat diarrhées et flatulences, active la sécrétion gastrique, assomme l’ascaride lombricole et fait le miel de l’hypotendu.

L’ail est une réponse au trou de la Sécurité sociale. Sans compter que, pendant longtemps, de nombreux peuples adultes ont considéré qu’il repoussait les sorcières, les voleurs et surtout les méchants et les envieux. Ainsi, Sarkozy pourrait être le premier homme politique des pays développés à proposer la mise en place d’un ministère de l’ail, épaulé par un secrétariat d’Etat à la vérité sur l’ail. C’est pour cela que rien n’est perdu.
Christian Seguin – Sud Ouest – 12/09/2005

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • saveurs sucrees sale a écrit le 12 septembre 2005

    Pour information, sachez que l’ail que vous trouvez congelé dans divers magasins et sous diverses marques vient en majorité de Chine. C’est pratique parfois…mais l’ail frais, c’est mieux

  • coco28 a écrit le 12 septembre 2005

    Je suis d’accord avec ‘saveurs sucrées…’. Je préfère une bonne gousse d’ail à mon ail pilé surgelé que je suis parfois contrainte d’utiliser.

  • Bavardages | Papilles et Pupilles a écrit le 16 août 2010

    […] Oui à l’ail […]

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
429 900
followers
Instagram
39 900
followers
Fermer