P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Pain à la semoule

Pains salés

Image Papilles et Pupilles - Pain à la semoule
Pain à la semoule

La semoule de blé donne à la croûte du pain une jolie couleur ambrée appétissante et un craquant sans pareil. Quant au levain liquide Kayser, la base de ce pain, c’est une réussite ! Mes meilleurs pains, je les dois à cette technique.

Pour 3 pains :

Versez la levure fraîche dans un bol, délayez-la dans 10cl d’eau tiède et laissez fermenter le mélange à température ambiante pendant une vingtaine de minutes.
Dans un saladier, mélangez la farine, la semoule de blé et le sel.

Creusez un puits et ajoutez la levure délayée avec le levain liquide et le reste de l’eau. Mélangez, versez la pâte sur le plan de travail bien fariné et pétrissez-la pendant 10 à 12 minutes, jusqu’à ce qu’elle soit ferme. Remettez-la alors dans le saladier, couvrez d’un linge humide et laissez reposer à température ambiante pendant 30 minutes. Saupoudrez le plan de travail de semoule de blé et divisez dessus la pâte en 3 morceaux de même poids, à qui vous donnerez une forme plus ou moins rectangulaire. Couvrez d’un linge humide et laissez levez pendant 45 minutes.

Image Papilles et Pupilles - Pain à la semoule

Allongez légèrement les pâtons et déposez-les sur la plaque de cuisson tapissée d’une feuille de papier sulfurisé. Couvrez à nouveau d’un linge humide et laissez lever pendant 1 heure.

Image Papilles et Pupilles - Pain à la semoule

Préchauffez le four à 240°C (thermostat 8). Retournez les pains sur la plaque pour faciliter leur développement, puis humectez-les légèrement d’eau à l’aide d’un vaporisateur et saupoudrez-les d’un voile de semoule de blé. Quand le four est à bonne température, jetez un peu d’eau au fond pour faciliter la formation d’une croûte craquante, enfournez les pains et laissez-les cuire pendant 20 à 25 minutes.

Image Papilles et Pupilles - Pain à la semoule
Pain à la semoule

(*) : Semoule de blé

Image Papilles et Pupilles - Semoule de blé dur

Source : 100% pain d’Eric Kayser

Allez on en discute ?
Les avis
  • Maike a écrit le 3 juin 2011
    5

    Merci pour la recette et les bons conseils. je n’ai pas pu résister de gouter des ce soir. Vivement le petit dej demain. Les photos sont déjà sur mon blog ;o)

  • dida a écrit le 16 décembre 2013
    5

    J’ai fait ce pain aujourd’hui et ce fut une belle reussite. Il a tres bon gout et une mie bien developée, mais dur dur de s’arreter d’en manger!

Les commentaires
  • Rachel a écrit le 8 février 2008

    Kikou :DEncore moi et une question ;)Lorsque tu dis de retourner les patons avant d’enfourner? tu veux dire que tu les rerournes carrément de l’autre coté? ou tu les soulèves un peu pour les ‘arranger’ désolée pour le therme ;)MerciBizzzzzzzzzzzzRachel

  • Anne a écrit le 8 février 2008

    @ Rachel ! Je ne l’avais pas fait. J’ai laissé ce qu’il mettait dans la recette initiale mais j’avais laissé tel quel sur la plaque de cuisson. Je n’avais pas trop senti le truc de retourner. J’ai eu un peu peur que tout s’écroule !Bonne boulange 🙂

  • Rachel a écrit le 8 février 2008

    Ok merci!Me voilà soulagée car je ne me voyais vraiment pas retourner le paton sur lui même, je trouve que c’est comme même délicat ;)Bizouille Rachel

  • nadine a écrit le 7 juin 2008

    ma pate est super liquide!??pourtant, il me semble avoir respecté les doses d’eau???c’est comment chez vous??mais, bon, finalement après cuisson, le résultat est plutôt bien!!et bon goût!!!la solution est de faire dans un moule non??? je n’ai pas retourné les patons non plus!!!

  • Anne a écrit le 7 juin 2008

    Ben chez une pâte assez ‘mollette’ mais pas liquide; comme sur les photos.

  • nadine a écrit le 9 juin 2008

    bon, je viens de refaire la recette en diminuant la quantité d’eau!!! mais cette fois-ci c’était un peu trop… le pain était plus compact!!! mais bon toujours!!!je vais y arriver!!!!!!! on y crois!!!!!!!!!

  • Anne a écrit le 10 juin 2008

    Bon courage, tiens moi au courant !

  • […] Pain à la semoule […]

  • Anne a écrit le 3 juin 2011

    @Maike : je cours voir 🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

S'inscrire à la
newsletter
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 200
followers
Instagram
31 500
followers
Guanyin of Nanshan - Hainan, Chine. Cette déesse marine de la miséricorde mesure 108 mètres de haut. Elle a 3 visages, 2 tournés vers la mer et un vers la terre. La statue se situe dans l'enceinte du temple Nanshan. Très impressionnant
Passion agrumes
Retour de pêche - Sanya, Chine
Nanshan temple - Sanya - Chine
Sur le vif...