Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Interview 7 péchés capitaux : Lionel Elissalde, Bayonne

Divers France Reportages Voyages

Lionel Elissalde

Lionel Elissalde

Il y a quelques semaines j’ai eu la chance de visiter Bayonne et d’avoir pour guide le chef Lionel Elissalde de la Maison Martin, restaurant emblématique, bien connu des gourmets locaux mais pas que. Cet homme, ancré dans son territoire, amoureux du Pays Basque en général et de Bayonne en particulier, met à l’honneur les produits locaux dans sa cuisine élaborée avec des produits frais et de saison. J’ai eu la chance qu’il m’accompagne dans ses spots préférés : Le bar du marché, Monsieur Txokola et chez Sébastien Gravé, autre chef bien connu des gastronomes.

Orgueil : De quoi êtes-vous le plus fier ? 

Je suis très fier de mes enfants. Je les ai eu tard mais oui, je me suis construit autour d’eux et autour de mes parents aussi qui m’ont laissé partir à 17 ans aux USA. J’étais tout seul, je partais à Indianapolis et Chicago. Ce n’était pas facile mais ils ont cru en moi.  J’ai toujours voulu faire de la cuisine, dès l’âge de 7 ou 8 ans. J’ai eu la chance d’avoir une grand-mère à la maison. J’ai appris avec elle et également avec ma mère qui cuisinait très bien.

Envie : Y a-t-il un chef que vous admirez particulièrement

Bernard Pacaud ! Pour moi il est au sommet et ensuite il y a tous les autres. J’ai eu la chance de le côtoyer un petit peu, je l’ai rencontré, mais je n’ai jamais travaillé chez lui. J’ai dîné 2 fois là-bas. Je recommande vraiment de regarder un reportage sur lui sur France 3 et que j’ai toujours en DVD. Il y raconte sa jeunesse, pas facile du tout. Il a grandi en partie dans orphelinat et de là a été placé chez la Mère Brazier et il a eu un parcours exemplaire. Il est allé ensuite chez Claude Peyrot au Vivarois avant de s’installer et de créer l’Ambroisie. J’ai été très ému quand je l’ai vu.

Colère : Qu’est ce qui vous met en rogne . 

L’injustice ! A tout les niveaux, dans la société, la vie professionnelle… dans tout. Je ne supporte pas.

Luxure : Est-ce qu’être chef amène un truc en plus vis-à-vis des femmes ?

Forcément 😀 . Je n’aime pas le mot de starisation mais il est vrai que les chefs sont devenus médiatiques et font de la TV. J’en ai fait moi-même. Et il est vrai que quand on vous reconnait, cela attire.

Gourmandise : Que faut-il absolument goûter quand on vient à Bayonne ? 

Tellement de choses ! Bayonne se croque. Son terroir est si riche. Même si c’est une image d’Epinal, il faut goûter le jambon de Bayonne, l’IbaÏama de chez Montauzer par exemple. Il faut goûter également les mouchou® parce que c’est une jolie pâtisserie, le chocolat etc.

Paresse : Vous arrive-t-il de ne rien faire ? 

Ma compagne, Nathalie, me dit toujours qu’il faut savoir s’arrêter de temps en temps et n rien faire. Alors cela m’arrive mais alors je culpabilise.

Merci Lionel. N’hésitez pas à vous rendre dans son restaurant de Bayonne où vous vous régalerez avec ce qu’il appelle la Bistrobonhomie 😀

PS : J’ai oublié l’avarice (oops)

Maison Martin – 29 rue d’Espagne 64 100 Bayonne

Enjoy !

Une vie par le menu

Une vie par le menu

Le bonus : Un livre qui plaira à Lionel Elissalde, j’en suis sûre : Bernard Pacaud, Une vie par le menu de Frédéric Laffont – Ed. L’Iconoclaste – 20 €/

Le destin exceptionnel de Bernard Pacaud, grand chef mythique du restaurant 3 étoiles l’Ambroisie, incarnation de l’excellence culinaire française, raconté dans un livre témoignage Une vie par le menu, chez l’Iconoclaste.

Chef discret à la parole rare, il s’exprime pour la première fois. On suit sa trajectoire hors-normes, celle d’un gamin né de père inconnu, passant de la ferme des grands- parents bretons à un orphelinat, avant que les hasards du destin lui fassent rejoindre à 14 ans les cuisines de la Mère Brazier.

Une vie guidée par cette folle exigence, mais aussi un siècle de goût français dans le respect des saisons, de la qualité des produits, cuissons et sauces parfaites : il pousse le perfectionnisme à l’extrême.

A bon entendeur 😀 !

Allez on en discute ?
Les commentaires
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
256 000
followers
Pinterest
556 000
followers
Instagram
74 900
followers
Fermer