Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Foie gras d’oie : un produit d’exception

Oie Produits et Ingrédients

Oies

Oies

Il y a quelques années, j’avais visité un élevage d’oies dans le Gers. L’éleveur travaillait pour Comtesse du Barry. J’en avais ramené quelques informations sur le foie gras d’oie que je partage avec vous. Il faut savoir que c’est un produit exceptionnel, plus raffiné et plus rare que le foie gras de canard. Il est donc en général plus cher. On en trouve de moins en moins car l’oie est un animal plus fragile que le canard et donc il est plus facile d’élever les derniers que les premières.

Au niveau poids, l’oie étant plus lourde que le canard, il en va de même pour le foie.

Comment choisir un foie gras d’oie :

Au toucher ! Sa texture doit être souple et quand on appuie légèrement dessus, il doit reprendre sa forme. Le poids d’un bon foie gras d’oie varie de 700 g à 1 kg. L’idéal d’après mon éleveuse, c’est 900 g.  Ainsi il ne rend pas trop de gras à la cuisson. Moins, ce n’est pas l’idéal. Côté couleur, elle doit être uniforme, blanc rosée.

Choisissez un foie d’oie fermier, élevé en France. Il en existe aussi en terrines si vous ne voulez le faire maison.

Comment préparer le foie gras d’oie :

Plus vite on traite le foie après le sacrifice et moins vite les cellules graisseuses seront déstructurées. Un foie gras travaillé rapidement fondra moins à la cuisson. L’idéal est de le lever chaud et de le faire refroidir rapidement (de 37 °C à 8°C en une heure 1H30) puis le stabiliser.

Comment cuisiner le foie gras d’oie :

C’est excellent en terrine traditionnelle (préparez-le comme une terrine foie gras de canard). Lorsque j’ai rencontré Jean et Clémentine Coussau, Clémentine me disait qu’il fallait goûter ce mets au moins une foie dans sa vie. Et Jean de préciser que c’est une foie gras qui ne se mangeait pas chaud poêlé comme le canard. Uniquement en terrines. Au Relais de La Poste, Il est confit au torchon.

Bon appétit !

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Barbara a écrit le 30 novembre 2020

    merci Anne

    sinon ps t’es prête
    t’as sortie ton bouclier ? !!!!

    🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2022)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas













Par type de plats












Par événements










Par régime alimentaire




Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
262 000
followers
Pinterest
563 200
followers
Instagram
83 100
followers
Fermer