Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Nèfles

Photothèque Fruits et Légumes Produits et Ingrédients

Nèfles ©Maleo shutterstock

Nèfles ©Maleo shutterstock

Le néflier commun

A l’état sauvage, on trouve les néfliers dans les bois clairs et les chênaies : ce sont des arbres qui peuvent atteindre plus de 5 ou 6 mètres de hauteur. Ils donnent des fruits bruns, plus ou moins gros, qui poussent sous forme de boules, surmontées de cinq « pousses » pointues et allongées.

Une fois récoltés après les premières gelées quand ils sont blets, il est préférable de laisser les nèfles telles quelles dans le panier à fruit pendant une bonne quinzaine de jours. Pendant ce laps de temps qu’on appelle blettissement, il se produit une fermentation qui modifie la composition de fruit. Il perd son astringence est devient sucré. Pour savoir quand les nèfles sont consommables, fiez-vous à leur texture (elles doivent être molles) et à leur couleur (bien plus foncée)

D’une saveur agréable, encore llégèrement astringente, elles peuvent être mangées crues ou cuisinées en purée, compote ou encore sous forme de confiture.

Elles sont riches en protides, acides organiques, sucres, lipides, fibres, cellulose, tanins et vitamines B et C. A l’époque de la préhistoire aussi bien que de l’antiquité, elles constituaient un apport alimentaire essentiel, en sucres et en nutriments, durant tout le début de la période hivernale.

Nèfles - Coupe transversale - fruits verts et blets

Nèfles – Coupe transversale – fruits verts et blets © Takkk — Travail personnel, CC BY-SA 3.0

Côté goût, on dit que cela ressemble un peu à la pomme, avec des arômes de noisettes. Vous pouvez aussi bien la consommer crue que cuite. Attention à ne pas consommer les pépins qui contiennent de l’acide cyanhydrique.

Ma belle mère adorait cela (je sais #osef).

Le néflier du Japon

Il existe aussi un autre néflier, le néflier du Japon dont les fruits sont oranges, avec un noyau qui ressemble plus à celui de l’abricot. Celui-ci se mange cueilli à maturité comme n’importe quel fruit. Voici ce à quoi il ressemble :

Néflier du Japon © acongar shutterstock

Néflier du Japon © acongar shutterstock

Le fruit est très juteux et sa saveur légèrement acidulée.

Nèfles du Japon © Silvia Pascual shutterstock

Nèfles du Japon © Silvia Pascual shutterstock

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Barbara a écrit le 18 juin 2019

    je connais très courant ici (Sud est)
    par contre ? on les cueille pas marron on les cueille à maturité orange et on les mange direct je ne les reconnais pas du tout sur ta photo
    étrange !

    ????????????????????????

    j’aime beaucoup c’est doux et parfumé

    ps l’arbre est beau aussi

    • Barbara a écrit le 18 juin 2019

      ah voilà je viens de chercher il y a 2 type de néflier (merci @ ) le néflier dont tu parles et le « mien » néflier du japon
      https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A8fle_du_Japon

      • Barbara a écrit le 18 juin 2019

        2 typeS

      • Anne a écrit le 18 juin 2019

        C’est cela, j’allais te le dire 😉 Je vais rajouter dans l’article

        • Barbara a écrit le 18 juin 2019

          ♥♥merci
          j’en veux maintenant là tout de suite
          quoi c’est pas possible ouinnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

          ps franchement le mien il est plus appétissant non ? ☼:)

          • Anne a écrit le 18 juin 2019

            Ca c’est sur 🙂

  • Barbara a écrit le 18 juin 2019

    avec un gros noyau le « mien » plus proche de l’abricot !

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
254 000
followers
Pinterest
555 000
followers
Instagram
73 000
followers
Fermer