P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Labneh (labné)

Israël Voyages Yaourts

Labneh

Labneh

Le labneh c’est une sorte de yaourt un peu plus épais, un peu comme un yaourt grec mais de Grèce pas ceux de chez Danone qui n’ont de grec que le nom et pas la texture.  Pour vous donner une idée, c’est entre le yaourt et la crème fraîche épaisse. C’est trop trop trop bon. Si j’avais pu j’en aurai ramené tout plein d’Israël.

On le met dans une soucoupe, on arrose un peu d’huile d’olive, on saupoudre de zaatar et hop, en voiture Simone, cela fait office de dip. C’est aussi délicieux, étalé sur du pain grillé ou encore avec des morceaux de concombre, dans l’idée d’un tzatziki.

La recette de Yotam Ottolenghi (issue du livre Jérusalem)

  • 225 g de yaourt au lait de chèvre (ou tout lait de vache si vous ne trouvez pas de lait de chèvre)
  • 225 de yaourt au lait de vache
  • 1/4 de cuillère à café de sel

Mettez un tissu étamine dans une passoire. Dans un saladier, mélangez les 2 yaourts et le sel. Versez sur le tissu. Refermez les coins.

Préparation du Labneh (c) Jules CC BY 2.0

Préparation du Labneh (c) Jules CC BY 2.0

Liez ensuite le tissu de façon a ce qu’il soit bien serré. Utilisez de la ficelle alimentaire par exemple. Mettez dans la passoire et suspendez au dessus d’un saladier (pour récupérer le petit lait) . Entreposez au réfrigérateur et laissez le yaourt s’égoutter pendant 24 à 36 heures. Au bout de ce laps de temps, la plupart du liquide sera parti. Le yaourt sera plus épais, plus sec et le centre encore crémeux.

C’est prêt !

Saupoudrez ensuite en fonction de vos envies de zaatar et d’huile d’olive ou servez avec des légumes. C’est succulent.

Le livre :

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Barbara a écrit le 23 février 2017
    5

    j’en reviens pas je faisais ça enfant (oui d’ailleurs pourquoi plus !)

    et je n’en connaissais même pas l’origine
    donc je confirme délicieux!

    • Barbara a écrit le 23 février 2017

      et le pt lait se boit !

    • Anne a écrit le 23 février 2017

      héhé

  • Olivia_Mohune a écrit le 23 février 2017
    5

    J’en fais de temps en temps (parfois avec du yaourt de brebis, plus répandu que celui de chèvre). Et rien ne se perd, car le petit lait sert à faire des scones, galettes ou du soda bread

  • Olivia_Mohune a écrit le 23 février 2017

    J’en fais de temps en temps (parfois avec du yaourt de brebis quand je ne trouve pas du yaourt de chèvre). Et rien ne se perd, car le petit-lait sert à faire des scones, galettes ou soda bread

    • Anne a écrit le 23 février 2017

      C’est vrai, tu as raison de le préciser

Les commentaires
  • Lorelei a écrit le 23 février 2017

    hummmmm!! çà me donnes des envies pour ce weekend

  • Lorelei a écrit le 23 février 2017

    hummmmm!! çà me donne des envies pour ce weekend

    • Anne a écrit le 23 février 2017

      N’hésite pas. Avec l’arrivée du printemps c’est top 🙂

  • Pascale a écrit le 23 février 2017

    Je mets cette recette de coté pour l’été et ses soirées entre amis dans le jardin. J’ai juste une toute petite question, sans doute bête, mais un tissus étamine, c’est quoi tu trouve ça où ? ça se réutilise après lavage ?

    • Anne a écrit le 23 février 2017

      Merci Pascale. J’ai trouvé le mien dans un magasin d’ustensiles de cuisine type TOC. Cela se lave comme un torchon à la machine à laver. Ca sert aussi pour les confitures 😉

      • Barbara a écrit le 24 février 2017

        à défaut ou en attendant
        ça fonctionne avec des compresses dépliées aussi (mais jetées ensuite)

        • Anne a écrit le 24 février 2017

          bonne idée

          • Barbara a écrit le 25 février 2017

            merci

  • maryvonne folange a écrit le 23 février 2017

    J´AIMERAIS AVOIR LA RECETTE PETITS PAINS , GENRE PITA QUE L´ON SERT AVEC DE L´HUILE D´OLIVE ET DU ZAATAR .
    JE VOUS ÉCRIT DEPUIS MEXICO !!!!!

  • Bergamote a écrit le 23 février 2017

    Je sauterais volontiers à travers mon écran pour atterrir tête la première dans le bol de ta première photo. Qu’elle est appétissante !
    (pas de « s » à « tissu » au singulier 😉

    • Anne a écrit le 23 février 2017

      coucou

      J’ai rectifié, merci

  • FAUVEL a écrit le 24 février 2017

    Bonjour,
    Je vais juste faire un peu de pub pour un magasin d’épices à Paris. Ce sont les épices Roellinger. Il se trouve 51 rue Sainte Anne dans le 2e et c’est tout simplement le paradis pour ceux qui ont une passion pour les épices comme moi. Justement j’ai acheté du zaatar samedi mais je n’ai pas eu encore l’occasion de l’utiliser. Parisiens, Parisiennes, courez vite dans cette boutique, vous ne serez pas déçus. Également un choix incroyable de poivres et aussi des gousses de vanille du monde entier. Il existe une autre boutique à Cancale.

  • Cathy a écrit le 27 février 2017

    bonsoir Anne, merci pour toutes tes recettes. J’en teste régulièrement, je reçois ta lettre… j’adore !
    J’ai déjà fait cette recette (délicieux !), mais je tenais à dire que son origine se situe plutôt du côté de la Palestine et du Liban, certainement adoptée par d’autres (y compris la France donc), mais de Palestine et du Liban… 😉

    • Anne a écrit le 27 février 2017

      coucou 🙂 Si tu regardes une carte, tu vois qu’entre la Palestine et le Liban, il y a Israël 🙂

      • Cathy a écrit le 1 mars 2017

        Bonsoir, je dirais plutôt qu’il y a Israël à la place de la Palestine et là ça devient politico-culinaire 😉
        Le labneh que l’on prépare en Israël trouve son origine dans la cuisine palestinienne (et libanaise) ce qui ne retire rien à ses qualités. D’ailleurs les recettes de cuisine font partie de la culture et se diffusent allègrement, ne connaissent pas de frontières…

  • Beaucamps Guillaume a écrit le 27 février 2017

    Merci Anne pour ton Blog, je n’ai jamais eu l’occasion de cuisiner une de tes recettes, mais là, j’ai juste envi de te féliciter et te remercier pour ce partage, c’est très agréable visuellement, facile à lire, assez d’infos pour s’enrichir et saliver biensur.
    Juste une question, ça se conserve combien de temps ensuite? tu prépares tout le yaourt avec les épices ou tu conseilles de le garder nature au frais pour une prochaine occasion?
    Merci d’avance pour ta réponse

    • Anne a écrit le 27 février 2017

      Coucou 🙂 Je te conseille de le manger rapidement, pas plus de 2 jours

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Au menu de Février :
- On lit les étiquettes
- Les crêpes
- Les plats mijotés et les agrumes
Découvrir l'édito de février
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 000
followers
Instagram
32 900
followers
Sur le vif...
Fermer