Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Les 5 saveurs : Acide, amer, sucré, salé, umami

Alimentation et nutrition Japon Voyages

Tokyo ©Justin C. licence CC BY-NC-ND 2.0jpg

Tokyo ©Justin C. licence CC BY-NC-ND 2.0jpg

Lorsque j’étais  au Japon il y a quelques mois à l’occasion de la semaine du goût, j’avais assisté à une conférence de Frédéric Madelaine de la Pâtisserie Le Pommier à Tokyo. Le sujet portait sur les 4 saveurs communément admises : L’acide, l’amer, le sucré, le salé. Il n’avait pas voulu parler de l’umami, la cinquième saveur, ne se jugeant pas le plus qualifié sur la question (ce qui avait fait beaucoup rire les étudiantes japonaises).

Frederic Madelaine à L'université

Frederic Madelaine à L’université

Il avait toutefois indiqué qu’il avait compris cette cinquième saveur grâce à la dégustation d’algue Kombu. On donne souvent comme exemple le glutamate pour identifier cette cinquième saveur. A Tokyo un chef français m’a décrit cela comme le goût des fonds de sauce.

Bref, pas toujours facile à cerner.

Quoiqu’il en soit, Frédéric Madelaine avait beaucoup parlé des 4 autres saveurs et je voulais partager avec vous ce cours qui m’avait beaucoup intéressée. Go ?

Le salé :

Le sel est une ressource inépuisable. Ou trouve entre 30 et 40g de sel par litre d’eau de mer en moyenne.

Différents sels

Différents sels

Il a de nombreuses vertus :

  • Il ralentit ou bloque certains développements microbiens.
  • C’est un conservateur. Dans le passé, beaucoup de choses étaient conservées en saumure (solution d’eau fortement salée).
  • Il intervient comme révélateur. La viande ou le pain sans sel par exemple sont sans goût.  On sale également l’eau de cuisson des légumes pour qu’ils s’imprègnent de cette saveur. Sans le sel, les produits seraient insipides.

Attention toutefois à saler avec modération.

Le sucré :

Le goût sucré provient principalement de l’extrait de betterave sucrière dans les pays tempérés et de la canne à sucre dans les pays chauds. La canne à sucre contient 14% de saccharose alors que la betterave en contient 18%. Le sucre a une saveur qui s’apparente à la douceur, à l’envie. Il procure du plaisir. Il en existe plusieurs formes : semoule, poudre, brun, cristal, sirop …

Sucres ©Peena - shutterstock

Sucres ©Peena – shutterstock

En pâtisserie il permet de décorer grâce aux sirops de sucre cuit à différentes températures :

  • Avec juste une ébullition dans une purée de fruits, on peut imbiber un biscuit par exemple
  • Porté à la température de 121°C, on fait de la meringue italienne
  • à 150°C, il est possible de faire des sucres pour les décors
  • A plus de 170°C, le sucre colore et rentre dans ce qu’on appelle le caramel

Il est d’ailleurs intéressant de noter que plus la température augmente (à partir de 160°C), et plus il devient amer. On peut même faire un caramel en portant le sucre à 200°C mais il sera ici très noir et très amer.

Ses vertus : il est énergisant. Les boissons énergisantes sont souvent très fortement sucrées. Si vous avez un coup de fatigue, on vous conseille de croquer un morceau de sucre  etc.

L’amer :

Au Japon plusieurs produits sont très amers : le goya d’Okinawa (concombre amer) par exemple.

Goya d'Okinawa

Goya d’Okinawa

On peut trouver l’amertume dans d’autres produits : le céleri, les asperges, les agrumes (orange, pamplemousse), certaines variétés d’amande, des boissons (la bière par exemple avec le houblon), le café et le chocolat. Pour ces deux derniers produits elle est dosée en fonction de la torréfaction des fèves de cacao et des grains de café (plus c’est torréfié et plus c’est amer).

Pour les pâtissiers, le chocolat est évidemment une chose fondamentale et avoir une saveur amère est importante. Ils utilisent des chocolats à partir de 60% de cacao et peuvent aller jusqu’à 75 ou 80%. La moyenne se situe à 70%. Ils vont utiliser un chocolat à 60% pour les bonbons de chocolat (on veut un goût de chocolat) et on montera le pourcentage pour les ganaches par exemple pour contrebalancer le côté sucré du gâteau.

Frédéric Madelaine nous a également parlé du 100% cacao qui est appelé le cacao pure pâte. Il est utilisé pour relever un goût de chocolat quelque part ou pour apporter une pointe d’amertune. L’amer se combine très bien avec l’acide.

L’acide :

L’acidité est un révélateur de goût. On trouve cette acidité dans tous les fruits rouges comme les framboises, certaines variétés de fraises, les cassis, les groseilles et les fruits exotiques comme le fruit de la passion ou l’ananas. C’est aussi le cas des agrumes : orange, pamplemousse, citron, yuzu, certaines variétés de pommes, la rhubarbe sans oublier bien sur le citron.

Citrons ©Mats Törnberg CC BY-NC 2.0

Citrons ©Mats Törnberg CC BY-NC 2.0

On l’utilise en cuisine, dans les sauces par exemple où il agit comme révélateur de goût et en pâtisserie il a de nombreuses vertus :

  • C’est un exhausteur de goût : Une mousse à la fraise par exemple sera plus tonique si on y ajoute du citron.
  • On peut mettre du citron dans les pâtes car le citron va désagréger le gluten et la pâte sera moins élastique.
  • Il est riche en vitamines et est excellent pour la santé.

L’umami

Comment décrire cette cinquième saveur ? Ce n’est pas évident quand on est occidental je trouve. Ou alors c’est moi qui peine à décrire 😉

Ail noir

Ail noir

Au Japon, umami signifie délicieux. Je dirai que c’est un goût puissant que l’on retrouve en ce qui concerne les ingrédients japonais dans l’algue kombu, l’ail noir, la sauce soja, le nuoc mam, le miso, et pour parler des ingrédients que l’on connait peut être un peu plus, dans les fromages affinés, les champignons séchés, les aliments fermentés et les fonds de sauce comme le disait Frédérique Madelaine. Son effet fondamental peut-on lire dans l’article wikipedia qui lui est consacré est sa capacité à équilibrer et arrondir l’intégralité de la saveur d’un plat. La saveur umami améliore nettement la sapidité (le goût) d’un grand nombre d’aliments.

Liens utiles :

Enjoy !

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Les 5 saveurs : Acide, amer, sucré, salé, umami a écrit le 2 juillet 2013

    […] Les 5 saveurs : Acide, amer, sucré, salé, umami […]

    • Louan a écrit le 12 novembre 2016

      Merci de la part de Louan

  • Paruline a écrit le 2 juillet 2013

    Article fort instructif, qui me permet – enfin – de comprendre les raisons de l’engouement actuel pour les sauces aux agrumes ! Je prends note des astuces patissières avec le citron 😉

    Merci beaucoup, je me coucherais moins bête ce soir 🙂

  • Anne a écrit le 3 juillet 2013

    Merci @Paruline 🙂 Je suis ravie qu’il te plaise

  • La Grande Blonde a écrit le 3 juillet 2013

    Je ne savais pas pour les pates et le citron, super interessant. Et tres logique, effectivement : le citron, comme d’autres acides, peut faire precipiter les proteines (et donc les glutenines et les gliadines du gluten) (trois ans a bosser sur les proteines des grains de ble pour realiser ca :-/ )
    Merci, m’dame Papilles ! Moi aussi, je me coucherai moins bete ce soir ^^

    • Anne a écrit le 3 juillet 2013

      Merci La grande blonde 🙂 Mais si t’es forte et puis c’est tout 🙂
      bonsoir et à bientôt

  • ESchon a écrit le 3 juillet 2013

    Article de fond très intéressant, surtout pour ses parties sur le « pourquoi » des utilisations de ces différentes saveurs dans la cuisine.

    Merci,

  • […] 5 saveurs façonnent le goût : Le sucré, le salé, l'acide et l'amer et l'umami. Venez découvrir qui sont elles et quelles sont leurs vertus.  […]

  • A table avec Julie a écrit le 3 juillet 2013

    Plein de souvenirs dans cet article 🙂 Je me souviens encore de la Semaine du Goût quand j’étais enfant ; j’adorais toutes ces découvertes !

  • vava88 a écrit le 4 juillet 2013

    Décidément, ton blog est éclectique. Il devient encyclopédique 🙂

  • Sandra a écrit le 11 août 2015

    Bonjour Anne,
    Super blog et article instructif
    J’ai appris quelques astuces dont le citron avec les pâtes.
    Serait-il possible d’obtenir le lien concernant les 4 recettes pour faire découvrir ces goûts aux enfants? Merci d’avance

    • Anne a écrit le 11 août 2015

      Bonjour Sandra. Malheureusement les recettes qui étaient sur le site de la semaine du goût ne sont plus accessibles

      • Sandra a écrit le 11 août 2015

        Merci Anne,
        J’en ai profité pour aller voir la recette du wok Ananas, des aubergines grillées et delà ratatouille à tester avec plaisir.
        C’est génial ce que vous faites, continuez 😉

        • Anne a écrit le 11 août 2015

          merci c’est super gentil 🙂

  • hervé a écrit le 9 février 2017

    Très bien!..je reste sur ma faim avec l’ umami..pourquoi d’ après vous les étudiantes japonaises ont elles rit lorsqu’ il a dit qu’ il n’ était pas assez qualifié pour en parler??

  • Asha a écrit le 1 juin 2017

    Bonsoir je fais une cuisine indienne le goût du piment piquant n’est pas reconnue.a mon avis le cinquième saveur c’est ça.il y plus qu’un milliard de personnes qui mangent épicé.

  • besson a écrit le 12 juin 2017

    Les saveurs

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 000
followers
Pinterest
471 100
followers
Instagram
47 000
followers